Show cover of Néo Géo Nova

Néo Géo Nova

Une émission de Bintou Simporé avec le worldcrew de Radio Nova qui cette année encore vous invite à vivre et découvrir l’actualité culturelle et sociale de la planète. Un tour de la sono mondiale en 120 minutes, avec des lives, des causeries culturelles, des nouveautés musicales d’aujourd’hui, des archives d’hier et des souvenirs d’aujourd’hui. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Titres

Mag d’Ici et d’Ailleurs : Spécial Black Indians
C’est à la Nouvelle-Orléans, lieu de résistance, et mix de cultures et de musiques, que Néo Géo Nova voyage cette semaine. Hugues Marly s’entretient avec le jazzman et chief Christian Scott, célèbre trompettiste de la Nouvelle-Orléans lors de son concert à Jazz à la Villette.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
25:04 28/11/2022
L’intégral : Voyage à la Nouvelle Orléans pour une émission spéciale Black Indians, Classico en hommage à Gal Costa et Live du groupe DERYA YILDIRIM & GRUP ŞiMŞEK
Vent d’AilleursLe Vent d’Ailleurs souffle cette semaine depuis La Nouvelle Orléans et… Marseille ! David Walters, multi instrumentiste, chanteur et compositeur,  revient sur ses rencontres et ses enregistrements avec les rappeurs de 79rs gang pour l’album “Nola is calling”. Le groupe est au départ formé par deux Big Chiefs issus de groupes Black Indians, Jermaine Bossier des 7th Ward Creole Hunters et Romeo Bougere des 9th Ward Hunters, qui se sont réunis autour de la musique. 79rs gang sera en concert le week-end du 3 décembre au Musée du Quai Branly dans le cadre de l’exposition Black Indians de La Nouvelle-Orléans. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
96:41 28/11/2022
L’Intégral : Entretien et Live avec Guts et hommage à Tyrone Downie
Vent d’AilleursLe Vent d’Ailleurs souffle depuis le Togo, cette semaine la chanteuse Noire Velours se raconte dans une carte postale sonore. Son EP “Nuances” est sorti cette année. A l’occasion du documentaire réalisé par le rappeur et activiste Elom 20ce pour la série “OFF the map”, consacrée à de jeunes artistes africains en devenir et proposée par PAM, elle se confie dans Néo Géo Nova. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
93:56 21/11/2022
Mag d’Ici et d’Ailleurs : Entretien avec le producteur et beatmaker Guts
Guts est un beatmaker et producteur français de hip-hop et de funk. Il est aussi connu sous le nom du Gutsy, sous ce pseudonyme il faisait partie des membres fondateurs d’Alliance Ethnik, dont il a assuré la production. Alliance Ethnik est un groupe de hip-hop français composé de 7 membres, formé en 1990 et qui a existé jusqu’en 1999. Ils sont inspirés par la funk et par les tendances américaines new-yorkaises et de la West Coast, ils ont sorti deux albums ensemble. Guts a aussi travaillé avec Big Red de Raggasonics, les Svinkels, les Sages Poètes de la Rue, Common, De La Soul ou encore Rahzel des Roots. Après sa participation à la production du groupe, il part s’installer à Ibiza et entame sa carrière solo en 2007. Il vient de sortir son 7ème album “Estrellas” (Heavenly Sweetness). Ce triple vynile a été enregistré à Dakar, il réunit des artistes cubains, africains et français, offrant ainsi un mélange de sonorités aussi bien rap, qu’afrosoul, jazz et bien sûr cubaines. Il a aussi réalisé un documentaire sur les coulisses de l’enregistrement de l’album.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
22:53 21/11/2022
L’Intégral : Coup de coeur pour Une somme humaine de Makenzy Orcel, live des Marx Sisters et frissons grecs dans le Worldmix
Le Vent d’AilleursUn  Vent d’Ailleurs souffle depuis la Guadeloupe où Jeanne Lacaille réside, en pleine saison des pluies. Elle est partie à la recherche de l’âme du gwoka, musique composée de tambours ka, mais aussi de chants et de danses, une culture qui accompagne les guadeloupéens tout le long de leur vie au cours de diverses cérémonies. Pour cela, elle a pu rencontrer le percussionniste Sonny Troupé et le grand chanteur René Geoffroy, et assister à un “kout tambour” par le collectif Fos é Tradisyon, rassemblement populaire dédié aux morts et aux défunts. La Guadeloupe se prépare à accueillir l’arrivée, aux alentours du 15, de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. A cette occasion, le mouvement culturel Voukoum donnera un concert en rappelant ce que fut un autre route du rhum par le passé ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
99:44 21/11/2022
L’entretien : Dans le Mag d’Ici et d’Ailleurs, entretien avec la reine nigériane Yemi Alade
Yemi Alade, ou comme la surnomment ses fans “Mama Johnny” et “la fille Yoruba-Igbo”, est née en 1989 à Abia au Nigéria. Son père est d’origine yoruba et sa mère d’origine igbo, elle a donc grandi dans un foyer avec un mélange de langues et de cultures. Elle passe son adolescence à Lagos, où elle étudiera plus tard la géographie. Après avoir commencé par chanter dans une chorale à 12 ans, à 16 ans, en 2005, elle débute la musique avec le groupe de filles “Noty Épices”. En 2009, elle apparaît dans l’émission “Peak Talent Show”, concours de spectacle qu’elle remporte. En 2013 elle acquiert une notoriété internationale avec son titre “Johnny”, dans laquelle elle raconte l’histoire de femmes à la recherche du protagoniste éponyme qui les a trompées, c’est un titre avec beaucoup d’humour, et qui a fait 100 million de vues ! Elle fait alors la couverture de divers magazines, se produit en concert dans le monde entier... Artiste engagée, en 2020 elle devient ambassadrice de bonne volonté à l’ONU. A côté de ça, elle a une fondation caritative : James and Helen Pathway Fondation.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
34:31 07/11/2022
L’intégral : L’Entretien et le Live de Yemi Alade, en passant par Miami, Québec, et la jungle… de Radio Nova !
