Show cover of Radio Monaco - Le Club

Radio Monaco - Le Club

Présenté par Benjamin Ducongé, Nathalie Michet et Jean-Christophe Sanchez. Chaque jour, un invité vous parle entreprenariat, business, économie, transition énergétique, écologie ou sport sur Radio Monaco. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Titres

Le Monaco E-Prix 2024 vu par notre expert FE Didier Laurent
Le championnat du monde ABB FIA Formula E est de retour en Principauté. Le 7e Monaco E-Prix, 8e manche de la saison 2024, se déroule le samedi 27 avril. Les monoplaces électriques de 3e génération vont offrir un grand spectacle aux amateurs de sport automobile. Présentation de l'épreuve par le journaliste Didier Laurent, l'expert FE de Radio Monaco.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:54 23/04/2024
Le CFM Indosuez nous présente leur nouvelle aventure.
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:07 16/04/2024
Le Monte-Carlo Summer Festival présenté par son Directeur, Alfonso Ciulla
Benjamin Ducongé : Nous quittons nos studios pour la célèbre Salle des étoiles du Sporting Monte-carlo où nous retrouvons Alfonso Ciulla, directeur artistique de la SBM. Parmi la quantité d'événements tous très prestigieux en Principauté de Monaco, que représente le Monte-carlo Sporting Summer Festival?Alfonso Ciulla :Le Summer Festival, c'est un petit peu l'événement phare pour le resort et pour la principauté. C'est un festival récurrent qui investit beaucoup de personnes et beaucoup d'efforts pour arriver chaque année à programmer une série de concerts, à avoir un line up qui soit à la fois international, facile et fédérateur. C'est un festival pop, mais ce n'est pas un festival populaire. C'est un festival qui a des ambitions très hautes et qui doit répondre aux exigences d'une clientèle qui est super, super exigeante. Et chaque année, il faut à créer un juste équilibre entre les genres musicaux et les artistes que l'on propose. Après, il y a les moments phares, il y a les deux galas. Il y a le gala de la Croix Rouge, bien évidemment, le gala de Fight aid, qui sont un petit peu les deux piliers dans la structuration du festival. Après, c'est commen un Tetris, on vient organiser autour les artistes selon leur disponibilité et puis selon une architecture, un petit peu que l'on échafaude à chaque fois petit à petit. Une architecture où on essaie de satisfaire un maximum de personnes avec un minimum d'efforts.Benjamin Ducongé : Deux temps forts, deux têtes d'affiche cet été, Lenny Kravitz et Sam Smith.Alfonso Ciulla :Lenny Kravitz revient avec un super album avec une super tournée. Et Sam Smith, c'est un artiste que je suis depuis diverses années. Depuis le début, pratiquement, j'ai toujours voulu l'inviter à mes concerts. Il a assis son charisme, sa notoriété et je trouve que même ces spectacles ont gagné en efficacité et sont devenus beaucoup plus spectaculaires. En fait, il a mis plus de force et de rage dans ses spectacles. Il s'est bonifié dans ce sens là. C'est devenu pour moi une des bêtes de scène, parce que chaque fois ces choses sont mémorables.Benjamin Ducongé : La Salle des étoiles, c'est très intimiste comme ambiance. Comment on arrive à convaincre ces stars habituer plutôt des grands stades de venir dans cette petite salle devant seulement quelques centaines de personnes ?Alfonso Ciulla :Çafait partie aussi du challenge à chaque fois que l'on monte la programmation du Summer à la salle des étoiles, c'est que il faut faire accepter à ces artistes de jouer dans une salle qui est beaucoup plus limitée que celle dont ils ont l'habitude, voire des stades ou des arénas, sans parler des zéniths, etc. Donc ici, et bien c'est un écrin. On arrive à vendre ça comme ça. C'est un écrin où il y a une vraie proximité avec le public. Et puis c'est une salle qui est tellement iconique, qui a accueilli tellement de grands artistes que ça crée un petit peu le rêve, même chez des personnes comme ces artistes là qui ont tout foulé comme scène, mais qui retrouvent ici peut être les fantômes d'artistes comme Sinatra, Sammy Davis Junior, Liza Minnelli, j'en passe et des meilleurs.Benjamin Ducongé : On rappelle le programme Alfonso ?Alfonso Ciulla :Diana Krall, le 16 juillet à l'Opéra Garnier. Jamiroquai, 19 juillet, dans le cadre du gala de la Croix Rouge, cella sera dans la salle des étoiles. Le 25 juillet le groupe Duran Duran, le 2 août Myriam Fares, sans oublier, avant le 29 juillet Trevor Noah.Première fois que l'on fait du stand up dans la salle des étoiles et dans le Summer. Très belle tournée de Trevor Noah et ensuite on revient à la salle des étoiles IL VOLO le 3 août pour un concert dans le cadre de leur grosse tournée mondiale. Jorja Smith 14 août et on finit avec Lenny Kravitz les 15 et 16 août en concert, debout dans la salle des étoiles.
