Show cover of Les idées larges

Les idées larges

Accompagnée de penseuses et penseurs venus de disciplines différentes, Laura Raim explore dans cette série les questions qui travaillent notre société et qui font débat dans le champ intellectuel.

Titres

Faut-il arrêter les antibiotiques ?
Avec Charlotte Brives, anthropologue. Quand on tombe malade, on sait désormais qu’il ne faut pas “automatiquement” prendre des antibiotiques. Plus on en prend souvent, plus les bactéries y deviennent résistantes et moins les traitements antibiotiques ultérieurs seront efficaces. Aujourd'hui les bactéries résistantes tuent plus de personnes dans le monde que le sida ou le paludisme.  Charlotte Brives est anthropologue au CNRS et dans son dernier livre, “Face à l’antibiorésistance, Une écologie politique des microbes” (Amsterdam, 2022), elle revient sur l’histoire des antibiotiques, sur leur usage massif, bien au-delà de la sphère de la médecine humaine et sur la manière dont ils ont profondément influencé notre économie et notre société. A travers son récit, c’est toute notre perception de la maladie et des microbes qui s’en trouve chamboulée.  Comment va-t-on pouvoir se soigner si les antibiotiques ne fonctionnent plus ? Doit-on chercher à éradiquer les maladies à tout prix ? Faut-il arrêter les antibiotiques ? Un épisode des Idées Larges avec Charlotte Brives, anthropologue. Références : - Anna Tsing, “Proliférations”, Wildproject, 2022- Donna Haraway,  « Anthropocene, Capitalocene, Plantationocene, Chthulucene: Making Kin », Environmental Humanities, vol. 6, no 1- Michelle Murphy, « Chemical Infrastructures of the Saint Clair River », in S. Boudia et N. Jas (dir.), Toxicants, Health and Regulation since 1945, Pickering and Chatto, 2013- Jason Moore, “Capitalism in the Web of Life”, Verso, 2015- Clare Chandler, « Current Accounts of Antimicrobial Resistance: Stabilisation, Individualisation and Antibiotics as Infrastructure », Palgrave Communications, no 5, 2019- Dame Sally Davies, “Infections and the Rise of Antimicrobial Resistance”, 2013- Emily Martin, “Flexible Bodies”, Beacon Press, 1995- Evelyn Fox Keller, “Le Siècle du gène”, Gallimard, 2003- Hannah Landecker, “Culturing Life: How Cells Became Technologies”,Harvard University Press, 2006 Archives sonores : - TF1 - JT -  01/04/2013- Pulsations, avec la participation de France Télévisions/AlloDocteurs.fr - Bernard Faroux - Abus d'antibiotiques - une catastrophe annoncée - 2016- Office national de radiodiffusion télévision française (ORTF)/INA - Maurice Beuchey - Flash sur le passé - 1965- TV5 Monde Info - En Chine, un "hotel à cochons" - 30 octobre 2022- Sky News - Antibiotic resistance "could kill us before climate change" - 29 août 2019- F2 - Caisse Nationale d'Assurance Maladie - Publicite "Les antibiotiques c'est pas automoatique" - Assurance Maladie - 2002- Victoria Denys - Virus bacteriophage - 2022- RTS - 36,9 - Phagothérapie: les virus tueurs de bactéries - 2018- Warner Bros. Pictures, Conundrum Entertainment - Bradley Thomas, Peter Farrelly, Bobby Farrelly, Zak Penn, Dennis Edwards - Osmosis Jones - 2001- INA - 19-20 edition nationale France 3 - 16/03/2020 Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 10 mai 2024 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : Jean Baptiste Mihout - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Emma Le Jeune, Karolina Mikos avec l'aide de Nancy-Wangue Moussissa - ARTE France : Unité société et culture - Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions. 
24:30 15/05/2024
À quoi tient une révolution ?
Avec Chowra Makaremi, anthropologue. Le 16 septembre 2022, l’étudiante iranienne d’origine kurde Mahsa Jina Amini meurt en garde à vue après avoir été arrêtée par la police pour avoir mal porté son voile. Le jour même, le pays s’embrase. Au cours des manifestations, plusieurs femmes enlèvent leur voile et défilent en scandant notamment « Femme ! Vie ! Liberté ! », inspiré du slogan féministe kurde. Les manifestations gagnent l’ensemble du pays et donnent à voir une rare solidarité entre les différentes ethnies et entre les hommes et les femmes. Ce mouvement d’une ampleur inédite dans l’histoire du régime des Mollah pose une vieille question de philosophie politique : celle de la possibilité du soulèvement, de la désobéissance, et de la révolution. Chowra Makaremi est anthropologue, chercheuse au CNRS et spécialiste de la violence d’Etat. Dans son livre "Femme ! Vie ! Liberté !" (La Découverte, 2023), elle tient la chronique à distance de cette insurrection. Pour elle, même si les grosses manifestations ont fini par s’arrêter et que le gouvernement a tenu, on a bien eu affaire à un soulèvement de nature révolutionnaire, qui s’est attaqué frontalement à plusieurs piliers de la République islamique. Quand est-ce qu’un peuple cesse de croire en la voie électorale pour changer les choses?  Qu’est ce qui fait qu’un régime “tient” ou ne “tient” plus ? A quoi tient une révolution ? Un épisode des Idées Larges avec Chowra Makaremi, anthropologue. Références :- Chowra Makaremi, Femme ! Vie ! Liberté !, La Découverte, 2023- Hannah Arendt, Les origines du totalitarisme, 1951 Archives sonores : - BBC News - Mahsa Amini: How one woman's death sparked Iran protests - 5/10/2022- AFP - UGC : manifestation à Téhéran après la mort d'une femme détenue - 19/09/2022- INA - A2 Le Journal de 13H - 10 ans Iran - 1989- INA - Antenne 2 Le Journal de 20H - Régime Khomeiny : un an - 1979- INA - FR3 / France 3 - Nucléaire Iran - 03/08/2005- INA - A2 / France 2 - Islamic Republic Of Iran Broadcasting (IRIB) - 10 ans Iran - 10/02/1989- INA - TF1 - Iran : prisonniers - 28/02/1989- INA - Worldwige Television News (WTN) - Tout images : Iran - 03/08/1997- France 24/simanews - L'ultraconservateur Ebrahim Raïssi remporte la présidentielle en Iran - 19/06/2021- Alter Ego Production - Chowra Makaremi - Hitch : An Iranian Story - 2019- TF1 - Olivier Calmet - Iran : la condition féminine - 08/03/2007- Mark Shenley / Alamy Stock Photo - 2005- Radio Télévision Suisse (RTSU) - Pierre Demont - Khomeiny : 10 ans au nom d'Allah - 02/02/1989- FIFA/Football Anthem's - IR Iran National Anthem (vs Wales) - FIFA World Cup Qatar 2022 -  25/11/2022- TF1 - Dimanche Téhéran - 07/01/1980 Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 26 avril 2024 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Emma Le Jeune, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
25:02 29/04/2024
À quoi sert la police ?
Avec Fabien Jobard, politologue. Par définition, la police dispose de la force. Mais les conditions de l’usage légitime de cette force font nécessairement débat en démocratie. Fabien Jobard est politologue, directeur de recherches au CNRS, et co-auteur avec Olivier Fillieule de “Politiques du désordre” (Seuil, 2020), un ouvrage qui raconte le glissement depuis une vingtaine d’années vers une gestion autoritaire et brutale du maintien de l’ordre. La véritable fonction de la police est-elle de maintenir l’ordre ou de protéger les citoyens ? La police a-t-elle nécessairement vocation à recourir à la force ? A quoi sert la police ? Un épisode des Idées Larges avec Fabien Jobard, politologue, et avec Andrea Kretschmann, chercheuse associée au Centre Marc Bloch.  Références : - Fabien Jobard, Jacques de Maillard, "Sociologie de la police. Politiques, organisations, réformes", A. Colin, 2015 - Fabien Jobard, Olivier Filleul, "Politiques du désordre. La police des manifestations en France", Seuil, 2020- Fabien Jobard, "Global Police", Delcourt, 2023- Quentin Deluermoz, "Policiers dans la ville. La construction d’un ordre public à Paris (1854‑1914)", Publication de la Sorbonne, 2012 Archives sonores : - Gordon Company - John McTiernan - Piège de cristal - 1988- Police Nationale - Le portail de signalement des violences conjugales, sexuelles et sexistes - 2021- Euronews - Violences policières:  la commissaire aux droits de l'Homme épingle la France - 2019- OVNI Film - Je serai CRS - Stéphane Krausz et Yves Maillard - 1996- INA - Soir 3 - 07/10/1990- UNTV / AFP - Ravina Shamdasani - 2023- Le Parisien - Image Amateur - 26/04/2020- INA - A2 - Journal Edition 20H - 17/10/1961- INA - France 3 - 12 13 Edition nationale - 2006- INA - F2 20 heures le journal - 07/05/2003- Public Sénat - On va plus loin - 08/06/2016- CNN - Interview with Christiane Amanpour - 2019- AFP - 1er Mai : heurts à Paris entre police et "black blocs" - 01/05/2019- BFMTV - L'infiltré au coeur du black bloc - 05/07/2023- ASSOCIATED PRESS - POOL, APTN - Dramatic coverage of riots at EU summit - 2001- A2 - Journal 20h - 21/07/2001- INA - 19/20 Edition nationale - 16/06/2001- C à Vous - Nelson Getten & Stephen Chattour - 10/12/2018 Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 29 mars 2024 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Emma Le Jeune, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
25:27 03/04/2024
Les plantes sont-elles des animaux comme les autres ?
