Show cover of Les portraits de la bande passante

Les portraits de la bande passante

Les portraits de « la Bande Passante », une série de feuilletons divisés en plusieurs épisodes sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies. De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets. Un grand merci à la sonothèque de RFI et à l’INA. Réalisation : Cécile Bonici.

Titres

Retour sur les épisodes précédents avec Jocelyne Béroard (5/5)
Dernier volet de ce portrait de Kassav’, musiciens qui nous font danser mais pas que, depuis plus de 40 ans avec une musique qu’ils n’ont jamais trahie, ce zouk qu’ils ont créé et fait apprécier à travers le monde entier. Malgré le départ de Jacob et comme le spectacle continue, Jocelyne Béroard a gentiment accepté l’invitation que nous lui avons faite, pour revenir sur cette carrière exceptionnelle que nous avons retracée en deux heures et trente minutes.  Les portraits de la Bande Passante, un podcast original sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies.  De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets.  Réalisation : Cécile Bonici.  Avec la participation de la sonothèque de RFI et de l’Ina.    Retrouvez Les Portraits de la bande passante sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou encore Google Podcast. 
35:31 19/10/2021
Kassav', les combats et les collaborations (4/5)
Même s’ils se sont souvent suffi à eux-mêmes, Kassav’ a toujours eu du plaisir à s’associer avec d’autres artistes, mais sous ses airs enjoués, le groupe s’est aussi engagé pour les jeunes générations ou pour une créolité. Les collaborations les combats de Kassav’ au sommaire de ce 4ème épisode… En 1988, on proposait à Jacob Desvarieux, de rêver avec qui il souhaiterait se confronter musicalement, il citait notamment, Stevie Wonder. Jacob va-t-il assouvir ses rêves ? Réponse dans ce volet.   Les portraits de la Bande Passante, un podcast original sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies.  De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets.  Réalisation : Cécile Bonici  Avec la participation de la sonothèque de RFI et de l’Ina.  Retrouvez Les Portraits de la bande passante sur Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou encore Google Podcast. 
33:42 19/10/2021
Kassav' et la scène (3/5)
Le 11 mai 2019, Kassav’ fêtait ses 4 décennies d’existence et de succès avec pas moins de 34 000 fans à Paris La Défense Arena avec, à l’appui, un concert exceptionnel de 3 heures. Des salles parisiennes combles tout comme les stades du continent africain, Kassav et la scène, c’est le thème de ce 3ème épisode du portrait de Kassav’. Quant au public, il a toujours été au rendez-vous en France, mais aussi aux États-Unis, en Asie et en Afrique bien sûr.    Les portraits de la Bande Passante, un podcast original sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies.  De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets.  Réalisation : Cécile Bonici  Avec la participation de la sonothèque de RFI et de l’Ina  Retrouvez Les Portraits de la bande passante sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou encore Google Podcast. 
32:15 19/10/2021
Kassav', le métier, l'écriture (2/5)
C’est l’ambassadeur du zouk que nous vous faisons découvrir à travers ce deuxième épisode du portrait de Kassav, groupe antillais. Le zouk, un style musical que l’un de ses membres, Jacob Desvarieux aurait espéré voir évoluer différemment, de surcroît lorsque l’on en a été l’initiateur. Comment Kassav a-t-il su cultiver son zouk sans se compromettre, de quelle manière ces musiciens vivent ce métier, quelle est leur façon d’écrire ? Réponses dans ce volet numéro 2.  Les portraits de la Bande Passante, un podcast original sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies.  De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets.  Réalisation : Cécile Bonici  Avec la participation de la sonothèque de RFI et de l’Ina  Retrouvez Les Portraits de la bande passante sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou encore Google Podcast. 
29:00 19/10/2021
Kassav', créateur du Zouk (1/5)
Bien avant d’apprendre la disparition soudaine de l’un de ses membres fondateurs, le bassiste chanteur Jacob Desvarieux, nous avions décidé ce portrait de Kassav’. Une formation antillaise, née en 1979, qui a su non seulement dépasser les scores de Téléphone dans la métropole mais qui a réussi la prouesse de charmer l’immense Miles Davis ! Ils vont s’appuyer sur un concept plutôt que sur de la musique : créer une musique antillaise, appréciée par les Antillais, qui puisse parler au reste du monde. Les portraits de la Bande Passante, un podcast original sur la vie et l’œuvre d’artistes africains francophones et français également, dont la musique nous berce depuis plus de quatre décennies.  De Manu Dibango à Youssou N’Dour en passant par Jane Birkin et Salif Keïta, découvrez la biographie sonore de ces groupes et chanteurs à travers des archives, souvent exclusives, de leurs débuts à aujourd’hui.  Collaborations, combats, engagements, vie extra-musicale, cinématographique voire politique. Le tout commenté par le musicien mis à l’honneur, qui revient sur ses plus beaux moments, ses éventuels regrets et ses projets.  Réalisation : Cécile Bonici.    Avec la participation de la sonothèque de RFI et de l’Ina.  Retrouvez Les Portraits de la Bande passante sur Apple Podcast, Spotify, Deezer ou encore Google Podcast. 
