Show cover of Business Impact

Business Impact

Business Impact c’est un podcast où chaque semaine j’interviewe des personnalités inspirantes qui à leur échelle changent le monde grâce à leur business. Ensemble nous décortiquons leur stratégie, leur vision du monde et de ses enjeux, leurs outils, leur expérience de terrain, comment ils ont démarré, par où ils ont commencé pour créer ou rendre un business durable et à impact positif. Qu’il s’agisse d’approvisionnement, de production, d’économie circulaire, de logistique, de marketing, de branding, de mobilité, de labels, de financement, nos discussions ont pour objectif de vous donner les clés pour rendre votre business plus durable.  Si ce contenu vous a plu, que vous avez des idées, des commentaires, n'hésitez surtout pas à me le faire savoir ! Je suis présente sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin et sur Instagram @stephaniefellen. 

Titres

#55 - Maxence Cordiez- Ingénieur, enseignant et auteur du livre Énergies - “Le pouvoir de la vulgarisation pour changer le monde”
Aujourd’hui, je vous propose un épisode centré sur les énergies au sens large, hyper passionnant, avec Maxence Cordiez. Maxence est français, a été conseiller nucléaire adjoint pour l’Ambassade de France au Royaume-Uni, il est aujourd’hui ingénieur au CEA, en charge des affaires européennes, spécialisé dans les énergies, enseignant dans plusieurs universités, et est l’auteur du livre Energies, dans la collection Fake or not, aux éditions Tana. Si j’ai eu envie d’interviewer Maxence sur le podcast, c’est parce qu’il est un excellent vulgarisateur de contenu sur les énergies. Il cumule une communauté de plus de 50k personnes sur Linkedin, et a à coeur de faire comprendre au plus grand nombre les enjeux énergétiques et climatiques, et le fait bien. Avec Maxence, on a parlé de son parcours, du défi énergétique, de comment il a été amené petit à petit à avoir une si grande communauté, on a parlé de fusion nucléaire, de l’importance cruciale de comprendre les enjeux, puis de les accepter avant de pouvoir agir. On a parlé de numérique, de réouverture des mines en Europe, de l’importance d’avoir de la nuance dans tout, Maxence nous a partagé ses conseils pour les entreprises, et pour celles et ceux qui auraient envie de vulgariser au mieux. Bref, un épisode hyper dense et passionnant. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️Contacter Maxence Cordiez     ➡️Rejoindre la Newsletter    ➡️Lire les notes de l'épisode       ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
83:46 06/12/2022
#54 - Maarten Gielen- Directeur de ROTOR DC - “Architecture et déconstruction : la passion des matériaux”
Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Maarten Gielen, directeur de ROTOR DC. Rotor DC (DC pour Déconstruction) est spécialisé dans la déconstruction et dans la valorisation des matériaux issus du réemploi. Maarten est un véritable passionné de matériaux. Il a 37 ans, et déjà à l’âge de 13 ans, il traînait dans les ferrailles pour récupérer des matériaux et les revendre, à des boutiques par exemple, qui en avaient besoin pour leurs vitrines. De fil en aiguille, il est rapidement amené à rejoindre le collectif Rotor, en 2005, pour réfléchir comment rendre l’architecture, l’urbanisme plus durable, plus intelligent, plus circulaire. Avec Maarten, on a parlé de son parcours, de sa passion des matériaux, des grands défis du secteur de la construction en matière de réemploi et d’économie circulaire. Un épisode passionnant sur un secteur qui n’a pas d’autre choix que de se réinventer. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️Contacter ROTOR DC   ➡️Rejoindre la Newsletter    ➡️Lire les notes de l'épisode      ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
78:33 22/11/2022
REDIFUSSION - Laurence Cordonnier, experte en neuromarketing - "Utiliser le neuromarketing et le coaching pour avoir de l'impact"
REDIFFUSION  Dans l'épisode du jour je vous propose de rencontrer Laurence Cordonnier, experte en neuromarketing, coach et formatrice de coachs. Ce n'est pas tout de vouloir avoir un impact sur le monde avec son business, il faut aussi pouvoir le vendre, le communiquer, l'incarner et le propulser autour de soi.  Avec Laurence on a navigué entre les thématiques du marketing avec la manière d'amener l'inconscient à poser des actes et les thématiques du coaching, où on a abordé tout ce qui touche aux raisons qui poussent certaines personnes à être hyper engagées et militantes, et d'autres à être plus rebelles. On a parlé de la manière dont on peut jongler entre ces différents niveaux de conscience. Que vous soyez entrepreneur, dirigeant/e, salarié/e, étudiant/e, cet épisode vous parlera, j'en suis certaine, parce qu'on plonge au coeur de nos comportements les plus primaires.  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Laurence Cordonnier    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode      ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram 
67:04 08/11/2022
#53 - Nastasya, Fondatrice Histoire Sauvage - “Des vêtements conçus pour grandir avec l’enfant”
Aujourd’hui je vous propose de rencontrer Nastasya, fondatrice de la marque belge de vêtements pour enfants “Histoire Sauvage”. Vous verrez dans cet épisode qu’il n’y a pas besoin d’avoir étudié ni l’entrepreneuriat, ni avoir fait une école de commerce, encore moins le stylisme pour changer de vie et lancer une marque de vêtements pour enfants. Nastasya a travaillé en tant que chercheuse en neuropsychologie pendant 7 ans. Après un post-doc, elle a décidé de changer radicalement de carrière. Mère de 4 enfants et passionnée de couture et de tricot, elle ne trouvait que très peu de vêtements (pour ses filles et pour elle-même) qui répondent à tous ses critères éthiques et écologiques. Voilà pourquoi elle a lancé Histoire Sauvage il y a 1 an et demi, une marque de vêtements pour enfants qui allie éthique, écologie, esthétique et confort. On a parlé de son parcours professionnel, du lancement de la marque, de ses défis et de comment elle a su les surmonter. Et cerise sur le gâteau, elle a un cadeau rien que pour vous, chers auditeurs et auditrices, puisqu’avec le code BUSINESSIMPACT, vous aurez une ristourne de 20% sur votre commande chez Histoire Sauvage. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️Contacter Nastasya  ➡️Rejoindre la Newsletter    ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
54:16 25/10/2022
#52 - Nina Ramen, Fondatrice La Manufacture du copywriting, “Les secrets de la communication engagée”