04:13 15/04/2024
Le nouveau défi de Lisa Caussin-Battaglia, la championne monégasque de jet-ski
La Monégasque Lisa Caussin-Battaglia, vice-championne du monde de jet à bras (jet ski debout) vient de démarrer sa nouvelle saison. En plus du jet-ski, elle se lance un nouveau défi en "bateau électrique". Elle est l'invitée de Jean-Christophe Sanchez dans "Le Club". Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
08:34 12/04/2024
Monaco: à quand la ratification du Traité sur la haute mer ?
Aux avant-postes des efforts sur la protection de l'océan, Monaco compte ratifier au plus vite le traité BBNJ sur la haute mer. En effet, ce texte international peut jouer un rôle crucial pour réguler les activités humaines dans les zones situées en dehors des juridictions nationales. Dans Le Club Radio Monaco, Nathalie Michet fait le point avec Isabelle Berro-Amadeï, Conseiller-ministre des relations extérieures et de la coopération.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:26 11/04/2024
La stratégie de Thomas Brezzo à la tête du Conseil National de Monaco
Dans le Club Radio Monaco, Nathalie Michet reçoit Thomas Brezzo, élu Président du Conseil National de Monaco le 3 avril dernier à l'âge de 44 ans. Pour donner "un nouveau souffle" au mandat en cours, le successeur de Brigitte Boccone-Pagès entend, avant-tout, impulser des méthodes et des relations de travail plus fluides et efficaces au sein de l'institution. Il promet, en outre, de maintenir les priorités fixées par l'Union nationale lors des élections de 2023, en particulier sur les finances publiques. Selon lui: il faut faire rentrer des recettes supplémentaires et réduire les dépenses". À ce sujet, le nouveau Président s'engage à faire preuve de fermeté vis-à-vis du Gouvernement princier dont le premier projet de budget rectificatif doit être présenté dans les prochaines semaines. "Nous demandons des engagements précis sur plusieurs points dont la mobilité, le centre commercial de Fontvieille et surtout sur le plan triennal d'équipements (...) faute de quoi je demanderai aux conseillers de ne pas voter le budget" , prévient Thomas Brezzo. Dans le dossier Moneyval, extrêmement important pour l'attractivité de Monaco, le Président du CN reconnaît que les élus se préparent "psychologiquement et matériellement" à un éventuel placement de la Principauté sur la liste grise des pays déficients en matière de lutte contre la criminalité financière. "Tous les textes de loi nécessaires ont été voté pour éviter cela mais il y a du retard sur la mise en œuvre et l'effectivité " , résume le chef de l'assemblée monégasque. "Dans tous les cas, si on entre sur la liste grise du Gafi on fera tout pour en sortir le plus rapidement possible et préparer l'avenir" , assure Thomas Brezzo. Sur les questions de société, Thomas Brezzo estime que le Conseil National a le devoir de s'emparer du débat autour de l'IGV dont la pratique reste illégale à Monaco. "On ne peut pas échapper à cette question et être hypocrite au point d'accepter que des avortements soient pratiqués à quelques centaines de mètres de chez nous et que ce soit interdit en Principauté" , estime notre invité. Il ajoute: "le débat aura lieu, à charge ensuite pour le Gouvernement de prendre ses responsabilités" . Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
11:38 09/04/2024
Jean-Michel Arnaud, président du Palais des Festivals de Cannes
Alors que la Croisette vit au rythme de Canneseries, le festival international des séries (5-10 avril), Jean-Michel Arnaud dresse le bilan et les perspectives de l'activité du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes dont il est le président. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:15 08/04/2024
Le nouvel exploit de la parachutiste de l'extrême Karine Joly
