Show cover of Une histoire de cinéma

Une histoire de cinéma

Chaque mois, Antoine Jullien vous fait voyager à travers les époques du cinéma et vous en tire un récit hors du commun. Un podcast Revus & Corrigés, coproduit par le Mouvement Up.

Titres

Autour de minuit : quand le cinéma s'accorde au jazz
Résumé : Le jazz et le cinéma ont mis du temps avant de trouver une relative harmonie. D’abord méprisé par Hollywood, ce genre musical majeur issu de la culture noire va véritablement prendre son essor sur pellicule à la fin des années 50. Mais c’est un cinéaste français, Bertrand Tavernier, qui le premier va réussir à évoquer l’essence même du jazz dans Autour de Minuit, qui ressort en salles le 16 novembre. Et deux ans plus tard, Clint Eastwood rendra hommage à cette musique si proche de lui dans Bird, sur la vie agitée du génial saxophoniste Charlie Parker. Jazz et cinéma s'interpellent et se répondent l'un l'autre, dans un grand morceau nourri d'improvisations et de ruptures.  Musiques : Bande originale du film Ascenseur pour l’échafaud composée par Miles Davis Bande originale du film Autopsie d'un meurtre composée par Duke Ellington "I'll see you in my dreams" par Howard Alden, Bucky Pizzarelli, Kelly Friesen et Dick Hyman Bande originale du film Autour de minuit composée par Herbie Hancock
28:08 18/11/2022
Nos années 70 – Partie 1/4 : Des Valseuses à Calmos, grandeur et décadence de Bertrand Blier
Résumé :  Au début des années 70, le cinéma se fait de plus en plus subversif. Orange Mécanique, Le Dernier Tango à Paris et La Grande Bouffe ont provoqué d’immenses scandales, bouleversant la morale et l’ordre établi. C’est aussi l’époque où le mouvement féministe prend une ampleur éminente. Bertrand Blier, alors cinéaste en devenir, dynamite la société française avec Les Valseuses, qui connaît un triomphe et beaucoup de remous. Mais deux ans plus tard, c’est la douche froide avec Calmos, échec public et critique cinglant. À l’occasion de la sortie d’une nouvelle collection éditée par StudioCanal, « Mes années 70 », dont Calmos fait partie, Une histoire de cinéma consacrera quatre épisodes au cinéma français des années 70. Antoine Jullien vous raconte dans ce premier épisode l’œuvre sulfureuse et polémique de Bertrand Blier, l’un des cinéastes les plus francs-tireurs et talentueux du cinéma français de cette époque. Musiques : Bande originale du film Tenue de soirée composée par Serge GainsbourgBande originale du film Les Valseuses composée par Stéphane GrapelliBande originale du film Calmos composée par Georges Delerue
29:14 30/09/2022
Henri Verneuil, une certaine idée du cinéma populaire
Résumé :  Qui était Henri Verneuil ? Un artisan consciencieux ? Un professionnel émérite ? Un cinéaste sous-estimé ? Il était tout cela à la fois. Roi du box-office qui a fait tourner les plus grandes stars, le plus américain des réalisateurs français a traversé le cinéma durant près de cinquante ans.  A l’occasion de la sortie en DVD/Blu-Ray de I... comme Icare et Mille milliards de dollars, édités chez Gaumont, Antoine Jullien vous raconte comment le cinéaste a su s’investir dans des œuvres plus ambitieuses qui, si elles n’ont pas eu l’impact espéré en leur temps, méritent aujourd’hui d’être redécouvertes.  Musiques : Bande originale du film Le Clan des Siciliens composée par Ennio Morricone ; Bande originale du film Mayrig composée par Jean-Claude Petit ; Bande originale du film I... comme Icare composée par Ennio Morricone ; Bande originale du film Mille Milliards de dollars composée par Philippe Sarde. Crédits pour les bonus des éditions Gaumont : « Monsieur caméra », interview de Didier Decoin – Édition DVD/Blu-ray de I... comme Icare – Gaumont ; « David contre Goliath », interview de Patrick Malakian – Édition DVD/Blu-ray de Mille milliards de dollars – Gaumont
34:19 29/06/2022
John Huston, l'aventurier désinvolte du cinéma
