Show cover of Les secrets du mental

Les secrets du mental

On parle du mental dans la vie de tous les jours, mais très rarement de santé mentale. On parle de “victoire au mental”, de “mental de champion”, mais très rarement des ressorts qu’il y a derrière. Notamment, de comment on parvient à se forger ce fameux “mental d’acier”. On croit souvent que les parcours des athlètes de haut niveau sont linéaires. Ils ont atteint un tel niveau, que cela semble facile de l’extérieur. Alors qu’ils sont - comme chacun d’entre nous - passés par des moments de doutes, difficiles. Alors que pour atteindre un tel niveau, ils ont dû très souvent avancer sur un fil. Dans Les secrets du mental, Guillaume d’Ayguesvives, co-fondateur de moka.care, donne la parole à des sportifs de haut niveau afin de briser les tabous autour de la santé mentale. Ces athlètes racontent les secrets qui leur ont permis d’en arriver là où ils sont mais aussi la façon dont ils vivent les grands moments de leur carrière, les bons comme les moins bons. Rendez-vous un mardi sur deux pour essayer de mieux vivre nos jours sans et nos jours avec.  Pour en savoir plus sur moka.care ou en parler dans votre entreprise : https://www.moka.care/contact-employes Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/fr/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Titres

#36 - Marie-Laure Brunet, biathlète et coach mental - "Je n'ai pas perçu les signaux du burn-out. Un jour, mon corps s'est effondré."
Quels signaux doivent nous alerter sur notre état de santé mentale ? Comment les écouter quand on a l’habitude de repousser ses limites en permanence ?Marie-Laure Brunet est une athlète multi-médaillée de biathlon, en individuel et en équipe.Aux Jeux Olympiques de 2014 à Sotchi, en pleine course de relai féminin et alors que l’équipe de France fait partie des favorites, son corps s’effondre. Elle doit être évacuée en civière. Après plusieurs semaines de convalescence, elle décide de prendre sa retraite sportive.Elle explique ce malaise a posteriori par un surentrainement, un burn-out. Elle se rend compte également de la multitude des signes avant-coureurs qui auraient pu ou dû l’alerter, elle et son entourage, dans les mois et même les années qui ont précédés.Se relever d’un burnout prend beaucoup de temps et Marie-Laure Brunet nous partage dans cet épisode le travail qu’elle a mené pour rebondir. Elle nous parle de sa thérapie et nous explique comment elle accompagne aujourd’hui, en tant que coach mental, des athlètes de disciplines variées et des chefs d’entreprises.Bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Accepter que se reconstruire après un burn-out prend du temps. Prendre du temps pour soi, pour se ressourcer, s’entourer des personnes qui nous font du bien.Mettre son énergie dans le moment présent et faire abstraction de l’enjeu. Il faut chercher la lucidité, prendre les informations nécessaires sans penser aux résultats ni se laisser déconcentrer par les émotions qui affluent. Laisser de la place au plaisir.Faire de l’imagerie mentale : visualiser le chemin et les étapes, pas seulement la finalité. La pensée va créer l’action. Faire confiance à son intuition et comprendre qu’une performance ne pourra pas s’inscrire dans le temps sans bien-être.Cet épisode des Secrets du Mental parle de burn-out, de biathlon, de préparation mentale, de gestion des émotions, de visualisation, de performance et d’intuition.Dans cet épisode, vous entendrez :4’53 : ses débuts dans le biathlon et sa rencontre décisive avec Martin Fourcade6’50 : ses premières victoires10’00 : comment elle fait taire les pensées parasites pour se concentrer sur le moment présent13’30 : comment recharger son énergie mentale14’00 : pourquoi elle utilise la visualisation, de l’imagerie mentale dans son quotidien17’38 : comment elle a vécu ses derniers Jeux Olympiques à Sotchi en 2014 et son effondrement en pleine course22’30 : comment identifier les signes avant-coureur du burn-out40’25 : comment elle est devenue coach mental45’00 : petit jeu du tac au tacA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien.👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
47:09 30/04/2024
#35 - Léonore Baulac, danseuse étoile - Incarner l’excellence, dans les bons comme dans les mauvais jours
Comment trouver son équilibre entre le devoir d’excellence absolue et ses propres limites ?Léonore Baulac est danseuse étoile de l’Opéra de Paris depuis 2016. Elle commence la danse à 4 ans et rentre dans le corps de ballet de l’Opéra à 18 ans, en 2008. Une entrée assez tardive par rapport à la moyenne - ce qui a peut-être été une force dans sa carrière.Devenue première danseuse à 25 ans, et étoile à 26 ans, Léonore a interprété les rôles les plus iconiques du répertoire : Le Sacre du Printemps, Roméo et Juliette…Dans cet épisode, elle nous partage son parcours dans la danse, entre la douleur et la discipline du quotidien, et la joie que procure le fait de danser sur scène.Elle se confie également sur le syndrome de l’imposteur qu’elle a pu traverser lorsqu’elle est devenue étoile à 26 ans et comment elle gère la pression de devoir incarner “l’excellence” aux yeux des autres.Elle revient aussi sur l’évolution de la vision de la santé mentale à l’Opéra de Paris, la gestion de souffrance et comment elle aide des enfants des bidonvilles de Nairobi à accéder aux arts de la scène par son association Anno’s Arts.Bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Savoir bien s’entourer, trouver des personnes qui encouragent à donner le meilleur de soi sans mettre la pression.“Humour et humilité” : dans une situation très stressante, prendre du recul, relativiser et faire de son mieux tout en se rappelant le chemin qu’on a déjà parcouru.Être à l’écoute du stress des autres et apprendre à le gérer collectivement, pour réussir même sous la pression.Cet épisode des Secrets du Mental parle de rapport à la souffrance, de gestion du stress, de motivation, de syndrome de l’imposteur, d’exigence de la performance, de danse classique et d’Opéra.Dans cet épisode, vous entendrez :3’32 : ses débuts dans la danse et son entrée à l’Opéra de Paris11’06 : comment elle a vécu son sacre de danseuse étoile16’37 : comment continuer à projeter l’excellence les jours où ça ne va pas trop19’30 : comment encourager quelqu’un sans lui rajouter une pression supplémentaire23’30 : comment maintenir sa motivation dans une carrière avec une date de fin (nb : les danseuses Etoile sont à la retraite à 42,5 ans).28’12 : le lien entre la souffrance et la performance artistique et sportive39’00 : l’évolution de la vision de la santé mentale à l’Opéra de Paris43’53 : comment elle s’engage dans son association “Anno’s Arts” pour permettre l’accès aux arts de la scène aux enfants des bidonvilles de Nairobi46’35 : petit jeu du tac au tacA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien.👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
56:38 16/04/2024
#34 - Mathieu Bastareaud, rugby - "On m'a trop dit de serrer les dents"
Peut-on s’écouter quand des centaines de personnes rêveraient d’être à ta place ?Mathieu Bastareaud comptabilise pas moins de 17 ans de carrière dans le rugby professionnel, dont 10 en équipe de France.Trois fois vainqueur de la coupe d’Europe et champion de France avec le RC Toulon, vainqueur du tournoi des 6 Nations en 2010, il se présente ainsi : “J’ai peut-être eu 9 vies en 17 ans de carrière.”Dans cet épisode, il nous partage sa vision de la santé mentale dans le rugby et les différentes épreuves qu’il a pu traverser, notamment une “frasque” en Nouvelle Zélande et un scandale médiatique qui s’en est suivi et qui l’a plongé dans une profonde dépression. Il se confie sur la détresse qu’il a traversée, l’engrenage dans lequel il se sentait sombrer et sa porte de sortie.Il revient aussi sur les leçons que tous ces événements lui ont appris, comment il a appris à parler plus librement de santé mentale et pourquoi c’est aujourd’hui une de ses forces.Bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Ne pas avoir peur de partager ses émotions même négatives, ses moments difficiles à son entourage. Il faut aller contre l’envie que l’on a de s’isoler.Se nourrir de la confiance que les autres ont en vous pour se sentir plus fort et à sa place.Savoir profiter des moments qui entourent les compétitions, les matchs, les moments avec un fort enjeu. Cela n’empêche pas d’être concentré au moment T.Être à l’écoute des signaux de mal-être qui entourent la dépression (les insomnies, la boulimie, le sentiment de fatigue et d’épuisement…)Cet épisode des Secrets du Mental parle de dépression, syndrome de l'imposteur, confiance en soi, suivi psychologique, rugby, gestion des émotions et confiance en soi.Dans cet épisode, vous entendrez :3:40 - Comment Mathieu a perçu l’évolution de la vision de la santé mentale dans le rugby de haut niveau.10:00 - Comment il a vécu un scandale en Nouvelle Zélande lors de sa première sélection en équipe de France et les répercussions que l’acharnement médiatique ont eu dans sa vie.14:50 - Comment il a traversé une dépression, l’engrenage et les manifestations.17:00 - Comment Meriem Salmi, psychologue des champions, l’a aidé à prendre du recul, assumer et dépasser la dépression.18:30 - Quel est son rapport à son poids, symptôme de ses épisodes dépressifs.20:00 - Comment le sport est une thérapie pour lui, un moyen d’avoir le contrôle.22:20 - Quels sont ses conseils pour aider les personnes qui traversent une dépression et leurs proches.24:30 - Comment il est passé du syndrome de l’imposteur à avoir confiance en lui, en se servant de la force des autres.28:45 - Comment vivre davantage le moment présent et profiter des bons moments.A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
40:29 02/04/2024
