blink-182

1175890 fans
1992, Poway, banlieue de San Diego (Etats-Unis, Californie), un jeune étudiant, Thomas Matthew DeLonge (né le 13 décembre 1975 en Californie) s'ennuie ferme au lycée. Passionné de rock et de skateboard, il arbore fièrement son côté cancre du fond de la classe. Il sera finalement renvoyé de son établissement. Tom DeLonge s'essaie au chant et à la guitare, puis rencontre un bassiste lors d'une soirée, Mark Hoppus (né le 15 mars 1972 en Californie). Ensemble, ils décident de former un groupe basé sur leurs influences punk et pop. Ils recrutent un batteur (alors âgé de quatorze ans !) nommé Scott Raynor. Le trio se baptise Duck Tape et commence à écrire des chansons.

Quelques mois plus tard, le groupe décide d'opter pour un nom moins loufoque et se rebaptise blink (avec un « b » minuscule). En mai 1993, blink sort une première démo, un mini album intitulé Flyswatter, puis un autre, Buddha. Mais c'est quelques mois plus tard que les choses sérieuses commencent, avec la signature sur un label, Grilled Cheese Records, et la sortie d'un véritable premier disque, Cheshire Cat en 1994. A ce moment là, un groupe techno irlandais porte plainte contre blink, arguant qu'il porte le même nom depuis bien plus longtemps... Les blink américains se voient contraints de changer de nom, et rajouteront juste « 182 » derrière. Blink-182 est né.

1996 voit blink-182 signer chez MCA, et enregistrer son premier album à succès. Dude Ranch sortira le 17 juin 1997 et cartonnera dans les charts américains et du monde entier. Produit par Mark Trombino, un spécialiste du rock californien, Dude Ranch décolle surtout grâce aux deux singles en puissance que sont «Josie » et «Dammit (Growing Up) ». blink-182 se fait un nom au sein de la scène punk-pop américaine et le public, plutôt teenager, répond présent. L'album sera même certifié Disque de platine aux Etats-Unis à la fin de l'année 1998.

Quelques mois plus tard, le batteur d'origine, Scott Raynor, quitte le groupe pour se consacrer pleinement à ses études. Mark Hoppus et Tom DeLonge recrutent alors un autre batteur répondant au nom de Travis Barker (ex Aquabats, né le 14 novembre 1975 en Californie). Ensemble, ils enregistrent leur nouvel album. Enema of The State sort le 1er juin 1999. Produit par Jerry Finn (Rancid, Green Day...), cet album deviendra leur best-seller. Emmené par les singles « What's My Age Again ? », « Adam's Song » et « All The Small Things », Enema of The State se vendra à seize millions d'exemplaires dans le monde (dont plus de 310 000 en France).

Le groupe a quelque peu policé le son, privilégiant certes toujours les guitares saturées, mais gratifiant ses titres de mélodies imparables, plus axées vers la pop, et souvent plus riches, tant au niveau des arrangements qu'au niveau des textes.

blink-182 devient tout simplement le plus gros groupe punk au monde. Les clips des trois singles précités tournent en boucle sur MTV et VH1 et la tournée mondiale du trio est un énorme succès... L'année 2000 voit blink-182 sortir son unique album live, The Mark, Tom, and Travis Show: The Enema Strikes Back. Ce live comprend des titres issus de leurs premiers albums ainsi qu'un inédit, « Man Overboard ».

Take Off Your Pants And Jacket, le cinquième album du groupe, sort le 12 juin 2001. blink-182 revient ici à ses premières amours : le punk. Sans doute moins abouti que le précédent album, celui-ci se vend tout de même à huit millions d'exemplaires à travers le monde. Alors que le trio s'apprêt à partir en tournée américaine, les attentats du 11 septembre plongent l'Amérique dans la stupeur et la léthargie. blink-182 annule tous ses concerts.

S'ensuit une période assez trouble pour le groupe. Tom DeLonge, rongé par des problèmes de santé (des douleurs dorsales persistantes), s'éclipse de plus en plus et met sa créativité en oeuvre au sein de son projet parallèle, Box Car Racer. Il enrôle Travis Barker à la batterie, qui lui-même fomente un projet sous le nom de The Transplants... Sans se séparer, le trio se disperse.

