Show cover of Des bouquins dans les poches

Des bouquins dans les poches

Pour l'amour des livres et des mots, coup de fil à un auteur sans montage et sans coupure (ou presque).

Titres

Le dernier paysan, un récit de Christophe Wargny
Des bouquins dans les poches s'intéresse au livre de Christophe Wargny intitulé Le dernier paysan. Un hommage aux agriculteurs du pays de Caux à travers le récit de vie de René Bénard.
14:13 25/12/2021
Michel Bussi - Code 612, qui a tué le Petit Prince
Dans cette enquête haletante, l'auteur normand aux innombrables best-sellers imagine un lien entre la mort du Petit Prince et la disparition de Saint-Exupéry.
16:42 25/11/2021
Edouard Bureau, un cri dans la Grande Vallée
Dans son deuxième roman, le jeune écrivain Edouard Bureau prend le risque de formuler un appel à la contemplation et à la vie intérieur. « La Grande Vallée » a la puissance des livres qu’on laisse au premier rang de sa bibliothèque. La plume d’Edouard Bureau est poétique et foncièrement romanesque. L’ombre de géants comme Saint-Exupéry, Bernanos ou Kessel plane sur le roman initiatique de cet auteur attaché à la beauté de la nature et aux âmes qui la contemplent. Les animaux y parlent et les bergers y font de la résistance contre l’industrialisation de leur village.Dans «la Grande Vallée », Edouard Bureau nous invite à reconquérir le silence et à nourrir une vie intérieure intense. Arno, jeune berger contemplatif dont il fait son personnage principal, ne fait pas une leçon de morale, il écoute son cœur. Il lutte contre la mort des étoiles et des chansons. A contre-courant, il se bat contre la machine infernale de la modernité qui parfois transforme nos vies en esclavage. Le roman d’Edouard Bureau est une réflexion profonde sur la contemplation, le travail, la vie en société, le temps, la modernité, la liberté et le matérialisme. L’espérance qu’existe un monde meilleur nous tient en haleine jusqu’à la dernière page."La Grande Vallée", Le Cherche Midi, 448 p., 20 euros.Podcast by Tendance Ouest
21:08 22/11/2021
Hélios Azoulay - Juste Avant d'éteindre
Dans ce roman, Hélios Azoulay livre le récit d'un compositeur déporté. Un témoignage émouvant plein de finesse et teinté d'humour, malgré le contexte.
13:07 17/11/2021
Monet, fragments d'une vie
Entre la biographie et le roman, Gérard Poteau livre une déambulation dans la vie du génie. C'est Monet lui-même, à la fin de sa vie, dans sa maison de Giverny qui interroge ses souvenirs. Une immersion dans l'univers du père de l'Impressionnisme.
10:53 13/10/2021
L'oiseau bleu tombé du nid, entre romance et réalité
C'est dans ses souvenirs que Lily Hetet-Escalard a trouvé l'inspiration pour écrire son tout premier roman intitulé L'oiseau bleu tombé du nid. Entre romance et réalité, elle dévoile l’histoire à la fois bouleversante et touchante d’une famille normande pendant la seconde guerre mondiale et notamment la Libération. Un récit qui nous fait voyager à travers la Manche et le Calvados et traduit d’une poignante réalité la vie des normands de cette époque.
22:17 29/09/2021
Seine-Maritime d'antan : une plongée dans le passé
Françoise Surcouf signe un nouveau tome de sa série aux éditions patrimoniales Hervé Chopin consacré cette fois à la Seine-Maritime : des modes de vie de l'époque retracé grâce à une très belle sélection de cartes postales.
08:33 13/09/2021
Normandie insolite et secrète
Dans cette troisième réédition de ce guide aux éditions Jonglez, des lieux originaux de la Normandie, suggérés par les habitants eux-même vous sont proposés, pour des promenades atypiques.
