Show cover of Un podcast à soi

Un podcast à soi

Chaque mois, Un Podcast à soi mêle intimité et expertise, témoignages et réflexions, pour aborder les questions de genre, de féminismes, d’égalité entre les femmes et les hommes. Un podcast de Charlotte Bienaimé pour ARTE Radio.

Titres

Au procès des folles
Psy et féminisme 1er volet Victimes de violences physiques et psychologiques de la part de leurs ex conjoints, Anouk et Marie doivent être expertisées par des psychologues et psychiatres suite aux démarches juridiques qu’elles entament, au pénal et au civil. Elles racontent leurs expériences traumatisantes face à des expertes qui minimisent les faits, remettent en doute leurs paroles, symétrisent les comportements ou encore les accusent d’être hystériques et masochistes. Ces psys considèrent qu’Anouk et Marie « y sont sans doute pour quelque chose », compte tenu de leurs profils psychologiques. De très nombreuses femmes vivent les mêmes expériences, source de nouveaux traumatismes, devant la justice, mais aussi dans les cabinets libéraux. Cet épisode décrypte le processus de psychologisation de la violence (des victimes, mais aussi des agresseurs) qui permet de mieux l’occulter. Avec les analyses de psychologues et d'avocates qui tentent de faire changer ces pratiques. Avec- Anouk et Marie- Frédérique Pollet Rouyer, avocate - Annie Ferrand, psychologue- Françoise Sironi, psychologue, experte psy et maitresse de conférence Textes :- « Tir Tendu 12 », Anouk- « Une femme avec personne dedans », Chloé Delaume, Seuil, 2012- « Rouge pute - Et je vais et ça va », Perrine Le Querrec, La Contre Allée, 2020 Remerciements : David Fonte et Solveig Lelaurain Ressources :- « Comment devient-on tortionnaire ? » Françoise Sironi, La Découverte, 2017- « Bourreaux et Victimes », Françoise Sironi, Éditions Odile Jacob, 1999- « La violence conjugale, entre vécu et légitimation patriarcale », Solveig Lelaurain et David Fonte, Editions Mardaga Pierre, 2022- « Reconstruire après les traumatismes », Judith Lewis Herman, Interéditions, 2023- « L’histoire féministe de la psychologisation des violences », Stéphanie Pache, Cahier du Genre n°66, 2019- « Un silence de mortes », Patrizia Romito, Éditions Syllepse, 2006 Enregistrements : février 2024 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Annabelle Brouard - Lectures : Emma Broughton - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
57:25 10/04/2024
Les filles du village
Grandir loin des villes Sarah, Aurore, Inès et Érine ont entre 16 et 18 ans. Elles ont grandi au cœur des montagnes vosgiennes, dans des villages ou des toutes petites villes. La semaine, elles vivent en internat, pour suivre les cours en alternance à la Maison Familiale et Rurale de Saint Dié. Toutes se destinent à travailler dans les métiers du soin à la personne. Elles racontent ce que ça veut dire, de grandir et de vivre en milieu rural. Quel rapport au territoire, à la famille, aux ami.e.s, aux loisirs ? Quelles difficultés rencontrent-elles ? Quels rêves poursuivent-elles ? Avec :- Les élèves de 1er et de Terminale du Bac SAPAT ( Service à la personne et aux territoires), de la maison familiale et rurale de Saint Dié des Vosges.- Yaëlle Amsellem-Mainguy, sociologue Textes :- « Treize ans » dans « Étreins-toi », Kae Tempest, Éditions L'Arche, 2021- « La honte », Annie Ernaux, Éditions Gallimard, 1997- « Hors d’atteinte », Marcia Burnier, Éditions Cambourakis, 2023 Remerciements : Géraldine Huin Bienaimé Ressources :- « Les filles du coin », Yaëlle Amsellem-Mainguy, Presses de Sciences Po, 2021- « Jeunesses populaires », Yaëlle Amsellem-Mainguy et Benoît Coquard, Éditions de l'EHESS, 2023- « Les Choses sérieuses, enquête sur les amours adolescentes », Isabelle Clair, Éditions du Seuil, 2023- « Ceux qui restent », Benoît Coquard, Éditions La Découverte, 2019- « Les gars du coin », Nicolas Renahy, Éditions La Découverte, 2010- Le site des Maisons Familiales et Rurales (MFR) Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : décembre 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Annabelle Brouard - Lectures : Marie Nicolle - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
42:48 06/03/2024
Une vie à soi : Gardiennes de musée
Vies et rêves des gardiennes du LAAC de Dunkerque Annick, Pascale, Mounia, Laurence sont agentes d’accueil et de surveillance au LAAC (Lieu d'art et action contemporaine) de Dunkerque. Chaque jour, elles orientent le public, veillent sur les œuvres et participent à l'organisation des événements qui ont lieu dans le musée. Toutes ont une cinquantaine d'années. Elles ont été reclassées ici suite à des maladies professionnelles, après de longues carrières en tant qu'ATSEM dans les écoles, agentes dans les cantines scolaires ou salariées des piscines municipales. Quand il y a peu de monde, elles se regroupent et discutent devant les salles d'exposition. Elles se soutiennent, se donnent de la force et rient beaucoup. Avec : Annick, Pascale, Monia et Laurence. Merci à- Frédérique et à tout.e.s les salarié.e.s du LAAC rencontré.e.s lors de mon passage au LAAC.- À Olivier Coppin, Valentine Bouriez et Hanna Alkema. Pour aller plus loin :- Retour sur... Le gardien de musée- Venus s'épilait-elle la chatte ?- « Histoire de l'art contemporain et théories féministes : le tournant de 1970 » Elvan Zabunyan- « Il n'y a pas d'art féministe » Christine Bard- « Lumière sur les Atsem, ces actrices de l’ombre des écoles maternelles » Fabienne Montmasson Michel- « ATSEM : des grèves de femmes à la grève féministe ? » Thomas Vaïsse- « Dans l'intimité du care » Natacha Borgeaud-Garciandía Enregistrements : Décembre 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage et musique originale : Solène Moulin - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Solène Moulin
34:47 10/01/2024
Paysannes en lutte 2/2
Deuxième volet : Avec les animaux Lucie a une ferme, elle élève des animaux et mange leur viande, leurs œufs et le fromage fabriqué avec leur lait. Mais elle se sent proche d’eux, elle les respecte, elle cohabite avec eux. Em' elle, est maraichère, elle ne consomme aucun produit issu de l'exploitation animale, pour elle c’est impensable. Toutes les deux sont paysannes et féministes, et elles participent à des réflexions autour de l'accès à l'alimentation pour toutes et tous. Malgré leurs différences, elles cherchent à dessiner les lignes d'un écoféminisme paysan de terrain, en lutte contre le modèle agricole dominant et patriarcal et en harmonie avec la nature. Dans ce deuxième volet consacré aux luttes paysannes, Lucie et Em' racontent leurs parcours respectifs, leur rapport à la nature, aux animaux, à leur métier. À travers leurs voix, cet épisode s'interroge sur l'articulation entre luttes paysannes, luttes féministes, et luttes contre le spécisme (concept plaçant l'espèce humaine au-dessus de toutes les autres). Avec :- Lucie paysanne, gérante d'une ferme pédagogique- Em', paysanne maraichère- Constance Rimlinger, sociologue, spécialiste du genre et des alternatives éco féministes- Geneviève Pruvost, sociologue du travail et du genre Remerciements : Em et Erel Lectures : - « Mémoires », Louise Michel, Éditions La Découverte, 2002.- « Le mur invisible », Marlen Haushofer (traduction Liselotte Bode et Jacqueline Chambon), Éditions Actes Sud, 1992.- « La feuille », Anjela Duval (traduction Paol Keineg) Ressources :- « Féministes des champs », Constance Rimlinger, Éditions PUF, à paraître le 28 février 2024.- Ni Dieu ni maître (boucher), Constance Rimlinger- « Travailler la terre et déconstruire l'hétérosexisme : expérimentations écoféministes », Constance Rimlinger- « Quotidien politique », Geneviève Pruvost, Éditions La Découverte, 2021.- « Subsistance », Geneviève Pruvost- « Des paillettes sur le compost, Ecoféminismes au quotidien », Myriam Bahaffou, Éditions Le Passager Clandestin, 2022.- Féminismes décoloniaux et antispécisme, Myriam Bahaffou- « La politique sexuelle de la viande », Carol J. Adams- « Féminisme et cause animal », revue Ballast- « Women and the Animal Rights Movement », Emily Gaarder- Rencontres des Travailleuses de la Terre- « Pensée féministe décoloniale », Éditions Anacaona, 2022.- « Écologies déviantes », Cy Lecerf Maulpoix, Editions Cambourakis, 2021.- « Il est où le patron ? », Maud Bénézit & Les paysannes en polaire, Éditions Marabout, 2021. Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : octobre 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Annabelle Brouard - Lectures : Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
54:46 06/12/2023
Paysannes en lutte 1/2
