Artist picture of Typh Barrow

Typh Barrow

4 887 fans

Top titres de l'artiste

Back to Black Typh Barrow 03:27
No Diggity Typh Barrow 03:16
Aloha Typh Barrow, Gulaan 07:01
Gangsta's Paradise Typh Barrow 03:19
One Day Typh Barrow 02:46
What Is Love Typh Barrow 02:52
Replace Typh Barrow 03:12
Hurt Typh Barrow 03:30
Doesn't Really Matter Typh Barrow 02:43
Too Close Typh Barrow 02:44

Sortie la plus populaire

Aloha

par Typh Barrow

1616 fans

Replace
Colour
The Other Woman
Doesn't Really Matter

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Née à Bruxelles en Belgique le 10 mai 1987, Tiffany Baworowski commence à jouer du piano à l’âge de cinq ans. Trois ans plus tard, elle est déjà en train d’apprendre le solfège, ce qui lui permet d’écrire ses propres chansons dès l’âge de douze ans. Persévérante, elle a conscience qu’elle doit progresser au chant et prend des cours à quatorze ans. Elle n’a pas peur de se produire sur scène et écume les piano-bars jusqu’à rencontrer le réalisateur François Leboutte, qui deviendra son producteur et manager. Parallèlement à ses études de droit, qu’elle suit à l’Université Saint-Louis de Bruxelles dont elle sort diplômée en 2009, elle poursuit ses efforts dans la musique et accouche en 2012 d’un premier simple, intitulé « Your Turn », publié sous le nom de Typhène. Elle transforme ce dernier en Typhene Barrow à l’occasion de son second single, « Do I Care », paru la même année en réaction au succès du premier. Mais alors qu’elle s’apprête à publier son premier EP, un kyste sur les cordes vocales entrave sa progression et la contraint à stopper toutes ses activités pendant un temps au risque de perdre son timbre vocal. Elle revient peu à peu à la musique en publiant des reprises en piano-voix sur Youtube, notamment une très remarquée de « Gangsta’s Paradise » par Coolio, qui l’adoube publiquement. Un double EP, baptisé Time et Vision voit le jour en 2014 et connaît un succès qui lui permet de franchir un palier décisif. Désormais, elle est demandée sur des plateaux de télé, de radio, et participe à de très nombreux festivals. Plébiscitée par le public, elle l’est aussi par les professionnels, comme Maurane, qui l’a invitée à chanter avec elle peu de temps avant sa mort. Le télé-crochet The Voice Belgique fait même d’elle l’un de ses coachs pour la saison 8 du programme en 2018. Elle en profite pour sortir l’album RAW, porté par le single « Taboo » et qui va connaître un énorme succès critique et commercial. En 2019, le single « Replace » contribue à faire d’elle « l’artiste de l’année » lors des Octaves de la musique, équivalent des Victoires en France. Sur sa lancée, elle publie en 2020 l’album Aloha qui devient directement n°1 des ventes.