Avec Florence Burgat, philosophe. "Apprendre à parler avec les plantes", "L'intelligence des plantes" ou "La vie secrète des arbres"... Depuis quelques années, les livres sur les plantes connaissent un énorme succès en librairie. Dans ces ouvrages, les plantes sont décrites comme des êtres sensibles, intelligents et capables de communiquer, voire de jouer. Selon certains, cet anthropomorphisme aurait le mérite de sensibiliser le public aux questions écologiques. Dans son essai "Qu’est ce qu’une plante ?", la philosophe Florence Burgat se montre très critique vis-à-vis de ce procédé, qu’elle juge grossier et racoleur. Existe-t-il une frontière nette entre la vie animale et la vie végétale ? Les plantes sont-elles des animaux comme les autres ? Un épisode des Idées Larges avec Florence Burgat, philosophe et également Stefano Mancuso, biologiste et Marc-André Selosse, botaniste.   Références : - Florence Burgat, Qu’est-ce qu’une plante ?, Seuil, 2020- Marta Orriols, Apprendre à parler avec les plantes, Seuil, 2020- Peter Wohlleben, La Vie secrète des arbres, Les Arènes, 2017- Stefano Mancuso, L’intelligence des plantes, Albin Michel, 2018  Archives sonores : - Notre-Dame: des chênes centenaires abattus en Seine-et-Marne pour la reconstuction de la charpente de la cathédrale (2021), AFP  Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 28 janvier 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Quentin Desclaux - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
18:12 20/03/2024
Faut-il libérer les animaux domestiques ?
Avec Valérie Chansigaud, historienne. Quand on voit les vidéos où un chien retrouve son maître après des années de séparation, on ne peut pas douter de la puissance de  l’amour qui peut unir un être humain et un animal domestique. Mais si cet amour existe, il ne représente en fait qu’une petite facette de l’histoire de la domestication animale, une histoire qui s’avère être d’une grande violence.  Valérie Chansigaud est historienne des sciences et de l’environnement et dans son "Histoire de la domestication animale", (Delachaud et Niestlé, 2020), elle affirme que la domestication est avant tout une histoire de domination, puisqu’il s’agit in fine de transformer les animaux de manière à satisfaire des besoins humains, que ce soit des besoins alimentaires, culturels ou affectifs.  Quelles sont les conséquences de la domestication sur les bêtes ? Certaines d’entre elles ont-elles intérêt à être domestiquées ? Faut-il libérer les animaux domestiques ? Un épisode des Idées Larges avec Valérie Chansigaud, historienne, et Fahim Amir, philosophe, auteur de Révoltes animales, (Divergences, 2022). Références :- Valérie Chansigaud, Histoire de la domestication animale, Delachaux et Niestlé, 2020- Charles Darwin, Variation des animaux et des plantes à l’état domestique, 1868- Fahim Amir, Révoltes animales, Éditions Divergences, 2022 Archives sonores : - Top 5 des animaux qui retrouve leur maître, irod 633, Youtube (2017)- Tiny Toons Adventures, Warner Bros. Animation / Amblin Television / CBS (1990) - Mother Love, Harold Mayer, Carousel Films Inc. / CBS (1959)- A Day To The Life Of A Cat Owner, Simon's Cat (2017)- L'île aux chiens, Wes Anderson, Fox Searchlignt Pictures (2018)- La Meilleure version de moi-même, Blanche Gardin, Mamma Roman / White Spirit Productions / Canal+ (2021)- Stardust Memories, Woody Allen, United Artists (1980)- La vieille Dame et les pigeons, Sylvain Chomet, Les Armateurs / Pascal Blais Productions (1997) Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 21 avril 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : Jean-Baptiste Mihout - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
22:02 08/03/2024
D’où vient la violence ?
Avec Marylène Patou-Mathis, préhistorienne. Cet épisode a été tourné en public à la Gaîté Lyrique dans le cadre du Festival "Et Maintenant". L'homme préhistorique, c'est quoi ? À priori, c'est une brute chevelue, vêtue de peau de bête, constamment en proie au froid et à la faim. Quand il n'est pas occupé à se défendre contre des fauves féroces ou à chasser le mammouth la bave aux lèvres, il passe le plus clair de son temps à se battre à coups de gourdins. Tous ces clichés pourraient faire sourire s'ils ne portaient pas autant à conséquence. Car si nos ancêtres ont toujours été guerriers, ça veut dire que l'homme est naturellement violent et qu'il serait illusoire d'espérer le changer. C'est la thèse du philosophe anglais Thomas Hobbes, pour qui, à l'état de nature, c'est la guerre de tous contre tous. Marylène Patou-Mathis est préhistorienne, spécialiste des Néandertaliens. Pour elle, au contraire, la violence n'est pas une fatalité. Dans son essai "Préhistoire de la violence et de la guerre", elle affirme que les conflits mortels entre groupes sont apparus très tard à l'échelle de l'histoire de l'humanité. Qu'est-ce que l'archéologie et la préhistoire peuvent nous apprendre sur la nature humaine ? Depuis quand faisons-nous la guerre ? D'où vient la violence ?  Références : - Marshall Sahlins, "Âge de pierre, âge d'abondance : L'économie des sociétés primitives", 1972- Jean Jacques Rousseau, "Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes", 1755- Pierre Kropotkine, "L'entraide un facteur de l'évolution", 1902- Marylène Patou-Mathis, "Une mort annoncée à la rencontre des bushmen, derniers chasseurs cueilleurs du Kalahari”,  2007 Archives sonores : - La Guerre du Feu - Jean Jacques Arnaud - (1981) - 2001 l'odyssée de l'espace - Stanley Kubrick (1968)- L'Age de Glace -  Chris Wedge (2002) Musique Générique :  « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  » Rectificatif : la citation de Jean-Jacques Rousseau est bien tirée du “Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes”, (1755) et non de “l’Emile et l’Education”. Nous nous excusons pour cette erreur qui a échappé à l’équipe. Episode vidéo publié le : 2 février 2024 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Alban Lejeune - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Emma Le Jeune, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique Générique :   « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »
23:44 06/02/2024
Et si on était payé à ne rien faire ?
Avec Bernard Friot, économiste et sociologue. Je me demande parfois ce que je ferais si j'étais rentière. Si j'avais de l'argent qui tombait tous les mois, quoi qu'il arrive. Est-ce que je travaillerais quand même, ne serait-ce que par besoin de reconnaissance sociale ? Ou est-ce que j'en profiterais pour faire tout autre chose ? Voyager, lire, boire des cafés en terrasse. Difficile de savoir… C'est assez vertigineux d'imaginer un monde où on serait libéré de la peur du chômage. L'économiste et sociologue Bernard Friot travaille depuis des années sur une théorie du salaire à vie. Il défend l'idée d'un salaire inconditionnel qui permettrait de s'affranchir du chantage à l'emploi. Je me souviens de la claque que ça a été la toute première fois que j'ai rencontré ses travaux. C'était dans son livre “Émanciper le travail” (La Dispute, 2014). Son salaire à vie se veut très différent dans sa philosophie du revenu universel, qui lui ressemble a priori. Quelle différence entre le revenu universel et le salaire à vie, les gens continueraient- ils à travailler s'ils n'y étaient pas obligés ? Et si on était payé à ne rien faire ? Un épisode des Idées Larges avec Bernard Friot, économiste et sociologue. Références : - Bernard Friot, Emanciper le travail entretien avec Patrick Zech, La Dispute, 2014 - Bernard Friot, Prenons le pouvoir sur nos retraites, La Dispute, 2023 Archives sonores : - American Beauty - Sam Mendes (1999)- Triangle of sadness - Ruben Ostlund (2022)- Une stratégie pour réduire le poids des depenses publiques France Stratégie- Good evening Business - BFM Business- Ministère du Travail - Spot publicitaire  (1981)- Mediapart - [Extrait] Emmanuel Macron et les chauffeurs Uber (2016)- Être pauvre, est-ce manquer d'argent ? - Les Idées larges (2022)  Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 19 janvier 2024 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture
25:15 23/01/2024
Comment parler des lieux qu’on aime ?
Avec Joëlle Zask, philosophe. J'ai longtemps aimé l'idée d'être une citoyenne du monde. L'idée de voyager, de rencontrer d'autres cultures, de ne pas être définie par mes nationalités, de ne pas être bêtement chauvine ou fière d'une zone géographique sous prétexte que j'y suis née ou que j'y ai grandi.  Pourtant, au fil des années, il a fallu le reconnaître, je me suis aussi follement attachée à certains lieux. « Attachée », c'est le mot qui me vient, mais est-ce vraiment un bon terme ?  Joëlle Zask est philosophe et dans son dernier livre, "Se tenir quelque part sur la Terre", (Premier Parallèle, 2023) elle se demande comment parler des lieux qu'on aime. Comment nommer les émotions que font naître les endroits qui nous sont chers, sans tomber dans le registre des racines ou de l'appropriation. Peut-on appartenir à un lieu sans que ce lieu nous appartienne ? Quelle différence entre l'émerveillement et l'idéalisation d'un lieu ? Comment parler des lieux qu'on aime ? Un épisode des Idées Larges avec Joëlle Zask, philosophe et Maurizio Bettini, philologue et anthropologue.  Références : - Maurice Barrès, Les déracinés, 1897- Maurizio Bettini, Contre les racines, Flammarion, 2017- René-Antoine Ferchault de Réaumur, Mémoires pour servir à l'histoire des insectes, 1737- Romain Bertrand, Le détail du monde L'art perdu de la description de la nature, Seuil, 2019 Archives sonores : - Pompoko - Isao Takahata (2006)- David Goodhart - Anywhere VS Somewhere (2017)- The Wire, Saison 3, Épisode 1, HBO (2004)- TF1 - Cérémonie d'ouverture coupe du monde de Rugby 2023- Mud - Jeff Nichols (2013) Everest Entertainment - FilmNation Entertainment Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 8 décembre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Elias Garfein - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
17:55 21/12/2023
Quel pouvoir a le son ?
