2013 | Warner Bros.

The Messenger

Johnny Marr | 22-02-2013
Dix ans tout juste après une première tentative de bien triste mémoire – Boomslang (2003), cosigné avec The Healers –, Johnny Marr s'est à nouveau décidé à interrompre sa longue carrière de mercenaire prestigieux de la six-cordes pour occuper seul l'avant-scène. Sans doute assez lucide sur les limites évidentes de ses talents d'interprète, le guitariste au pedigree aussi fourni que le palmarès de Federer a eu la bonne idée de composer une série de robustes chansons post-punk, à la fois simples et classiques, tout en laissant une très large part aux instruments. Le résultat est donc bien moins catastrophique que ce qu'on pouvait craindre, d'auta...