Show cover of C'est compliqué

C'est compliqué

«C’est compliqué» est une courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui lui poser une question, vous pouvez l'enregistrer sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique.slate@gmail.com, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01

Titres

«Dry January», «Veganuary»: une fausse bonne idée?
Au programme de cet épisode, le message de Clarisse, qui se demande si le fait de ne pas ressentir de manque quand elle ne voit pas son petit copain ne serait pas le signe d'un désamour. En seconde partie, nous parlerons du «Dry January» et du «Veganuary». Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale: Benjamin Saeptem Hours Montage: Victor Benhamou Réalisation: Aurélie Rodrigues Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
08:57 26/01/2022
Prendre soin de soi, solution bien-être ou nouvelle injonction au bonheur?
Tous les deux mois, C'est Compliqué passe au format discussion. Pour ce deuxième talk de la saison consacré au self-care, Lucile Bellan accueille Marie de Brauer, autrice-réalisatrice du documentaire La Grosse vie de Marie sur France.tv Slash et Nolyne Cerda, journaliste et créatrice du podcast beauté et bien-être Parlons B. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale et réalisation: Aurélie Rodrigues. Montage: Guillaume Assal Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
40:29 15/12/2021
Faut-il transmettre ses choix culturels à ses enfants?
Au programme de cet épisode, le message d'Emma, qui voudrait témoigner des conséquences d'une relation toxique sur la sexualité, et une question: doit-on transmettre nos préférences culturelles (ou pas) à nos enfants? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues. Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
10:02 01/12/2021
Liberté sexuelle et vagins «possédés»: laissez les femmes baiser qui et comme elles veulent
Au programme de cet épisode, le témoignage de Sarah, trentenaire de Nantes, qui a partagé une relation confuse et douloureuse avec un supérieur hiérarchique. En seconde partie, nous reviendrons sur un post polémique sur Twitter au sujet des âmes des anciens amants qui resteraient coincées dans les vagins des femmes qui passent de l'un à l'autre. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. À lire sur le même sujet : Pourquoi les femmes sont-elles encore si nombreuses à regretter un coup d'un soir? Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Référence: Méprise multiple, Kevin Smith (1997) C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues. Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
13:06 17/11/2021
Après deux ans et demi de relation, son compagnon découvre qu'il est asexuel
Au programme de cet épisode, le témoignage de Lola, rennaise de 28 ans qui souffre d'avoir dû se séparer de son compagnon à cause de son asexualité. En seconde partie d'épisode, nous parlerons de chiffres qui pèsent, de témoignages qu'on n'oublie pas et du burn-out militant. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Référence: «La journaliste qui liste les féminicides» - Titiou Lecoq, Le Media C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues. Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly Suivez Slate Podcasts sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
11:58 03/11/2021
Le couple hétérosexuel coûte-t-il trop cher aux femmes?
Tous les deux mois, C'est Compliqué passe au format discussion. Pour ce premier talk de la saison consacré à l'hétérosexualité, Lucile Bellan accueille Lucile Quillet, journaliste et autrice du livre Le Prix à payer: ce que le couple hétéro coûte aux femmes et Hannah, qui a fait le choix de ne plus être en couple qu'avec des femmes. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly
43:22 20/10/2021
La fréquence des rapports sexuels fait-elle le couple?
