Artist picture of Titi Robin

Titi Robin

13 071 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Né le 26 août 1957 à Angers dans le Maine-et-Loire, Thierry dit Titi Robin porte dès ses débuts une profonde admiration pour les grands maîtres qui l'ont inspiré, notamment le chanteur espagnol Camaron de la Isla et le joueur de oud irakien Munir Bachir. Guitariste autodidacte, il commence par apprendre tous les secrets de la musique gitane et du flamenco avant d'assouvir sa soif de connaissance vers d'autres styles orientaux.

A l'aise à la guitare comme à l'oud ou au bouzouki, Titi Robin est autant un adepte des cultures que des voyages et du partage musical. Il commence par se produire au luth en 1984 avec le joueur de tablas Hameed Khan dans Duo Luth et Tablâ, avant de passer au bouzouq électrifié au sein de la formation Johnny Michto (1987). Par la suite, la rencontre avec le chanteur breton Erik Marchand le mène à l'enregistrement du celtique An Henchou Treuz (1990), Grand Prix de l'Académie Charles-Cros, et au Trio Erik Marchand avec H. Khan (An Tri Breur), suivi d'une grande tournée.

En 1991, Titi Robin fait connaissance avec celui qui deviendra son ingénieur du son exclusif, Silvio Soave, et crée Gitans (1993) avec des musiciens aux origines diverses. Ce disque couronné de succès le fait tourner des Etats-Unis au Japon via l'Afrique du Sud et biensûr l'Europe (le live Payo Michto en 1997). En 1996, Le Regard Nu est à l'inverse un disque réalisé seul et totalement improvisé. L'année suivante, l'exercice en groupe Kali Gadji est un croisement de genres et d'époques, mariant les traditions gitane et orientale au jazz moderne.

Pour Un Ciel de Cuivre (2000), Titi Robin invite une quinzaine de musiciens à visiter l'ensemble de son univers, autant dire diversifié. Il est suivi d'une tournée en sextet. Le disque suivant, Rhaki (2002) met en lumière sa collaboration avec la « danseuse gitane du Rajasthan » et chanteuse Gulabi Sapera, régulièrement invitée dans ses prestations. Leur spectacle dont sont tirés le CD et le DVD Jivula déclenche l'enthousiasme de la critique. Après la musique du film La Mentale et une anthologie double Alezane en 2004, Thierry Robin se produit aux quatre coins du monde, dont au festival Rock In Rio. Il compose ensuite la bande-son du film Olé puis joue avec le Réunionais Danyel Waro.

A l'automne 2008, le disque et le spectacle Kali Sultana proposent de nouvelles correspondances entre les musiques orientale et andalouse, avec un soupçon de jazz. Avide de voyages et de nouvelles expériences musicales, Thierry Robin enregistre successivement au Maroc, en Turquie et en Inde du Nord. Après des parutions en volumes distincts, le projet Les Rives est édité en 3 CD fin 2011 et fait l'objet d'un documentaire sorti en DVD. Egalement poète, Titi Robin fait aboutir en 2014 le projet L'Ombre d'une Source où ses poésies sont lues par l'acteur Michel Lonsdale.

En collboration avec le Marocain Mehdi Nassouli, Titi Robin donne naissance en 2015 à ce qu'il appelle le blues méditerranéen sur Taziri.