Le Vent d’Ailleurs Cette semaine, le Vent d’Ailleurs souffle depuis Miami. Thierry Parret nous guide dans l’un des 5 districts de Miami : direction l’ancien quartier abandonné, devenu aujourd’hui très touristique, de Wynwood, pour découvrir les graffs qui habillent les murs, toujours sous le soleil.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
96:34 07/11/2022
Rencontre avec Chico César et son “Vestido de Amor”, Le Mag d’Ici et d’Ailleurs fait cap sur le Brésil
Chico César (né Francisco Gonçalves César en 1964) est un chanteur et compositeur brésilien. Il est né dans la ville de Catolé do Rocha, dans la région de Paraìba, dans le Nordeste du Brésil. Dès son enfance il est plongé dans la musique et dans l’ambiance culturelle de sa région. Il effectue sa formation de journaliste à 16 ans à João Pessoa, il vit en travaillant dans une librairie. Pendant ces années-là, il est aussi membre du groupe Jaguaribe Carne, composé par les frères Pedro Osmar et Paulo Ró, et positionné de façon ouverte et radicale à gauche. Il part pour Sao Paulo en 1984, il y exerce le journalisme. Il continue de faire de la musique, de se produire dans des bars, prenant part à la scène avant-gardiste.  C’est par l’intermédiaire du centre culturel Allemagne Brésil qu’il part faire une tournée en Allemagne en 1991 et que sa carrière se développe. A son retour, il se consacre donc uniquement à la musique. Il se fait rapidement connaître et est salué par la critique. Il a fait de nombreuses tournées et réalisé moultes collaborations artistiques. Il a aussi été le président de la fondation culturelle João Pessoa et secrétaire de la culture de l'État de Paraíba.  À la fois poétique et politique, à la fois musical et social. C’est en effet sous ce signe de « guérilla culturelle » que s’inscrit sa pratique musicale, qu’il envisage comme une critique sociale et politique (notions que son frère militant lui a transmises). Ce sont aussi des sujets comme l’environnement, l’oppression des minorités, le racisme, qui sont au centre de son engagement musical et poétique. La musique est donc un outil primordial pour les luttes dans lesquelles s’engage l’artiste.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
35:57 28/10/2022
L’intégral : L’entretien avec Chico César et l’afromix du DJ Kristiz
Le Vent d’AilleursLe Vent d’Ailleurs souffle depuis l’Angola cette semaine. Liz Gomis, la préfiguratrice Maison des mondes africains et collaboratrice de  Néo Géo Nova, nous envoie une carte postale sonore depuis Luanda où se tient actuellement la résidence de recherche artistique du Collectif Pes Décalcos à la Fondation Calouste Gulbenkian.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
100:21 28/10/2022
L’intégral : L’entretien et le Live avec Wati Watia Zorey Band
Un Vent d’Ailleurs : Le Vent d’Ailleurs souffle depuis la Jamaïque cette semaine. Nous sommes en compagnie d’Hélène Lee, autrice et réalisatrice. La journaliste spécialiste de la musique jamaïcaine revient sur la distinction décernée récemment par l’Etat jamaïcain au “Premier rasta”, Leonard Percival Howell. Leonard Howell est un des premiers rastafaris, il développe une vision afro-centriste dans ses prêches et  après avoir été emprisonné et persécuté, il fonde dans les années 1940 le Pinnacle, première communauté rastafari. Hélène revient sur le quotidien et l’histoire de cette communauté et se félicite de cette reconnaissance post -mortem. Pour en savoir plus, lecture conseillée : Pinnacle, Le paradis perdu des Rastas par Bill Howell, co-signé avec Hélène Lee. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
97:37 24/10/2022
D’Ici et d’Ailleurs : Rencontre avec Rosemary Standley et Marjolaine Karlin, chanteuses du Wati Watia Zorey Band, pour un Mag d’Ici et d’Ailleurs en direction de la Réunion
“Déliryom” est un album en hommage au musicien Alain Peters. Chanteur et poète, ce “clochard céleste” disparu en 1995, est ainsi honoré par les artistes de cette formation. Alain Peters a renouvelé et modernisé le maloya réunionnais. Lors de cet entretien, elles évoquent cette figure réunionnaise emblématique qui a guidé leurs créations.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
37:54 24/10/2022
Rencontre avec Torill Faleide, co-programmatrice du Førde Festival, pour un Mag d’Ici et d’Ailleurs spécial Norvège
Le Førde Festival c’est l’occasion de découvrir à la fois la vivacité du jazz et celle des musiques néo-traditionnelles norvégiennes. Il réunit à peu près 250 artistes des 5 continents du globe, ce qui en fait le plus grand festival de musique traditionnelle et de musique du monde en Scandinavie. Le thème pour cette 32ième édition : “La musique en temps de crise”.Sona Jobarteh et son groupe, après avoir mis le feu à la scène, nous raconte comment, à partir de la vente de ses CD, elle finance une académie musciale pour les jeunes de Gambie, et pas seulement. C’est une des facettes importantes des festivals de musiques du monde, ce sont aussi des plate-formes pour mettre en avant et soutenir projets des artistes invités. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