Au programme de cet épisode, le témoignage de Lina, parisienne de 21 ans, qui vient de découvrir qu'une de ses amies est raciste et transphobe. En seconde partie, nous parlerons d'un sujet qui concerne toutes les personnes en couple, la fréquence sexuelle, avec Angéla Bonnaud, sexologue et créatrice du compte Instagram Sexo Eros. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly
14:06 06/10/2021
Ce que dit la haine des enfants des autres dans l'espace public
Au programme de cet épisode, le témoignage de Maya, qui a l'impression d'être tombée amoureuse de son cousin et qui se sent très déstabilisée. «À chaque fois que je le vois, mon cœur s'emballe.» En seconde partie d'épisode, nous parlerons de notre rapport à la présence des enfants dans l'espace public avec Illana Weizmann, sociologue et autrice du livre Ceci est notre post-partum: Défaire les mythes et les tabous pour s'émanciper. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. C'est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage: Aurélie Rodrigues Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly
12:08 22/09/2021
C'est la rentrée et j'ai l'impression de ne pas avoir eu de vacances
C'est Compliqué le podcast revient pour une cinquième saison, avec une toute nouvelle formule. Vos témoignages y gardent évidemment une place de choix et, de plus, Lucile Bellan vous accompagnera sur d'autres thématiques en résonance avec l'actualité et nos vies. Tous les deux mois, elle recevra par ailleurs des invitées, à la manière des hors-séries que vous avez été très nombreux et nombreuses à écouter cet été. Au programme de ce premier épisode, le témoignage de Nina: une obsession amoureuse qui dure des années après un râteau douloureux. «Ça fait six ans et depuis, je n'arrive pas à construire de relation amoureuse.» En deuxième partie d'émission, lumière sur un sentiment que nous sommes beaucoup à partager au mois de septembre: celui de ne pas avoir eu vraiment de coupure pour les vacances. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Claudia et Mélanie sont les coachs du Self Love Project spécialisées en relations amoureuses. C’est compliqué est un podcast de Lucile Bellan produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et de Benjamin Saeptem Hours. Production éditoriale, réalisation et montage : Aurélie Rodrigues Musique: «Eyeliner (LilRod Edit)», Underbelly
14:52 08/09/2021
[Live au Très Gros Festival] Corps gros, séduction et sexualité
Ce samedi 28 août 2021, C'est compliqué était présent au «Très Gros Festival» pour deux épisodes enregistrés en live: un premier consacré au genre et à l'alimentation, et un second aux corps gros, à la séduction et à la sexualité. Dans cet épisode, Lucile Bellan et ses invités échangent autour de la place des corps gros dans le jeu de séduction, sur les applications de rencontres, et dans la sexualité. Comment faire face au fétichisme des personnes grosses? L'oppression de la norme permet-elle de s'épanouir quand on est gros et amoureux? Comment vit-on les applications de rencontres quand on est gros? Pour en discuter, Lucile Bellan a accueilli Nicolas Maalouly des Ours de Paris, Marie de Brauer, journaliste, autrice-réalisatrice et Kiyémis, autrice, poétesse et afroféministe. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
56:26 02/09/2021
[Live au Très Gros Festival] Grosses et gros: face à l'assiette, même combat?
Ce samedi 28 août 2021, C'est compliqué était présent au «Très Gros Festival» pour deux épisodes enregistrés en live: un premier consacré au genre et à l'alimentation, et un second aux corps gros, à la séduction et à la sexualité. Dans cet épisode, Lucile Bellan et ses invitées interrogent les liens entre le genre, l'alimentation, la grossophobie et l'industrie des régimes. Pourquoi les femmes sont-elles particulièrement la cible de l'industrie des régimes? Pourquoi la grossophobie impacte-t-elle d'abord les femmes? Quel est le poids du genre dans notre rapport à l'alimentation? Pour en discuter, Lucile Bellan a accueilli Ariane Grumbach, diététicienne anti-régimes, Solenne Carof, chercheuse et autrice de Grossophobie – Sociologie d'une discrimination invisible et Anouch Chaldjian, membre de Gras Politique. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
51:00 02/09/2021
On vous raconte le meilleur du pire des plans drague
C'est compliqué passe en mode été avec quatre hors-séries au format talk! Ce quatrième et dernier épisode est consacré à la drague, des meilleurs moments aux plus gênants. Lucile Bellan y reçoit Daisy, autrice et fondatrice du blog La Mecxpliqueuse, et Marion, metteuse en scène, directrice d'acteurs et d'actrices et autrice à Paris. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
47:38 26/08/2021
Orgies, plans à trois… plus on est de fous, plus on jouit?