Pour ce nouvel épisode,j’ai interviewé Nina Ramen la star française de l’écriture. Si vous ne connaissez pas Nina, foncez suivre son profil sur Linkedin et consultez ses contenus sur l’art de l’écriture, c’est une varitable institution en la matière. Elle a fondé La manufacture du copywriting, et sa mission est d’apprendre aux gens à écrire. Elle cumule pas moins de 60.000 abonnés sur Linkedin, rassemble 3000 personnes dans son groupe “Ramen ta fraise sur Linkedin” et 10.000 inscrits à sa newsletter. Si j’ai voulu interviewer Nina c’est parce que je la suis depuis un bon moment, que ses contenus m’aident énormément à m’exprimer sur les réseaux, et que j’ai depuis des mois cette idée du pouvoir de changer le monde avec des mots. Or, je constate autour de moi, chez nos clients, qui’ils ont soit une peur bleue de faire du greenwashing (et c’est dommage parce que beaucoup de nos clients agissent vraiment), soit des dirigeant(e)s ne pas oser affirmer leurs positions, soit des entreprises qui se lancent avec un produit ou un service “à impact” qui peinent à se faire connaitre… Et moi j’ai le sentiment qu’une des solutions est d’avoir confiance dans le pouvoir des mots, pour autant qu’on puisse bien les utiliser. Voilà pourquoi j’ai voulu poser mes questions à la Reine des mots et du copywriting. Avec Nina on a parlé de comment ne pas faire du greenwashing, comment communiquer de manière engagée, comment avoir de l’impact sans être moralisateur. ➡️Contacter Nina Ramen   ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode   ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
45:57 11/10/2022
#51 - Karim Slaoui, co-fondateur Cowboy, “Le vélo électrique belge connecté qui fait bouger la mobilité”
Pour ce nouvel épisode, je suis allée à la rencontre de Karim Slaoui, co-fondateur de la marque belge de vélos électriques Cowboy. Cowboy a été créé il y a 6 ans, par 3 entrepreneurs aguerris, dont Karim. Pourquoi aguerris, simplement parce que Karim était un des 3 co-fondateurs de la startup belge Take Eat Easy, première startup belge à lever plusieurs millions d’euros qui a fait beaucoup parler d’elle à l’époque quand elle a fait faillite 4 ans plus tard, en 2016. Avec Karim on a eu une discussion passionante sur l’entrepreneuriat, ses apprentissages suite à la faillite de take eat easy, comment et pourquoi ils ont choisi de relancer une entreprise juste après avoir mis la clé sous la porte, comment Cowboy est né, quels sont leurs challenges aujourd’hui, et comment ils ont conquis plusieurs marchés européens, pénétré le marché américain et levé plusieurs millions d’eurons, 6 ans après avoir lancé Cowboy. Vous apprendrez qu’à 35 ans, Karim n’a pas le permis de conduire, compte bien ne jamais l’avoir, et espère que les vélos remplaceront massivement les voitures à l’avenir. On aussi parlé de l’empreinte carbone d’un vélo Cowboy, de l’approvisionnement en matières premières compliqué aujourd’hui, dans un contexte de pénuries de ressources. On a parlé de circularité, d’éco-conception, de logistique, de production, bref, un condensé de bonnes ondes pour ce podcast de la rentrée. Vous verrez, Karim est résolument optimiste, et ça fait plaisir à entendre. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous !  ➡️ Contacter Karim Slaoui  ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode    ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
65:21 27/09/2022
REDIFF #35 - Frank Mestdagh et Florence Trokay, fondateurs "D'ici" - "Recréer du lien avec un super marché local autour des 4 P "
Dans l'épisode du jour, je vous invite à plonger dans l'univers doux et délicieux de Frank Mestdagh et Florence Trokay, les fondateurs des supermarchés de produits locaux D'ici. Si j'emploie les mots doux et délicieux c'est parce que vraiment, quand je suis sortie de cet échange avec Florence et  Franck, il me restait un sentiment de bien-être, de douceur, de bienveillance et de grande sincérité.  On a parlé évidemment de leurs parcours respectifs avant leur rencontre en 2011 qui a fait naitre sur une feuille blanche le concept D'ici. D'ici c'est donc un super marché de produits locaux lancé en 2013, et un deuxième lancé en 2021, ce sont 3000 clients chaque semaine, une trentaine de personnes à temps plein et pas moins de 200 producteurs locaux qui fournissent chaque jour le supermarché. Frank Mestdagh est un des petits-enfants de Germain Mestdagh, fondateur du groupe Mestdagh, nous avons évoqué son parcours dans l'affaire familiale et ailleurs avant de choisir d'entreprendre dans une version locale de la distribution.  On a parlé du lancement, des grands défis d'un tel supermarché, de leurs apprentissages suite à la fermeture de leur 2e magasin en 2017, de l'avenir de l'agroalimentaire, de l'importance primordiale du lien entre les producteurs et les consommateurs, mais aussi de plaisir, et de gouvernance partagée puisque l'entreprise s'est tournée vers un mode d'entreprise dite "libérée" depuis 2017. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous !  ➡️ Contacter Frank Mestdagh  ➡️ Contacter Florence Trokay    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
116:41 24/05/2022
#50 - Leslie Rijmenams, Journaliste et co-fondatrice de New6s - “Parler du monde autrement par l’information constructive”
Aujourd’hui je vous propose de rencontrer la pétillante Leslie Rijmenams, journaliste chez Nostalgie et co-fondatrice de New6s.  Vous allez voir, Leslie a cette fascinante faculté de vous emmener dans un univers poétique et lumineux, à travers sa voix, sa vision du monde, et la puissance de son engagement pour une information constructive. Si j’ai voulu interviewer Leslie sur le podcast, c’est parce que depuis que je la connais, et ça remonte à 8 ans maintenant, elle a toujours eu cette niaque de rendre le journalisme constructif, tant à travers sa plume et sa voix qu’à travers son émission culte “Ya de l’idée” et depuis 2018 via l’ASBL New6s qui a pour but de sensibiliser la profession au journalisme constructif. On a parlé forcément de journalisme constructif, de la manière de le faire, de la différence entre de l’info constructive et de l’info positive, de la technique à utiliser pour faire du journalisme constructif, de ses engagements au sein de Nostalgie pour le développement durable, bref, une discussion passionnante, constructive et positive.    ➡️ Contacter Leslie Rijmenams     ➡️ Rejoindre la Newsletter     ➡️ Lire les notes de l'épisode       ➡️ Rejoignez-moi sur Linkedin    ➡️ Rejoignez-moi sur Instagram  
85:57 03/05/2022
#49 - Céline Bouton, Partner & Directrice LITA.co Belgique, “Comment Lita a financé 90 millions d’euros dans les entreprises à impact”