Premier volet : Travailleuses invisibles Marie Edith, Gwennen et Charlotte sont éleveuses de vaches laitières près de Rennes. Depuis quelques années, elles se retrouvent, avec d’autres paysannes, au sein du groupe « Les elles ». Elles y partagent leurs expériences, leurs peines et leurs espoirs : sexisme dans le monde agricole, difficile articulation du travail salarié et travail domestique, vie de couple liée au travail paysan sur la ferme... Elles se forment aussi pour mieux maitriser machines agricoles et tracteurs et réfléchissent à de nouveaux outils plus ergonomiques. Ce groupe a suscité de fortes prises de conscience et a permis la mise en place d’entraides solides entre femmes, dans un monde où le travail des paysannes est encore largement invisibilisé. Leurs paroles, articulées à celles des rares chercheuses travaillant sur les agricultrices et le monde de la subsistance, permet d’éclairer la place des femmes dans ce métier où l’imbrication entre travail salarié et travail domestique est particulièrement fort.   Avec :- Marie-Edith, Gwennen, Charlotte et les membres du groupe femme Les Elles - Clémentine Comer, docteure en science politique  - Geneviève Pruvost, sociologue du travail et du genre  Remerciements :- Emilie Serpossian et Clémentine Comer - Le groupe femme Civam 44  Lectures :- « Choses délicieuses », Anjela Duval, trad. Paol Keineg- « Une femme », Annie Ernaux, Éditions Gallimard, 1988- « La peine et le plaisir », Anjela Duval, trad. Paol Keineg Ressources :- Clip « L’invisible gronde », Les Elles- Quotidien Politique, Geneviève Pruvost, Éditions La Découverte, 2021- « Retour sur les « agricultrices » : des oubliées de la recherche et du féminisme », Rose Marie Lagrave, 2021- « L’ennemi principal : Économie politique du patriarcat », Christine Delphy, 2013- « On est pas là pour casser du mâle », Clémentine Comer, 2017- « Luttes d’agricultrices ou d’épouses au travail », Clémentine Comer, 2017-Film Croquantes, TessLye Lopez et Isabelle Mandin, 2022- Groupe femmes « Les Elles » - Groupes femmes des CIVAM - Sortir du rang, Julie Francoeur, Les éditions du remue-ménage, 2023- « Subsistance », Geneviève Pruvost, 2023 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : septembre 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Arnaud Forest - Lectures : Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
59:37 08/11/2023
Une vie à soi : Marie Claire
Marie Claire, championne de France de lancer de hache Marie Claire a 70 ans. Elle habite une ferme qui appartenait à sa grand-mère maternelle, dans les Côtes d'Armor, près de Paimpol. Depuis toute petite, elle se passionne pour les tracteurs et l'agriculture. Elle deviendra très tôt cheffe d'exploitation et mènera sa vie et sa ferme comme elle l'entend malgré les mille difficultés que rencontrent les agricultrices à l'époque. C'est d'ailleurs toujours compliqué aujourd'hui pour ces femmes. Depuis qu'elle est retraitée, Marie Claire s'est mise à lancer des couteaux et des haches. Et tchac! Elle est même devenue championne de France et vice-championne du monde de cette discipline et elle nous raconte son parcours et cette drôle de passion. Une vie à soi, avec Marie Claire, pour démarrer une série sur l'agriculture et les mondes ruraux. Liens :- Celles de la terre, Rose-Marie Lagrave, Editions EHESS, 1987- Mon corps de ferme, Aurélie Olivier, Éditions du commun, 2023 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Annabelle Brouard - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
24:56 04/10/2023
Mon lycée féministe
L'éducation autour de l'égalité filles/garçons à l'école Anaïs, professeure d’anglais, propose à ses élèves de réécrire les contes traditionnels. Bénédicte, professeure de littérature, intègre à son programme de très nombreux textes d’autrices féministes. En cours d’espagnol, Sébastien, invite ses élèves à réfléchir aux notions de masculinités et de virilité. Natacha, enseignante de SVT, étudie avec elles et eux les différences biologiques entre hommes et femmes, qui sont vraiment peu de chose si on compare aux différences socialement construites… Au lycée Léon Blum, une petite équipe d’enseignants et d’enseignantes déterminées, ont décidé de porter les questions d’égalité au cœur du lycée. Avec leurs élèves, ils et elles mettent en place de nombreux projets : semaines de l’égalité, affiches informatives sur les questions de genre, actions et manifestations dans l’établissement pour sensibiliser aux violences sexistes et sexuelles. Avec une vingtaine d’élèves, ils et elles ont aussi créé les égaux délégués : profs et élèves se réunissent régulièrement pour échanger sur les questions d’égalité, de féminisme et de genre. Un aperçu des réflexions en cours sur ce que pourrait être une école féministe dans une institution pourtant souvent encore frileuse. Avec : - Des professeurs et des élèves du lycée Léon Blum à Créteil. - Vanina Mozziconacci, philosophe - Gabrielle Richard, sociologue- Lila Belkacem, sociologue- Naïma Anka Idrissi, sociologue  Lectures :  - « Americanah », Chimamanda Ngozi Adichie, Éditions Gallimard, 2015- « Le musée mal rangé », Houyem Rebai, à paraître chez Shed publishing Remerciements :- Houyem Rebai- Francine Nyambek-Mebenga, sociologue Liens :- « Qu’est-ce qu’une éducation féministe ? », Vanina Mozziconacci, Éditions de la Sorbonne, 2022- « Hétéro, l’école ? », Gabrielle Richard, Éditions du remue-ménage, 2019- « J’enseigne l’égalité filles-garçons », Naïma Anka Idrissi, Fanny Gallot, Gaël Pasquier, Editions Dunod, 2023- « Penser l’intersectionnalité dans le système scolaire ? », Lila Belkacem, Fanny Gallot, Nicole Mosconi, Editions La Découverte, 2019- « Chère Ijeawele ou un manifeste pour une éducation féministe », Chimamanda Ngozi Adichie, Éditions Gallimard, 2017- « Entrer en pédagogie antiraciste », SUD Education 93, à paraître chez Shed publishing le 22/09/2023- « Entrer en pédagogie féministe », Audrey Chenu et Véronique Decker, Éditions Libertalia, 2023- «  L’antiracisme après le « printemps noir » 2020 : avancées mitigées et espérance fragile en des changements durables », Francine Nyambek-Mebenga, Les cahiers de la LCD, 2023 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mai 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage, musiques originales : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément-Bealem - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
63:39 06/09/2023
Comment élever les garçons
Une bonne éducation des garçons commence à la maison Au cœur d’un festival féministe consacré à l’âgisme et à la transmission entre générations, un atelier s’organise pour partager des expériences autour de l’accompagnement des garçons dans un monde patriarcal. Y participent des mères, surtout, et quelques papas. Des personnes célibataires ou en couple hétérosexuel ou homosexuel. Des grands-mères et des taties, des femmes sans enfants, des habitantes de lieux collectifs, et beaucoup de personnes qui tentent de faire famille autrement.L’une constate que ses fils se bagarrent sans cesse alors qu’avant l’entrée à l’école, ils étaient doux comme des agneaux. L’autre tente de transmettre à son garçon le goût du travail domestique et l’empathie. Une troisième est éprouvée à la vue de son petit dernier, revenu de l’école en pleurs : il voulait porter une jupe, ses copains se sont moqués de lui. Des animatrices de colonies tentent de lutter contre les comportements violents des garçons, tout en s’interrogeant sur leur pouvoir en tant qu’adultes… Comment élever des garçons dans un monde sexiste ? Comment empêcher qu’ils ne deviennent des agresseurs ? Et si c’est le cas, que faire ? Est-ce que le patriarcat s'effondrera grâce à l'éducation ? Ce mot même est remis en cause par celles et ceux qui luttent aussi contre la domination adulte.  Avec :  - Les participantes à un groupe de parole lors du festival Kozh, organisé par le collectif Very Bad Mother. - Gabrielle Richard, sociologue - Vanina Mozziconacci, philosophe- Adrien Brossard, psychologue Lectures :  - « Sister Outsider », Audre Lorde, Éditions Mamamelis, 2018- « La nuit infinie des mères », Virginie Noar, Éditions Les Pérégrines, 2021- Introduction du livre d’Andrea Dworking « Women Hating, De la misogynie » Rudi Dutschke et Julien Beck Liens :  - « Qu’est-ce qu’une éducation féministe ? Égalité, Émancipation, Utopie », Vanina Mozziconacci, Éditions de la Sorbonne, 2022- « Faire Famille autrement », Gabrielle Richard, Binge Audio Éditions, 2022- « Hétéro, l’école ? », Gabrielle Richard, Les éditions du remue-ménage, 2019- « Et si on réinventait l’éducation des garçons ? », Christine Castelain Meunier, Éditions Nathan, 2020- « Quand les garçons rejoignent le club des garçons », Judy Y.Chu, First Éditions, 2022- « La volonté de changer - Les hommes, la masculinité et l’amour », Bell Hooks, Éditions Divergences, 2021- « À propos d’amour », Bell Hooks, Éditions Divergences, 2022- Le blog d’Adrien Brossard  - « Pourquoi fait-il cela ?  Dans l'esprit des hommes colériques et contrôlants », Lundy Bancroft, Editions Libre, 2023 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : avril, mai 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, musiques, mixage : Daphné Paysage - Lectures : Estelle Clément-Bealem - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
60:25 09/06/2023
L'école de la violence