Avec Juliette Volcler, chercheuse et critique sonore. On connaît la puissance des images. Leur capacité à capter notre attention, à nous séduire et à nous donner envie d’acheter des produits. On connaît un peu moins bien la puissance du son. On sent bien que certaines mélodies nous détendent et que certains bruits nous heurtent, mais je ne me rendais pas compte à quel point une grande partie des sons qui m’entourent ont été soigneusement conçus pour produire un effet particulier. Juliette Volcler est critique sonore et chercheuse indépendante. Dans son dernier livre, L'orchestration du quotidien, Design sonore et écoute au 21e siècle (La Découverte, 2022), elle s’intéresse à tous ces sons composés et à nos manières de les percevoir et d’y réagir. Après l’avoir lu, j’ai commencé à entendre différemment les bip-bip de mon lave-linge, le jingle de la sncf et le ding de mon pass navigo. Pourquoi certains sons nous plaisent et d’autres nous agressent ? Jusqu'où peut-on contrôler notre environnement sonore ? Quel pouvoir a le son ? Un épisode des Idées Larges avec Juliette Volcler, critique sonore et chercheuse indépendante et Victor Stoichita, ethnomusicologue au CNRS. Références :- Juliette Volcler, L'orchestration du quotidien - Design sonore et écoute au 21e siècle, La Découverte, 2022- Juliette Volcler, Le son comme arme - Les usages policiers et militaires du son, La Découverte, 2011- Juliette Volcler, Contrôle - Comment s'inventa l'art de la manipulation sonore, La Découverte, 2017- Murray Schafer, The Soundscape - Our Sonic Environment and the Tuning of the World, Destiny Books, 1994- Mark Hagood, Hush - Media and Sonic Self-Control, Duke University Press, 2019- Yves Citton, Pour une écologie de l’attention, Seuil, 2021- Nicola Di Croce, « Towards a multi‐species sonic ecology », colloque « Réaliser un urbanisme sonique – À l’écoute de la vie non humaine » organisé par Theatrum Mundi et IRIS (EHESS), La Gaîté lyrique, 18 mars 2021- Tia DeNora, Music in Everyday Life, Cambridge University Press, 2004- Gilbert Rouget, La musique et la transe - Esquisse d'une théorie générale des relations de la musique et de la possession, Gallimard, 1990 (1re éd. 1980) Archives sonores : - Musique zen relaxante avec sons d'eau, Peder B. Helland, Soothing Relaxation (2019)- Puppy enjoying Salmon, DOG ASMR MUKBANG (2023)- Ma machine à laver, Tony Maksoud (2013)- Annonces SNCF, Benjamin Boutigny, Vu Duo (2011)- Depuis quand : Le bruit de Passe Navigo 1/2 / Ep.4, David Castello-Lopes (2021)- Samsung Washing Machine Song Live, andermansverenlive (2015)- Nouveau jingle Netflix, Actu Médias (2019)- Discreet Music (Remastered 2004), Brian Eno, Virgin Records Ltd- The Microsoft Sound, Brian Eno, The Microsoft Corporation (1995)- Ah, vita bella !, La Tarentella: Antidotum Tarantulae, Lucilla Galeazzi, Marco Beasley, L'Arpeggiata, Christina Pluhar, Alpha (2002)- Magazine D. - Nouveaux trains Paris - Troyes, JT Reims / INA (1971)- Simone Hérault, la voix de la SNCF, 20 heures le journal, France 2 / INA (2002)- Départs gare de Lyon, 20 heures le journal, France 2 / INA (2006)- Je veux être caissière. Bip, Hélène Souillard (2014)- La La Land, Damien Chazelle, Summit Entertainment / Marc Platt Productions / Impostor Pictures / Gilbert Films / Lionsgate (2016)- Murray Schafer, André Leduc- Listen, David New, Office national du film du Canada (2009)- Paris COVID-19 Lockdown by drone - le confinement à Paris vu du ciel, Alexis Olas, Bertrand Debeuret, AIRbuzz (2020)- Friends, Saison 2, Episode 17, Michael Lembeck, NBC (1996)- Publicité Casque à réduction de bruit Bose Quiet confort 35, Bose France (2019) Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.   Episode vidéo publié le : 24 novembre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : Jean-Baptiste Mihout - Son : Nicolas Régent - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
23:15 07/12/2023
D'où vient le mythe de l'entrepreneur ?
Avec Anthony Galluzzo, maître de conférences en sciences de gestion. Ce sont nos héros modernes : Steve Jobs, Mark Zuckerberg ou encore Elon Musk. Ces grands entrepreneurs de la Silicon Valley font l’objet d’innombrables articles, biographies, biopics et documentaires.Anthony Galluzzo est maître de conférences en sciences de gestion, et dans son dernier livre, "Le mythe de l’entrepreneur" (Zones, 2023), il aborde ces célébrités sous le prisme du mythe. Le mythe du rebelle innovant, visionnaire et disruptif qui aurait changé le monde.Ces récits de génies partis de rien et prenant tous les risques sont intéressants à décortiquer parce qu’ils irriguent le grand roman de notre économie, ils dessinent l’idéal à atteindre. Comment s’est forgé cet imaginaire ? Les entrepreneurs sont-ils réellement ceux qui portent les risques et produisent les innovations ? D’où vient le mythe de l’entrepreneur ? Références : - Anthony Galluzzo, Le mythe de l’entrepreneur, Zones, 2022- Mariana Mazzucato, L’Etat entrepreneur, Fayard, 2020- Joseph Schumpeter, Théorie de la destruction créatrice, 1942- Ayn Rand, Atlas Shrugged, 1957- Malcolm Gladwell, Outliers - The Story of Success, Back Bay Books, 2008 Archives sonores : - Steve Jobs: How a Dreamer Changed the Wolrd, Game Changers, Brian Knappenberger, Bloomberg (2010)- TIME Person of the Year 2021: Elon Musk, TIME (2021)- Macron Says He Wants France to Be a 'Startup Nation', Bloomberg Television (2017)- Facebook Live video, Mark Zuckerberg (2017)- Jobs, Joshua Michael Stern, Five Star Institute / Open Road Entertainment (2013)- Peut-on vraiment quitter sa classe sociale ?, Les idées larges, Arte (2022) - TEDxSussexUniversity - Mariana Mazzucato - The Entrepreneurial State, TEDx Talks (2012)- Naître pauvre a été ma plus grande chance, Yomi Denzel, Tiktok (2022)- Gym tonic : émission du 17 juin 1984, France 2- Mad Men, Saison 1, Episode 8, AMC (2007)- The Mike Wallace Interview of Ayn Rand, Newsmaker Production / No Free Lunch Distributors (1959)- The 2021 Atlas Society Gala: Peter Thiel's Speech, The Atlas Society, Ltd. (2022)- Think different, Jennifer Golub, Chiat\Day / Apple (1997)- Lancement de Free Mobile par Xavier Niel à Paris, Mdtmp (2012)- Vague de suicides dans une usine chinoise, France 2 / INA (2010) Musique générique : « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  » Episode vidéo publié le : 10 novembre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : Jean-Baptiste Mihout - Son : Nicolas Régent - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »
23:40 23/11/2023
La Sécurité sociale a-t-elle besoin d’être sauvée ?
Avec Nicolas Da Silva, économiste. Cet épisode a été tourné en public à la Gaîté lyrique. Quand je vois ma famille américaine, j’aime bien leur parler de la Sécurité sociale. La Sécu fait partie de ces choses qui me rendent fière d’être Française. Je leur explique que chez nous, le système de santé est public et donc gratuit : si vous allez aux urgences, on ne vous demandera pas si vous avez une bonne mutuelle avant de vous soigner.  Je suis donc très attachée à la Sécu, et quand on me dit qu’elle est mal gérée, au point d’être en danger, cela m’inquiète… Nicolas Da Silva est économiste de la santé à l’Université Sorbonne Paris Nord. Quand j’ai lu son livre, La Bataille de la Sécu (La Fabrique, 2022), je me suis rendue compte que j’avais très mal compris le fonctionnement de notre système de santé. A la fois je l’idéalisais et je le sous-estimais. J’ai compris que “la Sécu” en général, ça ne veut rien dire : celle d’aujourd’hui n’a plus grand chose à voir avec celle qui a été fondée en 1946.  Pour lui, la Sécurité sociale est en excellente santé financière, et la plus grande menace à laquelle elle fait face n’est pas seulement la liquidation ou la privatisation mais aussi l’étatisation. Étatisation qui est déjà en cours. Quand et pourquoi ce processus a-t-il commencé ? Quelle est la différence entre le “public” et “l’étatique” ? La Sécurité sociale a-t-elle besoin d’être sauvée ? Références : - Nicolas Da Silva, La Bataille de la Sécu. Une histoire du système de santé, La Fabrique, 2022- Richard Titmuss, Essays on the Welfare State, London, George Allen and Unwin LTD, 1958- Thomas Piketty, Les Hauts Revenus en France au XXe siècle, Paris, Hachette, 2001 Archives sonores : - Plateau : François Lenglet, LE 20H, TF1 Actu / INA (2020)- Comptes de la Sécurité Sociale, Télématin, 7h30 le journal, France 2 / INA (2010)- Rapport de la cour des comptes sur l'assurance maladie, Soir 3, France 3 / INA (2003)- La situation de la Sécurité Sociale, JT 20H, RTF / ORTF / INA (1970)- Projet de loi en conseil des ministres pour combler le trou du déficit de la Sécurité Sociale, Télématin, France 2 / INA (1986)- Le déficit de la Sécurité Sociale, 19/20, France 3 / INA (1981)- Le trou de la Sécurité Sociale, TF1 13 heures / INA (1994)- Le déficit de la Sécurité Sociale, 20H, TF1 / INA (1975)- Sécurité Sociale : diagnostic, 19/20, France 3 / INA (1995)- Histoire de la Sécurité Sociale, Le Journal 20H, France 2 / INA (1995)- 50 ans de la Sécurité Sociale, 12H45, France 3 / INA (1995)- Sécurité Sociale, Antenne 2 Midi, France 2 / INA (1979)- Barre sur la Sécurité Sociale, TF1 Actualités 13H / INA (1979)- Marisol Touraine célèbre les acquis de la Sécurité Sociale, Francis Curta, Benjamin Bouly Rames, FD / AFPTV / AFP (2015)- Sécurité Sociale : un retour vers un budget équilibré ?, 20 heures, France 2 / INA (2016)- Edith Cresson, A2 Le Journal de 13H, France 2 / INA (1991)- Plateau : François Fillon, 20 heures, France 2 / INA (2016) Musique Générique :  « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  » Episode vidéo publié le : 13 octobre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Alban Lejeune - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique Générique :   « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »
33:32 26/10/2023
Peut-on tout traduire ?
