The Cinematic Orchestra

77622 fans
Le groupe est avant tout le projet d'un homme, Jason Swinscoe, qui compose tous des morceaux.

Après des études à l'Art College pendant trois ans et une première expérience comme bassiste au sein d'un groupe de post punk et hardcore intitulé Crabladder, il décide de créer son propre groupe et pouvoir enfin composer ses propres morceaux.

Il cherche alors un nom qui puisse décrire sa musique. Ses recherches d'alors le poussent à chercher à exprimer la narration au travers de la musique : ce sera donc The Cinematic Orchestra. Il est alors responsable export du label londonien Ninja Tune et c'est tout naturellement que le label accueille la première production du groupe.

Band original

Pour ses premiers travaux celui-ci s'inspire du concept du Loop, un club ou Jason a officié comme DJ en 1994 et 1995, et ou chacun des DJ ou musiciens présents devaient réorchestrer une bande originale de film de leur choix.

En 1999 parait Motion. Pour ce premier album de The Cinematic Orchestra, Jason Swinscoe a rallié autour de lui des musiciens expérimentés décidés à sortir des sentiers balisés du jazz. Le disque va prendre tout le monde par surprise. Swinscoe agence et orchestre avec brio cette formation classique (bassiste, batteur, pianiste, saxophone) grâce a son sampler et à l'ajout de quelques voix.

Pour Gilles Peterson il s'agit là de l'album de l'année, d'une vrai nouveauté tout en conservant des bases musicales de facture classique. La seconde production du groupe se fera sur un travail de commande. Dans le cadre sa désignation comme capitale culturelle pour l'année 2001, la ville de Porto va demander à Jason Swinscoe de composer une nouvelle musique pour le classique du muet du réalisateur Dziga Vertov, L'homme à la caméra.
En mai 2000 le groupe interprète la bande originale qu'il a créé pour ce film dans l'enceinte du théâtre de Porto, et reçoit une véritable ovation des 3500 spectateurs présents. De cette prestation live va découler l'album suivant du groupe Every Day, sorti en 2002. Leur jazz puriste accompagné de nappes d'electro séduit alors définitivement le public.

Paris, Ma Fleur

Après des années passées dans l'Underground londonien Jason Swinscoe commence à se sentir à l'étroit et à court d'inspiration. En 2004 il s'installe alors à Paris, près de la butte Montmartre, et s'imprègne de la culture locale, en visionnant des films français et en fréquentant assidûment les cafés.

Sur la base d'un script écrit par l'un de ses amis Gavin McGrath, il peaufine durant deux ans les compositions qui figurent sur l'album suivant du groupe. Intitulé Ma Fleur , celui-ci paraît en 2007. Le groupe a intégré définitivement la voix et le chant au sein de ses morceaux. On y retrouve notamment Patrick Watson, Fontella Bass ou Lou Rhodes. Ces interprètes apportent une âme et une émotion supplémentaire aux pièces harmoniques composées par le groupe. Ces instrumentations épurées autour d'un piano fantomatique et d'une rythmique électro sont devenus la marque de fabrique d'un groupe au sommet de son art.

En 2008 le groupe fait paraître sur disque une prestation live enregistrée dans l'enceinte du très noble Royal Albert Hall. Jason Swincoe est également sollicité pour composer la bande originale du film Disney, Les Ailes pourpres. Il travaille alors avec le London Metropolitan Orchestra pour créer un nouveau voyage dans l'imaginaire, au royaume de l'abstrait autour du cycle de la vie.

Copyright 2017 Music Story Christophe Deniau

Top Titres

12
06:12
02
02:38
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
08
05:16
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
01
05:28
01
03:15
10
01:43
01
02:53
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
04
03:10
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
10
03:33
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
03
02:56
03
03:20
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
07
07:17
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
05
05:11
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
02
04:34
04
05:03
01
06:10
12
03:24
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
11
04:05
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
03
05:14
09
01:48
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
06
03:56
Compositeurs : The Cinematic Orchestra
08
04:32
09
06:33
11
08:42
05
07:45
02
10:13
04
06:38
06
10:41
06
05:55
07
03:02
05
02:43
04
10:20
03
04:00
07
05:50
11
02:20
03
06:35
05
06:57
07
10:18
01
08:19
02
03:40