Les enfants racontent La domination adulte (3/3) : L'école de la violencePour Ilana, 10 ans, les punitions ne servent à rien car "cela rend les élèves tristes". Quand la maîtresse lui crie dessus, Lyna, 12 ans, "ne comprend plus rien". En maternelle, des enfants sont maintenus de force pour faire la sieste. D'autres se font humilier par des animatrices et d'autres élèves parce qu'ils pleurent trop souvent. Des parents d'élèves découvrent que, sur les temps périscolaires, personne n'est en charge de changer les plus petits... Quant à Claire, 40 ans, elle retrouve, dans le regard de son ex-conjoint violent, les yeux de sa mère qui ne l'aimait pas... Au-delà des violences les plus graves, physiques et sexuelles, à quels types de violences invisibles, acceptées, voire encouragées, les enfants sont-ils exposés ? Pourquoi ces violences participent-elles de la domination adulte ? Comment ces réflexions s'articulent-elles avec les questions féministes ? Sans entrer dans les polémiques sur les modes d'éducation (faut-il consigner l'enfant dans sa chambre ?), cet épisode donne à écouter des paroles rares et fortes d'enfants et d'adultes se souvenant de leur enfance. Il interroge les relations entre adultes et enfants à l'école et à la maison, et met en lumière la violence et le pouvoir au prisme de l'âge. Comment nous, adultes, accueillons-nous les enfants dans ce monde ? Quelles relations entretenons-nous avec eux ? Comment les considérons-nous ? Avec :- Ilona, Lyna et d'autres enfants- Le collectif SOS Périscolaire- Claire du collectif Enfantiste- Daniel Delanoé, psychiatre et anthropologue- Juliette Rennes, sociologue- Dorothée Dussy, anthropologue Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie.Lectures et chants :- Laissez les enfants, Anne Sylvestre- L'enfant qui pleure au fond du puits, Anne Sylvestre- La croisade des enfants, Jacques Higelin- Ma chérie, Anne Sylvestre Remerciements :- Daliborka Milovanovic- Les membres du collectif SOS périscolaire- Hazel- Houyem- Sarah Benichou- Annabelle Brouard Ressources :- L'observatoire de la violence éducative ordinaire- Le collectif Enfantiste- La domination adulte, préface Christine Delphy- Les châtiments corporels de l'enfant, Daniel Delanoe- Le berceau des dominations, Dorothée Dussy- La révolte des mères- Quand on te fait du mal, informations sur les violences et leurs conséquences, illustrées par Claude Ponti- Une enfance en Nord, Marion Cuercq- « Conceptualiser l’âgisme à partir du sexisme et du racisme. Le caractère heuristique d’un cadre d’analyse commun et ses limite », Juliette Rennes, Revue française de science politique, 2020/6 (Vol. 70), p. 725-745.- « Déplier la catégorie d’âge », Juliette Rennes, Revue française de sociologie, 2019/2 (Vol. 60), p. 257-284.- Le film Alerter les bébés de Jean Michel Carré- Doit-on protéger les enfants ? Les voies de la domination adulte de Tal Piterbraut-Merx- L'émancipation des mineurs, une prise en main ? de Tal Piterbraut-Merx- Webinaire Justes Enfances : En quoi les enfants sont-ils des objets politiques ? Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mars 23 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, musiques, mixage : Arnaud Forest - Lectures : Jeanne Coloma et Emma Broughton - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Arnaud Forest
71:57 04/04/2023
L’autodéfense des enfants
En sécurité, fort.e.s et libres La domination adulte (2/3) : L'autodéfense des enfantsUne proportion significative d’enfants vit une violence, parfois grave, qui peut nuire à leur développement et accroître leur vulnérabilité à l’âge adulte. Leur statut de mineur, et la domination que les adultes exercent sur elleux, les empêchent pourtant de se défendre. L’association d’autodéfense féministe Garance, en Belgique, a donc décidé de mettre en place le programme CAP (Child Assault Prevention), créé il y a 40 ans aux États-Unis et utilisé aujourd’hui dans une vingtaine de pays. Ce programme veut donner aux enfants des outils concrets afin de faire face à d’éventuelles agressions, qu’elles soient verbales, physiques ou sexuelles. Les adultes en contact avec les enfants sont également accompagnés pour pouvoir les soutenir dans ces situations.  En ce 8 mars 2023, journée internationale de défense des droits des femmes, et jour de grève féministe, cet épisode d’Un podcast à soi donne à entendre l’un de ces ateliers, où naissent des paroles rares et des échanges forts entre adultes et enfants. Parce que les droits des enfants sont étroitement imbriqués aux droits des femmes. Parce que la domination des adultes sur les enfants fait partie intégrante du patriarcat. Avec :Laura et Manon de l’association GaranceLes enfants d’une école primaire Lectures :- « J’ai le droit de dire non », Ophélie Celier, Thomas Piet, Fanny Vella, Editions Petit Kiwi, 2021.- « La petite rouge courroux », Raphaële Frier, Victoria Dorche, Éditions Sarbacane, 2021;- « Le loup », Mai Lan Chapiron, Coralie Diere, Éditions La Martinière Jeunesse, 2021. Ressources :- Association Garance- Réseau francophone CAP (Clés pour l’Autonomie et la Prévention)- Observatoire de la violence éducative ordinaire (OVEO)- Commission indépendante sur l’inceste et les violences faites aux enfants - Collectif Enfantiste- Éditions Talents Hauts- Livres pour enfants sur la prévention des abus sexuels- Webinaire "Justes enfances : Quelle justice par et pour les enfants ?" Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : février 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, musiques, mixage : Solène Moulin - Lectures : Jeanne Coloma - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Solène Moulin
65:47 08/03/2023
Quand les pères font la loi
Qui veut-on protéger ? La domination adulte (1/3) : Quand les pères font la loi Contrairement à la classe, au genre ou la race, les relations entre adultes et enfants ne sont presque jamais pensées comme des rapports de pouvoir à part entière. Pourtant, le pouvoir des adultes sur les enfants prend des formes similaires à celles du patriarcat. C’est tout l’objet de cette série consacrée à la domination adulte. Elle s’ouvre par un premier épisode qui donne la parole à des mères protectrices : celles-ci racontent comment, après avoir dénoncé des incestes et/ou des violences perpétrés par leurs ex conjoints sur leurs enfants, elles se retrouvent accusées de manipuler ces derniers pour nuire au père. Certaines perdent la garde de leur enfant. D’autres se retrouvent en prison pour avoir refusé de remettre leurs enfants à celui qu’ils dénoncent comme étant un violeur. Ces histoires sont très difficiles. Elles racontent les violences conjugales, l’inceste, mais aussi les violences institutionnelles que subissent les mères et les enfants. Elles parlent d’articulation entre misogynie et adultisme et de l’aveuglement de la justice. Elles sont parfois tellement kafkaïennes qu’elles semblent irréelles. Il nous faut pourtant les écouter, car elles sont loin d’être des cas isolés. Avec :- Millie et Heïdi- Édouard Durand, juge- Annie Ferrand, psychologue féministe- Pierre-Guillaume Prigent, docteur en sociologie- Gwénola Sueur, doctorante en sociologie Textes :- « Un lieu à soi », Virginia Woolf- « Charge », Treize, Éditions La Découverte, 2023- « L’arraisonnement des femmes », Nicole-Claude Mathieu, Éditions de l'EHESS, 1985. Remerciements : - Sophia Antoine- Pauline Rongier, avocate féministe- Frédérique Pollet Rouyer, avocate féministe Ressources : - Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants- « Défendre les enfants », Édouard Durand, Éditions Seuil, 2022- « Protéger la mère, c’est protéger l’enfant », Édouard Durand, Éditions Dunod, 2022- « Mères « aliénantes » ou pères violents ? », Gwénola Sueur et Pierre-Guillaume Prigent, EMPAN, 2022- « Un silence de mortes : la violence masculine occultée », Patrizia Romito, Editions Syllepse, 2006- Collectif Enfantiste- Association Protéger l’enfant - Instagram- Balance ton JAF  - Le Film « In nomine Patris », Myriam Tonelotto et Marc Hansmann, 2005.- « La culture de l’inceste », Collectif, Editions Seuil, 2022.- Le podcast « Violences conjugales, banalité du mâle », Les Couilles sur la table- Politiser l'enfance, conférence avec Tal Piterbraut-Merx Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : janvier 2023 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Arnaud Forest - Musique originale : Arnaud Forest et Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Arnaud Forest et Samuel Hirsch
70:21 08/02/2023
Nos désirs font désordre
Comment la contrainte à l’hétérosexualité nourrit le patriarcat D’où viennent nos désirs ? Comment sont-ils construits ? Comment évoluent-ils ? Quelles possibilités s’offrent à nous pour les découvrir, et les vivre ? À travers les récits de femmes devenues lesbiennes après de longs parcours hétérosexuels, cet épisode s’interroge sur ce que l’autrice féministe Adrienne Rich appelle « la contrainte à l’hétérosexualité ». Comment cette orientation sexuelle perçue comme naturelle est-elle en réalité socialement construite et imposée ? Comment participe-t-elle à rejouer les normes de genre, et par là même l’appropriation du corps et du travail des femmes par les hommes ? Que vivent ces femmes qui sortent de l’hétérosexualité ? Comment réinventer l’hétérosexualité pour qu’elle ne soit plus un outil du patriarcat ? Avec :- Hélène, institutrice- Sophie, artiste- Christelle Hamel, sociologue- Isabelle Clair, sociologue, autrice du livre : « Les choses sérieuses, enquêtes sur les amours adolescentes » à paraître en mars 2023/Seuil - Ilana Eloit, sociologue Textes :- « Ce que je ne veux pas savoir », Deborah Levy, Editions Du Sous-Sol, 2020- « Nous nous sommes assises », Renée Vivien- « À la bien-aimée », Renée Vivien Remerciements :- Louise Morel - Audrey Warrington Ressources :- La découverte de l’ennui conjugal, Isabelle Clair, Sociétés contemporaines 2011/3- Les jeunes et l’amour dans les cités, Isabelle Clair, Éditions Armand Colin, 2008- Trouble dans le féminisme, Ilana Eloit, 20 & 21. Revue d'histoire 2020/4- Comment devenir lesbienne en 10 étapes, Louise Morel, Éditions Hors d'atteinte, 2022- Se dire lesbienne, Natacha Chetcuti, Éditions Payot, 2021- Amours silenciées, Christelle Murhula, Éditions Daronnes, 2022- Sortir de l’hétérosexualité, Juliet Drouar, Éditions Binge Audio, 2021- Faire famille autrement, Gabrielle Richard, Éditions Binge Audio, 2022- Vivre Fluide, Mathilde Ramadier, Éditions du Faubourg, 2022- Viols et agressions sexuelles en France, les premiers résultats de l’enquête Virage, Population & Sociétés 2016/10 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : novembre 22 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Samuel Hirsch