29:00 19/10/2021
Jane Birkin, une petite fille au jardin très secret (1/5)
Jane Birkin est la fille de Judy Campbell, actrice et d’un commandant fantasque de la Royal Navy, David Birkin. Un grand-père maternel acteur. Elle passe son adolescence avec sa sœur dans un internat sur l’île de Wight, où elle va jouer au hockey sur gazon. La chanteuse-comédienne a également un frère, Andrew, qui a posé chez lui une copie d’un Jérôme Bosch à hauteur de ses enfants, tout le long de son appartement. Comment a-t-elle débuté ? Qui compose sa famille ? C’est dans ce 1er épisode.   → Jane Birkin sur RFI Musique
29:00 08/07/2021
Jane Birkin, une talentueuse et pudique professionnelle des mots (2/5)
2ème épisode. De ce portrait de "la Bande Passante" dédié à Jane Birkin… Birkin, son métier de chanteuse, ses auteurs et compositeurs tels que Gainsbourg, bien sûr, mais aussi : Miossec, Arno, Françoise Hardy, Alain Souchon ou encore Laurent Voulzy, et sa propre écriture qu’elle va finir par assumer tardivement. Et puis ses duos avec Feist, Paolo Conte ou encore Bryan Ferry, c’est parti pour une jolie ballade.
29:00 08/07/2021
Jane Birkin des planches au grand écran en passant par le petit écran (3/5)
Après la mort de Kate, Jane Birkin, se rendra dans les salles obscures jusqu’à trois fois par jour avec son amie Gabrielle. Dans ses rôles, Jane fait pleurer ou rire, aujourd’hui elle se sent difficile à caser à cause de sa maladie chronique. Et puis, on se supporte de moins en moins à l'image, remarque-t-elle. Mais Jane aimerait bien faire encore un truc très drôle… une exploratrice ! Explorons sa carrière sur les planches et sur le grand écran… Action ! 
29:00 08/07/2021
Jane Birkin, une comédienne-chanteuse aux multiples combats et engagements (4/5)
Jane la baroudeuse… Après Jane Birkin la femme, Jane Birkin l’interprète, Jane Birkin l’auteure et la compositrice, après Jane Birkin la comédienne de cinéma, de théâtre, mais également la réalisatrice et scénariste, voici Jane Birkin l’engagée, la combattante, la chanteuse sur scène et à l’étranger, bienvenue dans ce 4ème volet des "Portraits de la Bande Passante".  
29:00 08/07/2021
Jane Birkin aujourd'hui: une artiste accomplie qui se raconte (5/5)
Dernier épisode de ce portrait de "la Bande Passante" dédié à Jane Birkin, qui est Jane Birkin aujourd’hui ? Jane est l’auteure de deux tomes de ses mémoires publiées sous le nom de : Monkey Diaries et de Post-Scriptum, et Jane publie aussi un disque, Oh pardon, tu dormais, réalisé en compagnie d’Étienne Daho, la sauvant de la mélancolie, de l’inertie… 
29:00 08/07/2021
Manu Dibango, retour sur les 4 épisodes précédents
Manu Dibango étant parti avant la fin de ce portrait, deux de ses proches réagissent à cette vie et cette œuvre, sa cousine et manageuse Claire Diboa et son fils aîné, Michel Dibango. Retour sur la personnalité de cet Afropéen marqué par son saxo et son rire, ce rire plus connu par certains que sa musique ! À lire aussi la biographie de Manu Dibango.
29:00 07/08/2020
Manu Dibango, le rapport à la scène et à l’étranger
4ème volet de ce « portrait de la Bande Passante » de Manu Dibango où l’on évoque la scène et son rapport à l’étranger. Manu nous fait voyager via ses exils et ses tournées, comme en Afrique du Sud ou en Côte d’Ivoire. Sans oublier la reconnaissance de la France qui le fait Chevalier des Arts et Lettres. À lire aussi la biographie de Manu Dibango.