10:41 24/08/2021
L'incendiaire de Saint-Pierre
Ce roman de Philippe Cyprien aux éditions Corlet, inspiré d'une histoire vraie, évoque le procès de Jean-Jacques Marie, un marginal qui fut jugé coupable d'incendies criminels et guillotiné en 1855. Il revient sur les étapes du procès et interroge les faiblesses de la machine judiciaire au 19e.
09:54 13/08/2021
La Normandie de Gustave Flaubert
Spécialiste de Flaubert, Yvan Leclerc revient sur les liens qui unissent l'auteur avec la Normandie alors que nous célébrons cette année le bicentenaire de sa naissance.
12:41 01/07/2021
La Normandie vue du ciel avec l'Eurois Francis Cormon
Francis Cormon, installé dans l'Eure, propose un très beau livre-photo baptisé La Normandie vue du ciel. Il propose une compilation de nombreux clichés pris sur la Normandie.
10:47 24/06/2021
Une Rouennaise mène une enquête familiale sur la déportation
La Rouennaise Marie José Bernanose-Van Gheluwe explore les secrets de famille et reconstitue le parcours de ses aïeux dont certains sont morts en déportation.
13:38 17/06/2021
A la rencontre de Marie-France Garaud, la femme la plus puissante de la cinquième République
C'est dans l'ombre de nombreux hommes politiques que Marie-France Garaud cette poitevine d'origine, a évolué au gouvernement. A travers son livre La conseillère, Olivier Faye, journaliste politique au Monde en charge du suivi de l'Elysée, nous dévoile les coulisses et l'univers secret du monde intouchable de l'exécutif.
17:55 22/05/2021
Leçons de vie d'un moine bénédictin
David-Marc d’Hamonville, frère David, est moine bénédictin à l’abbaye d’En Calcat dans le Tarn depuis trente-cinq ans. Il publie « Si tu veux la vie » chez Albin Michel, un recueil de lettres fictives adressées à son neveu et à sa nièce.Le calme et la voix de David-Marc d’Hamonville tranchent avec l’agitation quotidienne. Pas besoin de crier pour se faire entendre. Les mots de frère David portent au-delà du cloître de l’abbaye d’En Calcat, au pied de la Montagne Noire. Avant de faire ce choix radical à l’âge de trente ans, frère David a été professeur de lettres, cuisinier et artiste peintre. Dans son nouveau livre « Si tu veux la vie », il rend terriblement contemporaine la règle de saint Benoit écrite au VIème siècle. Sous la plume de frère David, la règle monastique devient une source d’inspiration universelle. Il engage avec son neveu et sa nièce une correspondance à cœur ouvert sur la vie, l’ouverture au monde intérieur, la poésie et l’altérité. Des lettres écrites avec humour, esprit et vivacité.Podcast by Tendance Ouest
24:35 21/05/2021
Un espion russe en exil révèle les pratiques du KGB
Sergueï Jirnov est un ancien espion russe du KGB, journaliste et spécialiste des relations internationales. Il confronte les méthodes du KGB à celle de la DGSE (service de renseignement français) avec un ancien officier traitant français dans un livre passionnant « KGB-DGSE, 2 espions face à face » chez Mareuil Editions.Sergueï Jirnov pose le contexte avec sang-froid « la conversation que j’ai avec vous est une conversation qui me vaut 15 ans de prison ». Après un bref silence et un sentiment de culpabilité, nous poursuivons l’entretien en ayant finalement la conviction de protéger l’ancien espion russe en lui donnant la parole. Ne confie-t-il pas que « dans tous les métiers de l’ombre, la seule protection c’est la lumière » ?Sergueï Jirnov est un cas unique. Il a opéré au sein de l’élite de l’élite des services soviétiques : « les illégaux », une poignée d’hommes sur entrainés, capable de se fondre dans les structures internationales les plus sensibles. Lorsqu’il quitte le KGB, il s’installe à son compte et devient rapidement dangereux pour les services russes. Trop libre dans un pays où tout est centralisé. Pour assurer sa sécurité, il a obtenu l’asile en France en 2004 avec le statut de réfugié politique. Il est considéré comme un traitre par son pays. Collaborant, entre autre, avec le centre médical de la présidence, il possède pendant 6 mois le secret le plus important de Russie : la