Dans l’épisode du jour je vous propose de rencontrer Céline Bouton, Directrice associée de Lita Belgique.  Vous allez voir, à seulement 36 ans, Céline a un parcours professionnel hyper rempli, et vous l’entendrez, toujours avec le même fil rouge de l’impact. Originaire de Lille, elle étudie Sciences Po à Bruxelles, puis poursuit des études de commerce, commence sa carrière au Canada, puis en Thailande, et revient en Belgique. C’est elle qui en 2011 a déployé MakeSense en Belgique. Il y a 5 ans, elle accepte le défi de créer et déployer LITA en Belgique. LITA c’est une plateforme de crowdfunding participatif pour entreprises à impact. Depuis le lancement de LITA en France il y a 7 ans, ce sont pas moins de 200 entreprises à impact qui ont été financées, pour presque 90 millions d’euros. Avec Céline on a parlé forcément de son parcours atypique mais toujours avec le même fil rouge, d’où elle tenait cette énergie et cette niaque d’entreprendre, de construire, d’agir. On a parlé forcément de finances, d’investissement à impact et de comment faire bouger le monde par la finance.    ➡️ Contacter Céline Bouton    ➡️ Rejoindre la Newsletter     ➡️ Lire les notes de l'épisode      ➡️ Rejoignez-moi sur Linkedin    ➡️ Rejoignez-moi sur Instagram  
72:13 19/04/2022
#48 - Gabriel Levie, Co-fondateur de Wequity, “Mesurer la performance durable avec ce que les autres disent de vous”
Aujourd’hui je vous propose de parler d’un sujet très d’actualité dans le monde de la finance et du développement durable, celui des critères ESG. Les critères ESG, ce sont les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance qui sont aujourd’hui très demandés auprès des entreprises et par les investisseurs. Pour parler du sujet, j’ai invité sur le podcast Gabriel Levie, fondateur de Wequity, qui permet justement aux entreprises et aux investisseurs de collecter facilement les données et critères ESG des entreprises.  Ce qui différencie Wequity et qui est assez intéressant, c’est que Wequity va tracer tout ce qui se dit sur l’entreprise grâce à un logiciel de screening, ce qui va donner de la pertinence à ce que déclare une entreprise en matière de développement durable. Avec Gabriel on a parlé de son parcours, il est philosophe de formation, de leur récente levée de fonds, de la manière dont il aperçoit les années à venir en matière d’obligation de reporting pour les entreprises.  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business !    ➡️ Contacter Gabriel Levie   ➡️ Rejoindre la Newsletter     ➡️ Lire les notes de l'épisode   ➡️ Rejoignez-moi sur Linkedin    ➡️ Rejoignez-moi sur Instagram  
56:10 05/04/2022
#47 - Sevan Holemans, Directeur de Solifin, “Lever les tabous sur l’argent et éduquer tout le monde à la finance”
Aujourd’hui je vous propose de rencontrer Sevan Holemans, directeur de Solifin. Solifin c’est une plateforme qui permet de fédérer les acteurs de la finance durable, fonds d’investissements, plateformes de crowdfunding et banques.  Avec Sevan on a parlé forcément de finances, d’argent, mais aussi de tabous autour de l’argent. Ce qui me marque le plus dans notre échange, c’est le parcours atypique de Sevan, sa franchise et transparence sur sa propre histoire personnelle face à l’argent. Sevan se destinait initialement à une carrière dans les instances politiques européennes. Son destin l’a emporté vers le monde de l’entrepreneuriat très tôt, puisque juste après ses études, il fonde avec un ami le "Champignon de Bruxelles", il vous en parlera dans l’épisode. S’ensuit un parcours en zigzag entre d’autres projets entrepreneuriaux qui l’amèneront à fortement s’endetter, puis de fil en aiguille, à atterrir il y a 3 ans chez Solifin comme directeur. Un épisode passionnant sur le rapport à l’argent, l’importance de l’éducation à l’investissement et à la finance pour tous et l’impact que peut avoir l’argent pour changer le monde.  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business !    ➡️ Contacter Sevan Holemans   ➡️Rejoindre la Newsletter     ➡️Lire les notes de l'épisode   ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin    ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
85:13 22/03/2022
#46 - Sana Afouaiz, Fondatrice de Womenpreneur-Initiative - “L’éducation est la clé de la liberté”
Aujourd’hui je vous propose de découvrir une femme absolument exceptionnelle, pour son parcours, ses idées et ses convictions, c’est Sana Afouaiz.  Sana est une femme engagée, qui l’a toujours été, depuis sa petite enfance. Elle a grandi à Agadir au Maroc, avec ses 7 soeurs et ses parents. Très jeune, Sana sait qu’elle sera une femme libre et qu’elle devra être rebelle pour y parvenir. Sa mère, qui n’a pas eu la chance de Sana, l’encourage. Elle lit beaucoup, très jeune, grâce au bibliothécaire du village qui lui glisse chaque semaine un nouveau livre dans les mains. Elle obtient son bac à 16 ans et part étudier la communication. Elle monte un blog à 18 ans pour dénoncer les lois marocaines contre les femmes. Elle se bat notamment pour faire abolir une loi qui autorise un violeur à marier sa victime. Et elle y parvient. S’ensuit un parcours international, elle étudie aux états-unis, en Angleterre et travaille comme experte pour les nations unies et la commission européenne. Après un voyage en solo d’1 an pendant lequel elle rencontre des centaines de femmes et d’hommes en Afrique, elle décide d’écrire un livre pour mettre en lumière ses rencontres et fonde, à 25 ans, WomenPreneur Initiative, une communauté qui permet aux femmes de se former, de trouver une réseau, de s’éduquer, pour trouver la liberté. Ce sont pas moins de 16000 femmes qui ont participé aux programmes de WomenPreneur. On a parlé de son parcours, de ses apprentissages sur le terrain, de ses convictions, de l’importance d’avoir des rôles modèles. On a aussi parlé de la manière dont un business pouvait réellement agir pour favoriser l’inclusion, de l’importance des politiques et de l’action de chacun, à son échelle, homme, ou femme.  Je dois vous dire que j’ai été assez troublée et perturbée par notre échange, tant par l’intensité des sujets, et des témoignages de Sana, mais aussi parce que le sujet reste encore tabou aujourd’hui. J’ai réalisé à titre personnel que moi aussi, même si je suis un pays occidental et démocratique, souvent, je n’ose pas prendre position.  “L'éducation est la clé de la liberté” “Osez poser des question” Sana Afouaiz, Fondatrice de Womenpreneur-Initiative  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous !   ➡️ Contacter Sana Afouaiz    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
81:34 08/03/2022
#45 - Frederic Rouvez - Co-Fondateur et CEO d’Exki - “Construire un business durable et solide par la cuisine saine”