34:49 17/10/2022
L’intégral : Voyage en Norvège pour le Førde Festival
Un vent d’Ailleurs : Le Vent d’Ailleurs nous parvient cette semaine de la Réunion, et plus précisément de Saint Denis où David Bola résidait avec la team Nova à l’occasion du festival Les Electropicales, expérience immersive et sonore dans le lieu historique du Barachois, festival qui avait lieu les 14 et 15 octobre. C’est également l’occasion pour lui de nous présenter deux autres évènements qui se tenaient sur l’île. Au programme, une course de plusieurs jours dans les montagnes et les forêts de l’île, avec le Grand Raid (la diagonale des fous) qui se tiendra le 20 octobre. Une ambiance plus détendue du côté sud de l’île où pendant 9 jours on pouvait observer des végétaux produits sur le territoir au festival d’horticulture “Le Florilège”.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
94:18 17/10/2022
Rencontre avec l’Orchestre Baobab, pour célébrer 50 ans d’histoire de la musique africaine
C’est un groupe culte qui a fait les belles heures du célèbre Club Baobab de Dakar au Sénégal, avec une musique emplie de jazz, de rumba et de sonorités sénégalaises : l’Orchestra Baobab souffle sa cinquantième bougie (depuis 2020) ! À cette occasion, ils nous font l’honneur de passer par les studios de Nova, pour évoquer ces fameuses années bien remplies en souvenirs musicaux. Au micro de Bintou Simporé, les frères Mountaga et Thierno Koité, se remémorent rencontres, concerts, albums et musiques cultes qui font le Baobab d’hier et d’aujourd’hui. Extrait : « Nous étions issus de plusieurs ethnies dans le groupe. Des gens de Dakar comme de la Mauritanie, du Maroc, du Togo, du Ghana, de la Casamance ou du Mali. Tout ceci fait que nous nous sommes inspirés les uns les autres. »…Les frères Koité au micro de Bintou Simporé dans Néo Géo © Radio NovaFormé dans la Médina de Dakar au cœur des années 1970 post-indépendance à Dakar, l’Orchestra Baobab réunit plusieurs musiciens du pays et d’Afrique de l’Ouest. Après leurs premiers succès, ils filent sur les routes internationales avant de s’arrêter pendant presque une dizaine d’années. C’est par le label du producteur anglais Nick Gold, World Circuit et l’appuie de Youssou N’dour, qu’ils reviennent sur le devant de la scène, avec l’album “Specialist in All Styles” (2002). Suivront les albums “Made In Dakar” (2007), ou encore “Tribute To Ndiouga Dieng” (2017). Baobab est donc de ces groupes qui, comme le Baobab, ne meurent jamais.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
37:11 10/10/2022
L’intégral : Le Live d’Orchestra Baobab, et l’Epiderme de Myriam Mihindou
VENT D’AILLEURSUn vent d’Ailleurs souffle dans ce Néo Géo depuis la Guyane, où se tiendra du 11 au 15 octobre la quatrième édition du Festival International du Film Documentaire Amazonie Caraïbes, le FIFAC. Tour d’horizon de cette édition avec Frédéric Belleney, délégué général du festival, qui évoque les grandes projections et animations de cet événement à Saint-Laurent de Maroni. Trente-sept films documentaires sont projetés cette année en plein air, du Brésil à la Colombie en passant par le Vénézuela, Haïti, Trinidad ou la Guyane. Une “voix des peuples de la Caraïbe et de l’Amazonie, et des histoires de lutte pour le droit à la terre et la dignité” évoque Frédéric Belleney. D’ICI ET D’AILLEURS C’est un groupe culte qui a fait les belles heures du célèbre Club Baobab de Dakar au Sénégal, avec une musique emplie de jazz, de rumba et de sonorités sénégalaises : l’Orchestra Baobab souffle sa cinquantième bougie (depuis 2020) ! À cette occasion, ils nous font l’honneur de passer par les studios de Nova, pour évoquer ces fameuses années bien remplies en souvenirs musicaux. Au micro de Bintou Simporé, les frères Mountaga et Thierno Koité, se remémorent rencontres, concerts, albums et musiques cultes qui font le Baobab d’hier et d’aujourd’hui. Extrait : « Nous étions issus de plusieurs ethnies dans le groupe. Des gens de Dakar comme de la Mauritanie, du Maroc, du Togo, du Ghana, de la Casamance ou du Mali. Tout ceci fait que nous nous sommes inspirés les uns les autres. »…Les frères Koité au micro de Bintou Simporé dans Néo Géo © Radio NovaFormé dans la Médina de Dakar au cœur des années 1970 post-indépendance à Dakar, l’Orchestra Baobab réunit plusieurs musiciens du pays et d’Afrique de l’Ouest. Après leurs premiers succès, ils filent sur les routes internationales avant de s’arrêter pendant presque une dizaine d’années. C’est par le label du producteur anglais Nick Gold, World Circuit et l’appuie de Youssou N’dour, qu’ils reviennent sur le devant de la scène, avec l’album “Specialist in All Styles” (2002). Suivront les albums “Made In Dakar” (2007), ou encore “Tribute To Ndiouga Dieng” (2017). Baobab est donc de ces groupes qui, comme le Baobab, ne meurent jamais. LE SAC A MALICES Les membres d’Orchestra Baobab découvrent le Sac à Malices de Bintou ! À l’intérieur, 50 ans de références qui font le groupe, avec différentes œuvres de leur discographie. Vous découvrirez aussi quelques souvenirs des musiciens avec Manu Dibango, ou encore le livre “Frère d’âme”, de David Diop. D’autres découvertes, dans ce podcast… Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