maladie cardiaque de Boris Eltsine. Le service central de renseignement (héritier du KGB) souhaite qu’il revienne dans ses rangs. Sergueï Jirnov refuse. C’est le début des problèmes. Tentative d’empoisonnement, filatures, l’ancien espion est contraint à l’exil. Alors que la chute du mur de Berlin en 1989 est censée avoir marqué sa fin, Sergueï Jirnov affirme « la guerre froide n’a jamais cessé ». Devant notre surprise, il précise les raisons de sa sentence « les services de renseignement Russe n’ont jamais été aussi importants et puissants qu’actuellement ». Sur son ancienne profession, Sergueï Jirnov lâche avec le sourire « ce n’est pas un métier, c’est un sacerdoce, comme un prêtre ».Un podcast exceptionnel de 45 minutes pour un destin hors du commun.Podcast by Tendance Ouest
45:35 18/05/2021
Un officier du service de renseignement français face au KGB
François Waroux a été officier traitant à la DGSE (service de renseignement français) pendant près de vingt ans. Pour la première fois, il confronte ses souvenirs avec un ancien espion russe dans un échange passionnant paru sous le titre « KGB – DGSE, 2 espions face à face » chez Mareuil Editions.Officier traitant de 1977 à 1995 au sein de la DGSE (direction générale de la Sécurité extérieure), François Waroux n’est pas une tête brulée et n’aime pas le terme « espion ». En tant que spécialiste de l’espionnage industriel et du renseignement politique, il a été en mission sous couverture et sous légende aux Etats-Unis, en Ethiopie, au Sénégal, en Tunisie ou encore au Pakistan. Après une autobiographie en 2017 « James Bond n’existe pas », il participe à une confrontation de souvenirs, d’expériences et de méthodes avec un ancien espion russe, Sergueï Jirnov, dans « KGB – DGSE, 2 espions face à face ». Deux anciens des services secrets qui ont fait de la manipulation et du mensonge leur métier, au service de l’Etat. L’ancien officier des services français répète souvent cette affirmation : « si l’on a des problèmes de moralité, il faut changer de métier ». C’est la première fois que deux anciens officiers supérieurs des services de renseignement extérieur français et soviétiques, anciens ennemis, confrontent les réalités de leur métier.Après François Waroux, dans le prochain épisode du podcast « Des bouquins dans les poches », nous aurons un long entretien avec l’ancien espion russe Sergueï Jirnov.Podcast by Tendance Ouest
25:18 14/05/2021
Napoléon, bicentenaire de la mort d'un génie controversé
Robert Colonna d’Istria est journaliste, historien et auteur de nombreux ouvrages. Fin connaisseur du consulat et de l’empire, il vient de publier un recueil de maximes et de citations « Ainsi parlait Napoléon » aux éditions Albin Michel.La passion de Robert Colonna d’Istria pour Napoléon est intacte. Il fréquente pourtant le premier Empereur des Français depuis longtemps. Il est notamment l’auteur de « Mémoires de Napoléon » (republié sous le titre « Moi, Napoléon Bonaparte »), de « Trahir Napoléon » et de « Le Secret de Napoléon ». A l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon sur l’île Sainte-Hélène, Robert Colonna d’Istria s’est attaché à rassembler les pensées et les paroles les plus pertinentes de l’Empereur dans un recueil de maximes. Plus de deux cent ans après sa mort, la capacité de synthèse de Napoléon révèle toujours et encore un homme brillant et hors-norme. Un chef d’Etat unique, l’un des pères fondateurs des institutions contemporaines françaises, à qui nous devons le Code Civil, les Préfets, la Banque de France, le Conseil d’Etat, les lycées, le baccalauréat, les routes,… et tant d’autres composantes de notre vie quotidienne au XXIème siècle.Podcast by Tendance Ouest
22:20 05/05/2021
La reine et les présidents, véritable plongée dans des décennies de règne
Léonard Lièvre publie aux éditions Konfident La reine et les présidents. Un récit, véritable plongée dans des décennies de règne, que propose l'auteur avec un regard non pas d'historien mais d'observateur, à la plume aiguisée _ et documentée _ de journaliste.
