Paroles
Je ne veux de l’amour que les séparations Le moment où enfin libéré des passions Je respire à pleins poumons Car s’il est une chose que j’exècre au plus haut C’est bien de me sentir prisonnier d’un oiseau Mazouté dans ses charmes J’aime ma liberté, voilà tout Et si ça vous déplaît Je m’en fous Je ne veux de l’amour que la fornication Pour voir lever le jour enfin sur mes pulsions De la veille bourrée Car s’il est une chose dont je ne suis pas dupe Même complètement rond, c’est qu’c’est sous votre jupe Que ça sent l’plus bon J’aime ma liberté, voilà tout Et si ça vous déplaît Je m’en fous Je ne veux de l’amour que votre implication Pour goûter au miellat de cette perversion Qui vous sied si bien Et je dois avouer que pour en avoir fait l’tour Que je n’ai jamais vu liberté et amour Danser aussi bien J’aime ma liberté, voilà tout Et si ça vous déplaît Je m’en fous Je ne veux de l’amour que les palpitations Je vous laisses les mamours, les gnagnas à la con Et la belle famille J’ajouterais en sus que je veux l’émotion Qui saccade chacune de mes respirations Quand j’vous déshabille J’aime ma liberté, voilà tout Pour c’qui est de l’amour, je m’en remets à vous Sans hésitation
Vincent ALLARD,Michael DEMEYERE,Brice MOSCARDINI,Vincent SANCHEZ,François CAUSSE
RAOUL BRETON EDITIONS,UN WEEK END A WALDEN