91:49 10/10/2022
Rencontre avec Matthis Pascaud et Hugh Coltman pour leur album “Night Trippin’”
Pascaud et Hugh Coltman ! Ils présentent leur dernier album “Night Trippin’”. Un disque rougeoyant, empli des sonorités du bayou louisianais et dédié à la star du rythm’n’blues de la Nouvelle-Orléans, le multi-instrumentiste Dr John (1941 - 2019) ! Un personnage inspiré d’un prêtre vaudou, dont nos invités décrivent la personnalité et la musique durant cet entretien. Extrait :  « On s’est vraiment intéressé à son concept de musique des années 1960. Elle est assez improvisée, mystique. On pouvait facilement se servir de ses ingrédients, et y ajouter les nôtres. Plutôt que de reprendre ses morceaux, ce qui est difficile, car ils sont assez longs et obscurs, on a décidé d’en prendre quelques parties avec son concept propre de la musique de l’époque » évoque Matthis Pascaud. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
43:25 04/10/2022
Le “Night Trippin’” de Matthis Pascaud et Hugh Coltman et retour sur le “Moon Child” de Pharoah Sanders
VENT D’AILLEURS Un vent d’Ailleurs souffle cette semaine depuis le Québec, où Thierry Paret a posé ses valises au Festival Pop de Montréal ! Retour avec lui sur cinq jours de festivités, qui se déroulaient du 29 septembre au 2 octobre. Une programmation locale et internationale avec, en tête d’affiche, les Anglais légendaires de Cymande ! Un concert mémorable, que raconte Thierry Paret.  D’ICI ET D’AILLEURS Pour ce nouveau grand entretien, Bintou Simporé reçoit le duo de musicien Matthis Pascaud et Hugh Coltman ! Ils présentent leur dernier album “Night Trippin’”. Un disque rougeoyant, empli des sonorités du bayou louisianais et dédié à la star du rythm’n’blues de la Nouvelle-Orléans, le multi-instrumentiste Dr John (1941 - 2019) ! LE SAC À MALICES Dans ce nouveau numéro du “Sac à Malices’”, Hugh Coltman et Matthis Pascaud découvrent les surprises de Bintou Simporé. Des clins d’œil (et d’oreilles !) à la Nouvelle-Orléans, avec un disque de Professor Longhair, une compilation de musique cajun, ou encore une noix de coco de la fameuse parade Zoulou de Mardi Gras ! Découvrez en plus dans ce podcast…LE COUP DE CŒUR Le Coup de Cœur de Bintou est cette semaine tourné vers l’Ouganda, où se déroulait du 15 au 18 septembre l’édition 2022 du festival Nyege Nyege. Après la Dj Missy Ness, c’est au tour du journaliste de la radio allemande Cosmo, Francis Gay, de nous commentait cette édition ! LE CLASSICOPour ce Classique de Néo Géo, le musicien (percussionniste, batteur et pianiste) Cheikh Tidiane Fall évoque la construction d’un des albums cultes du saxophoniste  Pharoah Sanders : “Moon Child”. Un hommage à ce génie du spiritual jazz, décédé le 24 septembre dernier à l’âge de 81 ans. LE LIVE Pour ce nouveau live de Néo Géo, place au rock à la fois atmosphérique et tonique de Matthis Pascaud et Hugh Cotlman ! Pour Nova, ils jouent, en quartet deux morceaux extraits de “Night Trippin’” (hommage à Dr John). Ils sont accompagnés de Karl Jannuska à la batterie, et d'Antoine Vidal à la basse. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
99:48 03/10/2022
Rencontre : plongez dans “Le Tumulte” du libanais Selim Nassib
Suivre un personnage durant trois moments de sa vie à Beyrouth (Liban). C’est ce que propose le journaliste et écrivain Selim Nassib, avec le héros de son roman “Le Tumulte” (416 pages, sorti le 26 août aux éditions de l’Olivier). De son passage à l’âge adulte, à la naissance de ses convictions politiques en 1968, puis de sa couverture de la guerre civile libanaise (et de l’invasion du pays par l’armée israélienne en 1982) comme journaliste, Selim Nassib dépeint le ressenti d’une jeunesse libanaise, celle des années 1970 et 1980. Pour lui, écrire en s’inspirant de sa vie n’est pas une biographie. Car “le fait d’inventer un personnage de semi-fiction permet d’intégrer d’autres personnages réels comme de pure invention. De cette façon, créer des situations dans le prolongement de ce que j’ai vraiment vécu, qui n’ont rien à voir. Le tout fait ce livre. Tantôt, on sent que c’est vécu, tantôt on sent que cette frontière du réel tend à disparaître… ».Connu sous le nom d’“Oncle Selim” à Radio Nova (lors de ses collaborations dans Néo Géo), Selim Nassib est né en 1946 à Beyrouth. Installé en France depuis 1969, il est à de nombreuses reprises retourné au Liban pour couvrir la guerre civile comme journaliste pour plusieurs journaux dont Libération. Il publie son premier  roman en 1991, L’hommes assis (Balland, 137 pages), anthologie de contes sur les relations entre juifs d'Israël et palestiniens. Suivrons les livres Le fou de Beyrouth, Oum et Un amant en Palestine et, récemment, L’Histoire de M (co-écrit avec la cinéaste Yolande Zauberman. “Le Tumulte” est son dernier roman, sorti cet été aux éditions de l’Olivier.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