63:39 21/12/2022
Les copines d’abord
L’amour au temps du patriarcat, partie 2 Peu représentées en littératures, au cinéma ou dans les séries, les histoires d’amitiés entre femmes sont tantôt perçues comme futiles ou pleine de rivalités et de trahison, tantôt comme dangereuses et violentes, ou encore suspectées de lesbianisme. Cet épisode interroge les mécanismes qui empêchent les amitiés féminines d’advenir. Mais aussi la puissance qu’elles permettent et la portée politique qu’elles représentent. À travers une grande histoire d’amitié, entre Avril et Alenka, qui se sont mariées pour célébrer leur relation, devant leurs familles, il y a quelques mois. Un podcast à soi (39) : Les copines d'abord - Eloge des amitiés féminines  Avec :- Avril et Alenka - Flore Labrande, masteurante en sociologie à l’EHESS. Autrice d’un mémoire sur les amitiés entre femmes -Vx, autrice d’un mémoire de DHEPS (Diplôme des Hautes études des Pratiques Sociales) autour des relations affectives et amoureuses Remerciements :- Kevin Diter, sociologue- Camille Masclet, chargée de recherche au CNRS Textes : - « Frangines », Anne Sylvestre- « Ni oubli, ni pardon », Sandra Calderan. Issu du spectacle Poèmes à cracher- « Baise moi », Virginie Despentes, Editions Florent Massot, 1994 Liens :- Dossier sur les amies, dans la revue Nouvelles Questions Féministes- « Utopies féministes sur nos écrans », Pauline Le Gall, Editions Daronnes- Entretien avec Kevin Diter, autour de sa thèse « L’enfance des sentiments »- « De la marge au centre », Bell hooks, Editions Cambourakis, 2017- « Sororité », collectif dirigé par Chloé Delaume, Editions Points, 2021- « Les orageuses », Marcia Burnier, Editions Cambourakis, 2020 Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : septembre 22 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Samuel Hirsch
68:19 12/10/2022
Trouble dans le couple
L’amour au temps du patriarcat, partie 1 Pourquoi lorsque l’on parle d’amour, l’idée de couple nous vient tout de suite en tête ? Comment se fait-il que celui-ci soit perçu avant tout comme un rapport entre individus, alors même qu’il s’inscrit dans un contexte anthropologique - historique, politique, familial et économique - très fort ? Au-delà des sentiments amoureux, qui existent évidemment, qu’est ce qui se joue au sein de la conjugalité ? Quels rapports de pouvoir se reproduisent ? Et que se passe-t-il lorsque l’on se sépare, ou lorsqu’on fait le choix d’être célibataire ?  À travers les histoires d’Eléonore, qui s’est accrochée coûte que coûte à l’idée de couple avant de déchanter, et celle d’Anna, qui n’en a jamais voulu mais a été rattrapée, cet épisode interroge le couple d’un point de vue féministe. Avec comme toujours des éclairages de chercheuses et des lectures choisises par Charlotte Bienaimé.   Avec :  - Eléonore et Anna - Claire-Lise Gaillard, historienne- Mélanie Gourarier, anthropologue- Marie Bergström, chargée de recherche à l'Institut National d'Etudes Démographiques- Céline Bessière, professeur de sociologie Textes :- « Le coût de la vie », Deborah Levy, Eidtions du sous-sol, 2020.- « L’éloge du risque », Anne Dufourmantelle, Editions Rivage, 2021. Remerciements : Vx et tous les habitant.e.s de son village rencontré.e.s pour cette émission.  Liens : - « Au-delà du personnel , pour une transformation politique du personnel », Corinne Monnet  et Léo Vidal- « Le genre du capital », Céline Bessière et Sibylle Gollac - « Pourquoi le patriarcat ? », Carol Gilligan- « Les nouvelles lois de l’amour », Marie Bergstrom- « Apha Mâle », Mélanie Gourarier- Le genre des célibats - « Nos amours radicales », Léane Alestra, Anaïs Bourdet, Sabrina Erin Gin, Lou Eve, Axelle Jah Njiké, Sharone Omankoy, Emanouela Todorova, Nanténé Traoré- « Réinventer l'amour », Mona Chollet- Le cœur sur la table, Victoire Tuaillon Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : juillet-août 22 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
67:59 07/09/2022
Une vie à soi : Nicole
Nicole est pêcheuse de crevette à Dunkerque Nicole, 63 ans, est une des rares femmes pêcheuse de crevettes à Dunkerque. Ancienne ouvrière du textile et mère de six enfants, elle trouve dans cette pratique réservée aux hommes une échappatoire, un moment de paix. L'eau soigne son corps abîmé par le travail en usine, les maternités et le travail domestique. Nicole est aussi championne du monde de décorticage de crevettes ! Elle raconte qu'elle a pu gagner 10 fois ce concours grâce au travail en usine, qui lui a fait exercer sa rapidité et sa dextérité. Les médias soudain parlent d'elle. Nicole se voit reconnue hors du cercle domestique. Une récompense ? Une revanche ? Un plaisir ?Au-delà de l'image folklorique de la pêche à la crevette, cet épisode d'Un podcast à soi / Une vie à soi interroge le rapport au temps, au travail domestique, à la reconnaissance. Et donne à entendre des résistances invisibles. Pour prolonger l'écoute :- Un podcast à soi n°16 : Du pain et des roses- « Quotidien Politique », Geneviève Pruvost, Editions La Découverte- Domesticités- Sans queue ni tête, Film en chantier de Julien Brygo- Sur la planche, un film de Leïla Kilani Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mai 22 - Prise de son, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Montage, réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
27:34 09/06/2022
Migrantes et combattantes
Par-dessus les frontières, des luttes de femmes en exil Dans le monde, 48 % des personnes qui décident de migrer sont des femmes. Où sont-elles ? Pourquoi ne les voit-on jamais ? Pourquoi en parle-t-on si peu ? Que vivent-elles sur la route et dans ces zones frontières ? Cet épisode donne la parole aux femmes exilées. Elles racontent les violences perpétrées par la police, les passeurs, ou les hommes qui empruntent le même chemin qu'elles. Les stratégies qu'elles élaborent pour surjouer l'image stéréotypée de « la victime » afin d'accéder plus facilement aux aides humanitaires. L'utilisation de leurs corps de femme enceinte comme atout lorsqu'elles prennent la mer sur des zodiacs qui seront secourus plus rapidement. La difficulté à laisser leurs enfants au pays, la vie avec celleux né.e.s en chemin. L'espoir de rencontrer une « sœur » avec qui traverser les épreuves. Les rêves d'avenir, les luttes pour leurs libertés. Avec :- Chérifa- Manifestantes du rassemblement « Toutes aux frontières »- Elsa Tyszler, sociologue Textes :« Pas ailleurs, mais ici » d'Adrienne Rich« Chanson sans peur » de Vivir Quintana Remerciements :- Camille Schmoll, autrice du livre «Les damnées de la mer»- Pinar Selek, autrice du livre «Azucena ou les fourmis zinzines»- Sylvie De Jonckheere, d'Emmaus Dunkerque- Toutes les compagnes d'Emmaus Dunkerque- La maison Sésame- Refugee Women's center Pour aller plus loin :- « Nous sommes des battantes » d'Elsa Tyzsler- « Prendre conscience et politiser les violences faites aux femmes illégalisées » d'Elsa Tyzsler- « Securisation des frontières et violences contre les femmes en quête de mobilité » d'Elsa Tyzsler- Migrantes et mobilisées- Expérience de sororité aux frontières de l'Europe- Association d'accompagnement d'enfants présents sur les camps du Nord de la France Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : juin 21, avril 22 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
49:39 12/05/2022
Une vie à soi : Angelina
Angelina, femme de ménage, une vie de violences et de libertés Charlotte Bienaimé vit seule avec ses deux jeunes enfants. Elle réalise depuis bientôt 5 ans « Un podcast à soi ». Angelina est aide à domicile et femme de ménage. Elle travaille chez Charlotte. Tout les sépare, à commencer par leur statut de patronne et d'employée. Certaines expériences les rapprochent pourtant. Elles discutent beaucoup. Pour "Un podcast à soi", Charlotte tend le micro à Angelina pour qu'elle raconte sa vie : ses parents incarcérés, les hommes violents, le travail du soin et du ménage, la découverte d'une sexualité enfin épanouie dans le BDSM... Une vie à soi, unique et familière, tissée de contradictions, de violences et de libertés. Une forme réduite pour faire entendre des récits inspirants, des parcours de vie, des chemins d'émancipation au sein du patriarcat. Pour prolonger l'écoute :- Qui gardera les enfants ?- « Quotidien politique : féminisme, écologie, subsistance », Geneviève Pruvost, Ed. La Découverte Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mars 22 - Prise de son, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Montage, réalisation, mixage et musique originale : Samuel Hirsch - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