Résumé : John Huston a été un cinéaste prolifique. Plus de 40 films sur plus de quatre décennies. Ce passionné de chevaux et de peinture a toujours su garder sa liberté, même au prix de certaines compromissions. Boxeur amateur, trublion distingué, buveur invétéré, John Huston était une force de caractère, qui n’était pas du genre à s’en laisser conter. Si le cinéaste n’a pas réalisé que des chefs d’œuvre, il a signé plusieurs films rentrés dans l’histoire du cinéma : Le Faucon Maltais, Quand la ville dort, L’Homme qui voulut être roi, Les Désaxés, L’Honneur des Prizzi et Gens de Dublin, son œuvre ultime.   À l’occasion de la sortie en DVD/Blu-Ray de Moulin Rouge et African Queen, édités par Studio Canal, Antoine Jullien vous raconte ces deux aventures cinématographiques majeures dans la carrière d’un réalisateur qui a toujours su être lucide face à la nature humaine.   Musique : Bande originale du film Gens de Dublin composée par Alex North / Bande originale du film African Queen composée par Allan Grey / Bande originale du film Moulin Rouge composée par Georges Auric 
28:42 11/05/2022
La J-Horror, le cinéma d'horreur japonais
Résumé : Pourquoi frissonne-t-on au cinéma ? Qu’est-ce qui nous procure cette sensation ? À coup sûr, les Japonais sont devenus des maîtres en la matière. À la fin des années 90, une déferlante horrifique nippone secoue le monde entier. C’est le succès de Ring d’Hideo Nakata qui lance cette nouvelle vague, que l’on a aussi prénommée la J-Horror. Mais pourquoi un tel engouement ? Les fantômes sont-ils si proches de nous ? À l’occasion de la ressortie en salles de trois films emblématiques du genre, Ring, Dark Water et Audition, distribués par The Jokers le 13 avril, tremblons à nouveau devant ces spectres nippons qui n’ont pas fini de malmener nos cauchemars. Musiques : Bande originale du film Ring composée par Kenji Kawai ; Bande originale du film Dark Water composée par Kenji Kawai ; Bande originale du film Audition composée par Kōji Endō ; Jane and Barton, "It's a fine day"
25:12 13/04/2022
Jiří Menzel, la comédie est une arme !
Résumé : La Nouvelle vague du cinéma tchèque, apparue au début des années 60, a représenté une véritable embellie, finalement écrasée par les chars soviétiques qui sonnèrent le glas du printemps de Prague. Des cinéastes issus de cette génération (Věra Chytilová, Jan Němec, ou Miloš Forman), Jiri Menzel n’est pas le plus connu des cinéphiles. Et pourtant, il remporta l’Oscar du meilleur film étranger pour son premier long métrage, Trains étroitement surveillés, en 1968. À l’occasion de la rétrospective de trois de ses films en copie restaurée, distribués par Malavida Films le 23 février, Antoine Jullien vous raconte cette époque vivante et tourmentée à travers le parcours de ce réalisateur iconoclaste dont la comédie était une arme. Musiques :The Legendary pink dots - Prague SpringBande originale du film Murder before dinner composée par Jiří ŠustBande originale du film Un Été capricieux composée par Jiří ŠustBande originale du film Ces merveilleux hommes à la manivelle composée par Jiří Šust
24:20 16/02/2022
Outrages, l'enfer du Vietnam selon Brian de Palma
Résumé :À l'évocation des films majeurs sur la guerre du Vietnam, on pense immédiatement à Voyage au bout de l’enfer, Apocalypse Now, Full Metal Jacket et Platoon. Pas à Outrages. Le film de Brian de Palma, sorti en 1989, n’a jamais conquis la réputation de ses glorieux émules. Pour quelle raison une œuvre n’imprime-t-elle pas dans l’inconscient collectif ? En raison de son sujet dérangeant, le viol d’une vietnamienne commis par des soldats de l’armée américaine ? À l’occasion de l’édition du film en DVD/Blu-Ray chez Wild Side, accompagné d’un livret écrit par Nathan Réra, Antoine Jullien décrypte pourquoi Outrages, malgré l’importance que De Palma lui accorde, n’a pas tout à fait la place qu’il mérite. Musiques :Bande originale du film Outrages composée par Ennio MorriconeBande originale du film Full Metal Jacket composée par Abigail MaidThe Rolling Stones - Paint it blackCreedence Clearwater Revival - Fortunate SonPat Halling et Stanley Myers - Cavatina
