Artist picture of Jaga Jazzist

Jaga Jazzist

4 822 fans

Top titres de l'artiste

Tomita Jaga Jazzist 13:46
All I Know Is Tonight Jaga Jazzist 07:50
One-Armed Bandit Jaga Jazzist 07:07
Lithuania Jaga Jazzist 08:38
Plym Jaga Jazzist 07:46
Airborne Jaga Jazzist 05:13
Real Racecars Have Doors Jaga Jazzist 04:15
Low Battery Jaga Jazzist 05:49
Toccata Jaga Jazzist 09:10
Midget Jaga Jazzist 02:32

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Jaga Jazzist, parfois simplement nommée Jaga par les initiés, voit le jour en Norvège vers 1994 à l'initiative des frères Lars et Martin Horntveth (respectivement saxophoniste et batteur) et du trompettiste Ivar Christian Johansen.

La formation comprenant une dizaine de musiciens rodés au jazz n'aime rien tant que mélanger les genres et faire éclater les barrières musicales, citant en influences des noms aussi divers et variés que John Coltrane, Soft Machine, Talk Talk, Stereolab ou Aphex Twin.

Si le premier album Jaevla Jazzist Grete Stitz publié par Thug Records en 1996, et l'EP Magazine (Dbut Records, 1998) ne bénéficient que d'une audience locale, la situation évolue quand le collectif se voit proposer un contrat sous l'étiquette Warner. Sorti en 2001, le deuxième album A Livingroom Hush, relayé par le label Ninja Tune, est élu "album jazz de l'année" par la BBC l'année suivante. Leur mélange de jazz, de trip-hop et d'electro séduit un public jeune qui plébiscite The Stix en 2003.

Parallèlement aux activités de Jaga Jazzist, certains membres se rassemblent au sein de The National Bank, mené par le chanteur folk Thomas Dybdahl. En 2005, Jaga Jazzist poursuit son expérimentation et ses greffes en intégrant des éléments post-rock dans l'album What We Must. La formation, qui accueille alors de nouveaux membres, est considérée comme précurseur dans l'essor de la scène nu-jazz.

Début 2010, Jaga Jazzist espère bien toucher le gros lot avec son cinquième album studio One-Armed Bandit, exercice instrumental reliant le jazz, le rock et le funk. Son trompettiste Mathias Eick en contrat chez ECM a sorti les albums The Door (2008) et Skala (2011).