[Rediffusion] Alizé Cornet, tennis - “Montrer sa vulnérabilité est une grande force”
[Rediffusion de l'épisode #2, novembre 2023] Comment la connaissance de soi peut-elle devenir une force ? Dans cet épisode, nous recevons la joueuse de tennis professionnelle Alizé Cornet, aussi autrice des romans La valse des jours et Sans compromis. Elle prend la parole à propos d’un sujet sous-estimé dans l’univers des athlètes de haut niveau, la santé mentale. Elle rappelle l’importance de ne pas seulement se focaliser sur la partie technique et physique mais aussi sur l'entraînement mental. Selon elle, chaque sportif doit se forger une résilience pour atteindre un bien-être et un mental d'acier.Ses 3 bonnes pratiques en matière de santé mentale :Gérer la pression notamment grâce à la méditation ou la sophrologie.Éviter les projections négatives pour se concentrer sur le moment présent et agir de façon plus détendue sur les choses qui sont sous notre contrôle.Trouver un équilibre entre la vie personnelle et le travail : ne pas se concentrer uniquement sur la réussite professionnelle et ne pas délaisser son entourage.Cet épisode des Secrets du Mental parle de gestion des émotions, de méditation, d'équilibre vie pro - vie perso, de gestion du stress, de résilience, de vulnérabilité et de tennis.Dans cet épisode, vous apprendrez :04:12 -  Quelle est sa routine avant un match ? Comment elle s'entoure ? Et pourquoi se construire une force mentale est-il nécessaire pour faire partie des meilleures joueuses de tennis ?17:50 - Comment gérer la pression face aux critiques extérieures et un quotidien très centré autour du sport ? Notamment lorsqu'on est sous le feu des projecteurs depuis ses 15 ans.24:19 : Comment Alizé Cornet a appris de ses expériences personnelles pour instaurer une relation plus saine avec la défaite ?31:52 : Comment l'écriture a été une nouvelle source d'énergie pour la joueuse de tennis ?37:15 - Comment gérer ses émotions grâce à la méditation ou l’hypnose ?A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
53:50 19/03/2024
#33 - Maxime Vachier-Lagrave, échecs - De la nécessité de maîtriser les échecs
Maxime Vachier-Lagrave a commencé les échecs à 5 ans. À 6 ans et demi, il est déjà champion de France de sa catégorie. Suivant une trajectoire précoce, Maxime Vachier-Lagrave devient grand maître international d’échecs à 14 ans.Dans cet épisode, il analyse la place du mental dans les échecs, un sport dans lequel les parties au haut niveau peuvent être aussi longues qu’un match de tennis et dans lesquelles l’attention ne peut se relâcher.Il nous partage également les techniques de concentration, de prise de décision et de déconnexion sur lesquelles il a travaillé avec sa préparatrice mentale.Il revient aussi sur l’importance de savoir gérer la possibilité de l’échec et les défaites, un état d’esprit qui s’applique aussi bien aux échecs qu’à beaucoup de situations du quotidien.Bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Accepter la possibilité de l’échec. Il n’y a pas de parcours linéaire, il faut accepter parfois de prendre une décision en étant conscient qu’on ne peut pas savoir à l’avance si c’est la bonne ou pas.Trouver le bon rapport à la défaite : rebondir après une défaite ne veut pas dire qu’on y est indifférent. Au contraire, il faut accepter de vivre son émotion, en faire le deuil pour passer ensuite à autre chose.Pour maintenir son énergie, il faut se concentrer sur sa zone de décision ; ne pas accorder trop de temps de cerveau aux décisions que doit prendre son adversaire.Ne pas hésiter à faire une pause, autre chose, à déconnecter son cerveau pour revenir plus frais.Cet épisode des Secrets du Mental parle de préparation mentale, d'échecs, de gestion des émotions, d'accepter les défaites, d'écouter son corps et de concentration.Dans cet épisode, vous entendrez :quelle place a le mental dans les échecs au haut niveau et pourquoi il a décidé de travailler avec une préparatrice mentalequel parallèle il dresse entre les échecs et le tennis de haut niveaucomment il gère sa concentration et les prises de décision dans les parties longuescomment il gère ses émotions et sa nervosité lorsqu’une partie est mal engagéecomment il a vécu sa victoire contre Magnus Carlsen, numéro 1 mondial des échecspourquoi la capacité de rebond est la première qualité que doit avoir un athlète de haut niveauA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
42:15 05/03/2024
#32 - Eugénie Le Sommer, football - Comment les préjugés ont forgé la meilleure buteuse du football français
Comment rebondir après une déception ? Comment trouver sa place en tant que femme dans un sport généralement étiqueté comme "masculin" ? Dès l’âge de 4 ans, le football s’est imposé comme une évidence pour Eugénie Le Sommer. Et comme elle le dit elle-même : elle n’a jamais quitté un club depuis.Attaquante de l’OL depuis 2010, elle détient un palmarès impressionnant : 12 championnats de France, 9 Coupes nationales, 8 coupes d’Europe.Son talent lui vaut également d’être la meilleure buteuse de l’équipe de France tous genres confondus avec 93 buts à son actif.Dans cet épisode, elle nous raconte les débuts de sa passion pour le ballon rond et son parcours, à l’OL et en équipe de France. Elle nous explique aussi pourquoi le fait de se spécialiser dans un sport généralement étiqueté comme “masculin” a longtemps été une source de motivation et de dépassement de soi.Bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :S’efforcer de trouver du positif, même dans des moments difficiles, s’accorder des moments de légèreté pour prendre du recul et rebondir rapidement.Quand on a le sentiment de vivre une injustice, accepter de ne pas pouvoir tout contrôler et mettre son énergie dans d’autres opportunités.Pour qu’un groupe fonctionne, mettre la bienveillance et l’écoute au coeur du collectif, pour que chacun se sente à l’aise de partager ses moments difficiles ou ses doutes.Cet épisode des Secrets du Mental parle de dépasser les préjugés, chercher le positif, gérer son énergie, mental d'équipe, football féminin et performance.Dans cet épisode, vous entendrez :5’00 : le choix d’Eugénie pour le football, à 4 ans déjà.10’10 : comment les préjugés autour du football souvent entendu comme un sport “masculin” l’ont construite en tant que sportive de haut niveau.16’03 : comment elle a vécu la période de l’Euro 2022, hors de l’équipe de France.19’36 : comment s’est passé son retour en équipe de France avec Hervé Renard, entraîneur et sélectionneur.27’10 : comment elle a surmonté la déception de la défaite de l’équipe de France en quart de finale de la Coupe du Monde 2023.34’15 : comment elle voit la suite de sa carrière.A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
41:14 20/02/2024
#31 - Tessa Worley, ski - Se redéfinir après 17 ans de ski et de compétition
Tessa Worley est la skieuse avec la carrière la plus longue de l’histoire du circuit féminin en Coupe du monde : 17 ans, 254 courses, 36 podiums, 16 victoires. L’année dernière, à 33 ans, elle a pris sa retraite sportive : une décision et une transition qu’elle a commencé à appréhender depuis plusieurs années. “Pendant ma carrière, j’étais définie par mon sport. Il y a une transition à faire pour trouver qui je suis en dehors du ski.” Vous l’entendrez dans cet épisode, Tessa Worley a intégré très jeune une dimension mentale à son entraînement. Au départ, l’objectif était sportif, pour trouver davantage de relâchement et de concentration, être plus régulière dans ses performances. Mais elle a aussi vite compté sur cet accompagnement pour approfondir sa connaissance d’elle-même et mieux appréhender les phases de transition : le retour d’une grave blessure en 2014 ou la préparation de sa retraite en tant que sportive. Dans cet épisode, elle revient sur les grandes victoires de sa carrière, la manière dont elle a appris à gérer la pression et à rebondir après les déceptions. Bonne écoute ! Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Dans un environnement compétitif, se concentrer sur son propre jeu, sa propre progression. C’est aussi ce qui permet parfois d’être plus innovant que les autres. Pour se concentrer sur l’instant présent, se répéter un mot, un mantra ou décomposer un mouvement très lentement dans sa tête. Trouver la bonne personne pour soi, pour se faire accompagner. Ce n’est pas une personne qui nous dit les choses qu’on a envie d’entendre, mais une personne avec qui on se sente à l’aise. Cet épisode des Secrets du Mental parle de suite de carrière, de quête d'identité, de ski, d'accompagnement psychologique, de blessure, de vivre le moment présent, de relaxation et de concentration.Dans cet épisode, vous entendrez : 04’10 : comment le yoga et la préparation mentale l’ont aidée à gagner en concentration 11’55 : son souvenir de sa victoire en Championnat du monde à Saint Moritz 15’30 : comment elle a géré son retour de blessure 18’20 : comment elle a transformé le statut de porte-drapeau aux Jeux Olympiques en source d’énergie plutôt que de pression A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
28:17 06/02/2024
#30 - Marc Madiot, cyclisme - Le feu sacré