23:13 19/01/2022
Elizabeth Taylor, la dernière icône d'Hollywood
Elizabeth Taylor serait-elle, selon le titre de l’une de ses biographies, « la dernière star » ? Ou l’ultime produit de l’âge d’or des grands studios ? Les rôles ont épousé les âges et les apparences. Elle a franchi les années avec une volonté farouche, ne se laissant jamais enfermer dans les stéréotypes auxquels on aurait voulu la réduire. La Cinémathèque française rend hommage à l’actrice de Soudain l’été dernier et Qui a peur de Virginia Wolf ? à travers une rétrospective de sa riche filmographie, du 1er décembre au 5 janvier 2022. Musiques : Bande originale du film Cléopâtre composée par Alex NorthBande originale du film Une place au soleil composée par Franz WaxmanBande originale du film La chatte sur un toit brûlant composée par Leonard BernsteinBande originale du film Cérémonie secrète composée par Richard Rodney Bennett
28:38 01/12/2021
Van Gogh par Pialat, un peintre et son double
Génial, misanthrope, original, provocateur, colérique… Maurice Pialat était tout cela à la fois. Il fait partie des rares cinéastes français que les générations suivantes citent en modèle, se réclamant de lui, fascinés par cette captation du réel que Pialat a su élever à un niveau rarement atteint. A l’occasion des 30 ans de la sortie de Van Gogh, dont la copie restaurée distribuée par Capricci, visible sur les écrans depuis le 27 octobre, a été présentée en première mondiale au festival Lumière, plongeons dans les tourments créatifs d’un cinéaste et de son double, Vincent. Musiques : St Germain - Latin NoteKlaus Nomi - The cold songArthur Honegger - Deuxième Symphonie pour cordes et trompetteSusan Gritton, Royal Philarmonic Orchestra & Yuri Simonov - Symphonie n°3
27:19 03/11/2021
Rossellini, du néoréalisme au scandale
44 ans après sa disparition, Roberto Rossellini occupe toujours une place de choix dans la cinéphilie. Le père du néoréalisme, l’inspirateur de la Nouvelle Vague et le pygmalion d’Ingrid Bergman a été longtemps la statue du Commandeur du cinéma transalpin.Une rétrospective de neuf de ses films restaurés, à voir en salles à partir du 30 juin, nous donne une belle occasion de revisiter la vie et l’œuvre du cinéaste de "Rome Ville ouverte", "Allemagne année Zéro" et "Stromboli". Musiques : Bande originale du film "L'amour à cheval" (La Matriarca) composée par Armando TrovajoliBande originale du film "Les enfants nous regardent" composée par Renzo RosselliniBande originale du film "Voyage en Italie" composée par Renzo Rossellini
26:14 02/07/2021
De sang-froid, de la page à l'écran
En 1966, Truman Capote publie De Sang froid, un best-seller international et un classique de la littérature américaine qui relate l'assassinat d'une famille dans une petite ville du Middlewest. A peine le livre était-il dans les librairies que les studios hollywoodiens s'arrachèrent les droits d'adaptation. Et c’est le réalisateur Richard Brooks qui réussit brillamment à transposer en images les mots de Truman Capote.A l’occasion de la sortie de De sang-froid en DVD Blu-Ray chez Wild Side, retour sur la genèse de cette tragique histoire criminelle, qui marqua aussi l’avènement du roman vérité. Musiques Bande originale du film De sang-froid composée par Quincy JonesBande originale du film Foxcatcher composée par Mychael DannaBande originale du film Le Stratège composée par Mychael DannaBande originale du film Foxcatcher composée par Rob Simonsen
25:58 28/05/2021
Une histoire des Oscars
A l’occasion de la 93ème cérémonie des Oscars, mettons un coup de projecteur sur cette institution toujours vaillante malgré les critiques et les remises en question, et qui reste une vitrine aussi futile qu’indispensable au rayonnement du 7ème art.Musiques :Bande originale du film Sur les Quais, composée par Leonard BernsteinBande originale du film The Artist, composée par Ludovic BourceBande originale du film Cyrano de Bergerac, composée par Jean-Claude PetitBande originale du film Là-haut, composée par Michael Giacchino