Avec Souleymane Bachir Diagne, philosophe. Dans le récit biblique de Babel, les premiers êtres humains parlaient une seule langue, la langue adamique - celle d’Adam et Eve. Mais ils ont fait preuve de vanité en construisant une tour géante qui atteignait le ciel. En guise de punition, Dieu a détruit la tour et surtout, il a instauré la multiplicité des langues afin de semer la confusion entre eux, confusion qui se dit “Babel” en hébreu. Depuis, pour se comprendre, il faut traduire.Souleymane Bachir Diagne est un philosophe sénégalais qui enseigne à l'université Columbia à New York. Dans son dernier livre "De langue à langue" (Albin Michel, 2022), il explore les enjeux politiques et philosophiques que charrie la traduction. Il rejette l’idée que certains termes ou certains textes ne seraient pas traduisibles, ou pas traduisibles par n’importe qui et il s’appuie sur l’expérience de la traduction pour penser concrètement l’universel. Comment la traduction reflète-t-elle les rapports d’inégalité qui existent entre les langues ? Peut-elle être un acte de trahison ou d’appropriation ? Peut-on tout traduire ?Un épisode des Idées Larges avec Souleymane Bachir Diagne, philosophe.Produit par Upian et ARTE France. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références :- Souleymane Bachir Diagne, De langue à langue. L'hospitalité de la traduction, Albin Michel, 2022- Pierre Bourdieu, L’économie des échanges linguistiques, Langue française, Paris, Larousse, n°34, mai 1977- Antoine Berman, L’épreuve de l’étranger. Gallimard, 1984- Barbara Cassin (dir.), Vocabulaire européen des philosophies : Dictionnaire des intraduisibles. Seuil, 2004- Casanova Pascale, La Langue mondiale. Traduction et domination, Le Seuil, 2015- Birago Diop, Les contes d’Amadou Koumba, Fasquelle, 1947- Bernard Dadié, Les Contes de Koutou-as-Samala, Présence africaine, 1982- Paul Ricoeur, Sur la traduction, Les belles lettres, 2016 Archives sonores : - La Bible, John Huston, Dino de Laurentiis Cinematografica / Seven Arts Productions (1966)- Lost in Translation, Sofia Coppola, American Zoetrope / Elemental Films (2004)- Une soirée cosmopolite, Apostrophes, Antenne 2 / INA (1986)- Quand Mahomet se faisait traiter d'"exécrable Mahomet" dans la première traduction latine du Coran, iReMMO, France Culture (2018)- Camille Bloomfield, Santiago Artozqui, La traduction dans tous ses états : une performance-débat de l’Outranspo (Ouvroir de Translation Potencial), BnF (2017)- President Obama Speaks at a Memorial Service for Nelson Mandela, The Obama White House (2013)- Barabara Cassin, Les intraduisibles, symptômes de différences, Réseau Canopé (2016)- Investiture de Joe Biden : la poétesse Amanda Gorman récite un poème, France 24 (2021) Musique Générique :  « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »  Episode vidéo publié le : 29 septembre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »
21:50 11/10/2023
A qui profite le don ?
Avec Bénédicte Bonzi, anthropologue. Tous les jours on croise en ville des personnes assises à même le sol avec une pancarte très simple : “J’ai faim” . Et comme Coluche, on se dit que “ce n’est pas normal que dans le pays de la bouffe il y en ait qui n’en aient pas assez”. L’humoriste avait lancé les Restos du Coeur dans les années 80, en pleine crise économique. Son idée était de créer une cantine gratuite fonctionnant grâce aux dons. Mais ce qui aurait dû être un éphémère dispositif d’urgence a fini par s’installer dans le paysage comme le mode d’approvisionnement de millions de personnes. L’anthropologue Bénédicte Bonzi a participé entre 2017 et 2022 aux maraudes des Resto du Coeur en Seine St Denis et elle en a fait le terrain de sa thèse et de son livre La France qui a faim, Le don à l'épreuve des violences alimentaires (Seuil, 2023). Les bénévoles qu’elle a rencontrés sont animés par la volonté d’agir concrètement face à l’injustice, mais ils sont aussi les premiers à reconnaître les limites et parfois même la violence que peut charrier le don de nourriture, surtout tel qu’il est organisé aujourd’hui. Pourquoi par exemple l’aide alimentaire devrait-elle forcément recycler les invendus des supermarchés ? Une politique sociale basée sur le don peut-elle être juste ? A qui profite le don ? Un épisode des Idées Larges avec Bénédicte Bonzi, anthropologue. Produit par Upian et ARTE France.  Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Bénédicte Bonzi, La France qui a faim. Le don à l'épreuve des violences alimentaires, Seuil, 2023- Alain Caillé, Anthropologie du don. Le tiers paradigme, La Découverte, 2007- Marcel Mauss, Essai sur le don, 1925 Archives sonores : - Inauguration par Coluche du premier restaurant du coeur EDHEC, JT FR3 Nord Pas de Calais / INA (1985)- Banque alimentaire, Un jour en France, 20 heures, France 2 (26/11/2022)- Faux steaks hachés : 250.000 euros minimum de préjudice subi, selon les banques alimentaires, RTL (2019)- Grâce à vos dons, nos bénévoles ont le pouvoir d'agir !, Croix Rouge (2022)- Gaspillage : des supermarchés alimentent les plus démunis en échange d’une défiscalisation, BFMTV (2015)- Retour de courses : Resto du Coeur #1, Simplement MylN / Youtube (2022)- Ce que donner veut dire. Anthropologie et philosophie du don, Alain Caillé, Cité des sciences et de l'industrie / Universcience (2010)- Pierre Desproges et les Restos du coeur, C'est encore mieux l'après midi, France 2 / INA (1986) Musique Générique :  « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  » Episode vidéo publié le : 15 septembre 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : Jean-Baptiste Mihout - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Flavie Champion, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - « TRAHISON Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC, (P) 2005 Citizen Records under Different Recording, Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  »
19:10 28/09/2023
Comment l'histoire façonne-t-elle notre inconscient ?
Avec Hervé Mazurel, historien des sensibilités. Même quand on n’a pas lu Freud dans le texte, on se sert souvent de ses notions les plus connues.  On se demande ce que son inconscient essaie de nous dire quand on rêve que l’immeuble d’en face s’effondre, ou quand on fait un lapsus… Mais l’inconscient tel que l’a théorisé Freud au début du XXe siècle, à Vienne, est-il vraiment le même que le nôtre aujourd’hui ? Hervé Mazurel est historien à l’Université de Bourgogne. Dans son dernier livre, L’inconscient ou l’oubli de l’Histoire (La Découverte, 2021), il rappelle que, contrairement à ce que prétendait Freud, les mécanismes psychiques ne sont pas des invariants universels que l’on pourrait comprendre séparément de leur contexte. Nos vies affectives sont indissociables des grandes mutations qui affectent nos sociétés. Par quelle voie la société agit-elle en nous ? D’où vient notre surmoi ? Comment l’Histoire façonne-t-elle notre inconscient ? Un épisode des Idées Larges avec Hervé Mazurel, historien des sensibilités et avec Pierre-Henri Castel, psychanalyste, historien et philosophe au CNRS. Produit par Upian et ARTE France.  Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.   Références : - Hervé Mazurel, L’inconscient ou l’oubli de l’Histoire, La Découverte, 2022- Hervé Mazurel et Elizabeth Serin, « Rêves de confins. Esquisses sur la vie onirique au temps de la Covid19 et du confinement », in Jacqueline Carroy (dir.), « La circulation des rêves », Communications, n° 108, Seuil, mai 2021- Pierre-Henri Castel, « Narcissisme et processus de civilisation. Pour une lecture sociologique », Zilsel, 8, 2021- Georges Didi Huberman, L’invention de l’hystérie, Macula, 1982- Norbert Elias, La civilisation des moeurs, 1939- Sigmund Freud et Breuer, Etudes sur l’hystérie, 1895- Sigmund Freud, Malaise dans la civilisation, 1930 Archives sonores : - Fight Club, David Fincher, 20th Century Fox (1999)- Les meilleurs lapsus des politiques à la télé en 2021, Le Parisien / BFMTV (2021)- Discours d'Emmanuel Macron au 20 heures de France 2 (16/03/2020)- Freud, passions secrètes, John Houston, Universal Pictures (1962)- Augustine, Alice Winocour, Dharamsala / ARP Sélection (2012)- Trouble de la personnalité borderline : Abigail nous raconte son quotidien, Konbini (2022)- Pinocchio, Hamilton Luske et Ben Sharpsteen, Walt Disney Productions / RKO Radio Pictures (1940)- Lessons in sociology, Abram de Swaan et Paul van den Bos, Fondation Norbert Elias (1975)- La vie est un long fleuve tranquille, Etienne Chatiliez, Téléma / MK2 Films (1988) Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 5 mai 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
20:13 14/09/2023
Et si on arrêtait de prendre les gens pour des cons ?
