Gary Clark Jr.

61970 fans
Natif d'Austin dans le Texas, la « Weird City » dont sont originaires Calvin Russell et The Fabulous Thunderbirds, Gary Clar Jr. pousse son premier cri le 15 février 1984 et touche à sa première guitare à l'âge de douze ans. Doté d'un tempérament ouvert à la nouveauté et curieux de piocher dans tous les styles, le guitariste ne se ferme aucune porte. Il écoute et joue aussi bien du blues et du jazz que de la soul, du rap, du rock psychédélique ou garage et du hard rock.

Adolescent, il rôde autour du club Antone's, endroit légendaire fondé par Clifford Antone où se sont produites les plus fines gâchettes et notamment les frères Jimmie et Stevie Ray Vaughan que le jeune musicien admire. Fort de son aisance à la six-cordes, Gary Clark Jr. ne tarde pas à taper dans l'oreille du propriétaire qui le programme entre deux légendes. Son show qui contient tout ce que l'Amérique a de racines musicales attire du monde et lui vaut de remporter une pelletée d'Austin Music Awards décernés par la ville et son maire Kirk Watson, devenu fan parmi les fans.

Gary Clark Jr. n'a que vingt ans lorsqu'il enregistre son premier album baptisé 110 en 2004 sur le label Hotwire Unlimited et déjà du talent à revendre. L'année suivante est l'occasion d'un Tribute (à Albert Collins, Albert King, etc.). Le suivant Worry No More paru en 2008 comporte une nouvelle rasade de blues électrique dont une première mouture de « When My Train Pulls In ». Il faut attendre son passage au Crossroads Guitar Festival de juin 2010 à Chicago pour que son nom soit synonyme de révélation. En un seul titre à peine sorti (« Bright Lights ») et une apparition derrière Doyle Bramhall II, Gary Clark Jr. subjugue l'assistance. Il récidive en 2011 au Bonnaroo Music Festival et collabore à l'album 100 Miles from Memphis de Sheryl Crow.

En 2012, il fait partie des musiciens de blues invités à la Maison-Blanche et rejoint la tournée de Dave Matthews. Son quatrième album Blak and Blu, sorti en octobre sur la major Warner Bros., est précédé d'une réputation avantageuse et suivi de critiques élogieuses, n'hésitant pas à le nommer comme le « sauveur du blues ». Leader des ventes d'albums de blues, Blak and Blu atteint la sixième place du Billboard. La tournée épique qui suit est relatée dans le premier album en public Live (2014). L'album The Story of Sonny Boy Slim qui paraît en septembre 2015 se pare d'un récit sur la vie d'un très jeune guitariste. L'histoire imaginaire de ses tribulations au royaume du blues se teinte d'autobiographie.

Copyright 2017 Music Story Loïc Picaud

Top Titres

01
04:47
03
04:31
01
05:02
06
03:46
04
05:24
02
05:38
03
07:50
04
05:33
05
09:30
02
03:35
06
07:06
07
08:53
08
04:09
04
04:11
11
04:05
09
06:02
12
07:18
10
03:12
01
08:00
07
03:43
08
04:12
01
04:48
04
08:13
02
07:46
02
04:06
05
05:10
02
03:22
01
04:09
04
07:10
05
06:12
03
03:42
03
04:44
06
06:23
08
05:26
09
01:00
07
06:09
08
06:13
10
06:40
05
03:38
06
05:05