28:55 21/04/2022
Les femmes contre-attaquent
Existe-t-il une violence féministe ? La violence peut-elle être pensée comme un outil politique du féminisme ? Quelle serait la définition d'une violence féministe ? Utilisée non pas pour asseoir un pouvoir, mais pour répondre à toutes les violences invisibles et quotidiennes exercées par les hommes ? Une sorte de vengeance, qui aurait plutôt la couleur d'une reprise de pouvoir ? Cette question est loin d'être nouvelle, mais reste taboue dans les milieux féministes français. Nous l'abordons dans cet épisode à travers le récit de Sarah qui a décidé, avec des amies, de se défendre sans la police et la justice, après le viol de l'une d'entre elles, mettant en place une action directe auprès de l'agresseur. À travers aussi des paroles de femmes qui pratiquent l'autodéfense féministe. Pour prévenir les violences, savoir connaître ses limites et les poser. Apprendre à se défendre physiquement, mais aussi à fuir. Car « La fuite est l'une des principales stratégies d'autodéfense féministe. C'est déjà courageux de partir ». Avec :- Sarah, Hadidja, Léa, Alexandra, Paul Marie, Lilo, Maude- Robine Andres formatrice d'autodéfense, association contrepoing- Coline Cardi, sociologue- Emeline Fourment, docteure en science politique Textes :- « Les orageuses » , Marcia Burnier- « Millénium 2, La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette », Stieg Larsson- « Pour l'autodéfence féministe », Mathilde Blézat Ressources :- « La terreur féministe, Petit éloge du féminisme extrémiste », Irene- « Femmes, frappez en retour ! », Emeline Fourment et Hanaline Brel- « L'autodéfence féministe : entre travail sur soi et transformation collective », Anne-Charlotte Millepied- « Penser la violence des femmes », Coline Cardi et Geneviève Pruvost- « Se défendre, Une philosophie de la violence », Elsa Dorlin- « Se protéger de la police, se protéger sans la police »- Les blessures de Venus/France Culture Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : février 22 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
61:48 08/03/2022
Allaite-moi si tu peux
Penser l'allaitement en féministes Allaiter son enfant est une évidence pour certaines mères. Pour d’autres, c’est plus compliqué : elles ne peuvent pas, elles ne veulent pas, ou elles sont tout simplement mal accompagnées dans leur démarche. Alors la culpabilité s’installe, tant la société et l’entourage font pression. Dans ce nouvel épisode d’Un podcast à soi, Charlotte Bienaimé mêle son expérience personnelle aux récits de 5 femmes et aux éclairages de chercheuses. Au biberon ou au sein, peut-on laisser les mères nourrir leur nourrisson comme elles l’entendent ?Simone de Beauvoir disait que l'allaitement est « une servitude épuisante ». Après elle, les féministes de la deuxième vague se sont peu penchées sur l'allaitement vu comme une aliénation. Aujourd'hui, des mouvements éco-féministes revendiquent l'allaitement comme source de pouvoir. Comment faire en sorte que, biberon ou allaitement, les femmes soient libres de choisir et de vivre l'alimentation de leurs enfants de manière sereine ? Entre libération et aliénation, cet épisode donne la parole aux expériences multiples d'allaitement, et tente de comprendre comment penser l'allaitement en féministe.  Avec :- Coline, Clémence, Léa, Sarah et Lia- Caroline Chautems, anthropologue- Isabelle Zinn, sociologue Textes :- « Le corps d'après », Virginie Noar- « La femme brouillon », Amandine Dhée- « Personne ne m'a dit », Hollie Mc Nish Remerciements :- Sarah Scholl- Daliborka Milovanovic- Camille Dupon-Lahitte de la RTS Ressources :- Allaiter, Nouvelles Questions Féministes- Maternité et allaitement- Grandir autrement, magazine de l'écoparentalité- Seins. En quête d'une libération, Camille Froideveaux-Metterie- Le sein - Une histoire, Marilyn Yalom Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : décembre 21 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Emma Broughton - Sélection des textes, réseaux sociaux et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
66:38 13/01/2022
La vie des seins
A quel sein se vouer ? Les seins : toujours érotisés, jamais vraiment libérés. Symbole de la féminité et objet de désir érotique, le sein n'échappe pas aux images standardisées dont nous sommes abreuvés. Pendant que les hommes jouent au volley torse-nu, la pratique du topless est le plus souvent prohibée, voire perçue comme de l'exhibitionnisme. Dans ce premier volet de deux épisodes consacrés aux seins, Charlotte Bienaimé tend le micro à des femmes qui témoignent du rapport compliqué qu'elles ont entretenu avec leur poitrine. Céline, 37 ans, a laissé tomber son soutien-gorge depuis plus de 15 ans et milite pour libérer les seins dans l'espace public. Marie, 48 ans, a vaincu un cancer du sein et a dû subir une mastectomie. Elle a résisté aux nombreuses injonctions à se faire reconstituer le sein et affirme sa volonté de "rester comme ça, en amazone" pour ne jamais oublier ce qu'elle a vécu. Leur témoignage est alimenté par les réflexions de l'anthropologue Corinne Fortier et de la sociologue Anasatisia Meidani. Celles-ci remettent en question la place des seins dans notre société, relégués uniquement à des fonctions érotiques ou maternelles. Avec :- Céline et Marie- Corinne Fortier, anthropologue- Anastasia Meidani, sociologue Textes :- « Les seins de Sophie » , Yveline Dupuy, Éditions Albin Michel, 2010.- « Putain », Nelly Arcan, Éditions du Seuil, 2001.- « Journal du Cancer », Audre Lorde, Éditions Mamamelis, 2001. Remerciements :- Cinzia Greco- Cynthia Ka- Gala Avanzi Ressources :- « Masculinités et féminités face au cancer », sous la direction de Anastasia Meidani- « Vivre avec un corps asymétrique », Cinzia Greco- « Sein, reconstruction, et féminité. Quand les amazones s'exposent », Corinne Fortier- « Seins. En quête d'une libération », Camille Froidevaux-Metterie- « No bra », Gala Avanzi- Compte Instagram de Cynthia, autour de l'autopalpation et du bien être après/avant un cancer- Compte Instagram de Marie- Pour la reconnaissance de la reconstruction à plat_ Impatiente (le podcast) par Maëlle Sigonneau et Mounia El Kotni.- Impatiente (le livre), Une exploration féministe du cancer du sein, par Mounia El Kotni et Maëlle Sigonneau- « Le Sein, une histoire », Marilyn Yalom Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : novembre 2021 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Emma Broughton - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Sarah Bénichou - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
78:40 08/12/2021
Une vie à soi : Les désirs de Sofia
L'histoire intime de Sofia, entre désirs contraints et émancipation Cet épisode d'« Un podcast à soi » est un bonus. Une histoire à une voix, "Une vie à soi". Il y en aura quelques autres, de temps en temps. Il s'agira de récits de vies, portés par des voix venues de tous les horizons. Comme autant de relectures féministes de nos vies. Des chroniques ordinaires du patriarcat, et de comment on essaie de le surmonter. Car ces histoires feront surtout entendre des pistes d'émancipation, et des résistances qui se nichent dans les détails du quotidien. Ce mois-ci, « Les désirs de Sofia » donne la parole à une jeune femme maghrébine, peintre en bâtiment, qui nous livre une autobiographie de sa vie sexuelle sous le patriarcat. À ses côtés, je m'interroge : Comment affirmer nos désirs ? Nos envies de peau et de jouissance ? Comment réussir à se trouver soi, dans une société qui nous demande de nous oublier, de penser à l'autre, aux hommes, avant de penser à soi, et aux femmes ? Comment, donc, cheminer dans les méandres de nos fantasmes. Nous débarrasser de tout ce dans quoi nous avons été baignées, depuis toutes petites. Faut-il lâcher les mécanismes, les injonctions, ou nous les réapproprier ? Comment jouir si on ne connaît pas notre corps, et qu'on ne nous parle jamais de rien ?  Pour prolonger l'écoute :- Sexualité des femmes, la révolution du plaisir- Jouissance club- Le BA ba du sexe entre meufs et queer- Un futur film sur le plaisir féminin et féministe- Notre corps nous-mêmes- Connais toi toi-même : Guide d'auto-exploration du sexe féminin- Sexy soucis, également sur Instagram- Clit révolution- Le cabinet de curiosité féminine- Soins engagés pour les femmes et les enfants- King Kong thérapie : une association de therapie féministe psycho-corporelle- La révolution du plaisir féminin- Les sciences du désir- La sexualité des femmes, le plaisir contraint- Coïts d'Andrea Dworkin- Le cœur sur la table- Mona Chollet, Réinventer l'amour Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mai 19 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
47:31 10/11/2021
Que faire des hommes violents ?