Avec son partenaire Greg Crozier et 40 autres parachutistes, Karine Joly vient de réaliser un nouvel exploit.Championne du monde de freefly, discipline artistique du parachutisme sportif, la Niçoise a ajouté un neuvième record du monde à son palmarès en réalisant un saut en grande formation de nuit, en vol tête en bas, avec de la pyrotechnie, dans le ciel de l'Arizona. Une expérience hors du commun qu'elle raconte à Jean-Christophe Sanchez.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
06:19 05/04/2024
La Nasa sélectionne le rover lunaire de Venturi Astrolab
C’est historique pour Monaco. Venturi Astrolab va bel et bien développer un rover lunaire pour la Nasa dans le cadre du programme Artémis. L’entreprise américaine, partenaire stratégique du groupe monégasque Venturi, a obtenu un des trois contrats attribués hier soir par l’agence spatiale américaine. Venturi Astrolab aura donc la possibilité de fournir à la Nasa des exemplaires de Flex pendant 13 ans pour un montant pouvant atteindre 1,9 milliards de dollars. Fabriqué en grande partie à Los Angeles, le rover comprend aussi des batteries haute performance fabriquées à Monaco et des roues hyper-déformables conçues en Suisse, le tout par les équipes de Gildo Pastor, le président de Venturi. C'est l'invité du Club Radio Monaco, au micro de Nathalie MichetHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:06 04/04/2024
Docteur Pierre Lavagna : un immense acteur de l'attractivité
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:11 02/04/2024
"L'histoire de Saint-Jean-Cap-Ferrat est indissociable de la mer"
Cette année, Saint-Jean-Cap Ferrat fête ses 120 ans. En effet, jusqu'en 1904, la presqu'île faisait partie du territoire de Villefranche-sur-Mer. À l'occasion de cet anniversaire, la Mairie organise des festivités jusqu'à la fin de l'année. Pour commencer, l'équipe municipale propose un "Mois de la mer" tout au long du mois d'avril. Objectif: célébrer et protéger le patrimoine environnemental, culturel et historique que représente la Méditerranée pour les Saint-Jeannois. L'apothéose, prévue le dimanche 28 avril, consistera à former une chaîne humaine sur plus d'un kilomètre, le long de la promenade Rouvier. Nous en parlons avec l'invité du Club Radio Monaco. Jean-François Dieterich, maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, répond à Nathalie Michet. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
07:03 29/03/2024
Pour l'AS Monaco Rugby, l'appétit vient en mangeant
A trois journées de la fin de la phase régulière de la saison 2023-2024, l'AS Monaco Rugby est solidement ancrée à la 2e place de sa poule de Fédérale 2. De quoi nourrir des ambitions à la hausse pour la phase finale et les échéances à venir ? On en parle avec David Bolgashvili, manager sportif et entraîneur de l'équipe fanion de l'ASM. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:38 28/03/2024
Guy Antognelli, Directeur du Tourisme et des Congrès à Monaco, dresse le bilan de l’année 2023
La Direction du Tourisme et des Congrès, en Principauté, présente le bilan de l’année 2023 et les orientations stratégiques 2024. 2023 s’est achevée avec un taux d’occupation dans les hôtels de la Principauté de 57%, en hausse de 1 point par rapport à 2022 mais toujours pas au niveau de 2019, avant la crise du Covid.Le prix moyen, quant à lui, progresse de 3,5% pour atteindre la valeur record de 474€ HT hors service. Si l’été a été porté par les clientèles en provenance des États-Unis et du Moyen-Orient, le TOP 3 annuel change également avec l’entrée des USA au second rang derrière la France et devant l’Italie poussant le Royaume Uni à la quatrième place.La DTC va encore intensifier ses actions commerciales sur les marchés les plus porteurs et s’attacher à redynamiser des marchés essentiels qui ne sont pas aussi dynamiques que précédemment.La campagne "LIKE NOWHERE ELSE" fera encore l’objet d’un plan de déploiement ambitieux en particulier auprès de compagnies aériennes telles qu’Air France, United Airlines, Lufthansa, China Airlines ou encore British Airways.Guy Antognelli, Directeur du Tourisme, est au micro de Benjamin Ducongé.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:44 22/03/2024