Aujourd’hui je vous propose de rencontrer Frederic Rouvez, co-fondateur et CEO de la chaîne de restaurants bien connue Exki.  Aujourd’hui Exki, c’est 85 restaurants, sur 5 continents, 3 cuisines, 1500 personnes et un chiffre d’affaires avoisinant les 150 millions d’euros. Depuis ses débuts il y a 21 ans, ce sont aussi des valeurs très fortes qui gravitent toutes autour de l’équilibre. L’équilibre dans l’assiette avec une cuisine saine et de qualité, l’équilibre dans le respect des personnes qui nous entourent, pour les producteurs, pour les animaux, pour l’écosystème tout entier. Concrètement, la distance maximum pour l’approvisionnement est de 300 km, 40% de produits bio, 50% de recettes végétariennes, 40% de recettes vegan, et j’en passe. Avec Frederic on a parlé de son parcours personnel, du lancement d’Exki il y a 21 ans, du challenge à l’époque de trouver 3 millions d’euros pour lancer le concept, qu’ils ont trouvé finalement auprès de leur employeur. On a parlé de ses apprentissages, de la difficulté de proposer une cuisine saine à grande échelle, mais de la nécessité de le faire, pour combattre l’industrialisation à outrance qui était alors la norme il y a 20 ans. On a parlé de ses convictions fortes, de l’avenir, de greenwashing, de l’impact qu’a eu la pandémie sur la chaîne et de la manière dont ils ont tenu, et tiennent encore le coup, malgré la fermeture de 20 restaurants en 2 ans. Une discussion absolument passionnante sur l’avenir de notre société et l’importance d’avoir un business durable dans tous les sens du terme.    ➡️ Contacter Frederic Rouvez    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
84:15 22/02/2022
#44 - Maxime Van der Meerschen, Co-fondateur de Give Actions - “La pub pour changer le monde”
Dans l’épisode du jour on va parler publicité. Oui, la publicité peut aussi changer le monde. Pour en parler, j’ai invité sur le podcast Maxime Van der Meerschen, co-fondateur de Give Actions.  Give actions a une mission très claire : celle de faire de la consommation responsable la base de notre société. Puisque le changement de consommation est un levier indispensable pour se diriger vers un monde plus durable, pas le choix que d’aider les marques engagées à se faire connaître. Pour y arriver, Give actions a 2 outils : une appli sur laquelle vous regardez des publicités volontairement, à la fin pour vous remercier d’avoir regardé le pub, une partie est reversée à une association. Le 2 e outil c’est un concept de publicité positive grand public grâce à des partenariats costauds avec les plus grandes régies publicitaires. 3 ans après leur lancement, la petite startup est devenue un véritable business à impact, de grandes marques leur font confiance comme Back Market, Kazidomi, l’Unicef, ou encore New B.  Avec Maxime on a pris du recul sur les 3 dernières années, leur lancement, les enjeux de la publicité dite positive, comment au fond il faut continuer à faire de la pub, mais autrement. On a parlé de leurs défis, de leur levée de fonds et de leurs grands challenges pour les mois à venir, avec une expansion prévue à l’étranger. On a aussi parlé plus concrètement des résultats et des chiffres, surtout des taux de clic énormes par rapport aux publicités classiques. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business !    ➡️ Contacter Maxime Van der Meerschen   ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode   ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin   ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
78:38 08/02/2022
#REDIFFUSION - Célia Sapart, Climatologue – « Je suis convaincue qu’on va être capable de limiter les dégâts »
Aujourd'hui, je vous propose un épisode avec Célia Sapart, une personnalité avec un profil quelque peu différent puisqu’elle est climatologue. Si j’ai voulu inviter Célia sur le podcast c’est parce que son parcours m’a intriguée, et surtout parce que son action de terrain pour trouver des solutions mérite d’être partagée. Celia est donc climatologue de formation et a débuté sa carrière comme chercheuse et plus particulièrement la paléoclimatologie, c’est-à-dire l’étude du climat passé, elle s’est du coup naturellement orientée vers la recherche dans le grand nord et l’étude des calottes glacières. Elle a fait de nombreuses expéditions dans le grand nord, de longues expéditions de plusieurs mois, pour récolter des informations encapsulées dans la glace. Il faut savoir qu’aujourd’hui on peut étudier le climat qu’il faisait il y a 800.000 ans , et même bientôt jusqu’à plus d’1 million d’années. C’est lors d’une expédition pendant laquelle elle a du être évacuée en urgence que Célia a eu un déclic. Ce déclic c’était la frustration de réaliser que malgré la passion de tous ces chercheurs, le réchauffement climatique était toujours bel et bien présent et qu’elle voulait désormais consacrer son temps  trouver des solutions. Aujourd’hui Celia a décidé d’un changement de carrière en s’engageant dans l’association CO2 value qui travaille avec des industriels pour recycler le co2. Avec Celia on a parlé de son parcours, de ses recherches, et surtout des solutions. Ce que je retiens de notre c’est vraiment cet optimisme que Célia dégage en insistant que sur le plan scientifique il y a encore des solutions, et qu’on a une fenêtre de temps de 10 ans de devant nous pour agir ! J’espère que cet épisode vous plaira autant qu’il m’a plus de le réaliser. Si c’est le cas, dites-le moi, dites-le aussi à Célia, et surtout, si ce contenu vous plait, partagez-le autour de vous. !  Notes et références de l’épisode 1. Notes et références Pour contacter Célia,rendez-vous sur Linkedin. Le conseil lecture de Célia: – Résumé du GIEC à l’intention des décideurs (Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) – Site du GIEC 2. De l’inspiration avec la newsletter Business Impact Recevez le jeudi matin, 1 semaine sur 2, un condensé d’inspiration (livres, articles, tendances, solutions innovantes), tout droit dans votre boîte mail. Entre 3 et 5 sujets par mail, juste ce qu’il faut pour faire le plein d’idées en matière d’économie circulaire et de business durable. Pour le recevoir, il vous suffit de vous inscrire. 3. Dites-moi tout   Si ce contenu vous a plu, prenez 30 secondes pour me le dire en me laissant un commentaire ou quelques étoiles sur iTunes Apple Podcast   ! C’est actuellement le réseau le plus puissant pour diffuser et faire connaître un podcast. Partagez-le également autour de vous si vous pensez à des personnes qui pourraient être intéressées. Mille mercis !Si vous avez des idées, des commentaires, n’hésitez surtout pas à me le faire savoir ! Je suis présente sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin et sur Instagram. Sur Instagram @stephaniefellen Sur LinkedIn @stephaniefellen Sur Facebook : @Business Impact Sur Twitter @stephaniefellen
54:22 25/01/2022
#43 - Simon Malvaux, Co-fondateur de Zafi Cycles - “Marier la technologie et l’artisanat dans un vélo en bois”
Si vous faites partie de la grande famille des amoureux du vélo, l’épisode du jour va vous plaire puisque j’ai invité sur le podcast Simon Malvaux, co-fondateur de Zafi Cycles, le vélo belge en bois, issu de la forêt de Soignes.   Ce projet, il est né d’abord sur les bancs de l’université puisque c’était le sujet de mémoire de Simon. Bio ingénieur, il est aussi et avant tout fan de cyclisme et de sport tout court, et comme il le dit lui-même, il est aussi un bricoleur dans l’âme. C’est pendant le premier confinement et la pénurie mondiale de vélos qu’il a eu l’idée de fabriquer un vélo en bois, durable, et surtout performant. Vous comprendrez par vous-même que Simon n’est pas un petit joueur dans le monde du vélo, il roule des kilomètres et des kilomètres et a déjà fait pas moins de 8000 km avec son propre Zafi. On a parlé de la création de l’entreprise, de la manière dont le vélo en bois a pris vie après l’avoir dessiné sur une feuille de papier, de la rencontre avec des 2 associés, de leur campagne de crowdfunding tout juste clôturée avec succès, et de leur plan de développement pour les années à venir. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business !  ➡️ Contacter Simon Malvaux     ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