Comment gérer l’énergie collective ? Comment faire performer une équipe dans la durée ?Vocation, envie d’avoir envie, feu sacré… On ne se retrouve pas cycliste de haut niveau par hasard : cela demande une détermination et un engagement total. Pour raconter sa carrière de coureur cycliste, comme pour parler de son équipe, Marc Madiot est un passionné. “Quand je suis dans la course, je bascule. Je suis quelqu’un d’autre.” En tant que coureur, Marc Madiot a remporté deux fois la mythique Paris-Roubaix - une expérience d’une intensité émotionnelle unique. En 1997, il entreprend la création d’une équipe Groupama, devenue Groupama-FDJ, qu’il dirige toujours aujourd’hui et qui a remporté depuis sa création plus de 500 victoires dont 14 maillots de Champions de France, 3 Monuments du cyclisme et 38 étapes de Grands Tours. Dans cet épisode, Marc Madiot nous partage sa vision du cyclisme aujourd’hui : le passage du cyclisme comme “art de vivre” au cyclisme comme métier, les notions d’instinct, de risque, de souffrance, de performance. Marc Madiot ne nous le cache pas : le cyclisme est un sport de limites, de saturation. À ses yeux, le “bien-être” n’a pas vraiment sa place dans un sport aussi exigeant mentalement que le cyclisme. Toutefois, il nous explique comment, dans ce contexte, il accompagne sur le plan mental ses coureurs et comment il les “embarque” juste avant une course pour les mettre en situation de performer. “ 99% du temps quand je rentre dans la salle face à mes coureurs, je ne sais pas ce que je vais leur dire. Mais si tu captes les personnes que tu as en face de soi, si tu es sensible à l’atmosphère, à l’ambiance, à l’impalpable, tu peux les embarquer. Moi, mon rôle c’est de les faire rentrer dans le match, qu’ils aient le sentiment qu’ils sont dans un moment particulier. Il faut qu’ils aient la chair de poule en sortant du briefing.” Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : En tant que meneur d’équipe, être capable de s’adapter aux individus pour les mettre en situation de performer. Certains ont besoin d’être mis en sécurité en permanence, de connaître le plan détaillé pour se projeter ; d’autres, au contraire, préfèrent avoir une grande liberté d’appréhension et de manœuvre.Essayer de faire le 1% de plus que ce que les autres vont faire : entraîner sa volonté sur de petits efforts, de petits défis, permet de construire son mental.Gérer l’énergie collective, en sachant économiser les ressources des individus de son équipe quand il n’y a pas d’enjeu. Ne pas se reposer sur ses acquis, douter, se remettre en question est la clé pour performer dans la durée. Ne pas laisser les émotions à la porte, accepter qu’elles aient leur place : comprendre que certaines personnes ont besoin de les exprimer pour les évacuer et passer au-dessus. Cet épisode des Secrets du Mental parle de performance, motivation de groupe, gestion des émotions, cyclisme, rapport à la souffrance, instinct et détermination.Dans cet épisode, vous entendrez : Pourquoi le cyclisme est et est devenu un sport si exigeant mentalement Comment il accompagne ses coureurs pour les mettre en situation de performer En quoi porter un dossard ou accompagner son équipe le transformeSes rencontres marquantes avec Philippe Gilbert et McGee Comment il entraîne son mental et sa gestion de la souffrance Comment il “embarque” ses coureurs avant les courses importantes Quelle est la part d’instinct dans le cyclisme Comment il a travaillé avec Thibaut Pinot, dans les hauts comme dans les bas A propos du podcast :Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mental
41:54 23/01/2024
#29 - Estelle Mossely, boxe - Quand le mental transcende tout le reste
2016 - 2024. Huit ans se sont écoulés depuis l’or olympique d’Estelle Mossely aux Jeux de Rio. Et la championne n’a pas peur d’afficher une détermination inébranlée : “Pour les Jeux de Paris 2024, je ne vise que l’or”. Dans cet épisode, Estelle Mossely, figure iconique de la boxe féminine, nous partage les clés de son ascension et de ses réussites en 2016 (championne du monde et championne olympique). Elle nous raconte ce qu’elle a changé dans son état d’esprit, son entraînement et son équipe pour réussir à vaincre l’adversaire contre laquelle elle perdait systématiquement jusqu’alors. Elle qui a eu deux enfants au cours de sa carrière d’athlète, Estelle revient également sur la manière dont elle a vécu ses grossesses, ses retours à l’entraînement, et sur la manière dont elle gère aujourd’hui son équilibre professionnel et personnel. Bonne écoute ! Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :  Ne pas négliger les étapes intermédiaires lorsque l’on vise un objectif ambitieux Savoir apprécier parfois les échéances à court terme, qui laissent moins de temps au questionnement et renforcent la motivation Pour trouver son équilibre pro/perso, compartimenter suffisamment l’un et l’autre pour pouvoir être 100% mentalement présent à ce que l’on fait, pour pouvoir être dans l’instant Cet épisode des Secrets du Mental parle de motivation, d'ambition, de boxe, de sport féminin, d'entraînement mental, de grossesse, de maternité, d'équilibre vie pro - vie perso, de vivre l'instant présent.Dans cet épisode, vous entendrez : Pourquoi Estelle a choisi la boxe malgré les préjugés autour d’un sport souvent envisagé comme “masculin” Comment elle a rebondi après avoir échoué aux qualifications pour les JO de Londres en 2012 Comment elle a géré sa motivation et son entraînement lors de l’année précédent son titre olympique Comment elle a décidé de s’engager pour promouvoir le sport et soutenir les athlètes féminines avec son association LPerf Comment elle a vécu son retour à l’entraînement après chacune de ses 2 grossesses A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
33:33 09/01/2024
#28 - Francisca Dauzet, coach mental d'athlètes - "Le côté lisse du sport est une illusion."
Après Gilles Cervara, nous avons la chance de rencontrer dans cet épisode Francisca Dauzet, qui elle aussi a travaillé avec Daniil Medvedev. Francisca Dauzet est psychanalyste transgénérationnelle de formation et s'est spécialisée depuis plusieurs années dans le coaching mental des athlètes de haut niveau et l'accompagnement de la performance. Dans cet épisode, elle revient avec nous sur le travail profond, de construction qu’elle a mené avec le champion de tennis mondial. Elle nous raconte sa première rencontre avec lui, comme spectatrice d’un match où elle avait le sentiment qu’il “se débattait avec lui-même” alors qu’il avait largement la capacité physique et technique de l’emporter sur son adversaire. Elle nous explique également pourquoi le tennis et la compétition en général sont particulièrement sollicitants d’un point de vue psychologique. Pour elle, il ne suffit pas de routines mentales mais d’un travail psychologique en profondeur pour libérer le plein potentiel d’un athlète. “ On ne peut pas séparer d’un côté un travail psychologique et de l’autre des routines mentales : c’est un combo des deux qui doit partir de l’athlète et de son besoin. Et il faut ajouter à cela une dimension spirituelle, du sens, de la transcendance.” Découvrez, dans cet épisode, le sport de haut niveau sous un autre regard : bonne écoute !Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Accepter de faire un travail long et profond sur soi, sans se précipiter, permet d’assurer une performance plus durable. Les routines mentales sont nécessaires, mais elles ne suffisent pas. Accompagner un individu vers la performance est un travail d’équipe. Quand on est coach, manager ou entraîneur, il faut toujours repartir de l’individu et de son besoin et éviter d’introduire des conflits de territorialité, de périmètre. Accepter la colère : il y a de bonnes colères, des colères nécessaires qui peuvent faire avancer les choses quand on a bien identifié d’où elle vient, de quel genre de colère il s’agit et par quel processus on peut l’évacuer. Cet épisode des Secrets du Mental parle d'accompagnement psychologique, d'entrainement mental, de travail d'équipe, de tennis, de gestion de la colère, de travail sur soi et de performance.Dans cet épisode, vous entendrez : 02’23 : Comment sa carrière de psychanalyste l’a conduite à s’intéresser aux athlètes de haut-niveau, 08’01 : pourquoi la dimension psychologique et mentale provoque encore de la défiance dans le monde du tennis et notamment en France, 13’00 : comment elle accompagne les athlètes de haut niveau pour allier toutes les dimensions du mental, du psychologique, de l’énergétique, etc 22’15 : sa définition du “mental de champion” 23’45 : sa première rencontre avec Daniil Medvedev sur un court 26’25 : “On a le droit de casser une raquette” : pourquoi le sport de haut niveau n’est pas lisse et pourquoi la colère y a une place légitime 36’45 : ses conseils pour bien gérer les réseaux sociaux et les sollicitations extérieuresA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
42:10 26/12/2023
#27 - Guillaume Néry, apnée - En quête du calme intérieur
On a tous déjà testé de retenir notre respiration pour s’amuser, se tester. Pourtant, l’apnée en compétition reste un sport peu connu du grand public et apparaît parfois comme inaccessible et risqué. Guillaume Néry est un apnéiste français iconique, double champion du monde et 4 fois recordman de profondeur en descendant à 87, puis 96, puis 109 puis 126 mètres de profondeur. Il est aussi connu pour avoir tourné dans le clip de Beyoncé Runnin’ en 2015. Pour Guillaume Néry, l’apnée est bien plus qu’un sport, c’est un art de vivre. A travers son travail, ses films, ses réseaux, ce podcast, il partage ses sensations et expériences des profondeurs au plus grand nombre. Dans cet épisode, il nous fait découvrir et même expérimenter l’art de la respiration, du relâchement, de l’économie d’énergie dans la moindre parcelle de son corps. Il nous partage aussi les conseils de son mentor, Claude Chapuis, et le déclic qui a transformé son rapport à la compétition, à la performance, et même à la vie en général. Bonne écoute ! Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Savoir progresser lentement. “Le plus dur n’est pas de battre un record du monde, c’est de pouvoir le refaire”. Pour qu’une performance soit vraiment durable, il faut entraîner sa “rusticité”, sa capacité d’adaptation. Autrement dit, il vaut mieux garder le même objectif et savoir y arriver par divers chemins, dans toutes les conditions, que de se relancer vers un autre palier sitôt un objectif touché du doigt. Accepter sincèrement la possibilité de l’échec. Toute compétition est un jeu. Quand on accepte cette part de jeu, on sait qu’il y a la possibilité de gagner, mais aussi la possibilité de perdre. Se servir de la respiration comme d’une baguette magique pour créer le calme intérieur. Cet épisode des Secrets du Mental parle de compétition, d'accepter les échecs, de calme intérieur, d'apnée, de performance durable, de rusticité, de respiration et de barrières mentales.Dans cet épisode, vous entendrez : 05'55 : comment il a découvert l’apnée et le choc esthétique et sensoriel qui l’accompagne ; 12'44 : comment il a travaillé avec Claude Chapuis pour battre tous les records et surmonter ses barrières mentales ; 22'36 : la phrase qui a provoqué un déclic chez lui et transformé son rapport à la performance ; 32'08 : comment il se prépare, via la respiration, juste avant de plonger ; 44'20 : pourquoi il a arrêté la compétition suite à un accident en 2015. A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