Cinzia Colman nous parle du Monaco Women Forum
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:41 21/03/2024
"L'économie bleue a un fort potentiel en Afrique"
Dans le cadre de la Monaco Ocean Week, organisée du 18 au 23 mars 2024, Nathalie Michet est allée à la rencontre d'un intervenant venu d'Afrique du Sud. Il s'agit d'Alexis Grosskopf, fondateur de OceanHub Africa, un accélérateur de start-ups basé au Cap. Ce Français, ingénieur de formation, appelle à miser sur les solutions technologiques issues des rencontres entre scientifiques marins et entrepreneurs africains. C'est le Club Radio Monaco de ce jeudi 21 mars 20224. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:28 21/03/2024
Autour de Fabien Bonilla, un nouvel élan au skating club of Monaco
Fabien Bonilla est l'invité de Jean-Christophe Sanchez dans "Le Club Radio Monaco". Visage bien connu des téléspectateurs de Monaco Info, le journaliste est un passionné de hockey-sur-glace et de roller-hockey. Il est, depuis peu, le nouveau président du Skating Club Of Monaco. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:05 20/03/2024
Chantal Ravera: "les femmes ignorent leurs risques cardiaques"
Chantal Ravera préside l'association Femmes Leaders Mondiales Monaco, qui promeut la prévention contre les maladies cardio-vasculaires, sous diagnostiquées chez les femmes. Pour encourager le dépistage, l'association organise des soirées et journées du cœur. Chantal Ravera est l'invitée de Nathalie Michet dans Le Club Radio Monaco. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:18 18/03/2024
Tout sur la Monaco Ocean Week 2024
La Monaco Ocean Week se tient du 18 au 23 mars en Principauté. Nous en parlons avec Nadège Massé, directrice de la communication de la Fondation Prince Albert II. Elle est l'invitée du Club Radio Monaco au micro de Nathalie Michet. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:43 14/03/2024
Rencontre avec Laurent Niéloux, le speaker du Stade Louis II
Laurent Niéloux est l'invité de Jean-Christophe Sanchez. Ce passionné de sports en général et de football en particulier nous raconte comment il est devenu le speaker officiel de l'AS Monaco au stade Louis II et son amour du club Rouge et Blanc. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
06:12 11/03/2024
Rassemblement pour l'anniversaire de S.A.S. le Prince Albert II, par Objectif Monaco.
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
04:17 11/03/2024
L'indispensable du mois de mars: masque, tuba et combi bien chaude !
Dans e Club Radio Monaco, Nathalie Michet retrouve Jean-Vincent Vieux-Ingrassia, administrateur de l'association NaturDive, basée à Vallauris. Ce grand amateur de plongée et de photographie sous-marine connait par cœur les meilleurs coins de la Côte d'Azur pour admirer les fonds marins. Il nous conseille quelques lieux de prédilection pour admirer le réveil la nature au début du printemps, à condition d'avoir une combinaison bien chaude. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:18 07/03/2024
Lumière sur l'Ecole 42 de Nice avec son président Emmanuel SOURAUD
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:06 07/03/2024
Rencontre avec Raffaelo Cairoli directeur du Monaco International Investment Forum
Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:30 05/03/2024
Mike James sur Radio Monaco : Le joueur star de la Roca Team se livre en exclu !
