Grizzly Bear

78586 fans
Au commencement était Edward Droste. Né le 22 octobre 1978 à Cambridge, Massachusetts, il est élevé par une mère professeur et mélomane, qui l'encourage à s'exprimer sur tous les plans artistiques. Celui qui se fera appeler Ed Drost se tourne d'abord vers la littérature, qu'il part étudier à New-York.

Horn of Plenty

Alors qu'il est encore étudiant, il subit une sévère déception sentimentale qui le pousse à écrire la majorité des chansons de Horn of Plenty (2004), sur lequel le batteur Christopher Bear lui prête main forte. Ce premier album, paru chez Kanine Records, s'avère résolument lo-fi et très déprimé. Il introduit le talent ravageur d'Ed Drost, brillant au chant comme à l'écriture de textes neurasthéniques.

Yellow House

Chris Tayor et Daniel Rossen rejoignent le groupe, respectivement à la basse et à la guitare. Cependant, la personnalité éclatante de Rossen, également auteur, compositeur et co-fondateur du groupe Department of Eagles, s'allie à ravir avec la créative de Drost. Le désormais quatuor enregistre un nouvel album dans la maison jaune de la mère d'Ed Drost, et délivre un superbe Yellow House (Warp Records, 2006). Le succès est imémdiat, la critique acclame l'originalité de Grizzly Bear qui offre un rock indépendant hors des sentiers battus.

Veckatimest

En 2007, le maxi Friends propose des remixes et d'inédits enregistrés avec des amis prestigieux comme CSS ou Beirut. Après de longs mois de tournées aux côtés de Radiohead dont ils assurent la première partie, le groupe se réunit pour enregistrer son troisième album. Toujours édité par les bons soins de Warp Records, Veckatimest paraît en 2009. En livrant cet ensemble à la fois homogène et éclectique, Grizzly bear prouve sa capacité à jongler avec les styles et les influences, qu'elles soitent pop, rock indie ou folk.

Après de longs mois passés en tournée, le quatuor retrouve le chemin du studio pour enregistrer son quatrième opus. Marqué dans ses grandes largeurs par la pop éternelle, Shields se démarque par ses aspérités rock plus brutales comme en témoigne le morceau d'ouverture « Sleeping Ute ».

Copyright 2017 Music Story Sophie Rosemont

Top Titres

02
04:03
01
06:30
05
04:54
08
04:30
02
04:24
01
04:35
06
06:00
10
04:30
12
03:35
02
03:39
09
05:29
03
05:14
03
05:22
03
01:02
01
05:03
05
03:44
07
05:44
04
05:31
07
04:17
10
07:06
01
03:43
01
05:18
06
04:26
08
03:22
06
07:49
02
05:14
08
05:46
09
02:25
11
04:58
05
06:24
04
02:20
05
06:50
04
04:54
07
04:56
09
03:19
07
07:59
02
05:11
05
03:46
06
04:16
03
03:27