Artist picture of Amanda Lear

Amanda Lear

11 064 fans

Top titres de l'artiste

Follow Me Amanda Lear 03:50
Queen of Chinatown Amanda Lear 04:16
Fashion Pack (Studio 54) Amanda Lear 03:51
Alphabet Amanda Lear 03:59
Enigma (Give A Bit Of Mmh To Me) Amanda Lear 05:10
These Boots Are Made for Walkin' Amanda Lear 03:09
Follow Me Amanda Lear 03:46
Love Boat Amanda Lear 03:12
Follow Me Amanda Lear 04:08
Blood and Honey Amanda Lear 04:50

Dernière sortie

Tuberose

par Amanda Lear

22/10/2021

287 fans

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Chose étonnante, il plane beaucoup de doutes sur la naissance d'Amanda Lear. A-t-elle vu le jour un 18 novembre ou un 18 juin ? Etait-ce en 1939, 1941, 1946, 1948 ou 1950 ? Une seule chose est presque sûre : c'était à Saïgon ou à Hong-Kong. Son père français d'origine britannique est officier dans l'armée française et sa mère est une russo-asiatique. Des origines riches pour Amanda.

Amanda Lear, de son vrai nom Tapp, grandit dans le sud de la France et en Suisse. A l'âge de 16 ans, la jeune fille s'inscrit à des cours de peinture à Paris, puis entre au Saint Martins College of Art and Design de Londres. Alors qu'elle a 18 ans, une agence de mannequins la repère : Amanda défile pour quelques couturiers dont Paco Rabanne.

En 1965, elle rencontre Salvador Dalí. Elle devient son égérie. La relation durera 15 ans. C'est de lui que part la rumeur qu'Amanda est un homme. Comprenant que cela peut être positif, Amanda Lear ne dément pas. La jeune femme a également une relation avec Brian Jones, le fondateur et guitariste des Rolling Stones (jusqu'en 1969). En 1973, elle pose pour la pochette de l'album For Your Pleasure de Roxy Music.

Sur les conseils de David Bowie, elle se lance dans la musique en 1975. Son premier single est une reprise d'Elvis Presley, « Trouble » qui devient pour la France, « La Bagarre » en 1976. C'est avec la chanson « Blood and Honey » qu'elle connaît son véritable premier succès. Son premier album, I Am a Photograph, sort en 1977 et se classe pendant 33 semaines dans les charts allemands. Deux singles en sont extraits : « Tomorrow » et « Queen of Chinatown » (ce dernier est consacré Disque d'or au Japon).

Un deuxième album, Sweet Revenge, sort en 1978 avec comme extrait « Follow Me ». Il se vend à 2 millions d'exemplaires. Emmené par le titre « Fashion Pack », le troisième album, Never Trust a Pretty Face, sort en 1979 et le quatrième album album, Diamonds for Breakfeast, sort en 1980.

En 1979, Amanda Lear épouse Alain-Philippe Malagnac d'Argens de Villele qui était l'ancien secrétaire et amant de l'écrivain Roger Peyrefitte. Il périra lors de l'incendie de leur villa en 2000.

En 1980, elle débute sa carrière de présentatrice télé en Italie et en France. En 1986, elle participe même au lancement de la chaîne La Cinq et y anime l'émission Cherchez la femme.

Elle continue à sortir des albums régulièrement, d'Incognito en 1981 (album aux influences disco) jusqu'à With Love en 2006. Personnage médiatique présent sur tous les fronts, Amanda Lear joue également la comédie pour des films ou des séries télévisées.

Fin 2009, la diva intemporelle revient à la charge avec Brand New Love, un album taillé pour les dancefloors. Le disque comprend le hit « I'm Coming Up » et propose une relecture de « I Am What I Am ». Que ce soit à l'écran ou en musique, la légendaire Amanda Lear sait toujours bien s'entourer. Malgré ses multiples activités et le manque de succès de ses disques, Amanda Lear poursuit en 2012 avec le provocant I Don't Like Disco où elle rejette la période qui l'a fait connaître.

Jamais à court d'idées, Amanda Lear rend hommage en 2014 à Elvis Presley avec l'album de reprises My Happiness. Deux ans après, celle qui est devenue en quelques années la « reine du théâtre de boulevard » n'abandonne pas la chanson et propose en 2016 un album de reprises et de nouveautés intitulé Let Me Entertain You.