Le meneur américain de l'AS Monaco Basket, Mike James a accordé à Radio Monaco une interview exceptionnelle. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
10:50 29/02/2024
Ice Memory Foundation: un sanctuaire de glace pour la science du futur
Les 22 et 23 février dernier, Monaco a accueilli le deuxième Symposium polaire de la Fondation Prince Albert II. Comme en 2022, lors de la première édition, une centaine d'invités engagés dans l'étude et la protection des zones polaires ont répondu présents. Parmi eux: Anne-Catherine Ohlmann, directrice de la Ice Memory Foundation. Soutenue par la FPA2, cette fondation internationale souhaite construire un sanctuaire en Antarctique pour conserver les carottes de glaces issus de glaciers du monde entier. L'objectif est de mettre à l'abri ces précieux échantillons avant que les glaciers ne fondent afin de conserver les données climatiques et environnementales qu'ils renferment. Ainsi, dans plusieurs siècles, les scientifiques auront toujours accès à ces carottes de glace pour étudier l'évolution du climat au fil du temps. In fine, cela devrait aider les décideurs politiques du monde entier à prendre les bonnes décisions dans l'intérêt de la planète et de l'humanité. Catherine Ohlmann est l'invitée du Club Radio Monaco. Elle répond à Nathalie Michet. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
06:49 29/02/2024
Se sensibiliser en douceur à la transition écologique avec Caroline Garence
Florent Favier : Aujourd'hui, j'ai rencontré Caroline Garrance. Elle s'est formée à la transition écologique il y a quelques années. Il y a un an et demi, elle a lancé sa société "à la Karte Conseil", une société qui permet aux entreprises de se sensibiliser en douceur, notamment grâce à des ateliers, à l'ensemble des aspects liés à la transition écologique, le climat, la biodiversité, etc.Alors comment définirais tu ton offre ? À quel type d'entreprise elle s'adresse ? Et qui dans l'entreprise est-ce que tu vises ?Caroline Garence :Je propose des formations en transition écologique avec un spectre assez large d'activités qui sont reliées.A qui elle s'adresse ? à toutes les entreprises de tous les secteurs et pas forcément de fonction, en particulier au sein de l'entreprise. Sachant que je peux à la fois travailler avec des directions et tous les salariés qui sont dans l'entreprise.Florent Favier : Dans quel cas un entrepreneur ou une entreprise devrait faire appel à tes services?Caroline Garence :On peut faire appel à moi quand on sait pas trop où aller.Il y en a beaucoup qui me disent : "Je veux faire quelque chose, mais je sais pas comment faire"."Caro Est-ce que tu peux m'aider" et c'est surtout ça. En fait, cette partie, c'est de se dire "Voilà aujourd'hui je veux agir", mais je ne sais pas quoi faire, sur quel levier agir et comment y aller. Donc j'interviens pour eux au niveau de toutes les parties prenantes de l'entreprise, pour aider à agir, à mettre en place des actions qui soient pertinentes sur le court terme, moyen terme, long terme, bien sûr, pour le climat et tous les autres enjeux.Florent Favier : Quelles sont les singularités, l'originalité ou les expertises spécifiques que tu proposes, qui pourraient pousser une entreprise à venir vers toi?Caroline Garence :Alors c'est d'avoir la partie vraiment globale, donc avec le climat et tous les enjeux qui sont liés également, donc bio-diversité et les enjeux sociaux. Je propose cette vision, il y a la fresque de l'économie circulaire également, et voyage en 2030 glorieuse pour aller dans un futur souhaitable. Un des points importants, c'est la personnalisation de par mes 10 bonnes années au sein des entreprises je connais très très bien comment adapter chacun des secteurs et chacun des ateliers, surtout aux équipes dans lesquelles j'interviens.Florent Favier : Qu'est ce qui t'a poussé à faire ça ? Qu'est ce qui te pousse encore à le faire et à y croire?Caroline Garence :Depuis que je suis embarquée, on va dire dans la transition, dans toutes mes actions, il y a des liens qui sont juste incroyables, à la fois dans les communautés dans lesquelles je suis et sur le territoire, une énergie incroyable. Et je sais que à nous tous ensemble, on peut faire quelque chose de superbe et de très fort.Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:30 27/02/2024
Luca Masala: "L'Académie Princesse Grace est l'une des meilleures écoles de danse"