Avec Jacques Rancière, philosophe. Quand les Britanniques ont voté pour le Brexit, ou quand les Américains ont voté pour Trump, on a beaucoup entendu qu’ils avaient “mal voté”, qu’ils s’étaient “fait avoir par les fake news”, et qu’ils étaient “ignorants”. Jacques Rancière est philosophe, professeur émérite à l'Université de Paris VIII et il fait partie des penseurs de la démocratie qui m’ont le plus marquée intellectuellement. L’une de ses hypothèses les plus puissantes est “l’égalité des intelligences”, une idée qui contredit donc complètement la tendance actuelle à déplorer la crédulité ou l'irrationalité des gens.  Mais peut-on vraiment dire que tout le monde a la même capacité intellectuelle ? Quelles sont les implications politiques d’une telle affirmation? Et si on arrêtait de prendre les gens pour des cons ? Un épisode des Idées Larges avec Jacques Rancière, philosophe.   Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Jacques Rancière, Le maître ignorant, Cinq leçons sur l’émancipation intellectuelle, Fayard, 1987- Jacques Rancière, La haine de la démocratie, La Fabrique, 2005- Jacques Rancière, Les trente inglorieuses, La Fabrique, 2022 Archives sonores : - Richard Dawkins on Brexit: No, the British people have NOT spoken (2017), BBC Newsnight- Don Lemon mocks Trump supporters on live TV (2020), CNN- Jeremy Clarkson Slams "Coffin-Dodging Idiots" Who Voted Brexit (2019) LBC- "Deux Heures moins le quart avant Jésus-Christ", Jean Yanne (1982)- Élisabeth Lévy : "Abstention : les électeurs ont une responsabilité" (2022), Sud Radio- Serge Raffy au Débat National, 24h Pujadas (2019), LCI- Emmanuel Macron, quelle mesures après le débat ? (2019) BFMTV- Les conséquences de la grèves (1995), FR3, INA- Débat sur conflits sociaux, Place publique (1995), FR3, INA- Sibeth Ndiaye: "Il y a encore de la pédagogie à faire sur la réforme des retraites" (2020), BFMTV- François Patriat, président du groupe LREM au Sénat : "Il y a un effort d'explication à faire" (2017), France Info- Un budget pour les riches? Le gouvernement doit faire de la pédagogie estime Laurent Neumann (2017), BFM Business- Les 150 - des citoyens s'engagent après la convention citoyenne pour le climat, Baptiste Rouget-Luchaire (2021),  Hope Production / Calt Production / LCP-Assemblée nationale- Nuit debout, 2016 Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 20 janvier 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
21:52 30/08/2023
Faut-il vider les musées ?
Avec Françoise Vergès, politologue. La scène se déroule au Musée du Quai Branly. Le 12 juin 2020, cinq activistes dénonçant la “dépossession de l'Afrique de ses richesses”, arrachent de son socle un poteau funéraire Bari du XIXe siècle. “Nous avons décidé de venir récupérer ce qui nous appartient”, affirment-ils, avant d'être interpellés par la police. Depuis quelques années, les musées font de plus en plus l’objet de remises en cause, notamment de la part de mouvements antiracistes. Françoise Vergès est docteure en science politique et présidente de l’association "Décoloniser les arts". Dans son dernier livre, “Programme de désordre absolu” (La Fabrique, 2023), elle rappelle la nature profondément coloniale des grands musées universels et réfléchit à ce que signifierait concrètement la décolonisation des musées. Quelle est la fonction politique de ces espaces ? Pourquoi font-ils aujourd’hui l’objet de contestations ? Faut-il vider les musées ? Un épisode des Idées Larges avec Françoise Vergès, politologue.   Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Françoise Vergès, Programme de désordre absolu, Décoloniser le musée, La Fabrique, 2023- Smirit Lee, Decolonize museums, Or Books, 2022- Bénédicte Savoy, Felwine Sarr, Rapport sur la restitution du patrimoine culturel africain - Vers une nouvelle éthique relationnelle, 2017- Matt Apuzzo, Constant Méheut, Selam Gebrekidan and Catherine Porter; “Comment une banque française a fait main basse sur Haïti”, The New York Times, 20 mai 2022Archives sonores : - Mwazulu Diyabanza Siwa Lemba récupère une statue au Musée du Quai Branly à Paris, Ziana tv- Art & Rite. Le pouvoir des objets (2021), Musée L, Louvain-la-Neuve- "Art du Bénin d'hier et d'aujourd'hui" : un vernissage royal, ORTB- Kwakwaka’wakw Traditions & Culture, Lindblad Expeditions-National Geographic, youtube- L'Afrique veut récupérer son patrimoine, JT20H (09/01/2018), France 2 Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 24 mars 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
24:42 14/08/2023
L’inceste est-il vraiment un interdit ?
Avec Maurice Godelier et Dorothée Dussy, anthropologues. L’affaire Olivier Duhamel a lancé le mouvement MeToo Inceste. La vague de témoignages a montré à quel point il s’agissait d’un phénomène répandu, qui touche tous les milieux sociaux. 1 Français sur 10 affirme en avoir été victime durant son enfance, alors même que c’est censé être un interdit absolu. Un interdit qui serait même le propre de l’Homme. Bien sûr, ce n’est pas parce que quelque chose est censé être interdit qu’il n’est pas du tout pratiqué.  Mais que dire d’un interdit qui est à ce point bafoué ? J’ai voulu aller voir ce que deux anthropologues  pouvaient nous aider à comprendre sur l’inceste : Maurice Godelier, auteur de "L’Interdit de l’inceste à travers les sociétés" (CNRS Editions, 2021) et Dorothée Dussy, autrice du "Berceau des dominations" (Marseille,  La Discussion, Familles, genres, générations, 2013). L’inceste est-il vraiment un interdit  ?  Un épisode des Idées Larges avec Maurice Godelier, anthropologue, Dorothée Dussy, anthropologue et Anne-Emmanuelle Demartini, historienne. Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Maurice Godelier, L’interdit de l’inceste à travers les sociétés, CNRS, 2013- Dorothée Dussy, Le berceau des dominations, anthropologie de l’inceste, Marseille,  La Discussion, Familles, genres, générations, 2013  - Anne-Emmanuelle Demartini, Violette Nozière, la fleur du mal. Une histoire des années trente. Ceyzérieu, Champ Vallon, 2017- Claude Lévi-Strauss, Les structures élémentaires de la parenté, EHESS, 1949 Archives sonores : - Affaire Duhamel, JT 20H, (09/02/2021), FR 2- Claude Lévi-Strauss, réalisé par Pierre Beuchot (2004), INA / Arte - Cendrillon (1950), Walt Disney Production - Les dossiers de l'écran: l'inceste, Rembob'INA (1986), INA Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 25 mars 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
22:00 03/08/2023
Pourquoi a-t-on besoin de jeter ?
Avec Jeanne Guien, philosophe. Les milliers de tonnes d'ordures jonchant les trottoirs lors de la dernière grève des éboueurs ont mis en lumière la quantité spectaculaire de détritus que nous rejetons chaque jour. Ces monceaux d'immondices qui s'obstinaient à grossir de jour en jour sous nos yeux nous ont obligés à regarder en face la contrepartie habituellement invisible de nos modes de consommation.  Jeanne Guien est docteure en philosophie et elle travaille sur les questions de l’obsolescence et du consumérisme. Dans ses travaux, elle raconte l’histoire et l’économie du jetable et elle invite à s’interroger sur la notion même de déchet. Que mettons-nous dans nos poubelles ? Pourquoi produisons-nous autant de déchets ? Pourquoi a-t-on besoin de jeter ?  Un épisode des Idées Larges avec Jeanne Guien, philosophe, et Baptiste Monsaingeon, sociologue.   Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Jeanne Guien, Le consumérisme à travers ses objets. Gobelets, vitrines, mouchoirs, smartphones et déodorants, Divergences, 2021 - Jeanne Guien, Une histoire des produits menstruels, Divergences, 2023- Jeanne Guien, « À prendre ou à laisser ? », EchoGéo, 47 | 2019,- Jeanne Guien, Sale punk, dans Penser avec le Punk, dirigé par Catherine Guesde, Puf/ Vie des idées, 2022- Baptiste Monsaingeon, Homo Detritus. Critique de la société du déchet, Collection Anthropocène, Seuil 2017- Cyrille Harpet, Du déchet : philosophie des immondices. Corps, ville, industrie, Paris, L’Harmattan, 1998.- Hannah Arendt, La Condition de l’Homme moderne, 1958  Archives sonores : - How to Fold Your Clothes With Marie Kondo | RS Home (2019), Youtube- Marie Kondo explains Spark Joy (2016), Youtube- Toy Story 3, Lee Unkrich, Walt Disney Pictures, Walt Disney Studios Motion Pictures (2010)- Nonsense Song (Titine), Les Temps modernes, United Artists (1936)- Mad men, S2E01, Tim Hunter (2008), AMC- Les 40 ans du BIC, le stylo jetable (1992), FR3PA, INA- Plastic partout ! Histoire de déchets, Albert Knechtel (2020) Spiegel TV / ZDF / ARTE G.E.I.E.- De l'or dans les poubelles, JT 13H (1974) ORTF, INA- Une grande vague des "emballages perdus", Journal National, (1964), Les Actualités Françaises, INA  Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 24 mars 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
23:36 20/07/2023
Quelles sont les nouvelles règles du jeu sexuel ?
Avec Irène Théry, sociologue. Cet épisode a été enregistré au Studio 104 de Radio France dans le cadre du Festival Et Maintenant.   Depuis le mouvement Me Too, une question que je me pose souvent c’est : qu’est ce qui a vraiment changé ? Cinq ans après la déflagration de 2017, au-delà de la prise de conscience, a-t-on assisté à une véritable révolution ? Les comportements des hommes et des femmes sont-ils réellement différents ? Ou bien les règles du jeu sont-elles fondamentalement restées les mêmes ? Irène Théry est sociologue du droit, de la parenté et du genre. Dans son dernier livre “Moi aussi la nouvelle civilité sexuelle”, elle nous aide à y voir plus clair en inscrivant le moment MeToo dans le temps long. Et c’est ça qui me plait dans son essai : elle aborde les questions des mœurs sexuelles, des normes sociales, du consentement et du couple pas seulement avec les outils du féminisme mais aussi avec ceux de la socio-anthropologie et de l’histoire. Et cette approche offre un éclairage extrêmement original sur le sens des bouleversements en cours. Comment ont bougé les frontières de la sexualité permise et de la sexualité interdite ? Comment la notion de consentement a-t-elle évolué dans le temps ? Quelles sont les nouvelles règles du jeu sexuel ? Un épisode des Idées Larges avec Irène Théry, sociologue.   Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Irène Théry, Moi aussi, La nouvelle civilité sexuelle, Seuil, 2022- Blandine Grosjean, De la résignation au consentement, le problème de la « zone grise » entourant les rapports sexuels, Le Monde, 2018 Archives sonores :- Rose McGowan in Detroit, Channel 7 (21/10/2017)- Mesdames les jurés : Gisèle Halimi (1978), A2/FR2, INA- Procès viol à Aix, Journal 20h, A2 (1978), INA- Procès viol à Aix-en-Provence, Journal 20h, FR3MA (1978), INA- 5 ans après #MeToo, les femmes sont-elles mieux protégées ? (2022) ARTE Info plus Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 23 décembre 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Pierre Monteil, Titouan Oheix et Jérôme Cazamayou - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
27:36 06/07/2023
Travailler a-t-il un sens ?