40:25 27/09/2022
“Le Tumulte” de Selim Nassib et les nouveautés reggae de Judah Roger
UN VENT D'AILLEURS Dans cette première émission de l’automne, Un Vent d’Ailleurs souffle depuis le Portugal avec Bintou Simporé, pour deux événements entre Porto et Lisbonne ! Premier arrêt dans la capitale, pour “Margens Atlânticas” (marges atlantiques), une rétrospective proposée par l’Institut français au Portugal, dédiée aux documentaires de la cinéaste française lusophone Ariel de Bigault. De la toile de cinéma à celles des peintures de l’artiste portugais Fransisco Vidal , inspirées par ces  films , il n’y a qu’un pas, puisqu’une exposition est proposée jusqu’au 27 septembre, à l’espace Espelho d’Água. Direction Porto ensuite, avec le Mimo Festival qui s’achevait ce 25 septembre. D'ICI ET D'AILLEURS Suivre un personnage durant trois moments de sa vie à Beyrouth (Liban). C’est ce que propose le journaliste et écrivain Selim Nassib, avec le héros de son roman “Le Tumulte” (416 pages, sorti le 26 août aux éditions de l’Olivier). De son passage à l’âge adulte, à la naissance de ses convictions politiques en 1968, puis de sa couverture de la guerre civile libanaise (et de l’invasion du pays par l’armée israélienne en 1982) comme journaliste, Selim Nassib dépeint le ressenti d’une jeunesse libanaise, celle des années 1970 et 1980. LE SAC À MALICES Toujours au micro de Bintou Simporé, Selim Nassib ouvre le “Sac à Malices” dans lequel il puise aussi bien des livres que du sumac (épice orientale). Également dans ses trouvailles : une carte de la ville de Beyrouth. Sur celle-ci, il remonte le temps et pointe les lieux mythiques de son enfance. LE COUP DE CŒUR Littérature internationale toujours dans Néo Géo, cette fois au Brésil, avec le livre Cauchemar brésilien (368 pages, paru le 7 septembre chez Grasset) du journaliste Bruno Meyerfeld, correspondant du Monde au Brésil. LE CLASSICO Pour ce Classico, notre journalise Flavien Larcade revient sur les différentes versions d’un titre composé par le producteur afro-américain et légende de la Motown, Lamont Dozier (décédé le 8 août dernier) en 1977 : “Going Back To My Roots”. Une chanson en référence aux racines africaines du producteur et à sa ville, Détroit, qu’il quittera pour s’installer à Las Vegas. Worldmix : le retour des trouvailles reggae de Judah Roger Néo Géo reprend ses bonnes habitudes avec avec la sélection des derniers sons reggae de notre expert en la matière : Judah Roger ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
102:34 26/09/2022
L’intégral : le “Bumayé”du chanteur sénégalais Lass
VENT D’AILLEURS Un Vent d’Ailleurs souffle depuis l’Ouganda, où la Dj et habituée des ondes de Nova Missy Ness nous appelle à l’occasion  de l’édition 2022 du Nyege Nyege Festival ! Missy Ness y mixait ce dimanche 18 septembre, dernier jour de ce festival installé cette année aux bords des chutes d’Itanda (Ouganda). D’ICI ET D’AILLEURS Vous les écoutez depuis un moment sur les ondes de Radio nova, les morceaux de Lass sont dans nos oreilles et notre cœur. Sorti en juin dernier sur le label Chapter Two Records, “Bumayé” se veut comme un écho à son parcours, de sa ville natale de Mbatal (Sénégal) à son arrivée en France. LE SAC À MALICES Après s’être confié sur les débuts de sa carrière de chanteur, Lass tire du Sac à Malices de Bintou Simporé nombre de disques et objets qui ont façonné ses inspirations. De Daara J (avec qui il a passé quelques bons moments en studio) à l’Orchestra Baobab, Lass plonge avec extase dans son passé musical pour Néo Géo ! COUP DE CŒUR Coup de cœur de Bintou Simporé cette semaine pour la revue Off To mag ! Créée par notre consœur et Nova friend Liz Gomis, chaque exemplaire du magazine est consacré à une capitale du continent africain et ses coulisses culturelles. Dans ce dernier numéro, découvrez les dessous de la ville de Dar es Salaam, capitale économique de la Tanzanie. LE CLASSICO Pour ce nouveau Classico, David Bola, le nouveau MC des matinées de Nova (Alpha Beta Nova, 9H-Midi)  livre à vos tympans les différentes versions d’un titre culte “Tour de France “ du groupe pionnier de l’éléctro Kraftwerk. Ils étaient de passage au festival Rock en Seine ce mois-ci, l’occasion de revenir sur ce lien si particulier entre le groupe et l’hexagone. LE LIVE Après avoir évoqué son passé et la genèse de ce premier album, Lass en joue trois extraits en version acoustique dans le Salon de Musique de Néo Géo ! Accompagné du guitariste Matthieu Chevalet, la voix de Lass résonne puissamment pour ces versions d’un disque hommage à son parcours et ses proches. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
93:21 19/09/2022
Rencontre avec le chanteur sénégalais Lass, invité spécial de Néo Géo pour son album “Bumayé” !