13:09 05/05/2021
Au nom d’un idéal, des chrétiens ont résisté aux nazis
Jérôme Cordelier est grand reporter au magazine d’actualité Le Point depuis 1996, rédacteur en chef du service politique et des éditions locales. Il publie un essai très documenté sur les résistants chrétiens durant la seconde guerre mondiale : « L’Espérance est un risque à courir » chez Calmann Levy.Les destins racontés par Jérôme Cordelier dans « L’Espérance est un risque à courir » sont édifiants. Le journaliste a enquêté sur ces chrétiens, catholiques, protestants, orthodoxes qui ont résisté à Hitler entre 1939 et 1945. Alors que l’Histoire collective a plus facilement retenu les compromissions des chefs des Eglises avec le régime de Vichy, Jérôme Cordelier révèle les actes héroïques de nombreux prêtres, pasteurs, religieux et simples croyants. 77 ans après, il porte un regard intelligent et nuancé sur l’attitude de l’Eglise et l’engagement, parfois jusqu’au sacrifice, de dizaine de résistants chrétiens, portés par leur foi. Jérôme Cordelier va jusqu’à affirmer que l’Eglise de France doit son salut à ces femmes et ces hommes et que « sans eux, elle aurait sombré, sous le poids des fautes de ses chefs ». Un livre chargé d’Espérance qui, par l’exemple, nous montre les ressources que possède l’être humain quand l’inacceptable frappe à sa porte. Des héros discrets qui ont dit « non » avec force et courage, au péril de leur vie, témoins de l’Espérance pour longtemps.Podcast by Tendance Ouest
25:44 30/04/2021
Lutte contre le terrorisme : le récit d’un commando marine
Le lieutenant de vaisseau Louis Saillans est entré dans les commandos marine en 2011. L’ancien chef de groupe au sein des forces spéciales, engagé dans des opérations extérieures sensibles, signe un récit passionnant et percutant : « Chef de guerre » chez Mareuil Editions. Louis Saillans a notamment servi au Sahel et au Moyen-Orient pendant 10 ans. Il a été membre des commandos Trépel et Jaubert, spécialisés dans le contre-terrorisme et la libération d’otages, et membre du commando de Penfentenyo qui met œuvre des équipes spéciales de neutralisation et d’observation.Ce soldat d’élite a participé à des opérations visant à libérer des otages ou neutraliser des terroristes. A 34 ans, il livre un témoignage précieux et rare d’homme de terrain. Un récit qui force le respect dans une écriture efficace et précise. L’homme de l’ombre raconte des missions sensibles et à hauts risques menées dans le sahel depuis 8 ans contre les terroristes, dans le cadre de l’opération Barkhane. Louis Saillans rend compte d’une guerre à balles réelles qui se déroule à 5000 kilomètres de Paris, sans trucages. Il partage une aventure humaine puissante au service de sa patrie. Un livre essentiel pour comprendre et réaliser que la guerre contre le terrorisme n’est pas une abstraction.Podcast by Tendance Ouest
18:45 23/04/2021
François Boulo, l'avocat Gilet jaune invite à Reprendre le pouvoir
François Boulo est avocat au barreau de Rouen. Il est aussi connu pour avoir été le porte-parole médiatique des Gilets jaune de Rouen jusque sur les plateaux de télévision parisiens. Après un moment de recul, il sort ce livre Reprendre le pouvoir, manuel d'émancipation politique, aux éditions Les Liens qui Libèrent. Il y livre ses clés de lecture pour que chacun puisse s'approprier le débat politique et économique du pays et construire sa critique du néolibéralisme.