Avec Marie-Anne Dujarier, sociologue. On utilise le mot travail tous les jours.  Le matin on repense à un rêve qui nous travaille. On travaille sur nos émotions chez le psy et bien sûr on va tous les jours au travail pour pouvoir payer son loyer.  Mais parfois quand on est au travail et qu’on passe des heures dans de longues réunions inutiles, on a le sentiment qu’on n’a pas eu le temps de vraiment travailler. Alors de quoi parle-t-on ? Tout le monde comprend le mot travail, mais on est bien embêtés dès lors qu’on nous demande de le définir.  C’est le point de départ du livre de la sociologue Marie-Anne Dujarier, "Troubles dans le travail : Sociologie d’une catégorie de pensée". Elle y explique que “le travail” n’existe pas en soi, que c’est une catégorie de pensée qui a émergé à partir du XIe siècle, et qui est valorisée moralement et socialement depuis le début du capitalisme.  Non seulement le mot travail a plusieurs sens, mais de plus en plus de gens s’interrogent sur le sens qu’a leur travail, et notamment sur son utilité. Travailler a-t-il un sens, dans tous les sens du terme ? Un épisode des Idées Larges avec Marie-Anne Dujarier, sociologue et Thierry Schaffauser, porte-parole du Strass.  Produit par Upian et ARTE France.  En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Marie-Anne Dujarier, Troubles dans le travail : Sociologie d’une catégorie de pensée, Puf, 2021- Marie-Anne Dujarier, Le travail du consommateur, La Découverte, 2008- Maud Simonet, Travail gratuit, la nouvelle exploitation ? Textuel, 2018 - Jocelyne Porcher, Joseph de La Bouere,Travail animal, un autre regard sur sur nos relations aux animaux, Educagri, 2017- Bernard Friot, Puissances du salariat, La Dispute, 1998- Thierry Schaffauser, Les luttes des putes, La Fabrique, 2014- David Graeber, Bullshit jobs, Les liens qui libèrent, 2018- Marie-Anne Dujarier, Le management désincarné, La Découverte, 2015  Archives sonores : - Office Space, Mike Judge, (1999)- DANPII - Caisse libre service, François Morency (2020) - Interview de Maud Simonet dans Les Idées Larges (2022) - Jocelyne Porcher, Les enjeux relatifs aux questions d'élevage, de transport et d'abattage en matière de bien-être animal, CESE (2019)- Interview de Bill Gates, Quartz (2017)- Johannesbourg : les travailleuses du sexe réclament la dépénalisation de la prostitution (2021), AFP- Appel à déserter, Remise des diplômes AgroParisTech (2022)- Interview de David Graeber, Brut (2018)     - Bullshit jobs, la Barbe, Nicolas Meyrieux (2015)- Usul, les dernières heures de l’hôpital public, Médiapart (2018) - Les Temps modernes, Charlie Chaplin (1936) Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.   Episode vidéo publié le : 25 février 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
24:32 22/06/2023
Toutes les vies se valent-elles ?
Avec Guillaume Lachenal, historien et Céline Lefève, philosophe. Pendant la pandémie, des soignants ont affirmé qu’il n’était pas possible d'accueillir tous les malades en réanimation. L’idée fait froid dans le dos, et pourtant le tri de patients existe depuis longtemps, et constitue même une pratique inhérente à la médecine. Guillaume Lachenal est historien des sciences au medialab de Sciences Po, et Céline Lefève est philosophe de la médecine et co-directrice de l'Institut la Personne en médecine (Université Paris Cité). Dans l’ouvrage qu’ils ont co-dirigé, "La médecine du tri", ils décrivent la hiérarchisation des patients comme “un acte médical à la fois indispensable et insupportable, qui sauve et qui sacrifie des vies”. Qui soigner en premier quand on ne peut pas s’occuper de tout le monde ? Certaines personnes méritent-elles  de vivre plus que d’autres ? Qui décide et selon quels critères ? Toutes les vies se valent-elles ?  Un épisode des Idées Larges avec Guillaume Lachenal, historien et Céline Lefève, philosophe. Produit par Upian et ARTE France.En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine.Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Guillaume Lachenal, Céline Lefève et Vinh-Kim Nguyen, La médecine du tri, Histoire, éthique, anthropologie, PUF, 2014- Nicolas Belorgey, L’Hôpital sous pression, La découverte, 2010- Tom Koch, Thieves of virtue, when bioethics stole medicine, MIT Press, 2012  Archives sonores : - Gabriel Attal sur le tri des patients (31/03/2021), Elysée- Covid au lycée de Drancy : manifestation devant l'hôpital avicennes (29/03/2021), AFP- Un hôpital militaire pendant la Première Guerre mondiale (1917), DAEDU et SCA - Leçon inaugurale de Didier Fassin au Collège de France (01/2020) - Zackie Achmat (2006)- Fin du procès des laboratoires pharmaceutiques contre l'Afrique du sud (19/04/2001), FR3 - Ebola/Liberia: MSF se prépare à une nouvelle aggravation (27/08/2014), MSF / AFP  Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.   Episode vidéo publié le : 3 juin 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Antoine Dubois - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
19:29 08/06/2023
Et si on ne faisait pas son deuil ?
Avec Vinciane Despret, philosophe. Il y a une chose qui m'a marquée pendant la pandémie :  l'apparition des "enterrements zoom". Les cortèges funéraires étant réduits au strict minimum, la plupart des proches du défunt devaient suivre la cérémonie de chez eux, à travers un écran, en vidéo. Qu'est ce que cela a produit ? Comment cela a-t-il  perturbé le processus de deuil ?  Quelques années avant la pandémie, la philosophe et psychologue belge Vinciane Despret avait publié "Au bonheur des morts, Récit de ceux qui restent" (La Découverte, 2015), une enquête sur les manières dont les gens entretiennent parfois des relations très vivantes – presque surnaturelles - avec leurs défunts, plutôt que de se résoudre à accepter leur disparition. Et si on ne faisait pas son deuil ? Un épisode des Idées Larges avec Vinciane Despret, philosophe, et Laurie Laufer, psychanalyste. Produit par Upian et ARTE France. En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Vinciane Despret, Au bonheur des morts, récits de ceux qui restent, La Découverte, 2015- Vinciane Despret, Les morts à l'œuvre, Les Empêcheurs de penser en rond, 2023- Grégory Delaplace, Les Intelligences particulières. Enquête dans les maisons hantées, Vues de l’esprit, 2021 - Geoffrey Gorer, Ni pleurs, ni couronnes, E.P.E.L, 1965 - Le Nouveau Savoir-vivre universel dans toutes les circonstances de la vie, 1881- Gilles Deleuze, Sur Spinoza, cours de 1980-1981  - Bruno Latour, Factures/fractures: de la notion de réseau à celle d’attachement, In André Micoud et Michel Peroni, Ce qui nous relie, Editions de l’Aube, 1998 Archive sonore : - Gilles Deleuze à la FEMIS, 1996 Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.   Episode vidéo publié le : 14 janvier 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Quentin Desclaux - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
19:39 25/05/2023
Comment la guerre intoxique-t-elle le monde ?
Avec Fabien Locher, historien. La guerre en Ukraine détruit (aussi) la nature. Depuis le début du conflit, le ministre de l'Écologie ukrainien tient d’ailleurs un registre des dégâts écologiques provoqués par les affrontements, avec l’intention de traduire la Russie devant la justice pour écocide. Fabien Locher est un historien de l’environnement qui travaille sur le rapport entre la guerre et l’écologie. Ce qui l’intéresse, ce ne sont pas seulement les impacts directs des conflits armés. C’est aussi comment, même en temps de paix, les guerres passées et l’anticipation des guerres futures influent sur nos choix technologiques et énergétiques. Comment les conflits passés façonnent-ils notre environnement présent ? Quel rapport entre les mouvements pacifistes et écologistes ? Comment la guerre intoxique-t-elle le monde ? Un épisode des Idées Larges avec Fabien Locher, historien, et Syeda Rizwana Hasan, avocate en droit de l’environnement. Produit par Upian et ARTE France.En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine.Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Edmund Russell, “War and Nature, Fighting Humans and Insects with Chemicals from World War I to Silent Spring”, Cambridge University Press, 2001.- Rachel Carson, “Silent Spring”, 1962.- Barry Weisberg, “Ecocide in Indochina”, The ecology of war, Canfield Press, 1970. Pour aller plus loin : - Ben Cramer, auteur de “Guerre et paix et écologie”, Ed. Yves Michel, 2014- Claire Legros, “Le coût écologique exorbitant des guerres, un impensé politique”, Le Monde, 10 juin 2022,- Katja Doose, Alexander Vorbrugg, “Les politiques climatiques, ces autres victimes de la guerre de Poutine en Ukraine”, The conversation, 7 juillet 2022 Archives sonores :- Reportage en Ukraine, Euronews (2022)- Bombardements au napalm (1965), Atelier des Archives - NARA- Pluies artificielles au Vietnam, JT 13H RTF / ORTF (1972), INA- Film promotionnel DDT Let's Put It Everywhere (1946), Internet Archives- Film promotionnel “Doomsday for Pests” (1946)- Avion pulvérisateur de DDT, Journal Les Actualités Françaises (1957), INA- Essai nucléaire Nutmeg sur l'atoll de Bikini (1958), Lawrence Livermore National Laboratory- Women protest at Nevada Atomic Test (1960), Kinolibrary- Documentary on the controversy surrounding the publication in 1962 of Silent Spring by Rachel Carson, CBS (1962)- Storax-York Nuclear Test Subsidence Crater Formation (1962), Lawrence Radiation Laboratory- Film de communication, Portland Cement Association (1961)- Highway Hearing, Dow Chemical Company, (1956) Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 09 décembre 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Camille Hélénon - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
21:03 11/05/2023
Les mots d’amour perdent-ils leur sens ?