53:52 12/12/2023
#26 - Alexis Pinturault, ski - Réveiller l'animal qui est en soi
Comment se relancer quand on a atteint son objectif ultime ? “On est tous conscient qu’on a besoin de se reposer quand on a beaucoup donné physiquement. On est beaucoup moins conscient qu’il faut se reposer aussi quand on a beaucoup puisé dans ses réserves psychologiques, quand on a mis beaucoup d’intention et d’intensité pour atteindre un objectif.”Vainqueur du classement général de la Coupe du Monde (2020/21), double champion du Monde de combiné, 3 médailles olympiques, 34 victoires en Coupe du Monde de ski, 77 podiums : Alexis Pinturault est le skieur français qui comptabilise le plus de victoires et de podiums de l’histoire, et l’un des skieurs les plus polyvalents du circuit de la Coupe du monde.Dans cet épisode, il nous raconte les passages de sa carrière qui ont mis à l’épreuve sa santé mentale : sa contre-performance en individuel aux championnats du monde de 2017 et sa saison en demi-teinte en 2022, juste après qu’il ait remporté le Globe de Cristal.Il nous explique aussi comment il a construit autour de lui un cadre propice à sa performance, en créant sa propre structure d’entraînement. Et surtout, en évitant la routine à tout prix. “La routine est l’ennemi du sport de haut niveau. Casser la routine, c’est accorder un bol d’air à son esprit.”  Preuve en est : à 32 ans, Alexis s’apprête à entamer une nouvelle saison en laissant de côté le slalom, sa discipline phare, pour se lancer dans un nouveau challenge : la descente.Bonne écoute ! Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Exprimer ses émotions, les verbaliser pour éviter de les ruminer et les digérer plus rapidement. Ne pas confondre “discipline” et “routine” : on peut avoir un cadre strict, des horaires, un programme, et pour autant ne pas s’ennuyer dans ce que l’on fait. Concentrer son énergie sur ce que l’on peut contrôler (“la zone impact”) et faire abstraction du reste (“la zone hors impact”) Respirer et se concentrer mentalement sur des images ou des gestes très précis pour se recentrer dans l’instant présent  Cet épisode des Secrets du Mental parle d'instinct, de concentration, de déconnexion, de gestion des émotions, de ski, de motivation, de gestion du stress et d'imagerie mentale.Dans cet épisode, vous entendrez :3’50 - pourquoi il a choisi d’être un skieur pluridisciplinaire  6’23 - pourquoi et comment il a créé sa propre structure d’entraînement 8’20 - comment il gère l'imprévisibilité inhérente à son sport 10’52 - comment il gère la frustration et les défaites 17’25 - ce qu’il a changé après sa défaite aux Championnats du monde de Saint-Morritz en 2017 23’00 - ses méthodes pour gérer le stress à quelques secondes de s’élancer sur une piste 26’58 - pourquoi il accorde tant d’importance à l’instinct 29’28 - les leçons qu’il a tirées d’une phase de surentraînement 34’18 - comment il arrive à limiter la routine dans son entraînement A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
41:43 28/11/2023
#25 - Gilles Cervara, coach de tennis - Passer de 60ème à 1er mondial avec Daniil Medvedev grâce à un coaching holistique
Comment un coach peut-il aider son athlète de déployer son plein potentiel ? Dans cet épisode, nous sommes allés à la rencontre cette fois-ci non pas d’un athlète, mais d’un coach. Gilles Cervara a 42 ans. Il a lui-même joué au tennis à un assez haut niveau (jusqu’à être le sparring partner de grands joueurs comme Jo-Wilfried Tsonga ou Justine Hénin), mais c’est en tant que coach qu’il s’est révélé au grand public. Depuis 2017, Gilles travaille avec Daniil Medvedev. Ensemble ils sont passés de la 60ème à la 1ère place du classement mondial en Février 2022, mettant fin à un monopole de 18 ans du “Big Four” (Federer, Nadal, Djokovic, Murray).Gilles a une approche du coaching “holistique”. Il considère la performance et l’entraînement comme un tout englobant de multiples dimensions : physique, technique, tactique, mais aussi mentale, émotionnelle et énergétique. Son rôle à lui est celui d’un chef d’orchestre, sensible au “monde intérieur” de ses athlètes et capable de les orienter vers le bons professionnels. Dans cet épisode, il nous partage les leçons qu’il retient de sa pratique de coach et les bonnes pratiques qu’il a pu mettre en place pour accompagner un joueur comme Daniil, dont certains coups de colère sur le court sont restés légendaires. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale, en tant que coach : La dimension mentale et psychologique sont inhérentes à la performance. Il faut être conscient et sensible au monde intérieur de chacun.Guider sans imposer : en tant que coach on peut se montrer très à l’écoute, l’orienter vers des personnes compétentes, tout en responsabilisant la personne dans son projet.   face à la colère qui explose, ne pas prendre les choses personnellement et ne pas chercher à répondre : il n’y a pas de discussion possible à ce moment-là. Cet épisode des Secrets du Mental parle de coaching holistique, de tennis, d'accompagnement mental, de suivi psychologique, de gestion d'équipe, de développer son potentiel.Dans cet épisode, vous entendrez : 02'15 : pourquoi Gilles a décidé de devenir coach de tennis et quelle est son approche du coaching 08'20 : comment il a commencé à travailler avec Daniil Medvedev en 2017 10'40 : pourquoi il a orienté Daniil Medvedev vers Franciska Dauzet, une psychologue20'01 : pourquoi il a décidé de quitter le court en plein milieu d’un match en finale du tournoi de Halle en 2022 24'04 : ce qui l’a marqué lors de l’US Open en 2022, qui a propulsé Daniil au rang de n°1 mondial 27'06 : ses conseils pour motiver une personne dans son équipe, sur un terrain ou dans une entreprise 29'57 : comment il envisage sa propre santé mentale en tant que coach A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
37:40 14/11/2023
#24 - Charles Caudrelier, voile - Ne vous laissez pas dire que vous ne pourrez pas être un champion. Le champion absolu n’existe pas.
Comment prendre les bonnes décisions dans une situation qui met nos émotions à rude épreuve ? Dans cet épisode, nous recevons Charles Caudrelier, un navigateur qui s’est illustré dans des courses aussi variées que la “Fastnet” (48h), les Volvo Ocean Races (9 mois), ou encore les mythiques Transat Jacques Vabre et Route du Rhum. Il s’apprête à se lancer en janvier dans un nouveau défi : la première édition de l’Arkea Ultim Challenge, un tour du monde à la voile en solitaire. Sa victoire de la route du Rhum en 2022, une des plus symboliques de sa carrière, il la doit en grande partie au travail de préparation mentale qu’il a mené pendant un an avec Gilles Monnier et le champion d’apnée Arnaud Jerald. Ensemble, ils ont notamment travaillé sur ce que Charles a identifié comme étant son point faible : la prise de décision en situation de stress. Ou comment réussir à réduire le stress pour laisser le rationnel reprendre le dessus. Il nous partage également les leçons qu’il a tirées de ses aventures en équipe. Bonne écoute ! Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : utiliser des images positives pour se rassurer et affronter une appréhension. Par exemple, avant de dormir pendant une compétition, Charles repense aux fois où aller dormir lui a permis d’être plus lucide et plus performant. pratiquer la respiration carrée pour gagner en sérénité : inspirer pendant x secondes, bloquer ses poumons pleins pendant le même temps, expirer pendant le même temps, bloquer ses poumons vides pendant le même temps. Cela fait naturellement descendre le rythme cardiaque. être très attentif à “l’humain” dans les situations qui font peser une pression particulière, pendant un certain temps, sur les individus. avoir conscience de ses points faibles n’empêche pas qu’ils se mettent parfois en travers de notre route. Il faut accepter de travailler dessus. Cet épisode des Secrets du Mental parle de prise de décision, de gestion du stress, de techniques de respiration, de préparation mentale, de navigation, de travail sur soi et d'imagerie mentale.Dans cet épisode, vous entendrez : pourquoi l’approche de Gilles Monnier lui a particulièrement parlé, lui qui était plutôt réfractaire à la préparation mentale quelles techniques il a développé pour réussir à s’endormir en compétition comment il a vécu les trois Volvo Ocean races auxquelles il a participé, en tant qu’équipier puis en tant que skipper ce qui l’aide à prendre des décisions rationnelles même dans des situations de tension et de fatigue comment il vit le statut de favori ou de challenger en course A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
41:11 31/10/2023
#23 - Jérémy Florès, surf - Longtemps, j'ai eu peur de prononcer le mot "dépression".