Vous les écoutez depuis un moment sur les ondes de Radio nova, les morceaux de Lass sont dans nos oreilles et notre cœur. Sorti en juin dernier sur le label Chapter Two Records, “Bumayé” se veut comme un écho à son parcours, de sa ville natale de Mbatal (Sénégal) à son arrivée en France. Après avoir rencontré le producteur Patchworks, avec qui il collabore au sein du collectif Voilaaa Sound System, Lass fait sensation grâce au titre “Souba” sorti avec le duo Synapson. Suivra l’EP éponyme “Lass” en 2021, avant ce très percutant premier album. Un cri d’encouragement, de lutte et de combat pour ses convictions, “Bumayé” ainsi entonné par les supporters de Mohamed Ali lors de son match à Kinshasa contre Georges Foreman en 1974. Extrait : « J’ai quitté l’école assez tôt par manque d’argent pour aller pêcher. C’était de la pêche traditionnelle, à la langouste, aux carpes, on plongeait. Pour se donner du courage, on chantait (...) c’est là que j’ai commencé à chanter sans savoir que cela allait devenir mon métier. » Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
34:50 19/09/2022
Rencontre avec l’autrice Diaty Diallo pour son premier roman “Deux secondes d’air qui brûle”
Dans son premier roman “Secondes d’air qui brule” (Éditions du Seuil, 176 pages) l’écrivaine Diaty Diallo évoque le parcours d’une bande d’ami(e)s confronté(e)s aux violences et harcèlements des policiers. Un ouvrage dans lequel on suit le quotidien d’Astor, Chérif, Issa Demba et Nil, dont le quotidien, fait de rendez-vous entre Paris et la banlieue, se trouve chamboulé lorsque l’un d’eux se fait abattre. Pour l’autrice, ce livre montre de nombreuses violences symboliques faites aux personnes racisées par les autorités. Notamment celles des violences faites aux corps noirs, lors des fouilles et contrôles par la police. Au long de cet entretien avec Bintou Simporé, elle dévoile aussi son passé qui imprègne les pages de l’ouvrage, son rapport aux espaces urbains et leur construction. Extrait : “Dans l’espace public, il y a toutes ces questions autour de la perception des corps. Il y a aussi celle de la dignité. Symboliquement, un corps peut être pillé. C’est de cela qu’il s’agit : un corps fouillé est un corps que l’on cherche à dépouiller de ce qu’il est, que l’on cherche à faire disparaître, à asservir et à dominer”.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
37:32 13/09/2022
Les “Deux secondes d’air qui brûle“de Diaty Diallo et le worldmix estival de Néo Géo
VENT D'AILLEURS Un Vent d’Ailleurs souffle depuis la ville de Séoul (Corée du Sud), où notre collaborateur François Dayre a posé ses valises. Avec lui, immersion dans les rues, quartiers et bonnes adresses de cette ville “tentaculaire, remplie de contrastes, jamais endormie” si bien que la musique, elle non plus, ne s’arrête jamais. D’ICI ET D’AILLEURS Dans son premier roman “Secondes d’air qui brule” (Éditions du Seuil, 176 pages) l’écrivaine Diaty Diallo évoque le parcours d’une bande d’ami(e)s confronté(e)s aux violences et harcèlements des policiers. Un ouvrage dans lequel on suit le quotidien d’Astor, Chérif, Issa Demba et Nil, dont le quotidien, fait de rendez-vous entre Paris et la banlieue, se trouve chamboulé lorsque l’un d’eux se fait abattre. LE SAC À MALICESCette semaine, c’est au tour de notre invitée Diaty Diallo de se plonger dans le “Sac à malices” de Bintou Simporé ! Elle y trouve notamment des vinyles qui font partie de la playlist qui accompagne ce livre : l’album “James Blake” par James Blake,  “The Bells” et “Casa”, de Jeff Mills (1998) qui inspirent Nil, l’un des protagonistes du roman.COUP DE CŒUR Coup de cœur de Bintou Simporé cette semaine pour la chanteuse  Idylle Mamba ! L’artiste vient présenter le dernier projet auquel elle collabore : le groupe Electric Mamba, avec qui elle sera en concert le 17 septembre à Lyon (Halle Tony Garnier). LE CLASSICO Notre chroniqueur Hugues Marly prolonge l’été, et remonte le temps grâce aux différentes versions de “What You Won’t Do For Love” de Caldwell, d’abord par 2Pac (sortie en 1997, un an après sa mort par le duo de producteurs Soulshock & Karlin), puis, plus récemment, par la chanteuse irano-suédoise Snoh Aalegra. Worldmix : les nouveautés estivales de la sono mondialeDiffusé auparavant de 9h 30 à 10 h dans Néo Géo, le worldmix change d’heure, mais pas de formule ! Pour cette première sélection de la saison, Bintou Simporé vous a préparé un panel des musiques qui lui ont tapé dans le creux de l’oreille cet été ! À retrouver : Derya Yıldırım & Grup Şimşek, Vieux Farka Touré avec Khruangbin, Al-Qasar, Bibi Tanga & the Selenites et Beyoncé !  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
92:58 12/09/2022
Rencontre avec Jean-Claude Barny, pour la sortie en version numérique du film “Nèg Maron”
Pour Néo Géo, le réalisateur Jean-Claude Barny retrace l’écriture du film “Nèg Maron”. Sorti en 2005, il raconte l’histoire de deux amis, Josua et Silex, deux jeunes à la dérive dans d’un quartier populaire de la Guadeloupe. Un récit “de crimes, de trahison et de vengeance”, chamboulé par un cambriolage qui tourne mal. Le film ressort dans une version numérique inédite, présentée pour la première fois au Festival International de Films de la Diaspora Africaine à Paris (FIFDA). La co-fondatrice de cet événement, Diarah N’Daw-Spech, est également au micro de Bintou Simporé, pour évoquer cette édition 2022, et les projections et rencontres de ce dimanche 4 septembre (jour de clôture). Né en 1965 à Pointe-à-Pitre, Jean-Claude Barny fait ses premières armes au cinéma en réalisant en 1994 le court-métrage Putain de Porte, dans lequel figurent Vincent Cassel, Benoît Magimel, Mathieu Kassovitz et Léa Drucker. Son premier long-métrage, Nèg Marron, sort en 2005, et soulève les enjeux sociaux d’une jeunesse antillaise laissée pour compte. Suivrons les films Tropiques amers (2007), Rose et le soldat (2015) et Le Gang des Antillais (2016). Dans son cinéma, il cherche à donner “sa vision” des Antilles, de ses habitants, et à bouleverser les représentations faites auparavant par l’industrie du cinéma. Installé dorénavant en Côte d'Ivoire, Jean-Claude Barny prépare un projet de documentaire sur l’intellectuel martiniquais anti-colonialiste Franz Fanon.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
41:35 08/09/2022
Un Néo Géo de rentrée “ Nég maron “ avec le réalisateur guadeloupéen Jean-Claude Barny et le Brazilmix spécial “télénovelas” de Batukizer.