Avec Julie Neveux, linguiste. Dire “je t’aime”, c’est compliqué. La première fois on peut avoir l’impression de lâcher une bombe, mais très vite l’expression semble galvaudée. En anglais c’est pire : c’est devenu une espèce de formule de politesse automatique.. Juste avant de raccrocher le téléphone on peut dire “I love you, bye…”. Bref, ce n’est plus du tout une déclaration d’amour. Julie Neveux est linguiste, maîtresse de conférence à l’Université Paris Sorbonne. Dans son livre Je parle comme je suis (Grasset, 2020), elle raconte ce que notre vocabulaire dit de l’époque. Elle part du principe qu’on parle notre langue autant que notre langue nous parle et elle s’intéresse notamment aux manières dont on exprime le sentiment amoureux. Comment formule-t-on nos émotions ? Pourquoi le “je t’aime” s‘épuise-t-il si vite? Les mots d’amour perdent-ils leur sens ?  Un épisode des Idées Larges avec Julie Neveux, linguiste, et Maxime Bertoux, chercheur en neurosciences.Produit par Upian et ARTE France. En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Julie Neveux, Je parle comme je suis. Ce que nos mots disent de nous, Grasset, 2020- Marc Allégret, Entrée des artistes, 1938 - William Shakespeare, Sonnets, 1609- Ferdinand de Saussure, Cours de linguistique générale, 1916- George Lakoff, Les Métaphores dans la vie quotidienne, 1980- Penelope Brown et Stephen C. Levinson, Politeness. Some universal in language usage, Cambridge UP, 1987  Archives sonores :- Ghost, Jerry Zucker, Paramount Pictures (1990)- Animaniacs, S2E159, Tom Rueggger, Amblin Entertainment, Warner Bros Studio - Quatre mariages et un enterrement, Mike Newell, PolyGram Filmed Entertainment, Channel Four Films, Working Title Films  (1994)- Entrée des artistes, Marc Allégret, Régina films, Filmsonor Marceau, Editions René Château (1938)- Hit Sale, Therapie Taxi ft. Roméo Elvis, Panenka, Wagram, Original Kids, HK Corp (2017)- En mode, Rohff, Foolek Empire, (2005)- Saint Just et la force des choses, Pierre Cardinal (1975)- Vidéos tiktok de @williamcommercial, @muatori, @illogicallrecords  Musiques : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel EditionsArtiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licenceAvec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel EditionsMYMA (My Music Agency)  Episode vidéo publié le : vendredi 06 mai 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
19:38 27/04/2023
Y a-t-il des vrais et des faux réfugiés ?
Avec Karen Akoka, sociologue. Quand les Talibans ont pris Kaboul à l’été 2021, la France a connu des débats enflammés pour savoir s’il fallait laisser entrer les Afghans fuyant le pays. Finalement, elle a organisé l’évacuation de 2600 Afghans. Ce n’est pas rien, mais quand on pense aux 150 000 boat people fuyant l’ex-Indochine qui avaient été accueillis à bras ouvert il y a 40 ans, force est de constater que les choses ont bien changé. La sociologue Karen Akoka travaille sur la manière dont les politiques d’asile ont évolué dans l’histoire, en fonction de la nationalité des demandeurs et des besoins politiques du moment. Dans son livre "L’asile et exil", elle revient sur l’histoire de la distinction réfugiés/migrants et notamment sur la façon dont s’est construite l’idée qu’il y aurait des “mauvais” migrants et des "bons" réfugiés. Y a-t-il des vrais et des faux réfugiés ? Un épisode des Idées Larges avec Karen Akoka, sociologue, Eve Shahshahani, avocate en droit des étrangers et Emmanuelle Auriol, économiste. Produit par Upian et ARTE France. En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Karen Akoka, L’asile et l’exil, La Découverte, 2020- L’essentiel sur… les immigrés et les étrangers, Insee, 2020- Les Européens ont-ils une vision objective des chiffres de l'immigration ? Commission européenne et Institut européen EuroStat, 2018- Emmanuelle Auriol, Hillel Rapoport, « L’immigration qualifiée : un visa pour la croissance », Notes du conseil d’analyse économique, 2021/7 (n° 67) Archives sonores : - Charles Magnien, Débat sur l'accueil des réfugiés afghans, Apolline Matin, RMC (25/08/2021)- Des afghanes manifestent pour leurs droits à Kaboul, AFP (21/10/2021)- Patrick Poivre d’Arvor, JT 20H, A2 (25/06/1979), INA- Apolline Malherbe, Débat sur l'accueil des réfugiés afghans, Apolline Matin, RMC (25/08/2021)- Gold, "Plus près des étoiles", Champs Elysées, A2 (22/06/1985), INA- Michel Rocard, Soir 3, FR3 (03/12/1989), INA- Rétrospective événements Est, Soir 3, FR3 (02/12/1989), INA Musique Générique :  « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions. Episode vidéo publié le : 25 février 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Solange Barnezet, Quentin Desclaux - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
20:28 13/04/2023
Et si on arrêtait le progrès ?
Avec François Jarrige, historien. “Il faut déployer la 5G, comme on a déployé la 2G, la 3G et la 4G” a-t-on entendu fin 2020, car il paraît que l’on “n’arrête pas le progrès”.  Et de fait, on est plutôt content de pouvoir aller plus vite et plus loin grâce à l’avion, d’avoir accès au savoir en un clic sur son smartphone et plus généralement de bénéficier d’un certain niveau de confort. Mais quand on regarde les choses de plus près, ce n’est pas si simple. François Jarrige est historien des sciences à l’université de Bourgogne et auteur de "Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences"  (La Découverte, 2016). Contre le dogme du progrès technique, il montre qu’aucune innovation n’est inéluctable, qu’à chaque époque toutes ont rencontré des oppositions, et pas toujours pour des raisons irrationnelles ou rétrogrades. Pourquoi les nouvelles techniques sont-elles souvent contestées ?  Le progrès est-il toujours désirable ? Et si on arrêtait le progrès ? Un épisode des Idées Larges avec François Jarrige, historien.Produit par Upian et ARTE France. En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - François Jarrige, On arrête (parfois) le progrès, L’Échappée, 2022- Evgeny Morozov, Pour tout résoudre cliquez ici : L'aberration du solutionnisme technologique, Limoges, FYP éditions, 2014 Archives sonores : - Faut-il déployer la 5G en France ? Le débat Éco, Dominique Seux, Nicolas Demorand, France Inter (25/09/20)- Yves Marry, Culture Médias, L’invité Média, Europe 1, (01/10/20)- Allocution radiodiffusée et télévisée du général de Gaulle (14/06/1960), INA- The Luddites, Thames Television, (1988)- Earth Day 1970 Part 10: Earth Week 1of3 Philadelphia (CBS News)- Coleco - Adam - "Is That Legal?" with Lori Loughlin (Commercial, 1984), The Museum of Classic Chicago Television- The 5G mass-experiment: Big promises, unknown risks, Investigate Europe, Youtube (13/01/2019)- Ségolène Royal, BFM Politique, BFMTV (13/09/2020)- Les apprentis sorciers du climat, Pierre Oscar Lévy, Artline Films, ARTE France, (2015)- Une maison totalement écologique et low-tech, Reporterre, (2021)- Emmanuel Macron, French Tech, Le Parisien, AFP (14/09/2020)- A History of the Chemical Industry in Widnes, Imperial Chemical Industries Limited, Hardie, D. W. F.,  (1950)- Le salon du progrès, Journal Les Actualités Françaises, INA,  (10/07/1952)- Trieuse, Sciences d'aujourd'hui, Etienne Lalou et Jean Loup Berger, INA, (1956)- Mayenne : stage informatique, JT Le Mans soir, INA,  (28/12/1983) Musiques : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel EditionsArtiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licenceAvec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel EditionsMYMA (My Music Agency)  Episode vidéo publié le : vendredi 08 avril sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
21:19 30/03/2023
Pourquoi déteste-t-on la chasse ?
Avec Charles Stépanoff, anthropologue. Comme la majorité des Français, j’ai un a priori plutôt négatif sur les chasseurs. Dans la presse, je lis régulièrement des articles atroces sur un pauvre cerf épuisé qui s’est fait poursuivre pendant des heures jusque dans un jardin et qui est abattu sous les yeux horrifiés des habitants.Le dernier livre de l’anthropologue Charles Stépanoff, "L’animal et la mort" (La découverte, 2021), a complètement ébranlé mes a priori sur le sujet. Cette ethnographie des chasseurs ruraux dans le Perche, la Beauce et les Yvelines n’est pas un plaidoyer pro-chasse, mais il donne des clés pour comprendre pourquoi cette pratique - qui peut sembler obsolète - subsiste. Et il est très fort pour mettre le doigt sur les incohérences des gens comme moi, qui à la fois se réjouissent quand on interdit la chasse à la glu pour protéger les oiseaux, mais qui continuent de manger du poulet…Pourquoi le fait d’aller tuer un cerf dans la forêt heurte-t-il plus que le fait de poser un piège à souris chez soi ou d’égorger une vache dans un abattoir ? Pourquoi certaines mises à mort émeuvent-elles plus que d’autres ?  Un épisode des Idées Larges avec Charles Stépanoff, anthropologue. Produit par Upian et ARTE France. En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine. Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE.  Références : - Charles Stépanoff, L’animal et la mort, Chasses, modernité et crise du sauvage, La Découverte, 2021 - Norbert Elias, La civilisation des mœurs, Calmann Levy, 1994 Archives sonores : - Un cerf tué dans un jardin, JT 12/13 (25/10/2017), FR3, INA- L'intolérable réalité de la chasse à la glu (2019), LPO- La chasse : vieille querelle française qui s'envenime à l'approche de la présidentielle (08/01/2022), AFP- Les chasseurs, Les Inconnus (1991)- Le monde opaque des enclos de chasse, Sur Le Front © Winter prod (2021)- La chasse en Sologne, One Voice (2021)- Raymond Louis, Brut (2022)- My Dog's EXCITING Third Birthday!!!, Mayapolarbear, Youtube (2020) Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 17 juin 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Solange Barnezet - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
20:25 16/03/2023
Peut-on jouir dans un monde injuste ?