29:09 09/04/2021
Zulawski, de l'Important c'est d'aimer à Possession
Le cinéaste polonais Andrzej Zulawski n'était pas un réalisateur aimable et ses films, extravagants et tapageurs, ont souvent divisé la critique et le public. Examinons d'un peu plus près le cas Zulawski à travers ses deux œuvres les plus emblématiques : L’Important c’est d’aimer avec Romy Schneider et Possession édité en Blu-Ray chez Le Chat qui fume. Et entre ces deux films, une ambitieuse production de science-fiction polonaise qui failli ne jamais voir le jour. Musiques : Bande originale du film L'important, c'est d'aimer composée par Georges DelerueBande originale du film Sur le globe d'argent composée par Andrzej KorzyńskiBande originale du film Possession composée par Andrzej Korzyński
33:01 12/03/2021
Le Parrain, une grande histoire de famille
Dans ce nouveau chapitre, Antoine Jullien explore la genèse éclatante et contrariée du Parrain de Francis Ford Coppola, à l’occasion de la sortie en DVD/Blu-Ray chez Paramount d’un nouveau montage du Parrain 3, le mal aimé de la trilogie. Musiques : Bande originale du film Le Parrain composée par Nino Rota.Pietro Mascagni : « Cavalleria rusticana – Intermezzo »
35:15 05/02/2021
Paris, la capitale des salles
Dans ce quatrième chapitre, Antoine Jullien vous raconte l’histoire de quelques unes des plus emblématiques salles de cinéma de la capitale. A l’heure où ces sanctuaires du 7ème art sont toujours fermés, quoi de mieux que de nous remémorer leur passé prestigieux et mouvementé, leur destinée parfois funeste, parfois miraculeuse, et de rendre hommage à ces lieux irremplaçables où le cinématographe brille et continuera à briller de mille feux. Musiques : Benny Goodman : "Sing, Sing"Miles Davis : Générique de "Ascenseur pour l'échafaud"Al Bowlly · Ray Noble & His Orchestra "Midnight, The Stars and You"Derek Fiechter & Brandon Fiechter : "Prince of Egypt"Sakura "Cherry Blossoms"
26:38 08/01/2021
Milos Forman, l'exilé
Dans ce nouveau chapitre d’Une histoire de cinéma, retraçons le parcours chaotique et romanesque de Milos Forman, de la Tchécoslovaquie aux Etats-Unis, de ses œuvres de jeunesse aux chefs d’œuvre qui ont fait sa gloire. Coffret Milos Forman, 4 oeuvres de jeunesse en Blu-Ray/DVD chez Carlotta Films. Musiques :Wolfgang Amadeus Mozart - Messe en Ut Mineur, K.427, Kyrie, tirée de la bande originale du film AmadeusEvžen Illín, musiques tirées de la bande originale du film Les Amours d'une blondeKathy Bates - And even the horses had wings, tirée de la bande originale du film Taking offMary Mitchell - Ode to a screw, tirée de la bande originale du film Taking offJack Nitzsche - One flew over the Cuckoo's Nest, tirée de la bande originale du film Vol au-dessus d'un nid de coucouWolfgang Amadeus Mozart - Symphonie n°25 en sol mineur, K.183, tirée de la bande originale du film Amadeus The Star-Spangled Banner - La Bannière étoiléeR.E.M. - Man on the moonRandy Newman - Ragtime theme, tirée de la bande originale du film Ragtime
29:04 27/11/2020
Les bons mots de Michel Audiard
Dans ce deuxième numéro, feuilletons la vie et l’œuvre de Michel Audiard, le plus célèbre dialoguiste du cinéma français. Une personnalité attachante et paradoxale, hier décriée, aujourd’hui consacrée. Musiques : Bande originale du film Un Singe en Hiver composée par Michel MagneSerge Gainsbourg : Requiem pour un con (extrait de la bande originale du film Le Pacha)Bande originale du film Les tontons flingueurs composée par Michel MagneBande originale du film Garde à vue composée par Georges Delerue
28:36 16/10/2020
Buñuel, agent provocateur
Dans ce premier numéro, retraçons la vie et l’œuvre de Luis Buñuel, un artiste aussi complexe que iconoclaste, qui aura entretenu des relations particulièrement tumultueuses avec ses contemporains, en tant qu’éternel et génial provocateur. Musiques : Bande originale du film Buñuel avant l’âge d’or (2019) composée par Arturo Cardelús
25:18 18/09/2020