Artist picture of Ben Wendel

Ben Wendel

1 884 fans

Top titres de l'artiste

March Ben Wendel 06:15
Burning Bright Ben Wendel 06:08
Clayland Ben Wendel, Gerald Clayton, Nir Felder, Adam Benjamin 07:25
July Ben Wendel 06:07
Con Alma Ben Wendel, Gerald Clayton, Nir Felder, Adam Benjamin 07:06
Less Ben Wendel 03:51
Amian Ben Wendel 06:08
Leaving Ben Wendel, Gerald Clayton, Nir Felder, Adam Benjamin 08:08
Backbou Ben Wendel, Gerald Clayton, Nir Felder, Adam Benjamin 05:05
Chorale Ben Wendel, Gerald Clayton, Nir Felder, Adam Benjamin 05:38

Pour toutes les ambiances

Biographie

Originaire de Vancouver où il voit le jour le 20 février 1976, Ben Wendel quitte le territoire canadien durant son enfance quand ses parents partent s'établir sous le soleil californien de Santa Monica (États-Unis).

Après un apprentissage musical d'une côte à l'autre à la East School of Music de New York où il conjugue avec brio l'art du piano, du basson et du saxophone ténor et où il rencontre ses futurs partenaires du groupe Kneebody, il retourne à Los Angeles puis s'installe à Brooklyn. Kneebody qui donne ses premiers concerts en 2001 est constitué de Ben Wendel, Adam Benjamin, Kaveh Rastegar, Shane Endsley et Nate Wood. Entre 2005 et 2011, la formation publie sept albums dont trois en public et un avec le chanteur Theo Bleckmann.

Outre son activité avec Kneebody, Ben Wendel accompagne au saxophone une multitude d'artistes de jazz comme Tony Scott, Tigran Hamasyan, Taylor Eigsti, Daedelus, Todd Sickafoose, Adam Rudolph mais aussi le groupe Good Charlotte et le chanteur Jason Mraz qui bénéficie de ses services sur l'album Waiting for My Rocket to Come en 2002. Ben Wendel participe d'autre part à plusieurs projets de bandes originales de films.

Signé par le label Sunnyside Records, le saxophoniste enregistre son premier album en leader Simple Song avec Larry Koonse (guitare), Darek Oleszkiewicz (contrebasse), ses comparses de Kneebody, Adam Benjamin (claviers) et Nate Wood (batterie) plus quelques invités de marque (Tigran Hamasyan, Taylor Eigsti). Ce premier succès s'accompagne de trophées décernés par l'ASCAP et la Chambre musicale américaine.

Egalement producteur de concerts, le Canadien collabore avec le chef d'orchestre Kent Nagano au festival Plus de Munich. Il tient aussi une chaire de jazz à l'Université de Californie du Sud. En 2012 paraît son deuxième album Frame, auquel participe les pianistes Tigran Hamasyan et Gerald Clayton.