Artist picture of Dubmatix

Dubmatix

26 749 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Le Canadien Jesse King est devenu en l'espace de quelques albums une figure marquante du dub. Multi-instrumentiste, ingénieur et producteur, Jesse King récite à merveille les fondamentaux du dub. Dans un style que ne renierait pas son compatriote Twillight Circus, Dubmatix sort en 2004 Champion Sound Clash. Ce premier album montre une influence drum & bass discrète et maîtrisé, ainsi qu'un vrai goût pour réinventer le reggae.

N'étant pas chanteur lui-même, Dubmatix s'entoure d'emblée des voix de singjays canadiens. La notoriété venant, ce sont Freddie McGregor et Anthony B. qui figurent sur Atomic Subsonic en 2006. Sorcier des fréquences, comparé à Phil Spector pour sa densité sonore, Dubmatix continue sa montée en puissance avec Renegade Rocker en 2009. Cette fois ci, les grandes voix se bousculent au portillon. Linval Thompson, Ranking Joe, Michael Rose, Sugar Minott et Alton Ellis, interviennent tour à tour sur l'album. Renegade Rocker est nominé aux JUNO Awards 2009.

En homme de bon goût, Dumatix prend le temps de rendre hommage à Joe Strummer sur Shatter the Hotel: A Dub Inspired Tribute to Joe Strummer, où il reprend « London Calling » avec Don Letts. L'artiste reçoit en avril 2010 la récompense de meilleur enregistrement reggae de l'année, pour le titre « Gonna Be Alright »avec Prince Blanco. Dubmatix se rend en Europe effectuer la tournée des festivals à l'été 2010. Prélude à la sortie de System Shakedown en septembre 2010, acclamé dès sa sortie comme l'album dub du moment.

Aidé par les voix de The Mighty Diamond, Tippa Irie, Omar Perry, Gregory Isaacs et U Brown, réalise bien l'album de dub rêvé. Parfait équilibre entre sons roots, étirements dub, apports electro renouvelés, et une fantaisie de tous les instants vraiment réjouissante. System Shakedown repousse les limites du genre et montre que le dub est profondément ancré dans son époque.