30:06 19/04/2021
Eric de Kermel, l’essentiel dans « Les jardins de Zagarand »
Eric de Kermel est journaliste et éditeur de magazines de nature. Il est aussi un écrivain à la plume délicate, profonde et apaisante. Son nouveau roman « Les jardins de Zagarand » chez Flammarion est une puissant conte philosophique et initiatique.Paul est le narrateur et le héros du nouveau roman d’Eric de Kermel « Les jardins de Zagarand ». Dévasté par la perte de son fils, il rejoint sa sœur Mathilde au bout du monde, à Zagarand. Là-bas, il va devoir se délester de ses certitudes pour réapprendre à vivre. A l’écoute de la nature et d’autrui, loin du matérialisme érigé comme une fin en soi, Paul va redécouvrir la vérité de la simplicité, la force de la contemplation et le sens de sa vie. A sa manière, sans injonction, Eric de Kermel dessine les contours des bienfaits d’une écologie intégrale pour bâtir une société plus fraternelle et durable. Une écologie apaisée et apaisante qui ne se limite pas aux aspects environnementaux. A l’image de la pensée d’un Pierre Rabhi, les femmes et les hommes de « Zagarand » vivent pleinement l’expérience d’une sobriété heureuse. Un très beau roman qui parle au cœur et à l’esprit. Paul nous entraine loin pour mieux nous retrouver au pied de l’essentiel.Podcast by Tendance Ouest.
27:49 16/04/2021
Agnès C.Poirier, pour l’amour de Notre-Dame de Paris
Agnès C. Poirier est écrivain et journaliste. Deux ans après le terrible incendie qui ravagea la toiture et la flèche de Notre-Dame de Paris, elle publie « Notre-Dame, l’âme d’une nation » aux éditions Flammarion. Un récit haletant du sinistre et du rôle de la cathédrale dans l’histoire de France depuis plus de 850 ans.Le soir du 15 avril 2019, la France et le Monde découvrent Notre-Dame de Paris prise d’assaut par des flammes impitoyables. La sidération, le choc et l’émotion vécus cette nuit-là par le monde entier révèle l’importance de ce monument dans la mémoire collective. La Cathédrale de Paris n’est pas un monument comme les autres. Elle brise les frontières des croyances et touche bien au-delà des amoureux du patrimoine.La journaliste Agnès C. Poirier décrit parfaitement bien le rôle qu’a joué Notre-Dame dans des moments essentiels de la construction de la France. Par les anecdotes vivantes et historiques qu’elle rapporte, nous comprenons pourquoi l’édifice religieux est devenu un symbole qui dépasse sa « fonction » première de lieu de culte. Au fil de ses 850 ans d’histoire, la cathédrale de Paris a pris une place unique dans le cœur des français et de parisiens. Elle est une « maison commune », un refuge, témoin protectrice des gloires comme des échecs de la nation.Le « Notre-Dame » d’Agnès C. Poirier est un passionnant livre d’histoire doublé d’un très bon reportage sur cette terrible soirée et nuit du 15 avril. Podcast by Tendance Ouest
26:26 09/04/2021
Rozenn Morgat, rescapée du goulag chinois
Rescapée du goulag chinois est le premier témoignage d'une survivante ouïghoure. Gulbahar Haitiwaji, l'héroïne du livre vit en France depuis plusieurs années. En 2016, son ancien employeur du Xinjiang la convoque pour signer des papiers. De retour sur sa terre natale, cette femme ouïgoure est arrêtée et déportée dans un camp de rééducation. Rozenn Morgat, journaliste au Figaro retranscrit les mots de Gulbahar Haitiwaji, et décrit l'enfer qu'elle a vécu pendant trois ans au Xinjiang. Un livre poignant qui dévoile la réalité et l'horreur du système concentrationnaire chinois.