C’est le retour de la sono mondiale dans Néo Géo, avec une nouvelle version de 10h à 12h. Dans cette émission, Bintou Simporé laisse encore plus d’espace à nos invités et leurs histoires  ! UN VENT D’AILLEURS Le Vent d’Ailleurs souffle depuis l’Algérie, avec le film La Rockeuse du désert. Réalisé par Sara Nacer, il dresse un portrait intime de l’artiste algérienne Hasna El Becharia. Joueuse de guembri (luth-tambour à trois cordes), cette artiste est une figure de la musique gnaoua (ou diwan, art traditionnel issu de l’esclavage, perpétué depuis le XVIᵉ siècle et entré en 2019 au Patrimoine immatériel de l’UNESCO).  D’ICI ET D’AILLEURS Pour Néo Géo, le réalisateur Jean-Claude Barny retrace l’écriture du film “Nèg Maron”. Sorti en 2005, il raconte l’histoire de deux amis, Josua et Silex, deux jeunes à la dérive dans d’un quartier populaire de la Guadeloupe. Un récit “de crimes, de trahison et de vengeance”, chamboulé par un cambriolage qui tourne mal. Le film ressort dans une version numérique inédite, présentée pour la première fois au Festival International de Films de la Diaspora Africaine à Paris (FIFDA). La co-fondatrice de cet événement, Diarah N’Daw-Spech, est également au micro de Bintou Simporé, pour évoquer cette édition 2022, et les projections et rencontres de ce dimanche 4 septembre (jour de clôture). LE SAC À MALICESDans cette nouvelle rubrique, Bintou Simporé propose à ses invités de piocher à l’aveugle dans son “Sac à malices”, dans lequel films, livres, disques se côtoient. Des objets culturels, pour faire appel au passé, présent et histoires cachées de ses invités. Pour cette première fouille de sac, Jean-Claude Barny déniche notamment un Storyboard du film La Haine, auquel il a participé en tant que directeur de casting en 1995.COUP DE CŒUR Coup de Cœur cette semaine de Bintou Simporé et Flavien Larcade pour l’édition 2022 du Festival de Biarritz Amérique Latine. Du 26 septembre au 2 octobre, ce rendez-vous propose cinéma, littérature et musiques de pays d’Amérique Latine. Direction le Brésil, l’Argentine, la Colombie ou encore le Chili et le Mexique, en compagnie de son programmateur musical Willy Robert. LE CLASSICO Dans ce premier Classico de la saison, la journaliste Véronique Mortaigne décortique pour nos oreilles la chanson “Toi et moi” de Bernard Lavilliers. Sorti en mai dernier sur la version collector de l’album Sous un Soleil énorme, cette chanson est une “relecture” du célèbre titre “Tive Razao” du musicien et acteur brésilien Seu Jorge. Un Classico qui dévoile les liens entre les deux artistes dans Néo Géo. Le Worldmix spécial "télénovelas" de BatukizerPlace aux sonorités brésiliennes du duo Batukizer dans Néo Géo ! Pour ce premier mix de la saison, le duo de djs Dona Carla et Rasmus Schack remonte le temps, et vous embarque dans le Brésil des années 1970 et 1980. Dans leur mix, c’est un panel de bandes sons de séries TV et télénovelas qu’ils délivrent, avec l’envie de leur rendre hommage. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
109:10 04/09/2022
Néo Géo spécial depuis le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne, pour le lancement de l'exposition “Globalisto. Une Philosophie en Mouvement”
Pour la dernière émission de la saison, Néo Géo a posé ses micros au Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMC) de Saint-Étienne ! Lors de cette dernière, visite guidée en compagnie de Mo Laudi, commissaire de l’exposition, Aurélie Voltz, directrice du musée et des artistes exposés jusqu’au 16 octobre dans les murs du MAMC. Worldmix : Etienne Tron et Mo LaudiPour commencer cette immersion, plongée dans le worldmix du Dj et producteur Etienne Tron, créateur du label Secousse. Un mix réalisé le jour du vernissage de l’exposition, que vous propose de revivre Bintou Simporé. L’artiste et Dj Mo Laudi, commissaire de l’exposition, a également réalisé un mix lors de cet événement. En prélude, Mo Laudi nous présente une œuvre qu’il expose : “Restitution : renommer la collection”. Une céramique, un poing noir dressé vers le ciel , “symbole du mouvement de libération des sud africains” pour Mo LaudiUN VENT D’AILLEURS Un Vent d’Ailleurs souffle entre Paris et le Mozambique pour l’expo Globalisto, mais aussi à Saint Etienne, avec l’artiste Euridice Zaituna Kala, qui expose “Archives personnelles : exercice d’archéologie émotionnelle“ une de ses œuvres , à l’invitation de Mo Laudi D’ICI ET D’AILLEURSPour présenter l’exposition, Bintou Simporé reçoit sur ce plateau spécial “Globalisto” Aurélie Voltz, directrice du Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMC) de Saint-Étienne et le commissaire de l’exposition, Mo Laudi.Entretien avec les artistesPour cette deuxième partie d’Ici et d’Ailleurs, Bintou Simporé et Hugues Marly reçoivent les artistes Josèpha Ntjam, Raphaël Barontini, et Myriam Mihindou, pour partager les significations de leurs œuvres. LE COUP DE CŒURCoup de cœur, toujours depuis Saint-Étienne, pour l’exposition “Bifurcations, Choisir l’essentiel” à voir en ce moment à la Cité du Design , dans le cadre de  la Biennale internationale du design 2022 Hugues Marly est allé y poser son micro, guidée par Amélie Simard, médiatrice. Plongez dans ce focus africain “Singulier Plurielles ” avec eux. Hugues Marly poursuit ensuite sa route à la rencontre de l’artiste Wilfried Nakeu. Pour l’exposition, il propose une œuvre sous forme de NFT (non- fungible token)Rencontre (suite) Pour continuer ce tour de table des artistes de l’exposition, Bintou Simporé et Hugues Marly donnent le micro à Porky Hefer. Worldmix : Le show de Guedra Guedra en after party à l’Awazé Café (Saint-Étienne) Après cette visite guidée, l’équipe de Néo Géo propose de se dégourdir les jambes, avec un set des plus dansants du Dj marocain Guedra Guedra ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
151:08 05/07/2022
Rencontre avec Derek Debru, pour la première édition parisienne du festival Nyege Nyege
Focus sur un autre festival dans Néo Géo cette semaine, avec Nyege Nyege. Célèbre festival ougandais qui se tient chaque année dans la capitale de Kampala, il propose cette année une édition en Île-de-France. Le co-fondateur de cet événement, et du label Nyege Nyege Tapes, Derek Debru, revient sur l’esprit de cet événement et de sa maison de disque. Deux entités conçues comme “une grande réunion des musiques underground de l’Afrique de l’Est.” Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
24:36 28/06/2022
L’intégral : Du Festival International de Jazz de Montréal au Summer Camp de la Seine-Saint-Denis : les bons rendez-vous de l’été !