29:00 06/08/2020
Manu Dibango, les combats, les engagements, les collaborations
3ème épisode du feuilleton dédié à Manu Dibango, que l’on comparait à Quincy Jones en France, à ses débuts en tant qu’arrangeur. Toutes les générations admirent Manu à l’instar du jeune Camerounais Blick Bassy. Ses collaborations, ses engagements, ses combats sont au rendez-vous de ce nouveau volet. À lire aussi la biographie de Manu Dibango.
29:00 05/08/2020
Manu Dibango, le métier, l’écriture et la révélation
Le métier, l’écriture et la révélation sont les thèmes de ce deuxième épisode du portrait de «La Bande Passante» de Manu Dibango. C’est avec «Soul Makossa» qu’il va être révélé au monde entier, son père pensera à l’époque que Manu bégaye ! Manu Dibango qui sera le premier à faire un tube disco !  À lire aussi la biographie de Manu Dibango.
29:00 04/08/2020
Manu Dibango, ses débuts, sa famille
Manu Dibango a toujours voulu savoir ce qu’il y avait derrière le Mont Cameroun. Nous, nous souhaitions connaître ce qui se cachait derrière ce monument musical. À commencer par son enfance et une éducation protestante rigoureuse avec une mère qui dirigeait la chorale du temple et un père fonctionnaire.  À lire aussi la biographie de Manu Dibango.
29:00 03/08/2020
Salif Keita, le retour sur les épisodes précédents, son point de vue après toutes ces années
5ème et ultime épisode de ce feuilleton basé sur la vie et l’œuvre. De cet artiste perfectionniste qu’est Salif Keita qui, maintenant, dit vouloir se reposer, a acheté des terres dans son pays, veut arrêter le chant pour aller aux champs ! Prendre du temps pour se promener, souhaite s'occuper d'agriculture ou de quelque chose qui soit lié à la nature. Le chanteur réagit aux quatre épisodes précédents, que va-t-il dire de ses débuts, de ses engagements, ses collaborations et de son avenir ?  → Salif Keita sur RFI Musique → Les portraits de la Bande passante sur RFI Musique
29:00 21/10/2019
Salif Keita: ses combats, ses engagements
Dès son plus jeune âge, Salif Keita, albinos, est la risée de tous, chagrin et désespoir l’envahissent alors. Mais très tôt, il va décider de tenir le coup, d’assumer sa condition, laquelle en définitif, va lui apprendre énormément, lui permettre de se forger un fort caractère, un esprit de résistance. Aider les albinos tant sur le plan médical que sur leur stigmatisation ou exclusion, devient sa priorité. Dans ce 4ème épisode, les engagements et les combats de Salif Keita. L’occasion d’entendre également Inna Modja, qui fait partie des nombreux artistes qu’il va aider ou bien le militant politique français d’origine malienne Anzoumane Sissoko. → Salif Keita sur RFI Musique → Les portraits de la Bande passante sur RFI Musique
29:00 21/10/2019
Salif Keita: son rapport à la scène et à l’étranger
Salif Keita est tout à fait conscient qu’être musicien à Bamako et en Afrique généralement est bien plus compliqué qu’en Europe. Car, pour la majeure partie de la population, décider d'être artiste toute sa vie, c’est avoir emprunté le mauvais chemin. Le Festival des Musiques Métisses d'Angoulême est l’évènement qui va amener Salif en France en 1983. Troisième volet de ce feuilleton dédié au chanteur originaire du Mali, fan de Brassens, au point de demander une minute de silence pour lui dans certains de ses concerts ! Dans cet épisode justement, nous allons nous pencher sur son rapport à la scène et celui qu’il entretient avec l’étranger, de la Côte d’Ivoire où il a vécu, aux États-Unis sans faire l'impasse évidemment sur la France où il s’est installé, il y a une trentaine d'années. → Salif Keita sur RFI Musique → Les portraits de la Bande passante sur RFI Musique
29:00 21/10/2019
Salif Keita: le métier, l'écriture