Femmes et violences (4/4) : Une autre justice Selon de nombreuses études sociologiques, la prison est un lieu violent, raciste, classiste, et dégradant. Alors, comment celle-ci pourrait transformer quelque chose en ce qui concerne les hommes auteurs de crimes sexuels ou de violences conjugales ? Au-delà de la protection temporaire, comment une institution violente pourrait transformer des individus violents et par-delà changer les rapports sociaux au sein de notre société ?Dans un même temps, en tant que féministe, peut-on vraiment se passer de la prison ? Qu'inventer à la place ? Et comment nous protéger ? Cet épisode interroge une autre piste de justice : la justice restaurative. Il s'agit d'un espace de dialogue entre des auteurs et des victimes, proposé en parallèle, en complémentarité avec la justice pénale. Elle prend la forme de médiations restauratives, qui permettent à des auteurs et des victimes qui le souhaitent de se rencontrer à nouveau. Après les crimes, après les procès. Ou de rencontres entre auteurs et victimes concerné.e.s par des faits similaires, mais pas par les mêmes affaires.Cet épisode donne à entendre des paroles très rares de victimes et d'auteurs de pédocriminalités incarcérés, et de victimes et d'auteurs de viols incarcérés, qui ont choisi de se rencontrer. Qu'est-ce que ça change individuellement ? Collectivement ? Est-ce que ça fonctionne ? Jusqu'où ? Avec :- Flore, Pierre, Amed et Laurence- Marion Trotignon , juriste à l'Avimej- Héloise Squelbut de l'Institut Français pour la justice restaurative- Sandrine Lefranc, politiste- Corinne Rostaing, sociologue Textes :- Cécile Coulon, « Ma force »- Eve Ensler, « Le pardon »- Audre Lorde, « Sister Outsider » Remerciements :- À Héloise et Noémie de l'IFJR- À Marion Trotignon- Au centre de détention de Melun Ressources :- « Le mouvement pour la justice restaurative : « an idea whose time has come »- « Une institution dégradante, la prison », Corinne Rostaing- « Crimes et peines, penser l'abolitionnisme pénal », présenté par Gwenola Ricordeau- « Le conflit n'est pas une agression », Sarah Schulman- « Femmes en prison et violences de genre, résistances à perpétuité », Natacha Chetcuti-Osorovtiz- Collectif Fracas Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : juin 2021 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
73:03 15/10/2021
Reprendre sa liberté
Femmes et violences (3/4) : Sortir de la prison Parce que personne n'est à l'abri d'être privé de liberté, et que le système punitif et sécuritaire tend à se diffuser au sein de la société, "Un podcast à soi" revient avec une grande série consacré à la violence, à la colère, à l'articulation entre le genre et la prison. Qu’elles soient prisonnières, proches de prisonniers ou victimes de violences, qu’est-ce que la prison fait aux femmes ?  Femmes et violences (3/4) : Reprendre sa liberté Après le passage en prison, comment préparer la sortie ? Comment se retrouver, et commencer une nouvelle vie ? Comment trouver son autonomie et les clés de son épanouissement ? Dans ce troisième épisode, nous partons à la rencontre de femmes qui purgent la fin de leur peine au sein de la Ferme Emmaüs Baudonne, à Tarnos, près de Bayonne. Si ce lieu unique en France ne les avait pas accueillies, elles seraient sorties sans rien. Salariées de la ferme, elles effectuent des travaux de maraîchage et de menuiserie tous les matins. L'après-midi est destiné à la recherche d'emploi, de logement, au passage du permis de conduire, à la santé, aux liens avec les proches... Ici, les travaux sont rémunérés, tout comme les heures de travail domestique. Celà fait partie des démarches féministes que les encadrant.e.s de la ferme souhaitent insuffler à la structure. Tout comme le travail d'accompagnement important autour des corps, qui ont changé, qui se sont souvent dégradés en prison. Encore plus pour les femmes qui en détention ont moins accès aux activités sportives et aux soins. Et qui sont plus soumises aux injonctions de bonne présentation à la sortie. Au-delà de la prison, cet épisode s'interroge et nous questionne tous.tes : Comment reprendre le pouvoir sur nos vies ? Comment être pleinement autonome ? Malgré les institutions qui enserrent, les dominations qui écrasent, les culpabilités intériorisées, les désirs étouffés ? Comment reprendre le pouvoir sur nos vies ? Quand matériellement, c'est impossible ? Quand l'éducation est entrée dans les corps ? Quelle couleur aurait le pouvoir féministe ? Celle du soin ou de la violence ? De l'écoute ou de la vengeance ? De la ruse à l'intérieur du système ou celle des échappées collectives ? Quelles utopies inventer ? Quels stratagèmes ? Quel plan ? Avec :- Céline, Nadia, Aïcha et Maud- Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue spécialiste des violences de genre, épistémologie féministe et sociologie carcérale Textes :- « Que le diable m'emporte », Marie Maclane- « Le rayonnement des corps noirs », Kim Doré- « Le sas », Michel Azama- « Viendra le temps du feu », Wendy Delorme Remerciements :- À toute l'équipe de la ferme Emmaüs Baudonne- Merci à Pauline de Smet, de l'Observatoire International des prisons- À K, Elsa, Gaelle et Sylvia du journal l'Envolée- À Mathilde et Julie du Genepi Ressources :- « Femmes en prison et violences de genre, résistances à perpétuité », Natacha Chetcuti-Osorovtiz- « Une institution dégradante, la prison », Corinne Rostaing- « Penser la violence des femmes », Coline Cardi, Geneviève Pruvost- « Femmes détenues, les oubliées », Observatoire international des prisons- « Pour elles toutes », Gwenola Ricordeau- « Crimes et peines, penser l'abbolitionnisme pénal », présenté par Gwenola Ricordeau Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : avril 2021 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
65:26 01/09/2021
Prisonnières et visiteuses
Femmes et violences (2/4) : Ce que la prison fait aux femmes Parce que personne n'est à l'abri d'être privé de liberté, et que le système punitif et sécuritaire tend à se diffuser au sein de la société, Un podcast à soi revient avec une grande série consacré à la violence, à la colère, à l'articulation entre le genre et la prison. Qu’elles soient prisonnières, proches de prisonniers ou victimes de violences, qu’est-ce que la prison fait aux femmes ? Dans ce deuxième épisode, une ancienne prisonnière et une mère de détenu racontent leurs expériences de la prison. Le rapport au corps, à l'enfermement, aux autres détenues, au temps, à la violence.... À travers leurs témoignages, nous découvrons le quotidien au sein d'une institution « dégradante», qui pénalise plus lourdement les femmes, grandes oubliées du système pénitentiaire. De l'autre côté des murs, la prison a aussi un impact lourd sur toutes les femmes visiteuses, qui effectuent un travail de soutien émotionnel, économique et administratif auprès de leurs proches incarcérés. À l'inverse, très peu d'hommes accompagnent les prisonnières pendant leur détention. Précision : Najet conteste que la mort de son fils Idir en prison soit due à un suicide. Elle et l’association Idir espoir et Solidarité luttent pour faire toute la lumière sur ce décès. Avec :- Eve, Zineb et Najet- Coline Cardi, sociologue, spécialiste de la déviance et du genre.- Corinne Rostaing, sociologue, spécialiste du monde carcéral- Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue spécialiste des violences de genre, épistémologie féministe et sociologie carcérale- Gwenola Ricordeau, professeure assistante en justice criminelle à la California State University, Chico Textes :- « Le vandalisme queer » Sara Ahmed- « Inconditionnelles » Kae Tempest- « Pour nos vies en morceaux » Gwenola Ricordeau- « Une question stupide » Susan Saxe dans Reclaim, Anthologie de textes écoféministes Remerciements :Comme toujours, mais en particulier ici, ce documentaire a été réalisé en étroite collaboration avec des chercheuses féministes. Je tiens à remercier tout particulièrement cette fois-ci Coline Cardi et Natacha Chetcuti-Ozorvitz pour leur confiance, nos échanges et leurs travaux inspirants qui nourrissent ma réflexion.Merci à Pauline de Smet, de l'Observatoire International des PrisonsA K, Elsa, Gaelle et Sylvia du journal l'EnvoléeA Mathilde et Julie du Genepi Ressources :- Femmes en prison et violences de genre, résistances à perpétuité, Natacha Chetcuti-Osorovtiz- Une institution dégradante, la prison, Corinne Rostaing- Penser la violence des femmes, Coline Cardi, Geneviève Pruvost- Femmes détenues, les oubliées, Observatoire international des prisons- Pour elles toutes, Gwenola Ricordeau- Crimes et peines, penser l'abolitionnisme pénal, présenté par Gwenola Ricordeau Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : avril 2021 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio - Musique originale : Samuel Hirsch
61:02 30/06/2021
Des femmes violentes