À quoi s'accrocher quand la dépression nous frappe comme une claque ? Jérémy Florès est le surfeur européen le plus titré de l’histoire. Repéré et sponsorisé par Quiksilver dès l’âge de 9 ans, Jérémy Florès a grandi dans le monde du surf et de la compétition. Entré dans l’équipe de France à 12 ans, sur le World Tour Championship à 17 ans, vainqueur des plus grandes compétitions et face à des icônes comme Kelly Slater : l’ascension de Jérémy Florès est fulgurante. Son palmarès, il le doit à son caractère de compétiteur extrême, parfois de tête brûlée. Mais aussi au prix de nombreux sacrifices. À 24 ans, Jérémy a l’impression de perdre pied, de s’être oublié et d’avoir oublié ses proches. Il traverse une profonde dépression - un mot qu’il mettra de nombreuses années à accepter.  Il culpabilise, il enrage parfois et perd le contrôle, comme lors d’une compétition en Afrique du Sud en 2014 lors de laquelle, insatisfait de sa note, il entre dans la tour des juges et détruit tout. Dans cet épisode, Jérémy revient sur cette période de souffrance et ce qui lui a “sauvé la vie” : la naissance de sa fille. Bonne écoute ! Jérémy a récemment pris la parole sur ces sujets dans le documentaire "STRoNG, aussi forts que fragiles" aux côtés de Camille Lacourt, Ysaora Thibus, Perrine Laffont et Valentin Porte. Suivez ce lien pour découvrir ce documentaire sur Prime Vidéo.  Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Accepter de demander de l’aide face aux signaux avant-coureur de la dépression - comme la perte du goût de la vie, l’indifférence à tout, la colère extrême. Faire des autres sa priorité. Quand on est athlète de haut niveau, la vie de vos proches tourne beaucoup autour de votre réussite. Refuser cela, refuser que les choses tournent autour de soi a aidé Jérémy à sortir de sa dépression. Accepter que la guérison peut prendre du temps, qu’elle est un combat qu’on doit mener un peu au quotidien - s’accrocher aux émotions positives, visualiser la dépression comme un petit nuage qu’il faut continuer à chasser régulièrement. Cet épisode des Secrets du Mental parle de dépression, d'accompagnement psychologique, de colère, de perte de sens, de surf et de guérison.Dans cet épisode, vous entendrez : Pourquoi le tournage de STRoNG a représenté une sorte de thérapie pour Jérémy Quels étaient les moteurs de sa motivation au début de sa carrière Pourquoi il a mis beaucoup de temps à accepter de parler de “dépression” En quoi la naissance de sa fille a été un changement de paradigme salvateur Pourquoi il souhaite transmettre son expérience en matière de santé mentale aux surfeurs de l’équipe de France pour les JO 2024  A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
31:31 10/10/2023
#22 - Alizé Lim, tennis - Être hypersensible, au quotidien, sur un court, et derrière un micro
L’hypersensibilité et la pression du haut niveau peuvent-elles faire bon ménage ? Alizé Lim a un parcours atypique parmi les athlètes de haut niveau. Si elle commence à jouer au tennis jeune, ce n’est qu’à 20 ans, après avoir obtenu sa licence à la Sorbonne, qu’elle décide de se lancer en tant que joueuse professionnelle et de radicalement changer son rythme d’entraînement. Quatre ans plus tard, elle affronte Serena Williams au premier tour de Roland Garros. Alizé Lim est également HPI (Haut Potentiel Intellectuel), ce qui se caractérise au quotidien chez elle par une hypersensibilité forte et une pensée difficile à canaliser. Est-ce une force ou une faiblesse quand on est athlète de haut niveau ? Ni l’un, ni l’autre : c’est un mode de fonctionnement et un rapport au monde particulier. Dans cet épisode, Alizé Lim nous fait entrer dans ses pensées. Elle nous raconte la manière dont elle a vécu les hauts et les bas de sa carrière dans le tennis : du public qui vous porte lors des tournois de Grands Chelems, à la pression d’être en permanence un numéro dans un classement. Elle nous partage aussi comment ses entraîneurs et plus tard sa psychologue l’ont aidée à apprivoiser son hypersensibilité et son haut potentiel. Et pour prolonger cette découverte, n’hésitez pas à vous procurer son livre : “Eloge de l’inconditionnel: Témoignage d’une zèbre sur le court”. Ses bonnes pratiques de santé mentale : Pratiquer la respiration consciente ou fixer son regard sur un objet sont deux techniques qui permettent de stopper sa pensée en arborescence et se concentrer sur le moment présent  Changer de regard sur l’hypersensibilité : la considérer comme un super pouvoir d’empathie et d’adaptation au quotidien. Ne pas croire qu’il faut avoir un problème pour consulter un(e) psychologue : on peut y aller juste parce qu’on a envie de mieux vivre, de mieux se connaître. Cet épisode parle d'hypersensibilité, d'empathie, d'accompagnement psychologique, de connaissance de soi, de respiration, de tennis, de haut potentiel intellectuel et d'adaptation.Dans cet épisode, vous entendrez : Pourquoi elle a décidé de se lancer dans une carrière de tenniswoman professionnelle à 20 ansCe que signifie être Haut Potentiel Intellectuel, au quotidien et dans le sport de haut niveau Ses techniques pour canaliser sa pensée et l’importance d’avoir un coach qui soit formé sur la partie mentale Comment elle vit son hypersensibilité, entre hypersensorialité et super pouvoir d’adaptation Pourquoi la pression du classement dans le tennis de haut niveau affecte l’estime de soi Pourquoi elle souhaite briser le tabou de la santé mentale A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
36:51 26/09/2023
#21 - Frédéric Michalak, rugby - Acclamé la veille, sifflé le lendemain : gérer une carrière, c'est aussi savoir gérer le regard des autres
Comment faire face à la pression extérieure, dans ses plus grands moments comme dans les jours de contre-performance ? Avec 436 points inscrits en équipe de France, notre invité cette semaine est le plus grand buteur de l’histoire du rugby français et une icône du XV de France : Frédéric Michalak. Retraité sportif, Frédéric Michalak continue à graviter aujourd’hui dans l’univers du sport de haut niveau comme entrepreneur et entraîneur. Dans cet épisode, il nous partage la manière dont il a vécu l’évolution du rugby dans les années 2000 : la professionnalisation, l’engouement grandissant et la démocratisation de ce sport. Il est aussi le témoin d’une génération de sportifs qui n’avaient pas accès au même système d’accompagnement mental que celui qui existe aujourd’hui. Pour autant, Frédéric Michalak a vite pris conscience de l’importance du mental dans la performance que ce soit pour mettre à distance le regard et le jugement (pas toujours tendre) du public ou pour revenir à 100% d’une blessure. Durant toute sa carrière il mis en place des techniques afin de mieux gérer son stress, notamment avant un match et il souligne l’importance de ces routines qu’il conserve encore aujourd’hui et qui lui permettent de se sentir bien mentalement et d’avoir de l’espace mental et émotionnel pour son entourage.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : faire confiance à son propre jugement et s’extraire du regard des autres : c’est ce qui rend les échecs et les contre-performances constructives  pour être disponible émotionnellement pour les autres, il faut commencer par prendre soin de son propre mental entamer une démarche d’accompagnement mental et psychologique doit venir de soi : lorsqu’elle est imposée de l’extérieur (même par bienveillance), elle risque d’être contre-productive Cet épisode des Secrets du Mental parle du regard des autres, d'entraînement mental, de gestion du stress et des émotions, d'accompagnement psychologique et de rugby.Dans cet épisode, vous entendrez : 6”48 - Comment il perçoit le changement dans le monde du rugby depuis les années 20007”53 - La difficulté de gérer le regard parfois très sévère du public12”09 - Comment les routines techniques et de visualisation lui permettent de mieux gérer le stress 19”55 - Sa première rencontre (catastrophique) avec un psychologue 26”24 - L’importance de la préparation psychologique après un retour de blessure A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
37:41 06/09/2023
#20 - Tess Ledeux, ski freestyle - "On peut être (très) jeune, parfois avoir peur, et pourtant être championne du monde"
Comment trouver la place pour faire son deuil dans le quotidien d’une athlète de haut niveau ?Dans cet épisode, nous recevons Tess Ledeux, qui à 21 ans, est déjà l’une des figures majeures du ski acrobatique en France et dans le monde. Elle remporte le titre de championne du monde de descente acrobatique en 2017 et de grand saut en 2019. Elle devient également vice-championne olympique de grand saut (Big Air lors) des Jeux d’hiver de Pékin en 2022. Elle a vécu et participé au changement de sa discipline qui en se démocratisant a gagné en difficulté et tout cela en restant dans le top des athlètes.Malgré son palmarès impressionnant, elle nous confie pourtant vivre un grand stress avant chaque épreuve, qui la rend presque malade, et qui malgré tout ne l’empêche pas de faire de très belles performances.Elle qui est très jeune a pourtant déjà traversé des étapes complexes, en particulier le décès de son père, drame sur lequel elle se livre dans cet épisode : elle explique d’ailleurs comment elle est parvenu à transformer ce deuil en force, une petite étoile qu’elle a toujours au dessus d’elle avant une compétition. Elle partage avec nous son rapport au deuil, les différentes étapes qu’elle a traversées en commençant par le déni pendant la préparation des Jeux Olympiques, déni sans lequel elle n’aurait jamais réussi à réaliser son rêve de participer aux Jeux.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :croire en sa chance pour mieux gérer la pression accepter la phase de déni dans un deuil : il ne faut pas en avoir honte, c'est une étape nécessaire apprendre à passer du mode négatif au mode positif : considérer les épreuves que l'on a vécues non pas comme une fragilité par rapport aux autres, mais comme une force, un apprentissage qui va nous porteraccepter ses différences plutôt que de lutter contre ellesCet épisode des Secrets du Mental parle de deuil, de déni, d'optimisme, de ski acrobatique, de peur, de confiance en soi et de gestion du stress.Dans cet épisode, vous entendrez : 5"23 - Comment elle vit la pression qu’elle subit en tant que favorite de son sport qui évolue et se complexifie en permanence9"03- La petite voix dans sa tête avant de s’élancer qui la pousse à toujours croire que “ça peut passer”12"40 - Pourquoi elle a été frustrée de sa deuxième place aux JO après s’être tant entrainée15"05 - Son expérience des JO en plein Covid18"34 - La perte de son père et les étapes de son deuil27"59 - Comment elle vit le fait d’évoluer dans un milieu principalement masculin31"13 - Son rapport à la peur dans une discipline qui reste souvent dangereuse32"49 - Pourquoi c’est si important pour elle de démocratiser le discours autour de la santé mentaleA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
36:45 22/08/2023
#19 - Ysaora Thibus, escrime - "Après les Jeux, tout mon corps me disait de partir. Je ne voulais plus risquer une telle déception."