Cette année, l'Académie Princesse Grace compte trois lauréats au Prix de Lausanne, le concours de danse le plus prestigieux du monde. Martinho Lima, Paloma Livellara-Vidart et Juliann Fedele-Malard ont chacun remporté une bourse pour débuter leur carrière dans une compagnie professionnelle. De plus, Paloma, originaire d'Argentine, a remporté le prix du public, décerné par les spectateurs du concours, ainsi que le Prix Beaulieu, remis par le personnel du théâtre éponyme. Le jeune portugais Martinho a, quant à lui, obtenu le prix d'interprétation contemporaine. Discipline et bienveillancePour l'Académie Princesse Grace, ces récompenses confirment le succès de la stratégie en vigueur au sein de la maison rose. En poste depuis 2009, le directeur de l'établissement vante le résultat de la fusion avec les Ballets de Monte-Carlo et une méthode basée sur la discipline et la bienveillance. "Comme nous avons seulement 47 élèves, explique Luca Masala, nous pouvons nous adapter à la personnalité de chacun pour le faire grandir, progresser et accéder à une carrière professionnelle " . Lui qui a connu la brutalité, et même la violence, à la Scala de Milan met un point d'honneur à faire preuve d'humanité. D'autant que, comme eux, il a du quitter sa famille très jeune pour se consacrer entièrement à sa passion pour la danse. "Quand je suis parti étudier ) l'American Ballet Theatre de New-York, j'avais 14 ans. À cet âge, c'est un déchirement de partir si loin de ses parents. On a besoin de sentir aimé et soutenu. "Alors, le bureau de Luca Masala est toujours ouvert. Objectif : donner l'occasion de parler pour éviter que les malentendus et les blessures morales ne cristallisent. "Parfois, je trouve dix élèves à faire la queue devant ma porte, comme dans la salle d'attente d'un psychologue " , sourit Monsieur le Directeur. Une sélection internationaleLogés et nourris dans un lieu d'exception (l'ancienne villa de la famille Singer), les pensionnaires de l'Académie Princesse Grace ont entre 12 à 18 ans. Luca Masala sélectionne lui-même les élèves à travers un grand concours organisé chaque année aux Etats-Unis et qui sert d'immense casting pour les meilleures écoles de la planète. "C'est comme un mercato, mais il n'est pas question de transferts d'argent ! " précise le spécialiste. Pour entrer dans l'académie monégasque, il faut avoir le niveau mais aussi s'acquitter d'une inscription annuelle de 13 000 euros. "C'est 6500 euros pour le logement et les repas. Et 6500 euros pour les cours de danse et l'enseignement (...) Cette somme ne nous rapporte rien , précise l'ancien maître de ballet du Capitole de Toulouse. On compte sur nos mécènes et nos partenaires pour soutenir les élèves et faire vivre notre école " . Depuis 2009, la formule semble fonctionner à merveille. "Aujourd'hui, l'Académie Princessse Grace est l'une des plus grandes écoles de danse du monde, elle est très demandée " , se réjouit Luca Masala. Invité du Club Radio Monaco, le Directeur de l'Académie Princesse Grace répond à Nathalie Michet. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
08:53 26/02/2024
Tout sur le citron de Menton
Bénéficiaire du label IGP depuis 2016, le citron de Menton cultive sa différence avec succès. Grâce à une stratégie de valorisation orchestrée par l'Association pour la promotion du citron de Menton (APCM), la production annuelle augmente de façon régulière. Produit sur un petit territoire réparti sur cinq communes, cet agrume d'exception, vendu entre 8 et 10 euros le kilo, est au coeur de la Fête du Citron. Pourtant, ce n'est pas lui que l'on voit sur les structures des Jardins Biovès et sur les chars des corsos. "À l'origine, lors des toutes premières fêtes, c'était des citrons de Menton mais aujourd'hui les volumes ne suffisent plus. Et puis ils sont tellement bons, on préfère les avoir dans l'assiette ! " , nous explique le directeur de l'APCM, Stéphane Constantin. Pour faire briller le citron local, très prisé des épiceries fines et des chefs gastronomiques, l'APCM et les 70 producteurs ont fait planter 4000 nouveaux arbres ces dernières années. Ils espèrent ainsi passer d'une production annuelle de 70 tonnes à 300 ou 400 tonnes d'ici 20 ans. "On ne sait pas si le réchauffement climatique et le manque d'eau viendront contrarier cette dynamique. Pour affronter ces défis, nous avons mis en place des groupes de travail. Nous développons des solutions pour lutter contre la sécheresse et nous coopérons aussi avec nos collègues des filières labellisés européennes, comme en Italie ou au Portugal " , résume Stéphane Constantin. Nathalie Michet a profité de la Fête du citron pour aller à la rencontre du directeur de l'APCM dans le Club Radio Monaco. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
05:53 23/02/2024
Zoom sur le 117e Rolex Monte-Carlo Masters
La 117e édition du Rolex Monte-Carlo Masters approche. Le plus ancien tournoi de tennis sur terre battue au monde se déroulera du 6 au 14 avril. Jean-Christophe Sanchez a assisté à la présentation de l'événement par David Massey, le directeur du tournoi. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
02:34 21/02/2024
Comment le Stars'N'Bars s'est transformé en Conscientiae.