C'est compliqué passe en mode été avec quatre hors-séries au format talk! Pour ce troisième épisode, consacré au sexe à plusieurs, aux orgies ou encore aux plans à trois, Lucile Bellan est accompagnée de Carmina, performeuse et réalisatrice de films pornographiques alternatifs et indépendants, ainsi que créatrice de la maison de production Carré Rose Films. Elle porte encore la casquette de rédactrice en chef du site Le Tag Parfait. Anouk Perry, podcasteuse indépendante qui a signé La délicatesse des gang bangs et Qui m’a filé la Chlamydia? ​​​​​​complète ce trio. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
55:49 12/08/2021
Sextoys, préservatifs: des accessoires qui n'en sont pas
C'est compliqué passe en mode été avec quatre hors-séries au format talk! Pour ce deuxième épisode consacré aux préservatifs et aux jouets sexuels en général, Lucile Bellan est accompagnée de Louisa Amara, créatrice du podcast Single Jungle et de Laetitia Reboulleau, journaliste spécialisée sur les questions de sexualité et intervient dans le podcast Hotline de Spotify. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
58:08 29/07/2021
Masturbation: au travail, au lit, seule ou à deux, comment les femmes se font du bien
C'est compliqué passe en mode été avec quatre hors-séries au format talk! Pour ce premier épisode consacré à la masturbation et au plaisir féminin, Lucile Bellan est accompagnée de Nora Bouazzouni, journaliste, autrice, traductrice et collaboratrice de Slate.fr, et Sarah Koskievic, chargée de production de Transfert et autrice. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither Sweat Nor Tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
52:04 15/07/2021
J'ai couché avec un vieux copain et depuis je suis perdue
«J'ai vécu un truc incroyable avec lui. Je me suis sentie enfin vivante, je me suis sentie vibrer.» Après un week-end incroyable avec un vieil ami devenu amant, notre témoignante anonyme a l'impression de perdre pied: ces quelques jours exceptionnels peuvent-ils se transformer en une histoire assez forte pour résister au quotidien? Pour aller plus loin, Lucile vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir le film Hedwig and the Angry Inch de John Cameron Mitchell. Il y est question d'amour, d'être soi, de sentiments exacerbés et de recherche d'équilibre. Le tout  en musique, en perruques et en paillettes. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Marie-Aurélie Druminy est psychologue clinicienne. Elle peut être contactée via Doctolib ou sur Instagram. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
14:30 01/07/2021
Il est déçu quand je ne jouis pas et la pression gâche ma vie sexuelle
«Son intérêt c'est seulement mon plaisir à moi. Les fois où je n'en prends pas il est déçu, et on n'arrive plus à avoir une sexualité légère.»Jade, 28 ans, souffre de la pression que son compagnon fait reposer sur ses épaules dans le cadre de leur sexualité depuis qu’il a été victime d’une lésion cérébrale. À force de le voir rechercher uniquement son plaisir à elle, elle n'arrive plus à en prendre. Lucile Bellan lui apporte ses réponses, avec comme invitée Angéla Bonnaud, sexologue-sexothérapeute et créatrice du compte Instagram Sexo Eros. Pour aller plus loin, je vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir l'essai Je jouis comme je suis d'Emily Nagosky, qui décrypte les mécanismes du plaisir féminin. Mais je vous invite aussi à chercher dans vos bibliothèques et à la librairie des guides de massage pour commencer par vous reconnecter avec vos corps, votre sensorialité et redécouvrir la tendresse et la montée de désir. L'orgasme n'est pas une fin en soi: se toucher, continuer à se toucher, est primordial. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
17:01 17/06/2021
Mon hypersensibilité empoisonne mon quotidien
«J'ai toujours su que j'étais différente.» Oriane, 26 ans, s'est toujours sentie en décalage avec les autres. Elle s'est découverte hypersensible et s'accepte en tant que telle, mais a peur de ne pas mériter l'amour de son compagnon et souffre d'être souvent quittée par ses proches parce qu'elle n'arrive pas à exprimer ses sentiments. Quand on est hypersensible, est-il courant de se sentir différente et de ne pas réussir à trouver une place? Comment gérer son hypersensibilité au quotidien? Les réponses de Lucile Bellan et de Céline Hervé-Bazin, coach thérapeutique, médium-guérisseure, auteure, consultante, professeure et conférencière. Pour aller plus loin, je vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir le roman La fille de la supérette , de Sakura Murata. Il est question d'une trentenaire qui s'épanouit dans une vie avec des interactions sociales codifiées et limitées, et un travail simple dans une épicerie ouverte 24h sur 24 à Tokyo. En décalage avec les autres mais aussi ce que la société attend d'elle, Keiko souffre et lutte pour retrouver son équilibre et sa sérénité. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
16:24 03/06/2021