Comment remettre du sens dans sa carrière au-delà de la seule performance ?En 2022, Ysaora Thibus devient Championne du monde de fleuret : une victoire symbolique à plus d’un égard. C’est la première fois qu’une escrimeuse française se hisse sur la première marche du podium depuis 1971. C’est aussi une sacrée revanche après la déception qu’a vécu l’athlète lors des Jeux Olympiques de Tokyo un an auparavant.“Après les Jeux, tout mon corps me disait de partir. Je n’avais plus envie de retenter autant et de revivre une telle déception.”Où trouver l’énergie de rebondir ?Originaire de Guadeloupe, Ysaora mène sa carrière avec une immense détermination : elle déménage en métropole à 17 ans, décide de mener des études à l’ESCP en parallèle de son entraînement de haut-niveau à l’INSEP, choisit d’aller s’entraîner aux Etats-Unis pour suivre son petit ami, revient en France pour préparer les Jeux de Tokyo et crée Essentielle Stories, son propre média pour donner une voix aux athlètes féminines…Derrière ces changements de vie et les sacrifices imposés par le sport de haut-niveau, Ysaora a parfois tatonné pour trouver son équilibre.Dans cet épisode, elle partage avec nous à quel point prendre soin de sa santé mentale a été décisif dans sa carrière. Elle se fait accompagner depuis plusieurs années par Meriem Salmi, connue sous comme la “psychologue des champions”, et souhaite inciter les Fédérations de sport à prendre soin du mental de leurs athlètes.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Séparer la performance de la personne : on n’est pas simplement défini par sa carrière. S’épanouir en tant que personne est la clé la plus importante de la réussite. Ne pas se laisser enfermer dans une spirale négative : quand elle sent qu’elle commence à perdre le contrôle de son match, Ysaora n’hésite pas à imposer une courte pause (refaire ses lacets, respirer) pour se remettre dans une dynamique positive. Laisser du temps à la douleur : face à une déception, une frustration, il faut accepter qu’aller mieux va prendre du temps, qu’il faut d’abord “digérer” la défaiteCet épisode des Secrets du Mental parle de quête de sens, d'équilibre personnel, de préparation mentale, d'escrime, de performance, de douleur et de digérer la défaite.Dans cet épisode, vous entendrez : 08"39 - Pourquoi mettre la femme avant l’athlète a été décisif dans sa réussite sportive22"03 - Ses techniques pour se recentrer sur son match quand elle se sent dépassée26"36 - Pourquoi sa défaite individuelle aux JOs de Tokyo en 2021 a été si douloureuse 33"29 - Pourquoi il est fondamental d’ouvrir la parole sur la santé mentale dans le sport de haut-niveau 35"22- Comment elle a rebondi après les Jeux pour décrocher le titre de Championne du mondeA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
47:24 01/08/2023
#18 - Justine Dupont, surf - "Pour contrer l’appréhension, je me reconnecte à mes sens"
Comment être suffisamment concentrée pour surfer une vague de 20 mètres sans se laisser submerger par la peur ? Nous recevons aujourd’hui Justine Dupont, multiple championne de surf et spécialiste des “grosses vagues”, qui vont de 7 à plus de 20 mètres de haut. Dans cet épisode, elle partage avec nous la réalité du surf professionnel, sa préparation en amont des grandes compétitions, et ses sensations au moment de s’élancer sur une vague. Elle revient également sur une période clé de sa carrière, en 2016, lorsque, dans la même journée, elle perd un sponsor et se qualifie pour ses premiers championnats du monde féminin de grosses vagues. Justine dégage une énergie solaire, sereine, et accepte volontiers de parler du suivi psychologique dont elle se sert au quotidien pour se sentir épanouie. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : dans un moment de pression ou de peur, se reconnecter à ses sens (au moins 3) permet de s’ancrer dans le moment présent. Pour cela, il suffit parfois d’inspirer en analysant les différentes odeurs, d’observer les variations de lumière, de toucher les objets autour de soi… inverser son rapport à la peur : il ne faut pas se laisser submerger, paralyser par la peur mais s’en servir pour vivre encore plus, pour se connaître un peu mieux  s’adapter et lâcher prise : on peut se préparer au maximum en vue d’un objectif, mais au moment T il faut accepter ce qui se situe justement en dehors de la zone de contrôle  ne pas hésiter à se tourner vers un expert (psychologue, sophrologue, EMDR…) pour dépasser les événements traumatiques ou les difficultés du quotidienêtre à l’écoute des signaux : trouver “sa petite voix” est une quête difficile, mais on peut commencer par reconnaître quand on n’est pas bien, par accepter de s’arrêter quand on ne prend plus de plaisir depuis trop longtemps  Cet épisode des Secrets du Mental parle de concentration, de peur, de surf, d'accompagnement psychologique, de lâcher-prise et d'écouter son corps.Dans cet épisode, vous entendrez : 2’45 - pourquoi les sportifs sont bien placés, aux yeux de Justine, pour déstigmatiser la santé mentale 6’40 - comment elle se connecte à ses sens quand elle surfe 16’20 - comment elle s’est reconnectée à sa “petite voix” après la perte d’un sponsor 20’40 - comment son suivi psychologique lui permet de faire face aux difficultés et de prendre les bonnes décisions 29’10 - ce qui a modifié son rapport au risque et à la peur 34’10 - ce qu’elle a appris de son expédition avec Lucas Chumbo au mythique spot de Cortes Bank, à 180 km au large des côtes de la CalifornieA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
43:29 18/07/2023
#17 - Armel Le Cléac'h, voile - "Gagner un Vendée Globe, c’est avant tout savoir se gérer soi-même"
Comment affronter la pression et l’incertitude quand on est seul sur son bateau, au milieu de l’océan ? Sur quelles ressources s’appuyer ? Une course au large, c’est plusieurs semaines, parfois plusieurs mois, seul sur son bateau, au milieu de l’océan, à faire face à une multitude d’imprévus : les tempêtes, le manque de repos, les problèmes techniques… Dans cet épisode, nous recevons Armel Le Cléac’h, navigateur français qui a marqué l’histoire de la voile. Il a notamment remporté trois fois la Solitaire du Figaro et est le premier marin à avoir terminé trois fois le Vendée Globe sur le podium : deux fois deuxième en 2008 et 2012 et vainqueur en 2016 en un temps record de 74 jours. Surnommé par certains média “le chacal”, pour mettre en valeur sa résilience et son courage, Armel nous parle de son rapport à la solitude, au risque et nous raconte la manière dont il prépare ses grandes courses. Il nous plonge également dans son coude-à-coude, devenu légendaire, contre François Gabart lors du Vendée Globe de 2012 ; et revient sur son accident lors du 2e jour de la route du Rhum 2018, lors duquel son bateau a chaviré. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Envisager la solitude comme une manière d’apprendre sur soiÊtre préparé en amont à toutes les éventualités pour être armé lors des moments de criseTirer les leçons de sa défaite et savoir valoriser le positif, pour retrouver la motivationCet épisode des Secrets du Mental parle de solitude, de connaissance de soi, de résilience, de courage, d'accident, de navigation et de force mentale.Dans cet épisode, vous entendrez : 3’ : pourquoi le transport de la flamme olympique en 2024 sera un projet symboliquement fort dans sa carrière 6’ : pourquoi la gestion du mental est clé dans la réussite des courses longues et en solitaire 9’30 : comment préparer une course pour être prêt face à l’imprévisible 14’45 : comment il a vécu son “duel” avec François Gabart lors du Vendée Globe en 2012 18’ : comment il s’est remis dans la course pour aller décrocher la 1e place lors du Vendée Globe de 2016  27’30 : comment il a géré la panique, la peur lors de son accident lors de la route du Rhum en 2018 A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
34:27 04/07/2023
#16 - Charles Dubouloz, alpinisme - "Je n'ai pas honte d'avoir peur et tant mieux : elle m'aide à survivre"
Comment se prépare-t-on mentalement quand on pratique l’un des sports les plus dangereux au monde ? Charles Dubouloz est alpiniste, guide de haute montagne et skieur de pentes raides : des pratiques sportives parmi les plus dangereuses du monde. En 2022, Charles s’est illustré en réalisant l’ascension en solitaire des Grandes Jorasses par la voie Rolling Stones : un périple de 6 jours et 5 nuits sur l’une des voies les plus dures des Alpes, en plein coeur de l’hiver, avec des températures tombant jusqu’à -20°C. De cet exploit il a réalisé un documentaire, “De l’ombre à la lumière” qui vient offrir au public et aux passionnés d’alpinisme une vue imprenable sur la réalité de cette dure ascension. Dans cet épisode, il revient avec nous sur sa passion pour “la grimpe”, son rapport aux risques et aux sensations extrêmes, et la manière dont il se prépare mentalement aux ascensions les plus difficiles. Loin d’être inconscient du danger, il nous explique comment il a appris à apprivoiser ses peurs et à gérer sa concentration et son énergie. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Ne pas se poser de questions pendant que l’on relève un défi mais avant de se lancer dedans : cela permet de concentrer toute son énergie sur l’effort et la réussite. Faire un travail sur soi et mieux se connaître donne des clés pour savoir faire face à l’adversité.  Accepter et cultiver une peur saine, qui maintient les sens en éveil et peut être salvatrice dans des moments périlleux.S’appuyer sur le collectif permet de gérer plus sereinement la prise de décision et ainsi d’alléger sa charge mentale.Cet épisode des Secrets du Mental parle de danger, de rapport aux risques, de peur, d'alpinisme, de charge mentale, de concentration et de préparation mentale.Dans cet épisode, vous entendrez : quelle est la place du mental dans un environnement aussi exigeant que la haute montagne quel est son rapport à la peur et comment il en a fait une force comment sa « flamme de vie » est exacerbée par le dangerpourquoi le collectif est si important dans les moments éprouvants physiquement et mentalement A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
37:22 20/06/2023
#15 - Kévin Rolland, ski freestyle - “Toujours plus haut”
