Je cours

Boulevard des Airs | Durée : 03:22

Autres contributeurs : Boulevard des Airs

Paroles
Je cours de ville en ville avec mes grolles et mon ivresse je cours en force, a force de perdre la vitesse je cours les rues anciennes, je cours tout court à perdre haleine après les envies incendiaires de ranimer tout ce qui est derrière je cours après ma fuite, après les modes je sais faire Je cours les mélodrames, je cours mais après vous madame Après les pièces et ses revers, un autre verre! Je cours toujours après mes pas, faux-pas, faut pas que je m'enterre Je cours les rues, je cours toujours comme il se doit Je cours les rendez-vous, après la tête de l'emploi Je cours après les filles, il court il fourre le beau furet Après l'adolescence hélas, il fallait bien que le temps passe Je cours après tes lèvres, j'essaie de courir dans tes rêves. Je cours au fond je cours pour rester en surface je cours encore, je cours de peur après la fête je cours après ton cul qui dit que rien ne se répète Je cours, je cours, je cours, je cours et ne laisse rien qui vaille Je cours, je cours, je cours, je cours mais c'est le temps qui se taille Bye bye, bye bye, bye bye Je cours après mes amourettes, la drague sous la gorge Je cous et cours et sans roulettes, je cours après l'horloge Je cours après les résultats, et résultat de la course, Je cours toujours après ma vie, après l'avoir perdue en bourse Je cours les grands discours, après les promesses tenues Je cours le grand amour, après les sentiments déchus Au bal des amoureuses, je cours les âmes heureuses Je cours après le vide, après ma joie qui prend des rides Je cours, je cours, je cours, je cours et ne laisse rien qui vaille Je cours, je cours, je cours, je cours mais c'est le temps qui se taille Bye bye, bye bye, bye bye Je cours après le carnaval, après l'amour sur la banquette Après feu le bouquet final, après le sable dans les chaussettes Je cours après l'enfance, après ce gamin qui me quitte Après les grandes vacances, après le sel de l'atlantique Je cours après les connes, les "celle-ci c'est la bonne" Après les perles du japon, je cours après vers la Garonne Je cours en fait les contes de fées sur le trottoir Après les brèves de comptoir, je cours encore je rentre tard Je cours, je cours, je cours, je cours et ne laisse rien qui vaille Je cours, je cours, je cours, je cours mais c'est le temps qui se taille Bye bye, bye bye, bye bye
Antoine Essertier,Florent Dasque,Jean-Noel Dasque,Pierre-Emmanuel Aurousset,Sylvain Duthu
Sony/ATV Music Publishing LLC,Universal Music Publishing Group,SONY ATV MUSIC PUBLISHING