23:37 08/04/2021
Gaële de la Brosse, sur la route avec les anges
Gaële de la Brosse est journaliste et éditrice. Docteur en Lettres modernes et cofondatrice de la revue et du réseau Chemins d’étoile, elle nourrit deux passions : l’écriture et le voyage à pied. Dans un livre publié aux éditions Suzac, elle confie une autre passion avec sa « Petite déclaration d’amour aux anges, nos compagnons de route ».Gaële de la Brosse a entamé l’écriture de sa « Petite déclaration d’amour aux anges » au lendemain de la mort de son père. Pourtant, la plume y est légère et fluide, à l’image de ceux à qui elle déclare sa flamme sans fausse pudeur. Nous découvrons dans ces pages riches de citations et d’anecdotes personnelles que les anges accompagnent depuis longtemps la journaliste spécialiste des pèlerinages. L’auteure nous chuchote au creux de l’oreille : « les anges existent, je les ai rencontré, suivez-moi, je vais vous en parler ». Sans nous écraser d’érudition sur ces êtres célestes, sur un ton vivifiant et libre, Gaële de la Brosse nous en apprend beaucoup sur ces traits d’union entre la terre et le ciel. Au-delà du savoir, elle partage surtout avec le lecteur une foi profonde, chevillée à ses chaussures de marche.Podcast by Tendance Ouest
22:53 05/04/2021
Matthieu Tordeur , 51 jours seul en Antarctique
Matthieu Tordeur est un explorateur, conférencier et auteur originaire de Seine Maritime. Passionné d'aventure depuis ses 17 ans, ce normand a déjà fait le tour du monde en 4L, couru 250 kilomètres dans le Sahara ou encore traversé l'océan Atlantique à la voile. Plus récemment, en 2018, Matthieu Tordeur décide de rallier le pôle Sud en solitaire, sans ravitaillement et sans assistance. Un voyage extraordinaire qu'il raconte dans son tout dernier livre « Le Continent Blanc ». Pendant 51 jours, il livre ses moments de doute, de solitude mais aussi de joie vécus tout au long de cette incroyable expédition au Pôle Sud. Le lecteur est immédiatement captivé par ce récit construit comme un journal de bord. Il avance aux côtés de Matthieu Tordeur et vit par procuration cette aventure sur ce monde si fascinant, le Continent Blanc. Podcast by Tendance Ouest.
23:57 02/04/2021
Patrick de Saint-Exupery : « il n’y a pas eu de génocide Hutu au Congo »
Patrick de Saint-Exupery est journaliste, ancien grand reporter au Figaro, cofondateur de la revue XXI qu’il a dirigé pendant 10 ans. Depuis plus de vingt ans, il enquête sur la France et le Rwanda. Dans « La Traversée » aux éditions Les Arènes, il entraine le lecteur dans un reportage au long cours sur les traces des Hutu qui ont fui par milliers le Rwanda après le génocide des Tutsi en 1994. Le journaliste est ému quand il parle du Rwanda. Un pays d’Afrique de l’Est qu’il connait depuis plus de 20 ans. En 1994, Patrick de Saint-Exupéry était là-bas, à hauteur d’homme, témoin du génocide des Tutsi. 800 000 hommes, femmes et enfants massacrés méthodiquement. Le rôle de l’armée française est trouble, pas encore éclairci en 2021. Depuis 1994, des hauts responsables politiques français, dont François Mitterrand, ont accusé l’actuel président du Rwanda, Paul Kagamé, d’avoir provoqué un « deuxième génocide », celui des réfugiés Hutu en République démocratique du Congo.Patrick de Saint-Exupéry, qui réfute catégoriquement cette théorie, est retourné sur place. Il a réalisé un voyage dangereux, de Kigali au Rwanda à Kinshasa en RDC (République démocratique du Congo ex Zaïre). Il a regardé. Il a écouté. Il a pris des notes. Il a fait son métier de journaliste.Au-delà du travail essentiel pour l’Histoire, Patrick de Saint-Exupéry livre un récit d’aventure fascinant, émouvant et troublant, pour la vérité, pour l’honneur.Podcast by Tendance Ouest