Comment se relever après un grave accident ? Quelle leçon de vie en retient-on ?Kévin Rolland, que nous recevons aujourd’hui, est à 34 ans un des skieurs français avec le plus beau palmarès. Spécialiste de ski freestyle, et plus précisément de “halfpipe”, une discipline particulièrement acrobatique et spectaculaire, Kévin a remporté les plus belles médailles : Championnats du monde, X Games, Globes de Cristal, Jeux Olympiques…En avril 2019, il frôle la mort en tentant de battre le record du monde de saut en hauteur en ski. Il subit de graves blessures et reste plusieurs jours dans le coma, dont il se réveille quelques heures avant la naissance de son premier fils.Dans cet épisode, il partage avec nous le renversement de perspective qu’a entraîné cette chute et la période de rééducation qui s’est ensuivie. Lui à qui on avait annoncé qu’il ne pourrait peut-être même pas remarcher ne renonce pas à sa passion pour le ski. Il reprend même la compétition et finit 6e aux Jeux Olympiques de Pékin en 2022.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Savoir créer les conditions pour être dans le moment présent. Pour Kévin, écouter de la musique et visualiser sa course quelques minutes avant de se lancer lui permettent de se concentrer sur autre chose que la pression. Pratiquer la gratitude pour relativiser les “petits problèmes” : être conscient du bonheur que peuvent nous procurer des gestes en apparence anodins. Se concentrer sur la progression, sur toutes les petites étapes que l’on franchit, pour pouvoir surmonter les épreuves.Cet épisode des Secrets du Mental parle de coma, d'accident grave, de reconstruction, de bonheur, du moment présent, de concentration, de gestion du stress et de ski.Dans cet épisode, vous entendrez : 2"45 : sa passion pour le ski freestyle halfpipe08”10 : leur collaboration avec son coach qui le suit depuis ses 6 ans 10”10 :  son retour sur son grave accident en 201914”50 : comment il a réussi à se relever après cet accident29”47 : comment il a besoin d'être au pied du mur pour performerA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
37:48 07/06/2023
#14 - Marie-Amélie Le Fur, athlétisme - "Refuser les limites "
Comment identifier ses propres limites et dépasser les normes imposées par la société ?Marie-Amélie Le Fur est une athlète au palmarès exceptionnel et à l’histoire particulière.Amputée de la jambe à l’âge de 15 ans après un accident, Marie-Amélie Le Fur décide de se reconstruire de son accident par le sport, et d’en faire son moteur. Malgré les doutes des médecins et malgré les limites que notre société impose parfois aux personnes en situation de handicap.Elle parle même de cette épreuve comme une “chance” et a écrit un ouvrage intitulé “Fais de ta vie un rêve” qui, dès le titre, brise tous les préjugés que l’on pourrait avoir sur les personnes en situation de handicap.Triple championne paralympique en athlétisme sur le 100m, le 400m et le saut en longueur, quintuple championne du monde, et détentrice de plusieurs records, Marie-Amélie Le Fur est devenue en 2018 Présidente du Comité Paralympique et Sportif Français.Dans cet épisode, elle revient sur son parcours : sur l’importance de trouver son propre équilibre quand on est à la fois salariée, mère, sportive de haut-niveau. Elle nous livre les leçons qu’elle a retenues de ses deux “grands burn-outs sportifs”, dont celui post-JO de Londres en 2012.Elle nous partage également ses engagements pour une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Oser dépasser les limites que la société nous impose parfois, les normes dans lesquelles elle peut nous enfermer pour construire son propre projet. Travailler avec ses managers et son entourage pour trouver son propre équilibre, les bons paramètres qui vont permettre d’être performant(e). Il faut comprendre qu’il n’y a pas de recette miracle et que le même plan ne peut pas s’appliquer à tous. Être conscient que les temps de repos font partie de la performance. Prendre le temps de célébrer ses succès et le travail qui a été accompli pour les réaliser. Cette prise de recul est nécessaire pour faire le bilan et nourrir sa motivation avant de se fixer un nouvel objectif. Lorsqu’on vise un objectif, se concentrer sur la question du “pourquoi” plutôt que sur la question du “comment”.Cet épisode des Secrets du Mental parle de burn-out, de dépasser ses limites, de handicap, de performance, de célébration des succès, de motivation et de repos.Dans cet épisode, vous entendrez : 04”35 : pourquoi elle veut casser le mythe du “mental de champion”07”00 : comment elle a su rebondir après son accident et son amputation à l’âge de 15 ans 13”40 : pourquoi son travail et sa vie professionnelle sont clés dans son équilibre et sa performance d’athlète 17”25 :  en quoi les moments de repos et de lâcher prise doivent faire partie intégrante de l’entraînement 24”55 : comment elle a appris à surmonter la pression lors des grandes compétitions 30”15 : pourquoi elle a vécu deux burnouts dans sa carrière et les leçons qu’elle en a tirées A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
43:21 18/04/2023
#13 - Antoine Dupont, rugby - “Ils attendront toujours mieux de toi“
Comment allier performance collective et succès individuels ? Comment devenir un bon capitaine quand on est introverti ?Dans ce nouvel épisode, nous avons la chance de recevoir Antoine Dupont, le nouveau prodige du rugby. À 26 ans, le demi de mêlée en équipe de France et au stade Toulousain affiche déjà 2 titres de Champion de France, 1 titre de Champion d’Europe, le titre de Meilleur joueur du monde en 2021, un Grand Chelem lors du tournoi des 6 nations en 2021 et désormais 3 titres de Meilleur joueur du Tournoi des 6 Nations.Derrière ce palmarès vertigineux et son rôle de capitaine dans ses deux équipes, se cache pourtant un joueur humble et discret. Dans cet épisode, il nous confie comment une blessure en 2018 a fait évoluer son regard sur l’importance de la santé mentale et comment il a surmonté ses réticences à consulter une psychologue…qui l’accompagne encore aujourd’hui.Il nous partage également son sens du collectif et comment il s’est servi de sa légitimité sur le terrain pour trouver sa place en tant que capitaine.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : Surmonter ses réticences à consulter un(e) psychologue, ne pas avoir peur de n’avoir “rien à dire” : il n’y a pas besoin d’avoir un problème pour démarrer un accompagnement. Savoir fixer le bon niveau d’exigence : les discours extérieurs peuvent parfois nous détourner de nos objectifs personnels et collectifs.Dans les moments où le mental baisse, le vécu et l’expérience collective permettent de relancer une spirale positive Trouver son propre style de management : on peut être un leader et être introverti, mais il faut apprendre à se faire confiance. Lorsqu’un conseil ou un avis est légitime, il est entendu par le groupe.Cet épisode des Secrets du Mental parle de gestion d'équipe, d'introversion, de confiance en soi, de motivation de groupe, de sérénité et d'exigence.Dans cet épisode, vous entendrez : 03’29 - pourquoi le mental est une dimension essentielle du sport de haut niveau et pourquoi c’est particulièrement le cas dans le rugby06’10 - comment il maintient un haut niveau de sérénité à l’approche des matchs, au point d’arriver à dormir dans le bus qui le conduit au stade 07’45 - pourquoi il essaie de ne pas ritualiser la préparation des matchs10’03 - comment il se sert de sa haine de la défaite pour maintenir un niveau d’exigence immense 19’15 - comment il s’est lancé dans un accompagnement avec une psychologue en 2018 26’55 - comment il s’est construit en tant que capitaine d’équipe29'00 - ce qu’il retient de la force mentale de Rafaël NadalA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
34:04 04/04/2023
#12 - Stéphane Diagana, athlétisme - “Ce sont les sentiments d’urgence et de vulnérabilité qui m’ont fait gagner”
Comment construire sa confiance en soi, en son projet et en sa réussite ? Comment faire d’une déception, d’une vulnérabilité, sa principale force ?“Il faut que tu forces le destin”.En 1997, à Athènes, Stéphane Diagana entre dans l’histoire de l’athlétisme français : il est  le premier champion du monde d’athlétisme masculin français. Sur la ligne de départ, c’est ce sentiment d’urgence, d’opportunité à saisir qui va lui permettre de s’imposer.Spécialiste du 400 mètres haies et détenteur du record d’Europe pendant 15 ans, Stéphane Diagana a pris sa retraite sportive en 2004. Il reste depuis très engagé dans le milieu du sport - comme consultant pour France Télévisions, membre de la commission des athlètes pour les JOs 2024, et fervent promoteur du “sport-santé”.Dans cet épisode, il nous partage sa définition de la réussite et de la compétition et ce qui a fait, selon lui, la force de son duo avec son entraîneur de toujours, Fernand Urtebise.Il nous explique également en quoi le regard que l’on porte sur la santé mentale des athlètes a évolué ces dernières années, dans les fédérations et dans la presse.Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale : L’autonomie, le dialogue et la co-construction sont clés dans la réussite d’une relation entre un entraîneur et son athlète ou entre un manager et son équipe.Dans une situation de compétition ou de défi à relever, l’essentiel est d’évacuer l’enjeu pour se concentrer sur ce que l’on sait faire, ce que l’on a déjà fait. Essayez au maximum de ramener ce moment dans un univers familier.C’est biologique : le mouvement et l’activité physique font partie de notre bonne santé, physique aussi bien que mentale. Lorsque notre corps est en mouvement, il sécrète des myokines, une substance qui affecte positivement le fonctionnement de l’hippocampe, une partie du cerveau à l’origine, par exemple, des maladies neurodégénératives ou des troubles dépressifs.Cet épisode des Secrets du Mental parle d'entraînement mental, d'athlétisme, de vulnérabilité, de confiance en soi, de réussite, d'évolution du regard sur la santé mentale, de reconversion et d'activité physique/Dans cet épisode, vous entendrez : 04’12 - comment a évolué le regard sur la santé mentale dans le monde du sport 06’24 - quel état d’esprit a fait la différence lors de sa victoire aux championnats du monde d’Athènes en 199713’29 - quelle est sa définition de la réussite 19’55 - comment il a vécu la période de reconversion après la fin de sa carrière d’athlète 21’40 - L’importance de la pédagogie dans le coaching sportif mais aussi le management en entreprise27’57 - pourquoi et comment notre activité physique impacte notre santé mentaleA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
35:16 21/03/2023
#11 - Laura Marino, plongeon - " Pour se relever d’un burn-out, il faut commencer par miser sur soi "