Femmes et violences (1/4) : Passer à l'acte Parce que personne n'est à l'abri d'être privé de liberté, et que le système punitif et sécuritaire tend à se diffuser au sein de la société, Un podcast à soi revient avec une mini-série consacrée à la violence, à la colère, à l'articulation entre le genre et la prison. Qu’elles soient prisonnières, proches de prisonniers ou victimes de violences, qu’est-ce que la prison fait aux femmes ? Dans ce premier épisode, des femmes autrices de violences racontent leurs parcours avant leur entrée en prison. En donnant à entendre sans tabou ni concession des parcours de femmes violentes, ce premier volet nous invite à interroger la violence au prisme du genre : Eve a poignardé plusieurs conjoints violents et Zineb, jeune délinquante, est devenue proche des réseaux djihadistes. Si elle est avant tout une puissance d'agir pour les hommes, pour les femmes l'usage de la violence est quasiment toujours précédé de violences masculines et/ou économiques, sociales, institutionnelles. Sans déresponsabiliser et, par là même, déposséder les femmes de leurs actes, cet épisode permet d'envisager la construction genrée d’un imaginaire violent dépourvu de femmes. Avec :- Eve et Zineb- Coline Cardi, Maîtresse de conférences (Université Paris 8 - Cresppa/CSU), sociologue, spécialiste de la déviance et du genre.- Corinne Rostaing, sociologue, spécialiste du monde carcéral (Université Lyon 2)- Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue spécialiste des violences de genre, épistémologie féministe et sociologie carcérale- Géraldine Casutt ,doctorante, préparant une thèse sur les femmes djihadistes et leurs rapport à la violence Textes :- « Toute rage dehors » Anonyme, infokiosque- « Féroces », Cécilia Colombo- « Deux ou trois choses dont je suis sûre » Dorothy Allison- « Je ne chasse pas sur mon territoire » Astrid Chaffringeon Remerciements :Comme toujours, mais en particulier ici, ce documentaire a été réalisé en étroite collaboration avec des chercheuses féministes. Je tiens à remercier tout particulièrement cette fois-ci Coline Cardi et Natacha Chetcuti-Osorovitz pour leur confiance, nos échanges et leurs travaux inspirants qui nourrissent ma réflexion.Merci à Pauline de Smet, de l'Observatoire International des prisonsÀ Krista, Elsa, Gaelle et Sylvia du journal l'EnvoléeÀ Mathilde et Julie du GenepiÀ mes parents qui m’ont accompagnée jusqu’à Bayonne afin que je puisse enregistrer les voix des femmes, tout en restant auprès de mon bébé nouveau né dont je ne souhaitais pas être séparée trop longtemps. Ressources :- Femmes en prison et violences de genre, résistances à perpétuité, Natacha Chetcuti-Osorovtiz, La Dispute- Une institution dégradante, la prison, Corinne Rostaing, Gallimard- Penser la violence des femmes, Coline Cardi, Geneviève Pruvost, La Découverte- Femmes détenues, les oubliées, Observatoire international des prisons Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mars 2021 - Prise de son,montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
77:25 18/05/2021
Prendre soin, penser en féministes le monde d'après
Crise du covid et utopies au prisme du genre La crise du Covid a mis au-devant de la scène de nombreuses femmes, autrefois invisibles, qui exercent en grande majorité ces métiers dits « du care », essentiels à la marche de notre monde. Elles sont aides-soignantes travaillant en Ehpad, infirmières, aides à domicile, institutrices, caissières, nounous, agentes d'entretien... Leur travail est habituellement peu considéré, peu rémunéré, voire dévalorisé.Au-delà de la célébration ponctuelle, cet épisode cherche à leur rendre hommage, pour ne pas oublier leurs histoires et leurs voix aussi vite qu'elles ont été mises en lumière. Il interroge aussi plus largement la notion de soin : qui prend soin de qui ? Est-ce que le care n'est pas aussi une question de classe ? Comment ont été soigné.e.s les habitantes et habitants des quartiers populaires ?Et au-delà encore, comment prend-on soin ? Qu'en est-il du soin que l'on porte aux morts ? Mais aussi au monde vivant, et aux animaux ? Et pourquoi tout cela nous amène à parler de vulnérabilité, de pouvoir et d'utopies concrètes ?Un épisode choral, où vous pourrez retrouver des voix déjà entendues dans les épisodes précédents. Il clôture notre troisième saison, et lance des pistes de réflexions pour le retour d'Un podcast à soi en 2021, après le congé maternité de Charlotte Bienaimé. Avec :- Nadège, aide-soignante dans un Ehpad de l'Est de la France.- Pascale Molinier, psychologue, autrice de nombreux ouvrages sur l'éthique et le travail du care- Vinciane Despret, philosophe- Hanane, féministe, lesbienne, militante des quartiers populaires, membre du collectif Femmes en lutte 93- Myriam Bahaffou, chercheuse, militante écoféministe- Emilie Hache, philosophe- Cy Lecerf Maulpoix, journaliste et militant queer, spécialiste des questions écoqueer. Textes :- Monologue du virus, Lundi matin- Starhawk, « The fifth sacred thing »/ La cinquième chose sacrée (Traduction Juliette Hamon)- Ursula K. Le Guin, A left-handed commencement address (Traduction Juliette Hamon)- Donna Haraway, « Manifeste des espèces compagnes »- Françoise d'Eaubonne, « Les bergères de l'apocalypse » Musiques :- Chanson sans peur de Vivir Quintana accompagnée par El Palomar- La danse des bombes, sur un texte de Louise Michel par la chorale Les chianteuses - Captation : bisounours deter - Mixage : Jean Tevenin Remerciements :- Sandra Laugier- Mathilde Goanec- No anger- Juliette Rennes- Adel Tincelin : retrouvez son texte écrit pour l'épisode en cliquant sur "Télécharger le transcript"- Sarah Ben Liens :- Pascale Molinier, Le travail du care. Édition 2020, La Dispute, « Le genre du monde », Paris, 2020- Le soucis des autres. Ethiques et politiques du care, Sandra Laugier, Patricia Paperman-  « Touche pas à nos vieux » Cinq concepts pour penser le vieillissement- Au bonheur des morts, Vinciane Despret- Réenchanter la mort, Alexa Hagerty- Le monstre politique, Blog d'Hanane- Portrait d'Hanane dans Komitid- Caféministe avec Myriam Bahaffou- Myriam Bahaffou sur France Inter- Ce à quoi nous tenons, propositions pour une écologie pragmatique- Sensibilités climatiques, entre mouvances écoféministes et queer- Les sociétés matriarcales, Heide Goettner-Abendroth- Thread de ressources sur le monde féministe d'après Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : mai 20 - Prise de son,montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Sélection des textes, traductions et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
81:24 10/06/2020
Les mauvais genres : trans et féministes
Parcours de vie, débats et luttes communes des trans et des féministes Il y a quelques mois éclatait au sein du mouvement féministe un conflit lancé par certaines militantes qui remettaient en question la place des femmes trans dans les milieux féministes. Cet épisode de "Un podcast à soi" aborde cette question et tente de comprendre ce qui se joue dans ces prises de position. Mais plutôt que d'insister sur les divisions, il interroge avant tout les alliances possibles, en donnant la parole à des personnes trans et féministes. Leurs témoignages et leurs analyses ne sont pas représentatives de l'ensemble des personnes trans ou des théories transféministes, mais elles permettent de nous interroger : qu'est-ce que les luttes trans et féministes peuvent s'apporter mutuellement ? qu'est-ce que les parcours trans racontent de notre rapport au genre, à la masculinité, à la féminité, à la binarité ?  Les personnes que vous entendez dans cet épisode ont été enregistrées juste avant que nous soyions confiné.e.s. J'ai ensuite réécouté et monté les sons chez moi, comme d'habitude. Pourtant, rien n'était pareil. Tout était plus lent. Il a fallu aussi enregistrer les textes de la comédienne à distance, sur des micros de téléphone. Les récupérer, et espérer que ça fonctionne. Transmettre le tout au réalisateur, pour travailler les musiques et le mixage sans être ensemble, cette fois-ci. Tenir encore plus à l'importance de ce travail à quatre oreilles, qui a aussi été rendu possible grâce à l'aide matérielle, la présence et les encouragements de mon compagnon et de mes proches, ainsi qu'à la détermination du réalisateur Charlie Marcelet, des comédiennes Estelle Clément Béalem et Mya Bollaert, et de toute l'équipe d'ARTE Radio, Silvain Gire, Chloé Assous-Plunian, Sara Monimart, Stella Defeyder et Marion Metz. Avec :- Héloise et Dal- Emmanuel Beaubatie, sociologue, post doctorant à l'INED.- Karine Espiniera, sociologue des médias, co-fondatrice de l'Observatoire des Transidentités- Maud Yeuse Thomas, co-fondatrice de l'Observatoire des Transidentités Textes :- On a que deux vies, journal d'un transboy, Adel Tincelin- Stone Butch Blues, Leslie Feinberg- Un Appartement sur Uranus, Paul B Preciado Remerciements :- Mya Bollaers, actrice du film Lola vers la mer- Juliet Drouar, qui tient un blog sur Médiapart- Perrine Kervran, autrice de l'importante série « Les transidentités racontées par les trans » Liens :- Le film d'Océan- « Manifeste d'une femme trans », de Julia Serrano - Le fond d'aide sociale trans- L'Observatoires des transidentités- « L'espace social du genre », Emmanuel Beaubatie- «  Changer de sexe et de sexualités » , Emmanuel Beaubatie- Les travaux de Karine Espiniera sur les transféminismes- Les trans comme parias, Maud Yeuse Thomas et Karine Espiniera- « Testo Junkie » Paul B Preciado- « Homo Inc-corporated » , Sam Bourcier- Queer Zone, Sam Bourcier- Compte Instagram de Lexie, Agressively Trans Associations transgenres et intersexes :- Genre Pluriel (Belgique)- Acceptess-T (Paris)- C'est pas mon genre ! (Lille)- Trans Posé·e·s (Tours)- Collectif Des Raciné·e·s (Lyon)- Prendre Corps (Picardie)- Ouest Trans (Ouest)- RITA (Grenoble) Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : février-mars 20 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Charlie Marcelet - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément Béalem - Accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
72:32 16/04/2020
Inceste et pédocriminalité : la loi du silence