Le 18 novembre 2003 sort un nouvel album. Sans titre. Ce disque peut être considéré comme le plus mature, le moins loufoque du groupe. Encore produit par Jerry Finn, l'album est toujours teinté d'un esprit punk certain, mais les compositions s'avèrent néanmoins plus mélancoliques, comme sur « All of This » (morceau sur lequel chante Robert Smith des Cure) ou « I Miss You ». Cet album se vendra à dix millions d'exemplaires à travers le monde, et la tournée qui suivra, nommée Dollar Bill, sera un carton plein, sans doute en raison du prix des places : un dollar.

Malgré tout ce succès (ou peut-être, à cause de tout ce succès), les tensions au sein du groupe (essentiellement entre Tom DeLonge et Mark Hoppus) se font plus prégnantes, jusqu'à devenir quasi quotidiennes. Le 22 février 2005, blink-182 se sépare, invoquant une pause d'une durée indéterminée. DeLonge vient de fonder sa famille et désire passer plus de temps dans son foyer que sur scène... Ce qui ne l'empêche pas de s'investir dans un nouveau groupe Angels and Airwaves. Geffen, le label du groupe, sort un Greatest Hits en novembre 2005, qui se vend par millions dans le monde entier.

De son côté, Travis Barker, l'autre tête pensante de blink-182, se consacre à son autre groupe The Transplants, et « travaille » même pour la télévision, avec le reality show sur MTV dont il est la star, Meet the Barkers. Barker rejoint finalement Mark Hoppus au sein d'un nouveau groupe, +44.

Le 21 septembre 2008, Travis Barker manque de se tuer dans un accident d'avion... Il séjournera plusieurs semaines à l'hôpital.Quant à Tom DeLonge, on l'a revu en compagnie de ses deux anciens acolytes le 8 février 2009, lors de la cérémonie des Grammy Awards. Cette apparition télévisuelle venait confirmer une note lue sur leur site officiel, à savoir qu'ils comptaient reformer blink-182 au printemps 2009. Cette information est définitivement confirmée en juin 2010.

L'album du retour s'intitule Neighborhoods et sort en septembre 2011. Pourvue d'une orientation new wave et rétro, Neighborhoods montre que le punk pop peut bien vieillir si on lui en laisse le temps. Le trio, lui, ne vieillira pas sous cette forme plus longtemps, puisqu'en 2015, au moment d'entamer de nouvelles sessions d'enregistrement, le management de Tom DeLonge indique aux deux autres membres qu'il ne pourra pas être présent. Peu investi d'après ces derniers, préférant se consacrer à sa carrière solo et à son projet parallèle Angels And Airwaves, il est annoncé comme démissionnaire. Il dément officiellement, jusqu'à ce que Mark Hoppus et Travis Barker officialisent la rupture. Peu de temps après, l'identité de son remplaçant est révélée : il s'agit de Matt Skiba, le leader d'Alkaline Trio. Le nouveau trio entérine son association sur California, son opus de 2016. Il est introduit par le single « Bored to the Death ».

Copyright 2017 Music Story Arnaud de Vaubicourt

Top Titres

08
02:48
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
01
03:55
05
02:28
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
03
02:42
01
03:48
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
07
04:09
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
05
02:59
01
01:55
01
02:52
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
01
02:46
03
02:46
Auteur : Scott Raynor - Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Scott Raynor - Tom DeLonge - Mark Hoppus
03
02:51
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
04
03:03
02
03:55
01
02:23
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus
01
03:05
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
01
03:47
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
07
03:45
15
03:10
08
03:21
09
02:56
07
03:59
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
13
03:12
10
03:23
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus
06
02:51
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus - Travis Barker
11
03:09
10
03:11
03
03:12
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus
11
04:11
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
04
02:59
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus
12
02:35
05
03:39
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
02
02:25
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker
02
02:23
Auteur : Tom DeLonge - Mark Hoppus / Compositeurs : Tom DeLonge - Mark Hoppus
06
02:45
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge
14
01:57
12
03:37
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge
09
02:19
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge
16
00:30
08
02:47
Auteur : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker / Compositeurs : Mark Hoppus - Tom DeLonge - Travis Barker