UN VENT D’AILLEURS Cette semaine, Un Vent d’Ailleurs nordique souffle depuis la Norvège, avec le Forde Festivalen. Pour sa 32ᵉ édition (du 6 au 10 juillet), découvrez une carte postale sonore de Torill Faleide, membre de l’organisation.MUSIKACTUCette semaine, place au Jazz dans le Musikactu de Néo Géo, avec Maurin Auxéméry, directeur et co-programmateur du  Festival International de Jazz de Montréal, dont la 42e édition débute le 30 juin et se termine le 9 juillet. D’ICI ET D’AILLEURS Le festival ougandais Nyege Nyege pose pour la première fois ses valises en France, avec une soirée le 16 juillet au Point-Fort d’Aubervilliers. COUP DE CŒUR  Coup de Cœur cette semaine dans Néo Géo pour le “Summer Camp” du festival Banlieues Bleues. Durant un mois, dans treize villes de Seine-Saint-Denis, retrouvez des concerts gratuits, avec Seyni Camara, Ami Yerewolo ou encore BCUC.CLASSICO Cette semaine, Judah Roger revient sur le (long) chemin, de la musique “No no no” par la jamaïcaine Dawn Penn, récent disque d’or en Angleterre. Worldmix : la sélection “afromix” de Bintou Un worldmix “afro”, avec les dernières sélections de Bintou Simporé. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
95:53 27/06/2022
Rencontre : les "confessions" de la légende Alpha Blondy
Après avoir enflammé en Live notre Salon de musique en avril avec “Pompier pyromane”, la légende du reggae Alpha Blondy se confie au micro de Bintou Simporé ! Dans ce magazine d’Ici et d’Ailleurs, il revient sur une vie de rencontres et de musiques, comme avec Mick Jagger ou le producteur Clive Hunt. Extrait : “Aux États-Unis où j’ai vécu, j’ai beaucoup appris de la vie et de moi-même, j’étais face à mon destin.(...)  Le reggae est apparu à moi par son côté divin et spirituel, c’est ce que j’ai toujours voulu faire.” Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
27:06 20/06/2022
L’intégral : les “confessions” d’Alpha Blondy et le live du “Sultan” Alune Wade
VENT D’AILLEURS : Cette semaine, Un Vent d’Ailleurs souffle depuis Rio De Janeiro (Brésil), où la journaliste Véronique Mortaigne part sur les traces de la samba. Un genre qui cherche en ce moment à faire entendre ses voix, par les artistes Léandro Vieira, Caetano Veloso ou Chico Buarque. Une scène qui “crie” contre la politique de Bolsonaro, et appelle à se lever pour les prochaines élections présidentielles du Brésil d’octobre prochain. Car “La samba ancestrale bouge encore (...) et a toujours été une manière d’échapper à l’extrême dureté de la vie”. MUSIKACTU : Retour sur la dernière édition du festival Musiques Métisses dans Néo Géo, où Flavien Larcade s’est rendu. Derrière cet événement, une programmation internationale riche. Focus dans ce Musikactu sur des femmes aux messages forts. D’ICI ET D’AILLEURS Après avoir enflammé en Live notre Salon de musique en avril avec “Pompier pyromane”, la légende du reggae Alpha Blondy se confie au micro de Bintou Simporé ! Dans ce magazine d’Ici et d’Ailleurs, il revient sur une vie de rencontres et de musiques, comme avec Mick Jagger ou le producteur Clive Hunt. COUP DE CŒUR  Pour ce dernier Coup de Cœur, Bintou Simporé s’est rendue à la Cité des Arts de Paris, pour les rencontres “Entrelacs”. Du 3 au 5 juin, il s’agissait d’un événement  dédié à l’historienne de l’art et politiste Dominique Malaquais (1964 - 2021).DE VISU Focus dans De Visu cette semaine sur le spectacle Bikutsi 3000, au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac. Un conte dansé afro-futuriste, mis en scène par l’artiste Blick Bassy. Une pièce conçue comme une narration “entre fiction et réalité”, dans laquelle l’artiste rend hommage à cette danse traditionnelle du Cameroun au début du spectacle. LE LIVE Cette semaine, place à Alune Wade dans le Salon de Musique de Néo Géo. Le bassiste sénégalais présente “Sultan”, dernier album sorti le 20 mai sur le label Yellowbird Records. Un  disque conçu comme un voyage musical à travers l’Afrique de l’Ouest et du Nord en passant par l’Éthiopie. Il interprète en quartet “Saba’s Journey”, extrait de ce dernier disque, et “African Fast Food”, d’un précédent album. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
99:17 20/06/2022