59:40 18/01/2022
#42 - Piet Colruyt, Fondateur Impact House - “Investir des millions pour rendre le monde plus juste, social et écologique”
Pour ce tout premier épisode de 2022, je vous propose de rencontrer Piet Colruyt. Si j’ai voulu interviewer Piet, c’est parce que j’étais curieuse de connaître sa vision du monde en tant qu’investisseur dans le monde de l’impact et curieuse de savoir comment concrètement, à son échelle, il agit pour changer le monde. Avec Piet on a parlé de son parcours d’architecte et d’administrateur chez Colruyt puis de sa reconversion après une crise de la quarantaine comme il le dit lui-même vers l’impact investing, pourquoi il a décidé de faire de l’impact investing, sa vision de l’impact, ce qui l’anime, de ce qu’il ferait si il avait une baguette magique, de ses projets pour les prochaines années pour avoir le plus d’impact possible. Une discussion vraiment passionnante sur les grands enjeux de notre société et de la puissance des investissements pour y répondre. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous, parce que c'est le meilleur moyen d'inspirer un maximum de personnes à changer le monde grâce à leur business !  ➡️ Contacter Piet Colruyt    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
78:51 11/01/2022
#41 - Arnaud de Coster, Directeur Seconde vie chez Decathlon - "Booster l'occasion chez Decathlon grâce au rachat de matériel sportif"
Aujourd'hui je vous propose de découvrir comment l'enseigne Decathlon compte transformer son business modèle pour le rendre plus circulaire en rachetant les produits sportifs que les clients Decathlon n'utilisent plus pour les revendre en occasion.  Pour en parler j'ai invité sur le podcast Arnaud De Coster, directeur de la Seconde Vie chez Decathlon Belgique. On a parlé des enjeux de la reprise de matériel sportif pour un géant comme Decathlon, de la manière dont il a lancé en 2 mois seulement le "back friday" à l'échelle du pays, et du coup comment Decathlon a pu en 4 jours seulement racheter plus de 8000 produits, soit 2 fois plus que ce que l'enseigne rachète en presque 1 an. On a parlé de la façon dont il a abordé ce projet colossal, par quoi il a commencé, comment il a motivé les équipes en interne dans chaque magasin, de la rentabilité de la seconde vie et de ses ambitions pour les années à venir. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous !  ➡️ Contacter Arnaud de Coster    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
61:49 21/12/2021
#40 - Alain Boribon, Alain Boribon, Co-Fondateur de Solifin - "Changer le monde par la finance"
Dans le podcast d'aujourd'hui on va parler finance avec Alain Boribon, multi-entrepreneur, co-fondateur (entre autres) de Citizenfund, Solifin, Recyclo et bien d'autres entreprises.  À 56 ans ans, Alain n'a connu que l'entrepreneuriat, il compte à son actif la création d'une dizaine d'entreprises. C'est en 2017 qu'il co-crée Citizenfund, plateforme citoyenne de financement à impact, puis Solifin, plateforme qui regroupe les acteurs de la finance durable puis Recyclo, qui a pour mission de récolter les résidus alimentaires des restaurants pour en faire de l'engrais. On a surtout parlé avec Alain de l'importance cruciale de changer de mindset en matière de financement, car selon lui "la finance est le problème numéro 1 qu'il faut adresser d'urgence" pour répondre aux défis que nous connaissons aujourd'hui. Une discussion passionnante sur le lien à recréer entre le citoyen et son argent, sur la notion de slow finance, sur l'importance vitale de l'argent, système sanguin de nos économies.  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous !  ➡️ Contacter Alain Boribon    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
76:50 14/12/2021
#39 - Cedric Vanhoeck, Fondateur de Resortecs - "résoudre le problème du recyclage textile avec un fil"
Dans l'épisode du jour, je vous propose de plonger au coeur du mode de pensée de Cedric Vanhoeck, fondateur de Resortecs, l'entreprise belge qui a trouvé la solution au problème du recyclage textile.  Vous allez voir, Cedric est passionnant par sa vision, et surtout par son mode de pensée inspirant. Il a fondé Resortecs pour répondre au plus grand problème de l'industrie textile qui est de devoir recycler des vêtements qui contiennent des objets autres que du tissu (comme des tirettes ou des boutons), ce qui rend la déconstruction du vêtement couteuse et pas rentable. Resortecs, c'est un fil innovant qui se décompose au contact de la chaleur. Avec Cedric on a parlé de son parcours entre la Belgique et les Pays-Bas pour devenir ingénieur en design industriel, on a beaucoup abordé la question de la réflexion et de la pensée circulaire. On a parlé du business modèle de Resortecs et des grands enjeux du recyclage et de l'économie circulaire. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Cedric Vanhoeck    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
88:03 30/11/2021
#38 - Damien Ernst, Professeur à l'Université de Liège et CSO de Haulogy - "Comment repenser l'énergie dans un contexte de crise mondiale"
Aujourd'hui je vous propose de rencontrer Damien Ernst, professeur à l'université de liège, expert en réseaux intelligents et chief scientist officer chez Haulogy. Alors si le sujet de l'énergie vous intéresse, vous connaissez très certainement Damien Ernst, peut-être le suivez-vous sur ses réseaux.  Au fil du temps, et des années, Damien s'est construit une certaine notoriété, en intervenant très souvent dans les médias, pour finalement cumuler aujourd'hui une communauté de près de 50.000 personnes sur les réseaux sociaux. Si j'ai voulu interviewer Damien Ernst, c'est parce que le secteur de l'énergie est évidemment le pilier de la transition bas carbone, mais aussi parce qu'il a un point de vue scientifique, mais aussi de terrain, et surtout, assez clivant. On a parlé de réseaux intelligents, d'intelligence artificielle, de crise énergétique, de l'importance de bien comprendre les réalités de terrain quand on est chercheur, de solutions et de l'importance des décisions prises par les gouvernements. J'ai adoré notre échange, je suis juste peu frustrée de ne pas avoir pu poser davantage de questions, je pense qu'on aurait pu discuter facilement 2 heures. Vu l'agenda chargé de Damien on avait une heure pile, heureusement on a déjà pris RDV pour une 2e interview dans 6 mois, ce sera l'occasion de faire le point sur l'évolution de la crise énergétique mondiale que nous vivons aujourd'hui. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Damien Ernst    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