Guillaume Rose : Aujourd'hui je reçois un acteur qui est là depuis 42 ans. C'est le Stars'N'Bars, bien évidemment. Racontez nous un petit peu l'évolution de ce Stars'N'Bars puisqu'il est devenu Conscientiae.Didier Rubiolo : Stars'N'Bars a muté il y a deux ans maintenant, après le départ de Kate. C'était très dur pour moi, mais aujourd'hui je pense que ce nouveau chapitre avec Conscientiae est très important parce que nous devons changer notre comportement. Et je suis très heureux d'avoir pu aller jusqu'au bout de cette réalisation pas tout à fait finie mais qui n'est pas loin.Avec ce nouveau restaurant qui est très locavore et aujourd'hui où on va revisiter beaucoup d'anciennes recettes avec les produits de la région France/Italie. Nous avons beaucoup de chances ici d'avoir ce choix avec ces produits de saison qui sont incroyables, qu'on doit redécouvrir. Beaucoup de recettes cet hiver avec la topinambour qui est une super protéine.Guillaume Rose : On a parfois un petit peu peur en se disant locavore, c'est bien, mais ça, ça plaît à tout le monde. En revanche, est ce que ce sera Végan ? Est ce que j'ai le droit d'aller manger un poulet là bas ? Enfin, les gens se posent un petit peu peut être cette question. Qu'est ce que vous avez à répondre à ça?Didier Rubiolo : Vous pouvez manger de tout. On n'est pas du tout végan, donc on a un menu à midi fait par une nutritionniste. Mais on sert de la viande, de la volaille, du poisson. Exclusivement du poisson de Méditerranée, parce qu'on va essayer de le trouver ici, comme j'ai dit, tous nos légumes viennent de la région et de saison, mais nous revisitons, nous avons des épaules d'agneau, des côtes de boeuf, mais en très petite quantité parce que nous sélectionnons nos producteurs, vous pouvez déguster différents menus. Une carte qui est très étoffée, qui change toutes les semaines en fin de compte.Guillaume Rose : En fait, on s'attend à trouver un restaurant qui auraient pu peut être être un peu ennuyeux. Et puis, au final, on a de la gastronomie, de la gastronomie locale surtout, qui est servie magnifiquement dans ce décor quand même superbe du quai Antoine 1er.Donc c'est l'endroit idéal pour un déjeuner d'affaires, je pense.Didier Rubiolo : Nos déjeuners sont de plus en plus forts. Nous avons un business menu qui marche très très bien aujourd'hui, justement parce que c'est différent. J'ai Eloïse Dorato qui m'accompagne en cuisine, est superbe.Guillaume Rose : Eloïse Dorato qui a travaillé avec Marcel Ravin, je croisDidier Rubiolo : Exactement. Je n'ai jamais été chef mais qui aujourd'hui elle s'épanouit et je la laisse créer. Et donc avec une équipe, on a douze personnes avec nous en cuisine et c'est très très chouette.Guillaume Rose : Alors tout le monde se souvient du décor du stars bars qui était un petit peu country western, on dira. Là maintenant, changement radical d'ambianceDidier Rubiolo : Complètement ! Donc la collection est partie dans des cartons. Donc c'est vrai que ça pourrait finir dans un musée ou dans une grande vente aux enchères qui peut être prévue. Aujourd'hui nous sommes dans un espace très zen, naturel, qui est très différent d'avant. Et on a voulu apporter comme on avait apporté avec le Stars, un nouveau décor innovant.Guillaume Rose : Beaucoup plus zen, beaucoup plus apaisant. C'est l'oasisDidier Rubiolo : Exactement, pareil que le menu. Vous découvrez, vous prenez plaisir et vous êtes dans un espace qui vous donne ce plaisir. Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
03:16 20/02/2024

Podcasts similaires