28:32 24/03/2021
Geoffroy Delorme, sept ans de vie sauvage avec les chevreuils en Normandie
Geoffroy Delorme est écrivain et photographe naturaliste. Il a vécu sept années en immersion avec les chevreuils dans la forêt domaniale de Louviers en Normandie. Il publie un récit fascinant de son aventure sauvage « L’homme-chevreuil » aux éditions Les Arènes.Aujourd’hui, l’homme est posé et affable. Entre 2003 et 2010, dont une année complète en totale autonomie, Geoffroy Delorme a partagé la vie des chevreuils. Dans des conditions extrêmes, sans abri et couvertures, il suit l’exemple des cervidés pour survivre. Prudemment, les animaux sauvages de la forêt lui font une place. A force d’observations longues et patientes, Geoffroy Delorme acquiert une connaissance précieuse. Il donne des prénoms à ses « amis » et nous embarque, fascinés, dans son histoire peu ordinaire. Insociable hier, inadapté à la vie en société, la forêt et la survie ont rendu son humanité à l’auteur. Dans ses pas, le lecteur pénètre la forêt comme on entre dans une cathédrale, avec respect, le cœur grand ouvert. Podcast by Tendance Ouest
27:43 17/03/2021
Charles Wright, 700 kilomètres à pied à travers le Massif central
Charles Wright est écrivain et journaliste. Il a emprunté le GR4 à travers le Massif central durant un mois, sans un sous poche. Il publie le récit de son aventure humaine et spirituelle « Le chemin des estives » chez Flammarion.Historien de formation, plume d’un ministre, éditeur, journaliste… En 2019, à 37 ans, Charles Wright est dans un noviciat pour devenir religieux chez les jésuites. Durant l’été de cette année là, il part avec un prêtre pour une marche de 700 kilomètre à travers le Massif central sans argent et sans logis, en ne comptant que sur la générosité de ceux qu’ils allaient rencontrer sur le chemin. L’une des forces du livre tient dans l’alternance entre des réflexions profondes sur des questions existentielles majeures et la survie, avec la quête quotidienne de nourriture et d’un toit. Charles Wright ne supporte pas les règles et les cadres mais semble en être admiratif. Cette contradiction rend son récit passionnant. En quittant la frénésie et le confort, l’auteur, en marche, cherche et trouve la joie, simple et belle.Podcast by Tendance Ouest
24:26 08/03/2021
Karine Marsilly, sa vie dans les arbres en Normandie
Karine Marsilly est arboriste-grimpeuse en Normandie depuis 2002 et l’une des pionnières de cette profession très masculine. Elle publie un livre sur son parcours, son métier et l’importance de chérir les arbres, « Ma vie avec les arbres » aux éditions Harper Collins.Quand elle arrive en ville, Karine Marsilly a la démarche virile d’un cow-boy de l’ouest. Ses longs cheveux bouclés brillent, la peau de son visage respire la santé et le plein air. Le corps longiligne est athlétique, le sourire franc, le regard tendre. Ses mains sont larges et généreuses. Karine Marsilly danse dans les arbres depuis près de vingt ans. Elle est aux petits soins pour eux. A la scie japonaise. Pas à la tronçonneuse, trop bruyante, trop violente, trop blessante pour ces patients. L’arbre est souvent considéré comme un simple objet de décoration. Il est pourtant vivant, complexe, sensible, indispensable à notre survie. Loin des beaux discours, humblement, Karine Marsilly s’occupe chaque jour des arbres de nos parcs et jardins.Podcast by Tendance Ouest
24:01 04/03/2021