70:13 16/11/2021
#37 - Françoise Jolly, Fondatrice du Naxhelet - "Construire un complexe hôtelier qui ait un impact positif sur le monde"
Dans l'épisode du jour je vous invite à découvrir une personnalité qui m'inspire beaucoup depuis que je la connais, ça doit faire un peu plus de 2 ans maintenant, c'est Françoise Jolly, fondatrice et directrice du Naxhelet, complexe hôtelier magnifique situé à Wanze en Belgique, qui abrite deux restaurants, un hôtel de 35 chambres, un wellness et un golf.  Si Françoise m'inspire c'est par son tempérament entrepreneurial mais aussi et surtout son optimisme contagieux. Mère de 4 enfants, âgée de 58 ans, c'est une entrepreneuse dans l'âme, passionnée d'art, de beau, de durable et avant tout une femme d'action. Elle a d'abord étudié l'histoire de l'art puis a repris avec son mari la ferme du Val. En vingt ans, ils ont réussi à la faire passer d'une agriculture classique à une agriculture régénératrice et bio. C'est aux alentours de 2005 que vient l'idée de construire, dans des granges désaffectées de la ferme, un complexe hôtelier et un golf. En 2012 la rénovation commence et en 2014 le complexe ouvre ses portes au public. Avec Françoise on a parlé de son parcours, de ses valeurs, de ses engagements et concrètement comment ils se concrétisent au Naxhelet, ses projets pour l'avenir, mais aussi comment elle rebondit toujours et voit des opportunités malgré les difficultés. D'abord avec la pandémie et la fermeture de l'hôtel pendant des mois, et ensuite avec les graves inondations de l'été 2021 dans la région liégeoise qui ont entièrement détruit un second complexe qu'ils avaient racheté il y a peu. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Françoise Jolly    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
67:00 09/11/2021
#36 - Aushim Koumar, Fondateur de Konligo - "L'humanisme comme fil rouge pour entreprendre durablement"
Dans l'épisode du jour je vous propose de découvrir l'univers d'Aushim Koumar, fondateur de Konligo et de l'ONG Edukado. J'emploie le mot univers parce que c'est véritablement le sentiment que j'avais en clôturant l'interview avec Aushim, il m'avait embarquée dans son monde. Aushim a un parcours entrepreneurial atypique puisqu'il a très longtemps étudié, d'abord un master puis un doctorat et une thèse avant d'entreprendre.  Lui qui à la fin de son master ne voulait absolument plus étudier, il a été séduit par un projet de recherche proposé par un professeur sur la modularité des structures d'urgence utilisées dans l'aide humanitaire. Il a suffit d'aborder la notion d'humanitaire pour qu'Aushim accepte. Ce n'est que quelques années plus tard, après avoir terminé sa thèse, qu'est née sa start-up Konligo, qui propose des solutions modulaires pour le secteur événementiel, qui génère 600.000 tonnes de déchets chaque année. On a parlé de la création de la boîte, des difficultés d'avoir pour client principal l'événementiel quand la pandémie est déclarée et que le monde se confine, de leurs levées de fond, de la manière dont ils recrutent et puis surtout, de ses valeurs humanistes très fortes, qui se ressentent tant dans son parcours que dans chaque acte du quotidien.  On a parlé d'Edukado, l'ONG qu'il a créée il y a 12 ans à l'université et qui a pour but de réaliser des projets humanitaires. De ses parents, qui sont arrivés du Bangladesh quand ils avaient 20 ans et comment cette expérience l'a construit. Un épisode passionnant, tinté d'innovation, de durabilité, d'entrepreneuriat et d'humanité. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Aushim Koumar    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram     
84:20 02/11/2021
#REDIFFUSION - Salvatore Iannello, CEO de la chocolaterie Galler - "On doit passer par une disruption de la notion de propriété"
Aujourd’hui, je vous propose un épisode gourmand, sucré et épicé à la fois avec Salvatore Iannello, CEO de la chocolaterie belge Galler. Alors, je vous préviens, Salvatore n’a pas sa langue dans sa poche, il dit les choses comme elles sont, avec honnêteté, franchise, indépendance et passion, ce qui rejoint finalement parfaitement les valeurs de la marque Galler.     Si j’ai voulu interroger Salvatore dans le podcast c’est pour 2 raisons : 1/ par pur chauvinisme, puis je suis originaire de la région liégeoise et que le chocolat Galler est aussi un chocolat liégeois 2/ parce que je savais qu’il avait vécu une expérience quelque peu atypique en partant faire le tour du monde à la voile pendant 3 ans juste après avoir quitté la direction de Galler et juste avant d’y revenir. Après des études en gestion, Salvatore a démarré sa carrière dans l’audit. Avec son profil de financier mais aussi sa grande soif de liberté, Salvatore a rapidement orienté sa carrière vers l’entrepreneuriat. C’est ainsi qu’il y a 20 ans, il s’est retrouvé conseiller financier indépendant pour la Chocolaterie Galler. De fil en aiguille, il se retrouve directeur, il prend des parts dans l’entreprise, la fait grandir et progresser à l’international et finit par revendre ses parts quelques années plus tard pour réaliser un rêve … celui de partir en bateau à la voile, et de naviguer dans le monde entier. Il partira en mer pendant 3 ans. À son retour, la chocolaterie se porte mal. Il resent au fond de lui le besoin et la nécessite de ne pas laisser tomber l’entreprise, celle qui lui avait permis de réaliser son rêve. Il revient à la tête de l’entreprise, pour lui donner une fois de plus l’énergie nécessaire pour la remettre sur pied. Au delà de la relance, Salvatore revient de son long voyage en mer avec le profond besoin d’alignement pour l’entreprise autour de l’environnement et de l’humain. Cela se traduit par un nouveau branding pour la marque, mais aussi un autre mode de gouvernance. Avec Salvatore nous avons parlé de son parcours chez Galler, de sa vision, de la manière dont il a évolué personnellement et comment concrètement la Chocolaterie est devenue celle qu’elle est aujourd'hui, mais surtout celle qui est en train de se créer chaque jour.  J’espère sincèrement que cet épisode vous plaira autant qu’il m’a plus de le réaliser. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir l’épisode, très bonne écoute.  Notes et références de l'épisode    1. Notes et références   Pour contacter Salvatore Iannello, vous pouvez le contacter par email à l'adresse suivante : salvatore.iannello@galler.com ou sur Linkedin.   