«J'ai envie d'adopter un chien mais je crains qu'il ne soit pas bien chez moi»
«Ça peut paraître un peu bête mais pour moi c'est un vrai sujet.» Matilde a toujours grandi avec des chiens. Mais depuis dix ans et la mort de son dernier petit compagnon, elle vit sans. Aujourd'hui parisienne, elle aimerait en adopter un. Elle craint toutefois de lui imposer une vie difficile dans son appartement de 45 mètres carrés. Elle s'interdit pour l'instant de sauter le pas. Cela crée chez elle un manque qui tourne à l'obsession. Que faire? Les réponses de Lucile Bellan et de Julie Faure, éducatrice et comportementaliste canin. Pour aller plus loin, Lucile vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir le compte Instagram américain de kitten lady, une influenceuse engagée qui recueille dans son refuge et via son association des chiens , des chats, et même des canards et des cochons. C’est une véritable inspiration au quotidien pour les amis des animaux qui souhaitent réfléchir à la manière de leur offrir une vie meilleure dans la société actuelle. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
22:54 20/05/2021
J'aime les hommes, mais ils me terrifient
«J'ai peur de toujours voir les hommes comme des prédateurs.» Johanna, 20 ans, est aussi attirée par les hommes que terrifiée par le mal qu'ils peuvent lui faire. Après s'être demandée si elle ne devait pas se mettre en couple avec une femme, elle a réalisé que ses envies ne la menaient que vers «la gent masculine». Comment vivre son désir malgré ses craintes? Pour aller plus loin, Lucile Bellan vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir l'essai de Pauline Harmange, Moi les hommes je les déteste,   qui revient sur le concept de misandrie, son sens et ses conséquences. Posé, sans colère, il partage une réflexion aboutie de son autrice. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan Voix additionnelle: Marion Parenty
14:38 05/05/2021
Je culpabilise de ne pas être la personne que j'aimerais être aux yeux des autres
«Il y a toujours une raison de se sentir coupable, toujours cette peur d'être perçue de manière négative par les autres, cette peur de décevoir.» Bianca est rongée par la culpabilité. Pas d'avoir fait ou dit quelque chose de mal: elle a simplement peur d'être elle-même. De ne pas ou plus correspondre à l'image que les autres ont déjà d'elle. Comment dépasser ce sentiment qui la ronge au quotidien? Pour aller plus loin, Lucile Bellan vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir le film Love & Peace de Sono Sion. Ce long-métrage, parmi les plus accessibles du réalisateur japonais, raconte l'histoire d'un employé de bureau souffrant au quotidien de ses interactions avec le monde. Il trouve l'épanouissement et un destin exceptionnel en adoptant une tortue d'eau nommée Pikadon. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
18:26 21/04/2021
Je mens tout le temps aux autres comme à moi-même et ne sais pas comment m'arrêter
«J'arrête pas de mentir. Je me mens à moi-même.» Karim, 30 ans, sort d'une relation toxique, avec une ex qui elle aussi lui mentait. Aujourd'hui, il se demande comment sortir de cette spirale du mensonge, vers laquelle il glisse bien trop aisément. Pour aller plus loin, Lucile Bellan vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir le roman L'Adversaire  d'Emmanuel Carrère, qui a été adapté en film par Nicole Garcia. L'Adversaire raconte l'histoire vraie d e Jean-Claude Romand, un homme ayant m enti à sa famille et à ses proches sur son activité professionnelle et qui, alors que son secret allait être révélé, a choisi d'assassiner ses parents, son épouse et leurs enfants.  Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Alexandra Osorio e st docteure en psychologie. Vous pouvez la contacter sur son site. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
23:39 08/04/2021
Un ami a violé une femme, je ne sais pas comment réagir
«Un de mes amis a violé une femme il y a cinq ans.» Lola, 27 ans, voit son groupe d'amis tiraillé par la découverte d'une agression sexuelle commise par l'un d'eux il y a plusieurs années. «Je suis choquée par la chasse aux sorcières de mes amis masculins qui blâment la victime.» Comment réagir dans ce type de situation? Vaut-il mieux condamner ou ignorer? Pour aller plus loin, Lucile Bellan vous conseille cette semaine de découvrir ou redécouvrir la série Grand Army, disponible sur Netflix. Elle est librement adaptée d'une pièce de théâtre qui vient d'être éditée sous le titre de Grand Army par Hachette. Ces œuvres évoquent une agression sexuelle qui se déroule parmi un groupe d'adolescents et les conséquences de celle-ci sur les différents personnages et leurs relations interpersonnelles. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Daisy Letourneur est autrice et militante. Elle est la créatrice du blog La Mecxpliqueuse. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
13:08 25/03/2021
Comment sortir d'une relation avec un homme violent