Avec Michaël Fœssel, philosophe. Peut-on jouir dans un monde injuste, sans être complice de l’injustice? La question se pose aujourd’hui alors que nos plaisirs, qu’ils soient érotiques, alimentaires ou festifs, semblent conditionnés par la société de consommation et butent sur des impératifs politiques nouveaux : le refus de la violence patriarcale post MeToo, la préservation du vivant, les exigences sanitaires liées au Covid. Dans son essai « Quartier Rouge, le plaisir et la gauche », le philosophe Michaël Fœssel reproche à une partie du camp progressiste d’avoir abandonné la défense du plaisir à la droite. Peut-on consommer de manière insouciante dans un monde inégalitaire et aux ressources limitées ? Ou doit-on au contraire refuser les plaisirs que nous offre le système si on veut critiquer ce système ?  Face à la crise écologique, plutôt que de seulement demander à l’individu de renoncer à ce qu’il possède, Michaël Foessel invite à défendre une conception du plaisir alternative et à repenser sa dimension émancipatrice et subversive. Un épisode des Idées Larges avec Michaël Fœssel, philosophe et Elsa Godart, philosophe et psychanalyste. Produit par Upian et ARTE France.En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine.Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Michaël Foessel, Quartier rouge, Le plaisir et la gauche, PUF, 2022-Blaise Pascal, Pensées, Éditions Bordas, 1669- Voltaire, Le Mondain, 1736- Jean-Jacques Rousseau, Discours sur les sciences et les arts, 1750 - Elsa Godart, En finir avec la culpabilisation sociale, Albin Michel, 2021 Archives sonores : - Conférence de presse du maire de bordeaux de rentrée (09/2020)- Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, France Info 8h30 (11/09/2020)- Les villes écolos bannissent le foie gras : "Bientôt, ça sera la côte de bœuf", Johnny Blanc (02/12/2021), RMC- L'enjeu : Émission spéciale avec le Président de la République (15/09/1983), TF1 Actu, INA- Pierre Bérégovoy, L'heure de vérité, (20/11/1985), A2, INA- E.coli: Lidl retire les steaks SEB dans le Nord de la France (11/06/2011), AFP- Traverser la rue : qu’est devenu Jonathan ? (21/09/2019) BFMTV- Le foie gras, une spécialité française de plus en plus contestée (20/12/2021), France 24- Grèves d'occupations - Ciné-Archives, fonds audiovisuel du PCF et du mouvement ouvrier- Gilets jaunes, les perçus fadas, (16/12/2018) Youtube Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 17 juin 2023 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Pauline Chabauty - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
17:58 02/03/2023
Les femmes peuvent-elles se libérer de leur corps ?
Avec Camille Froidevaux-Metterie, philosophe. En conquérant l’accès à l’avortement et à la contraception, les féministes des années 70 ont libéré les femmes des grossesses non choisies et de la maternité obligatoire. Une véritable révolution. Mais un demi-siècle plus tard, force est de constater que le travail de libération corporelle est loin d’être terminé. Depuis une dizaine d’années, les thématiques liées au corps féminin reviennent sur le devant de la scène : on parle des règles et du clitoris, de la simulation de l’orgasme, des fausses couches ou encore du post-partum. Camille Froidevaux Metterie est une philosophe qui théorise la séquence actuelle. Dans son dernier livre, "Un Corps à soi", elle plaide pour un féminisme incarné qui ne passe pas par l’effacement du corps féminin, mais par le fait d’arriver à se le réapproprier.Le corps continue encore trop souvent d’être un lieu de domination, un lieu d’injonctions à la minceur ou au sourire, un objet de prédation. Le corps féminin est-il donc voué à rester  un fardeau, une source de souffrance et de honte ? Les femmes peuvent-elles se libérer de leur corps ? Un épisode des Idées Larges avec Camille Froidevaux Metterie, philosophe.Produit par Upian et ARTE France.En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine.Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références : - Camille Froidevaux-Metterie, Un corps à soi, Seuil, 2021- Camille Froidevaux-Metterie, Seins : En quête d'une libération, Anamosa, 2020- Judith Butler, Trouble dans le genre, Pour un féminisme de la subversion, La Découverte, 2005- Iris Marion Young, On female body experience : throwing like a girl and other essays, London, Oxford University press, 2005- Antoinette Fouque, Il y a deux sexes : essais de féminologie. 1989 - 1995, Gallimard, 1995- Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe, Gallimard, 1949- Christine Delphy, L’Ennemi principal, Syllepse, 2013- Edmund Husserl, L'idée de la phénoménologie, PUF, 1992 Archives sonores : - Simone de Beauvoir dans Aujourd'hui la vie (14/05/1985), A2, INA- Big Mouth Clip, Ashbgame (2018)- Ce que veulent les femmes, Swann Périssé (10/06/2017)- Illana Weizman, Brut Original (20/01/2021)- Simone de Beauvoir : pourquoi je suis féministe (07/1982), TF1, INA- Riley on Marketing (2011), Youtube- Simone de Beauvoir dans Aujourd'hui la vie (14/05/1985), A2, INA- Une heureuse nouvelle ! - Broute, Guillaume Cremonese, Pauline Clement, Martin Darondeau, Bertrand Usclat,  Canal+- Les règles - ft. Marion Séclin, Camille & Justine (2018), Youtube- Le sexe post accouchement (feat LAURADOMENGE), Parlons peu Mais parlons ! (2020), Youtube- 9 MOIS - Accouchement & Post Partum, Coucou Les Girls (2021), Youtube- Procès Weinstein : où en est le mouvement #MeToo en France ? (02/01/2020), A2, INA- The Power of MAKEUP!, Nikkie Tutorials (2015), Youtube Musique Générique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions.  Episode vidéo publié le : 11 mars 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Sabrina Pedeboscq - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
22:15 16/02/2023
Suis-je mon cerveau ?
Avec Albert Moukheiber, docteur en neurosciences. Depuis une trentaine d’années, c’est la grande mode du cerveau. On pourrait tout expliquer par les mécanismes cérébraux. Non seulement comment on voit et comment on parle, mais aussi comment on pense et comment on se trompe, et même pourquoi les gens mangent gras, sont paresseux, échouent à l’école ou votent à gauche. La connaissance du cerveau pourrait entraîner des progrès non seulement en médecine, mais dans l’éducation, les politiques publiques, le management, et l’amélioration de soi.Albert Moukheiber est psychologue et docteur en neurosciences cognitives, formé à Beyrouth puis à Paris. Et c’est en tant que spécialiste du cerveau qu’il veut alerter sur les dérives médiatiques et politiques de sa discipline. Que révèle cette neuromanie ? Les neurosciences peuvent-elles vraiment aider à comprendre nos comportements, et à résoudre nos problèmes de société ? Suis-je mon cerveau ? Un épisode des Idées Larges avec Albert Moukheiber, psychologue et docteur en neurosciences cognitives, et Hervé Mazurel, historien des sensibilités.Produit par Upian et ARTE France.En partenariat avec Madmoizelle et Philosophie magazine.Retrouvez l’émission originale sur Arte.tv et sur la chaîne YouTube d’ARTE. Références :- Albert Moukheiber, Votre cerveau vous joue des tours, Allary, 2019- Alain Ehrenberg, La mécanique des passions. Cerveau, comportement, société, Éditions Odile Jacob, 2018- Hervé Mazurel, L’inconscient ou l’oubli de l’Histoire, Profondeurs, métamorphoses et révolutions de la vie affective, La Découverte, 2021- Barbara Stiegler, Il faut s’adapter, Sur un nouvel impératif politique, Gallimard, 2019 Archives sonores :- Dans la tête d'Homer Simpson, Matt Groening, Fox Broadcasting Company /Educational Broadcasting System-  Interview de Sébastien Bohler par Nidhya Paliakara (14/03/2019), TV5MONDE- Analyse des comportements d'achats des consommateurs, TF1 Actu (2012), INA- Cours d'anatomie : extraction d'un cerveau humain, ORTF (1967), INA- En direct du cerveau humain, RTF (1956), INA- Alain Ehrenberg, Le changement de notre société au profit des neurosciences cognitives, France Culture (2018)- Nudges : vous manipuler pour votre bien, JT 20H A2/FR2 (15/03/2019), INA- Barbara Stiegler, L'idéologie des biais cognitifs, la Fabrique du citoyen (07/04/2022) Musique Générique :« TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions, Artiste : VITALIC,(P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190,Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions. Pour aller plus loin :- Nicolas Chevassus-au-Louis, Le nouvel impérialisme neuronal, Les neurosciences à l’assaut des sciences humaines, La Revue du Crieur, 2016- E. Clément, F. Guillaume, G. Tiberghien, B. Vivicorsi, Le cerveau ne pense pas tout seul, Le Monde diplomatique, Septembre 2014 Episode vidéo publié le : 11 novembre 2022 sur arte.tv - Autrice : Laura Raim - Réalisateur : David Tabourier - Son : Nicolas Régent - Montage : Jean-Baptiste Mihout - Mixage et sound design : Jean-Marc Thurier - Une co-production UPIAN : Margaux Missika, Alexandre Brachet, Auriane Meilhon, Lucie Hua, Karolina Mikos, Mélodie Bouchaud - ARTE France : Unité société et culture - Musique : « TRAHISON » Musique de Pascal Arbez-Nicolas © Delabel Editions Artiste : VITALIC (P) 2005 Citizen Records under Different Recording licence ISRC : BEP010400190 Avec l’aimable autorisation de [PIAS] et Delabel Editions Tous droits réservés MYMA (My Music Agency)
21:43 02/02/2023

Podcasts similaires