Pour découvrir Galler et son univers, c'est par ici:Le site web : https://www.galler.com/fr/ Galler sur Facebook Galler sur Instagram   Le conseil livre de Salvatore :   Reinventing organizations - Frederic Laloux  2. De l'inspiration avec la newsletter Business Impact   Recevez le jeudi matin, 1 semaine sur 2, un condensé d'inspiration (livres, articles, tendances, solutions innovantes), tout droit dans votre boîte mail. Entre 3 et 5 sujets par mail, juste ce qu'il faut pour faire le plein d'idées en matière d'économie circulaire et de business durable. Pour le recevoir, il vous suffit de vous inscrire.   3. Dites-moi tout    Si ce contenu vous a plu, prenez 30 secondes pour me le dire en me laissant un commentaire ou quelques étoiles sur iTunes Apple Podcast :-) ! C'est actuellement le réseau le plus puissant pour diffuser et faire connaître un podcast. Partagez-le également autour de vous si vous pensez à des personnes qui pourraient être intéressées. Mille mercis !   Si vous avez des idées, des commentaires, n'hésitez surtout pas à me le faire savoir ! Je suis présente sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin et sur Instagram.   Sur Instagram @stephaniefellen Sur LinkedIn @stephaniefellen Sur Facebook : @Business Impact Sur Twitter @stephaniefellen
60:14 26/10/2021
#REDIFFUSION - Faustino Rabasot, CEO Decathlon Belgique - Donner du sens au résultat économique
Pour ce tout premier épisode de Business Impact, j'ai eu envie de vous faire découvrir une personnalité qui m'inspire tout particulièrement: Faustino Rabasot, qui n'est autre que le CEO de Decathlon Belgique. Si j'ai voulu vous présenter Faustino, et vous parler de l'impact sociétal que peut avoir un géant comme Decathlon, c'est parce que Decathlon porte un projet humain qui m'interpelle : celui d'entreprise dite libérée. Force est de constater ici que la combinaison des 3P de People x Planet x Profit est assez remarquable. Pas parfaite évidemment, mais assez remarquable pour s'en inspirer. D'ailleurs si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à lui faire savoir, via Linkedin, et à me le faire savoir aussi via mes réseaux sociaux. Lorsque j’ai rencontré Faustino pour la première fois, on m’avait prévenue que Faustino était une personnalité tout à fait particulière et singulière. Je peux vous confirmer que sa vision du monde, et surtout sa vision de l’impact d’un géant comme Decathlon peut avoir sur le monde, est inspirante et remarquable. En tous cas, moi, il m'inspire.  Faustino est originaire de la région basque en Espagne, vous l’entendrez à son petit accent. Après des études en économie, Faustino commence dans la vie active en vendant des encyclopédies en porte à porte. À 25 ans, il est recruté chez Decathlon comme vendeur. 26 ans plus tard, il est toujours chez Decathlon, il est aujourd’hui CEO de Decathlon Belgique. Après de nombreux allers-retours entre différents postes et différents pays, notamment en France et 10 ans en Pologne, il atterrit il y a 3 ans en Belgique pour prendre la direction du projet belge. Si il a été attiré par la Belgique, c’était parce qu’il y avait un projet humain tout particulier qui était en train de se mettre en place au sein de Decathlon Belgique. Decathlon a en effet démarré une transformation il y a plusieurs années pour supprimer les hiérarchies et aller vers un modèle d’entreprise dite libérée. Profondément convaincu que la transformation humaine de chacun apporte la profondeur, et l’agilité nécessaire à la transformation d’un grand groupe, on a parlé de sa propre transformation humaine, de son propre cheminement, pour devenir l'homme qu’il est aujourd’hui. Conscient des enjeux climatiques, on a ensuite évidemment abordé l’impact que peut avoir des géants comme Decathlon dans les nouveaux business modèles, notamment via l’économie circulaire, la location des produits et tout autre business qui soit non linéaire. Car il sait et pense que ce sont les grandes entreprises qui vont ouvrir la voie. On a parlé également de la période de fermeture des magasins pendant le confinement, et de l’accélération post COVID qu’a connu Decathlon. Vous verrez, Faustino a une incroyable capacité à faire passer des messages via des images fortes.   J’espère sincèrement que cet épisode vous plaira autant qu’il m’a plus de le réaliser. Je vous laisse découvrir l’épisode, très bonne écoute.  Notes et références de l'épisode    1. Faustino Rabasot   Pour contacter Faustino, rendez-vous sur son profil Linkedin. Ses conseils livres :  La trilogie de Yuval Noah Harari  Reinventing organizations de Frederic Laloux  Le Wiki de reinventing organizations   2. De l'inspiration avec la newsletter Business Impact   Recevez le jeudi matin, 1 semaine sur 2, un condensé d'inspiration (livres, articles, tendances, solutions innovantes), tout droit dans votre boîte mail. Entre 3 et 5 sujets par mail, juste ce qu'il faut pour faire le plein d'idées en matière d'économie circulaire et de business durable. Pour le recevoir, il vous suffit de vous inscrire.   3. Dites-moi tout    Si ce contenu vous a plu, prenez 30 secondes pour me le dire en me laissant un commentaire ou quelques étoiles sur iTunes Apple Podcast :-) ! C'est actuellement le réseau le plus puissant pour diffuser et faire connaître un podcast. Partagez-le également autour de vous si vous pensez à des personnes qui pourraient être intéressées. Mille mercis !   Si vous avez des idées, des commentaires, n'hésitez surtout pas à me le faire savoir ! Je suis présente sur les réseaux sociaux, principalement sur Linkedin et sur Instagram.   Sur Instagram @stephaniefellen Sur LinkedIn @stephaniefellen Sur Facebook : @Business Impact Sur Twitter @stephaniefellen
69:16 20/10/2021
#35 - Frank Mestdagh et Florence Trokay, fondateurs "D'ici" - "Recréer du lien avec un super marché local autour des 4 P "
Dans l'épisode du jour, je vous invite à plonger dans l'univers doux et délicieux de Frank Mestdagh et Florence Trokay, les fondateurs des supermarchés de produits locaux D'ici. Si j'emploie les mots doux et délicieux c'est parce que vraiment, quand je suis sortie de cet échange avec Florence et  Franck, il me restait un sentiment de bien-être, de douceur, de bienveillance et de grande sincérité.  On a parlé évidemment de leurs parcours respectifs avant leur rencontre en 2011 qui a fait naitre sur une feuille blanche le concept D'ici. D'ici c'est donc un super marché de produits locaux lancé en 2013, et un deuxième lancé en 2021, ce sont 3000 clients chaque semaine, une trentaine de personnes à temps plein et pas moins de 200 producteurs locaux qui fournissent chaque jour le supermarché. Frank Mestdagh est un des petits-enfants de Germain Mestdagh, fondateur du groupe Mestdagh, nous avons évoqué son parcours dans l'affaire familiale et ailleurs avant de choisir d'entreprendre dans une version locale de la distribution.  On a parlé du lancement, des grands défis d'un tel supermarché, de leurs apprentissages suite à la fermeture de leur 2e magasin en 2017, de l'avenir de l'agroalimentaire, de l'importance primordiale du lien entre les producteurs et les consommateurs, mais aussi de plaisir, et de gouvernance partagée puisque l'entreprise s'est tournée vers un mode d'entreprise dite "libérée" depuis 2017. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Frank Mestdagh  ➡️ Contacter Florence Trokay    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