Le crime sexuel contre l'enfant est le berceau des dominations En France, environ deux enfants par classe d'école sont victimes d'inceste ou de pédocriminalité. 81% de l’ensemble des violences sexuelles commencent avant 18 ans. Dans 94% des cas, celles-ci sont commises par des proches. La plupart du temps, ces derniers ne seront jamais inquiétés par la justice. Ces chiffres sont connus et répétés depuis longtemps. Et après #MeToo, chaque mois ou presque, de nouvelles révélations éclatent, dans le milieu du cinéma, puis dans le milieu littéraire, puis dans l'Eglise, puis dans le sport...A chaque fois, on s'étonne, on s'insurge. Il ne s'agit pourtant pas de faits isolés ou de lieux spécifiques, mais de tout un système. Un système qui semble peu ou jamais analysé, ni décrypté. C'est ce que cet épisode tente de faire. Pourquoi un tel déni et une telle impunité ? Quel rapport avec le patriarcat ? Avec les questions de dominations ? Cet épisode est difficile. Il contient des témoignages douloureux de victimes. Et aussi celui d'un père incestueux. Mais j'ai choisi de faire entendre les faits parce que, comme l'explique l'anthropologue Dorothée Dussy que vous entendrez aussi dans cet épisode,  « prendre acte des violences, de leurs spécificités, des effets qu'elles produisent et des conséquences qu'elles entraînent est un premier pas vers la paix et la démocratie. Le principe du système inceste, c'est faire taire. Pour en sortir, il faut vomir plusieurs fois tant et tant que rien de ce qu'on peut vous dire pour vous arrêter ne vous touche plus, car vous avez conjuré la guerre contre la nausée. Cela vous a rendu beaucoup plus libre. » Avec :- Isabelle et Alice- Bruno- Dorothée Dussy, anthropologue- Patric Jean, journaliste Remerciements :- Association Arevi- Latifa Bennari de l'association l'Ange Bleu- Martine Nisse et Damien du Centre des Buttes Chaumont- Muriel Salmona et à l'association Mémoire Traumatique- Juliet DrouarA toutes celles et ceux que j'ai contacté.e.s pour l'émission et qui m'ont confié un bout de leurs histoires. Textes :- Mathilde Brasilier, « Il y avait le jour, il y avait la nuit, il y avait l'inceste »- Virginie Talmont, « Inceste »- Vanessa Springora, « Le consentement »- Adelaïde Le Bon, « La petite fille sur la banquise » Livres/articles :- Le berceau des dominations : anthropologie de l'inceste, Dorothée Dussy- La loi des Pères, Patric Jean- La culture de l'inceste, Juliet Drouar- La domination adulte : l'oppression des mineurs, Yves Bonardel- La consolation, Flavie Flament- Les chatouilles ou la danse de la colère, Andrea Bescond (film) Associations- Association d'Action Recherche et Echange entre les Victimes d'Inceste- Association Internationale des Victimes d'Inceste- Association Mémoire Traumatique et Victimologie- Centre de thérapie spécialisé dans la prise en charge thérapeutique des victimes et des auteurs de violences familiales et extra familiales- Association l'Ange Bleu Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : février 20 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
88:49 04/03/2020
Le pouvoir des mères
Comment se réapproprier la maternité ? Comment les mères de classes populaires et/ou racisées se voient refuser l’accès au statut de « bonne mère » ? Pourquoi les mères « écolo », adeptes du maternage proximal et de la non violence éducative, sont-elles considérées comme « aliénées » ? Pourquoi les enfants ne sont jamais présents dans les réunions féministes ?Historiquement, la maternité a toujours fait l’objet de nombreuses dissensions dans le féminisme : là où certaines l’ont dénoncée comme aliénante, d’autres l’ont mise en avant pour plus de droits des mères. Aujourd'hui, comment aller plus loin sans figer la maternité dans une essence féminine, ni exclure les mères des mouvements féministes ? Bref, comment politiser la maternité ?En allant à la rencontre des mères qui se battent contre les violences policières, en évoquant les mouvements de mères pour la justice climatique, en donnant la parole à celles qui décident de se consacrer à leurs enfants, un temps, ou aux mères célibataires qui tentent de tout concilier, avec difficulté, Charlotte Bienaimé donne à entendre la puissance incarnée par des maternités plurielles et dés-uniformisées. Elle s'interroge donc dans cet épisode sur de nouvelles formes de parentalité.Textes :- « Sister Outsider », Audre Lorde- « De la marge au centre », Bell Hooks- « Le corps d'après », Virginie Noar Liens :- Penser les maternités d'un point de vue féministe, Coline Cardi, Lorraine Odier, Michela Villani et Anne-Sophie Vozari- Lâchez-nous l'utérus, En finir avec la charge maternelle, Fiona Schmidt- Penser l'écoféminisme, féminisme de la subsistance et écoféminisme vernaculaire, Geneviève Pruvost- La puissance des mères, Fatima Ouassak (à paraître en mai 2020)- « La matrice de la race », Elsa Dorlin- Le collectif Parents et féministes- Le collectif Pour une Parentalité Féministe- Ecoparentalité- Grandir Autrement Remerciements : - Le collectif des Mamans du Mantois pour la justice et la dignité- Fatima Ouassak, politologue, créatrice du réseau Classe/Genre/Race, et, du syndicat de parents Front de mères- Le collectif Very Bad Mother- Coline Cardi, sociologue et maîtresse de conférence à l'université Paris 8.- Geneviève Pruvost, sociologue, chargée de recherche au CNRS- Coline Guerin, chercheuse en sociologie- Ariane Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : janvier 20 - Prise de son : Sara Monimart, Charlotte Bienaimé - Montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
60:09 05/02/2020
Ecoféminisme, 2ème volet : Retrouver la terre
Ni mari, ni patron, ni destruction Elles ont construit des cabanes et réparé des tracteurs seules, entre femmes. Elles ont  appris à reconnaitre les plantes, à cultiver des légumes, à élever des chèvres. Elles ont vécu en pleine nature, sans eau ni électricité, pendant des années. A l’inverse d’autres féministes qui revendiquaient de se libérer d’un corps aliénant, et d’une nature à laquelle on les avait associée depuis toujours (contrairement aux hommes, associés à la culture), elles voulaient retrouver la terre, se reconnecter avec leur corps, le connaitre, et s’en servir comme force. Mutsie, Mayana, Xai racontent dans cet épisode comment, dans les années 70, dans le sillage du mouvement de retour à la terre, elles ont participé à la création de communautés en non mixité : des terres de femmes. En France, une dizaine de terre de femmes a existé et de nombreuses autres en Europe, en Australie, et aux Etats Unis. Beaucoup étaient portés par des femmes lesbiennes qui souhaitaient vivre leur sexualité librement. Elles revendiquaient aussi l'idée d’autonomie et d’autosuffisance. Et aspiraient à se reconnecter avec l'ensemble du monde vivant, dont les animaux. Certaines terres ont disparu, d’autres existent encore, comme celle où je vous emmène aujourd’hui. À la rencontre, aussi de Celeste, Emmanuelle et Laure, arrivées plus récemment, qui nous racontent à quel point des lieux comme celui-ci , à l’écart du monde capitaliste et patriarcal, sont essentiels. Pour se retrouver, se ressourcer, se re découvrir. Leurs paroles donnent à entendre et comprendre de nombreuses facette du mouvement Ecoféminisme, entre reconnexion à la nature et au corps, redéfinition et revalorisation du travail domestique, réappropriation des émotions, spiritualité, et articulation avec les questions de classe, de race et de genre. Textes :- « Rêver l'obscur », Starhawk- « Un appartement sur Uranus », Paul B Preciado Livres :- « Reclaim », de Emilie Hache- « Rêver l'obscur » de Starhawk- « Women’s land » Françoise Flamant- « La  politique sexuelle de la viande. Une théorie critique féministe végétarienne » Carol Adams- « Faiminisme, quand le sexisme passe à table » Nora Bouazzouni- « Faire partie du monde » , réflexions écoféministes.- « Ecologie et Féminisme, Révolution ou mutation », Françoise d'Eaubonne- « Ecoféminisme » de Vandana Shiva et Maria Mies- Chroniques altermondialistes, Starhawk- Quel monde voulons-nous, Starhawk- « Dans la foret » , Jean Heagland- « Herland » Charlotte Perkins Gilman- « La vraie vie » Adeline Dieudonné- Pratiques écoféministes: revue Travail, Genre et société Liens :- Expliquez moi l'écoféminisme par le site Simonae- Entretien avec Emilie Hache pour Reporterre- Contes qui guérissent, contes qui aguerrissent Avec : - Mutsie, Mayana, Xai, Emmanuelle, Laure, Celeste, habitantes ou de passage sur les Terres de femmes. - Geneviève Pruvost, chercheuse au CNRS.Sociologue des modes de vie écologiques, du travail et du genre.- Myriam Bahaffou, chercheuse en philosophie. Militante écoféministe.  Remerciements :- Constance Rimlinguer : doctorante en sociologie. Prépare une thèse autour de l'écoféminisme et le retour à la terre.Merci à Do, Hélène, Eva, Clémence et Somany. Contact :Si vous souhaitez entrer en contact avec les habitantes de la Terre de femmes, vous pouvez leur écrire à l'adresse suivante: shelter@lilo.org Bonne nouvelle, Un podcast à soi se décline en livre ! Du micro à la plume, Un livre à soi de Charlotte Bienaimé nous donne à lire ce qui fait les questions d’aujourd’hui : le sexisme ordinaire, la grossophobie, le rôle des pères, la transidentité, les luttes sociales, l’écoféminisme, le prix du sexe ou encore l’horloge biologique. Un livre ARTE Éditions / Stock, disponible en librairie. Enregistrements : juillet 19 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Estelle Clément-Béalem - Accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio
66:11 04/12/2019

Podcasts similaires