C’est l’une des voix les plus atypiques de l’Afrique de l’Ouest francophone ! Depuis ses débuts, Salif Keita se réjouit de voir sans cesse d’autres musiciens, d’autres façons de jouer de la musique, d’avoir des approches différentes, pour lui le monde évolue, la musique aussi. Selon lui, une chanson, peut se faire en quelques jours ou en une semaine, mais un album prend des années. Dans ce deuxième épisode : Salif Keita, le musicien malien qui fait de la « dégation », néologisme qu’on lui doit pour décrire son style musical avec humour, comme du dégât dans la tradition ! Mais, vous allez aussi découvrir un homme qui aurait pu se suicider si la musique n’avait pas été là. Ses amis et comparses Jean-Philippe Rykiel ou Cheikh Tidiane Seck expriment leur respect pour cet artiste devenu internationale. → Salif Keita sur RFI Musique → Les portraits de la Bande passante sur RFI Musique
29:00 21/10/2019
Salif Keita: ses débuts, sa famille
Dans la vie de Salif Keita, la musique a toujours été présente, parce qu’au Mali, pays pacifiste et laïque où il est né en 1949, la musique, on vit dedans. Cinquante ans de carrière, ou plutôt, d’apprentissage comme Salif préfère le dire ! Son nom est à jamais associé à ceux du Rail Band ou des Ambassadeurs de Bamako. Ecoutez, dans ce 1er volet, Salif à ses débuts, mais également le témoignage de Tamba Keita, son beau-frère qui a épousé sa sœur, Salimata Keita ou encore celui de Mory Kanté l’un des membres de son premier groupe, le Rail Band en 1972. Au sein de sa famille, il y a ce papa à qui il va rendre hommage sur un album, il se confie aussi à propos de ce père qui va mettre un certain temps à comprendre que la vocation de son fils est la musique. → Salif Keita sur RFI Musique  → Les portraits de la Bande passante sur RFI Musique
29:00 21/10/2019
Youssou N’Dour, le retour sur les épisodes précédents, ses commentaires, son point de vue après toutes ces années (5/5)
Après s’être plongé dans sa vie son œuvre en écoutant les quatre épisodes précédents, Youssou N’Dour commente ces 4 décennies passées au sein du paysage musical mondial. Il revient également sur l’éducation que lui ont offerte ses parents, sur la capacité de ses enfants à se faire un prénom. Et il décrypte ses deux derniers albums en date « History » pour l’Occident et « Respect » pour l’Afrique.
29:00 18/04/2019
Youssou N’Dour, son rapport à l’étranger et à la scène (4/5)
Youssou N’Dour est l’un des rares artistes africains à ne pas avoir succombé à la tentation de l’exil français, européen ou américain. Dakar et le Sénégal demeurent à jamais ses points d’attache, il a malgré tout parcouru le monde pour s’y produire. Transportant ainsi une fois par an son club mythique le Thiossane à Paris. Il évoque les moments les plus marquants hors de chez lui. Dans ce 4ème volet.
29:00 18/04/2019
Youssou N’Dour, les collaborations, ses engagements et la politique (3/5)
De Peter Gabriel à Jacques Higelin en passant par Alpha Blondy, Neneh Cherry, Black M ou Alan Stivell, Youssou N’Dour est celui dont on s’arrache les talents vocaux. Des voix il en récoltera aussi, dans un autre domaine, mais pas assez pour devenir président du Sénégal, lui qui à une époque, ne souhaitait pas s’engager en politique ! L’environnement, la propreté de son pays et même le football feront partie de ses autres engagements. Faites connaissance avec les différentes casquettes de Youssou N’Dour via ce troisième épisode.
29:00 18/04/2019
Youssou N’Dour, le métier, l’écriture, la révélation (2/5)
Du statut de numéro deux de la chanson sénégalaise, Youssou N’Dour va devenir numéro un des charts mondiaux, comment en est-il arrivé là ? Qui est derrière son succès ? Pourquoi est-il de venu l’ambassadeur du m’balax, rythme roi de son pays ? Découvrez les coulisses de la réussite d’un chanteur, patron de presse, créateur d’un label, d’un studio d’enregistrement, devenu aussi homme d’affaires.
29:00 18/04/2019
Youssou N’Dour, ses débuts, sa famille (1/5)
Né en 1959 à Dakar, aîné d’une famille de neuf enfants, Youssou N’Dour est aujourd’hui l’un des chanteurs africains les plus populaires de la planète. L’histoire prouve qu’il a bien fait de tenir tête à ses parents hermétiques à cette carrière artistique. Son premier groupe, le Super Etoile de Dakar, son premier producteur Ibrahima Sylla, ses passions pour les motos et les automobiles. Ce sont les premiers pas de Youssou dans la vie.
29:00 18/04/2019