116:41 12/10/2021
#34 - Flore Carlier, Fondatrice de Kaly Ora - "changer de vie grâce au Covid et lancer une marque de maillots 100% responsable"
Dans l'épisode du jour je vous emmène à la rencontre de Flore Carlier, fondatrice de la marque de maillots de bain durables et recyclés Kaly Ora. Si j'ai invité Flore sur le podcast c'est parce que j'étais curieuse de connaître pourquoi elle avait lancé et développé sa marque, d'où était venue l'idée, quelle était la technologie utilisée pour ses maillots et concrètement, par quelles étapes elle était passée.  On a parlé de son parcours, de ses 2 années passées à Bangkok à bosser dans une très grosse start-up similaire à Zalando, où elle était en charge de CRM et de marketing avant de lancer un programme de développement durable dans l'entreprise. On a parlé de son retour inattendu en Belgique en juin 2020 suite à la pandémie, et du virage qu'a pris sa marque, puisqu'initialement elle devait voir le jour en Thailande et devait être un projet sur le côté, en plus de son job à temps plein. Aujourd'hui elle est à 100% sur le développement de la marque, se développe, envisage de nouveaux produits, s'est associée, a réussi rapidement à créer une communauté engagée, à faire un gros partenariat avec une célèbre influenceuse belge, bref, une évolution inattendue mais plus que prometteuse pour Flore.  Et ce n'est pas tout, j'ai une petite surprise rien que pour vous puisque Flore vous offre une remise de 20% sur le site, valable jusqu'au 31 décembre 2021, avec le code BUSINESSIMPACT. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Flore Carlier   ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram  
65:11 05/10/2021
#33 - Martin Colognoli, Fondateur de Coral Guardian - "Allier la passion de la biologie marine et de la photographie pour sauver les coraux"
Aujourd'hui je vous invite à plonger dans le monde fascinant des mers, des océans, et des écosystèmes qui peuplent le monde aquatique. Pour en parler j'ai invité sur le podcast Martin Colognoli, fondateur de Coral Guardian.  Si j'ai voulu inviter Martin sur le podcast, c'est parce que je suis Coral Guardian depuis quelques années, que j'ai acheté plusieurs coraux via leur site, en fait à chaque nouveau client chez Smart2Circle, on offre en cadeau un corail, et que je suis fascinée par ce qu'il réalisent concrètement et par l'impact qu'ils ont grâce à leur association. Vous le découvrirez dans l'épisode, Coral Guardian pour mission de protéger les écosystèmes coralliens grâce à l'implication des populations locales et la sensibilisation du grand public. Avec Martin on a parlé de son parcours, de la création de Coral Guardian il y a maintenant 10 ans, de la problématique liée aux récifs coralliens, des solutions qui existent, on a parlé de l'importance de protéger avant tout, parce que seulement restaurer ne suffit pas.   On a parlé de sa passion de la photographie et de sa vision qui m'a particulièrement marquée, qui est de dire que la science prouve et l'art donne de l'émotion. C'est le mix des deux qui fait la magie et nous emporte. En parlant de photographie, la bonne nouvelle c'est qu'il vient tout juste de sortir un livre photo qui retrace ses 10 années d'aventure avec Coral Guardian, il est en pré-commande sur le site de Martin, je vous invite à aller jeter un oeil, et puis peut-être, à vous offrir ou à offrir un corail. ➡️ Contacter Martin Colognoli     ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode     ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
77:21 28/09/2021
#32 - Muriel, Fondatrice de eFarmz – « Success story : manger local, nourrir 3500 familles chaque semaine et assurer la croissance »
Dans l'épisode du jour on va parler de la sucess story d'eFarmz, le site belge de nourriture saine, bio et locale. Pour en parler, j'ai eu l'honneur de recevoir sur le podcast Muriel Bernard, la fondatrice d'efarmz.  Muriel a fondé eFarmz il y a 8 ans, après avoir fait carrière dans le marketing dans de grandes multinationales. Déjà intrapreneur quand elle était salariée, elle a profité de son licenciement pour lancer efarmz. Aujourd'hui, l'entreprise réalise 10 millions de chiffre d'affaires, emploie 50 personnes, ne cesse de grandir grâce à la période COVID et livrent chaque semaine 3500 familles. Avec Muriel on a parlé de son parcours, des étapes pour lancer eFarmz, de ce qui l'a le plus marquée dans cette aventure depuis 8 ans, de ce dont elle est la plus fière, des différentes levées de fonds, des défis d'eFarmz aujourd'hui, des enjeux de l'industrie agroalimentaire, bref, une discussion hyper passionnante et surtout énergisante, vous verrez, Muriel est une véritable boule d'énergie. J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Muriel Bernard   ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode    ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
49:44 21/09/2021
#31 - Guillaume Massard, Fondateur de Meet My Job – « La solution pour trouver un job qui a du sens »
Dans l'épisode du jour on va parler d'un sujet qui je pense va vous toucher toutes et tous d'une manière ou d'une autre, c'est celui de se lever chaque matin avec le sourire pour aller bosser. C'est justement parce qu'il entendait ses amis se plaindre de ne pas avoir envie d'aller bosser le lendemain que Guillaume Massard, a eu l'idée de lancer Meet My job.  Ce n'est pas tout de vouloir avoir un job qui a du sens, de vouloir bosser pour une boite qui a une vraie stratégie durable, faut-il encore trouver ces boites à impact qui changent le monde. Il n'y a pas aujourd'hui sur Linkedin une case à cocher "boite à impact" quand on recherche un job. C'est ce que Guillaume a voulu proposer avec cette plateforme : un lieu où on retrouve uniquement des offres d'emploi d'entreprises qui changent le monde. Avec Guillaume on a parlé de son parcours, des étapes qui l'ont mené à créer Meet My Job, en mode lean, de ses apprentissages du monde du recrutement, de ce que cherchent aujourd'hui les recruteurs, mais aussi ce que recherchent aujourd'hui ceux et celles qui veulent donner du sens à leur métier. Un échange passionnant sur le monde du travail, sur l'avenir du recrutement, à l'ère post covid.  J’espère que cet épisode vous plaira. Si c’est le cas, dites-le moi, et surtout, partagez ce contenu autour de vous ! Je vous laisse découvrir notre conversation, très bonne écoute. ➡️ Contacter Guillaume Massard    ➡️Rejoindre la Newsletter   ➡️Lire les notes de l'épisode    ➡️Rejoignez-moi sur Linkedin  ➡️Rejoignez-moi sur Instagram   
61:59 14/09/2021