«Il est tellement plus simple de fermer les yeux sur les violences conjugales.» Margot, 19 ans, a été en couple pendant un an avec un garçon violent et manipulateur. Après avoir porté de nombreux coups, il lui jure que ça n'arrivera plus. Elle le pardonne, mais le regrette rapidement, car «ce genre de personne ne changera jamais». Comment ne plus supporter l'insupportable, réagir rapidement avant que la situation ne s'envenime? Comment prévenir cette blessure plutôt que de devoir subir la guérison? Comment ne plus faire passer l'amour pour l'autre avant l'amour envers soi? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Katia Kermoal est psychologue et thérapeute EMDR. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
15:11 11/03/2021
Comment faire comprendre à mes proches que je suis célibataire mais heureuse
«Je ne supporte plus la façon dont mes proches abordent mon célibat.» Marie est une femme hétérosexuelle de 25 ans, heureuse et célibataire. Elle ne veut plus qu'on la voie comme la copine qu'on plaint et qu'on essaie de caser. Mais comment parler de son célibat en toute liberté, sans craindre les reproches, sans que ce soit perçu comme un défaut? Comment vivre sereinement hors de cette norme, du bonheur qui ne pourrait être atteint qu'en couple hétérosexuel, avec enfants, et où l'on meurt après avoir partagé sa vie avec un·e autre? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Marie Albert est journaliste engagée, féministe et créatrice du podcast Sologamie. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
17:40 25/02/2021
Mes parents n'acceptent pas ma transidentité
«Je dois vivre dans ce corps qui me dégoûte.» Élie est un homme trans de 22 ans qui souffre de voir sa transidentité ne pas être prise au sérieux par ses parents. Comment accompagner les personnes trans dans leur coming out? Où peut-on trouver du soutien quand on n'est pas accepté par sa famille? Et comment se comporter quand un proche est dans cette situation? Cette semaine, Lucile Bellan reçoit Lexie, militante des droits et de la visibilité des personnes trans et non-binaires. Elle est l'autrice du livre Une histoire de genres – Guide pour comprendre et défendre les transidentités aux éditions Marabout. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
20:20 11/02/2021
Peut-on trop aimer ses amis?
«J'ai l'impression d'être trop exigeante en amitié, et je suis très souvent déçue.» Éléa a le sentiment de s'attacher trop vite et trop fort dans les relations amicales. Après plusieurs déceptions et une grosse rupture amicale, elle a décidé de s'isoler. Pourquoi la rupture amicale est-elle si dure à supporter? Quelle est la juste distance à trouver avec nos amis? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Marie-Aurélie Druminy est psychologue clinicienne. Elle peut être contactée via Doctolib ou sur Instagram. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
17:14 28/01/2021
Faut-il sauver son couple à tout prix?
«Je ne sais plus s'il faut se battre pour sauver mon couple et cette future famille.» Floriane, 38 ans, est tombée enceinte et a décidé de garder le bébé contre l'avis de son compagnon. Elle vit aujourd'hui une réelle opposition entre ses désirs et son couple. Quelle place doit-on donner au couple par rapport à nos besoins et nos désirs personnels? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Emmanuelle Ameille est «coach intuitive révélatrice d’Être ». Elle peut être contactée via son site internet: www.emmanuelleameille.com  Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
15:57 14/01/2021
J'ai grandi avec une mère bipolaire
«Avoir une mère bipolaire, c'est devoir faire une croix sur la présence maternelle.» Yohann, 22 ans, a grandi dans un foyer brisé, seul avec sa mère bipolaire qui refuse les soins et est dépendante affectivement d'hommes qui la maltraitent. «J'ai dû grandir vite, trop vite...» Comment se reconstruit-on après avoir vécu dans une famille dysfonctionnelle? Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
22:59 17/12/2020
Pourquoi est-ce que je ne tombe que sur des mecs immatures?
«J'enchaîne les relations avec des hommes qui vivent chez leur parents, ne sont pas autonomes financièrement ou pas assez matures.» Coralie, 27 ans, semble toujours tomber sur le même type d'hommes quand elle cherche à se mettre en relation. Elle se demande comment sortir de ce schéma qui ne lui apporte rien. Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne. Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01. Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook. Références: «Les villes où l'écart entre le nombre d'hommes et de femmes célibataires est le plus grand», Slate.fr Les statistiques sur les célibataires à Paris (2017), par François Kraus de l'IFOP, mis en infographie par My Little Paris Thread Twitter du responsable de la Fondation Abbé Pierre qui met l'accent sur les personnes seules face au mal-logement   Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
20:32 03/12/2020