Comment se reconstruire quand sa passion vient menacer sa santé mentale ? Comment retrouver le plaisir et réapprendre à s’écouter ?  Dans cet épisode, nous recevons Laura Marino, vice-championne d’Europe de plongeon en individuel et championne du monde en équipe. En 2019, à 26 ans et alors au sommet de son sport, Laura met un terme à sa carrière. En cause : un burn-out, qui l’épuise, annihile toute sa motivation et son énergie. Avec une grande sincérité, Laura nous dévoile les dessous de l’entraînement de haut niveau, l’impact qu’a eu ce mode de vie si exigeant sur sa santé mentale et les étapes qui l’ont conduite au burn-out. Avec quelques années de recul désormais, Laura est aussi en mesure de nous raconter les piliers qui l’ont aidée à se reconstruire et à retrouver le goût de son sport, incarné par sa nouvelle passion : le cliff jumping. Ce travail sur elle-même lui a d’ailleurs même inspiré son premier livre : “Se dépasser avec Laura Marino” Un témoignage qui invite à ouvrir la parole et porter un nouveau regard, décomplexé et déculpabilisant, sur le syndrome d’épuisement professionnel. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Identifier les piliers qui vont permettre de trouver un équilibre. Les trois piliers de Laura sont le sport, le sommeil et l’alimentation. Prendre le temps de se reconnecter à soi et cela passe par différentes techniques. On peut se trouver des échappatoires (comme le voyage, ou le sport) pour faire taire le brouhaha extérieur ; ou bien utiliser des outils comme la respiration ou la cohérence cardiaque, qui ont un impact immédiat sur notre bien-être physique (à ce sujet, nous vous invitons d’ailleurs à découvrir Breathe by moka.care) Ne pas avoir honte d’exprimer et de partager ce que l’on ressent : même si on doit parfois faire face à une certaine incompréhension, il est primordial de savoir et d’oser demander de l’aide.  Cet épisode des Secrets du Mental parle de burn-out, de gestion des émotions, d'alimentation, de respiration, de communication, de danger, de peur, d'écouter son corps et de plongeon. Dans cet épisode, vous apprendrez :05:10 - Quelle place occupent le sens du danger et la peur dans les sports acrobatiques08:31 - Comment elle a vécu son expérience aux JO de Rio 22:40 - Comment elle a pris conscience qu’elle avait atteint un point de non-retour et quels ont été les symptômes de son burn-out 27:37 - Comment elle a réussi à reconstruire son équilibre pour allier sa passion et le lâcher prise 35:52 - Par quelles étapes elle a reconstruit sa confiance en elle après son burn-out Cet épisode a été produit par Laura Laarman.A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
43:08 07/03/2023
#10 - Axel Toupane, basketball - "Faire de l’incertitude un moteur de performance"
Comment rester serein et performant quand il faut faire ses preuves chaque jour ? Qu’est-ce qui permet de relativiser et de maintenir son cap face aux instabilités provoquées par les blessures ou les changements d’équipe forcés ?  Dans cet épisode, nous recevons Axel Toupane, joueur professionnel de basket depuis 2011. En 2021, l’ailier international français est sacré champion NBA avec les Milwaukee Bucks. De retour sur les parquets parisiens, Axel Toupane allie aujourd’hui le sport et l’entrepreneuriat, en tant qu’investisseur et créateur du projet “Les Prochains Leaders », un programme d’empowerment destiné aux jeunes filles. De la France aux États-Unis, cet athlète nous partage les coulisses du basketball à haut niveau.Il raconte les étapes qu’il a traversées pour intégrer la NBA, la pression constante de jouer sans un contrat fixe, les difficultés qu’il a rencontrées au cours de sa carrière et son rapport à la préparation mentale.Ses 3 bonnes pratiques en matière de santé mentale :Savoir lâcher prise. Dans une situation de désaccord ou de conflit avec un manager, il vaut parfois mieux ne pas perdre d’énergie à se débattre contre tout ce sur quoi l’on n’est pas d’accord, pour rester concentré sur sa progression. Faire de la méditation peut nous aider à relâcher à la fois le corps et l’esprit. Cette pratique peut nous permettre de rebondir plus rapidement après un échec.Il est parfois difficile de se confier. Pour réussir un travail sur soi efficace, il faut trouver le bon professionnel pour soi : c’est-à-dire une personne en qui l’on a tout à fait confiance. Cet épisode des Secrets du Mental parle de basketball, de préparation mentale, de pression, de performance, de blessures, d'accompagnement psychologique et de méditation.Dans cet épisode, vous entendrez :3:30 - Quel rôle a tenu le père d’Axel Toupane, ancien joueur de basket et entraîneur, dans sa vocation professionnelle  06:55 - Comment il a vécu la pression des recrutements NBA 13:45 - Comment il a appris à jongler avec l’incertitude et l’instabilité de ses contrats en NBA  17:25 - Ce qu’il a ressenti quand il a réalisé son rêve “en demi teinte”, en gagnant le championnat NBA en 202119:03 : Comment il perçoit les différences du rapport à la santé mentale entre la France et les États-Unis  22:20 : Comment la méditation et le lâcher prise l’ont aidé à surmonter les moments difficiles de sa carrière.Cet épisode a été produit par CosaVostraA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
29:30 21/02/2023
#9 - Camille Lacourt, natation - "Retenir le positif, c’est ce qui me faisait nager plus vite"
Quel état d’esprit permet d’atteindre la performance ? Comment s’épanouir dans un environnement exigeant ? Dans cet épisode, nous recevons Camille Lacourt, nageur français spécialiste des épreuves de dos. 5 fois champion du monde, 5 fois champion d'Europe et 21 fois champion de France… Cet athlète de haut niveau multi-titrés partage les leçons qu’il a retenues de sa carrière et qu’il applique encore aujourd’hui au quotidien. Avec beaucoup d’images et de conseils concrets, Camille Lacourt nous livre les clés de l’état d’esprit positif qu’il s’est toujours efforcé d’adopter et nous raconte comment la préparation mentale a pu le transformer et l’aider à s’épanouir.  Plongez - c’est le cas de le dire - dans cet épisode qui vous transmettra beaucoup d’énergie et de motivation. Ses bonnes pratiques en matière de santé mentale :Se constituer un catalogue mental d’images positives et les visualiser lorsqu’on traverse un moment difficile permet de changer sa perception du moment présent. Pour viser le haut niveau, plus l’objectif est concret, tangible, plus il est motivant. Pour se relever d’un échec, il faut accepter de traverser plusieurs étapes, qui vont de la colère, la tristesse jusqu’à l’acceptation.Penser en termes de “choix” plutôt que de “sacrifices” est la clé d’une motivation qui dure. C’est un état d’esprit qui permet de passer outre les obstacles extérieurs. Cet épisode des Secrets du Mental parle de positivité, de motivation, de burn-out, de préparation mentale, d'épanouissement personnel, d'imagerie mentale, de performance et de bien-être.Dans cet épisode, vous apprendrez :3:00 - Quelle place occupe le burn-out dans ce milieu sportif ? Comment faire face à cette situation ?08:07 - Quelles leçons a-t-il tirées de son expérience avec Thomas Sammut, préparateur mental de haut niveau ?12:41 - Comment associer la notion de performance à la notion de bien-être ? 25:07 : Quels sont les enseignements que Camille Lacourt retient de son entraînement mené par Philippe Lucas, son ancien entraîneur de natation ? 32:00 : Face à la pression de la compétition à haut niveau, comment faire face à l'envie de tout arrêter ?Cet épisode a été produit par CosaVostraA propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
43:14 07/02/2023
#8 Edgar Grospiron, ski acrobatique - “Si tu n’es pas prêt à perdre, tu n’es pas prêt à gagner”
Comment retrouver la motivation quand on fait face à un échec ? Comment se relever, faire face à l’adversité et retrouver le goût du plaisir dans ce que l’on entreprend ?Dans cet épisode, nous recevons Edgar Grospiron, champion de ski acrobatique français, spécialisé dans l'épreuve des bosses. Sur le podium de 70% des compétitions auxquelles il a participé, ce sportif de haut niveau a été trois fois champion du monde et le premier médaillé d’or olympique de cette discipline. Il est aujourd’hui coach en motivation, entrepreneur et anime des conférences sur des sujets mettant en relation le monde du sport et de l'entreprise.Dans cet épisode, il revient sur l’équilibre entre le plaisir et la performance, sur sa période post-olympique lors de laquelle il a subi une grave blessure et effleuré le burn-out.Découvrez ce que son expérience de la compétition sportive lui a appris sur la force du mental et l’intérêt de se faire accompagner.  Ses 3 bonnes pratiques en matière de santé mentale :Être indulgent avec ses faiblesses et exigeant avec ses forces : c’est ce qui garantit de prendre du plaisir dans l’exercice de son activité. Avant de s’élancer vers un objectif, il faut surmonter sa peur de l’échec. Pour cela, visualiser la défaite, se demander si et comment on pourra en assumer les conséquences, permet de la dédramatiser et de s’en relever plus facilement. Pour déployer son plein potentiel, on peut se forger des croyances ressources et travailler sur ses croyances limitantes. Cet épisode des Secrets du Mental parle de motivation, de burn-out, de peur de l'échec, d'indulgence envers soi, de ski acrobatique, de coaching, de dépassement de soi.Dans cet épisode, vous entendrez :02:28 - Comment Edgar Grospiron définit la motivation ? Quelles sont selon lui les clés de la réussite pour concilier performance et plaisir de jouer ? 08:58 - Une fois champion du monde, comment amener son sport au niveau supérieur ? Quel est l’ingrédient qui a permis à cet athlète de se surpasser ? 12:27 - Face à la pression de l’environnement extérieur, comment ambitionner de gagner le titre de champion olympique sans ressentir le syndrome de l’imposteur ? 19:45 :  Pourquoi Edgar Grospiron a-t-il changé de regard sur la préparation mentale après sa carrière d’athlète ? 29:45 - Lorsqu’on effleure un burn-out à la suite d'une blessure, comment mener de front l’échec, l'adversité et les critiques sans tomber en dépression ?Cet épisode a été produit par CosaVostra.A propos du podcast :On parle volontiers de “mental” dans le sport de haut niveau : mental de champion, victoire au mental, mental d’acier. Mais quelle place y a-t-il pour la santé mentale ?Dans les Secrets du Mental, nous partons à la rencontre d’athlètes de haut-niveau qui partagent avec nous les vives émotions de leur carrière, les moments heureux mais aussi les mauvaises passes, les passages à vide... ces moments dont on ne parle généralement pas.Vous allez aussi découvrir comment ils prennent soin de leur mental au quotidien. 👉 Rejoignez-nous sur Instagram : @les_secrets_du_mentalHébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.
44:18 24/01/2023

Podcasts similaires