Artist picture of Collectif Métissé

Collectif Métissé

201 550 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Collectif Métissé se forme à Bordeaux (Gironde), autour d'artistes de tous horizons, fédérés par le producteur et chanteur Soma Riba, auteur de reprises dance de tubes des années 1980 comme « Femme libérée » (Cookie Dingler) ou « Vacances j'oublie tout » (Élégance).

Au printemps 2009, le titre « Laisse-toi aller bébé » entre directement au sommet du classement des clubs, avant que l'afro dancehall du groupe ne tente de faire frémir les ventes de simples tout l'été. Ce premier succès classé numéro un en appelle d'autres en série, à commencer par la sortie en 2010 du single « Debout pour danser » qui réédite le même score et l'album L'Esprit de la Fête, sorti en novembre 2010, au succès plus modéré.

Mêlant dance, electro, influences africaines et esprit festif, Collectif Métissé est de nouveau aux avant-postes en 2011 avec le tube « L'été toute l'année ». Cette invitation à la détente est suivie en juillet de l'album Destination Soleil. Fin 2011, « Sexy Lady » puis en juin 2012  « Z Dance » présentent la nouvelle formation de Collectif Métissé, qui compte les recrues Rod et Carmelo, après le départ en solo de Willy William. Malgré les classements moins brillants de ses derniers titres, Collectif Métissé sort en décembre 2012 l'album Y'A Plus K Danser.

Néanmoins, le collectif résiste à l'usure du temps avec une formule toujours aussi festive, incarnée par la série de reprises de l'album Destination Fiesta, sorti en juin 2014. En octobre de la même année, le groupe est partie prenante de la tournée Rendez-vous avec les stars présentée par Patrick Sabatier. À l'approche de l'été, la troupe est fin prête pour fournir sa livraison annuelle. L'album Rendez-Vous Au Soleil qui sort en juin 2015 est accompagné d'un extrait du même nom. L'année suivante, le septième album Destination Été, emmené par le titre « Ohé ohé », prend le relais avec son mélange de titres festifs et de reprises inattendues (Georges Moustaki, Serge Gainsbourg). L'album de l'été suivant, Fan des Années 80, fait revivre les grandes heures du Top 50 avec des titres comme « Je te donne », de Jean-Jacques Goldman, chanté avec Michael Jones.