Show cover of Abcdr du Son

Abcdr du Son

Chaque trimestre, deux épisodes : l’un sur le rap américain, l’autre sur le rap français. Un podcast de la rédaction de L’Abcdr du Son distribué avec Acast. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Titres

Le rap américain du deuxième trimestre 2022
Retours sur les derniers albums de Kendrick Lamar, Vince Staples et Westside Boogie, ponctués des coups de coeur de la rédaction et de leur invitée. À retrouver dans ce podcast : 00:00: Générique 01:30 : Mr. Morale & The Big Steppers de Kendrick Lamar 37:34 : You Can’t Kill Me de 070 Shake, le coup de coeur de Nawii 38:51 : Where’s Joog? de JoogSzn, le coup de coeur de Léon 40:26 : This One Is On Me de Dub Aura, le coup de coeur de Pap’s 43:19 : RAMONA PARK BROKE MY HEART de Vince Staples et MORE BLACK SUPERHEROES de Westside Boogie 01:05:56 : Get Wet Radio de ZelooperZ, le coup de coeur de Brice 01:09:33 : Learn 2 Swim de Redveil, le coup de coeur de ShawnPucc 01:11:33 : Reason to Smile de Kojey Radical, le coup de coeur BeufaRésumé : Attendu depuis son DAMN. en 2017, Kendrick Lamar est revenu avec Mr. Morale & The Big Steppers, double album dense, complexe, qui divise depuis sa sortie. Ce cinquième album est-il à la hauteur des ambitions de Kendrick ? Pourquoi divise-t-il autant ? Autres enfants de la grande ère de Los Angeles, Vince Staples et Westside Boogie ont sorti respectivement RAMONA PARK BROKE MY HEART et MORE BLACK SUPERHEROES, deux albums marqués par une forme d’introspection de trentenaires ou presque, sur une musique plutôt douce et ensoleillée. Mais leur pari est-il réussi ? Crédits : Un podcast animé par Raphaël Da Cruz avec les participations de Nawii (Moggopoly), Léon, Pap’s, Brice, ShawnPucc et Beufa Un podcast enregistré le 06 juillet 2022 chez Mélusine Moyens techniques : Abcdr du Son Réalisation: zo. Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
74:12 16/07/2022
Le rap français du deuxième trimestre 2022
Retours sur les derniers albums du S-Crew, de Seth Gueko et de Sinik, ponctués des coups de coeur de la rédaction et de leur invité. À retrouver dans ce podcast : 00:00 : Générique 01:45 : SZR 2001 du S-Crew 26:53 : Doudoune en été de JeanJass, le coup de coeur de Justin Noto 29:33 : « Kerchak » de Kerchak le coup de cœur de Brice 33:18 : Niksi de Sinik et Mange tes morts de Seth Gueko 01:08:20 : Salam, documentaire de et sur Diam’s, le coup de coeur de Beufa 01:10:28 : Confidentiel de C.Sen, le coup de coeur de zo. 01:13:10 : « Mash Up », « Depuis le début » et « Sabotage » de Rocca et DJ Duke, le coup de coeur de Raphaël Résumé :Le dernier album en date du S-Crew, groupe composé de Mekra, 2Zer, Framal et Nekfeu, était Destins liés et datait de 2016. Depuis, Nekfeu a sorti Cyborg et Les Étoiles vagabondes et est passé à un autre statut, aussi bien artistique qu’en termes de popularité. Mais le rappeur reste fidèle à son groupe de potes, et le quatuor parisien a sorti début juin son troisième album SZR 2001. Mais que vaut ce retour de la meute du Seine Zoo ? Sinik et Seth Gueko sont deux rappeurs qui ont gagné leurs galons dans l’arène du rap de rue et des street CDs des années 2000. S’ils ont connu des parcours différents, leur appartenance à cette génération lie leurs raps de quelques atomes crochus. Et tous deux ont annoncé cette année ranger les crampons et les gants avec des derniers albums : Mange tes morts pour Seth Gueko, et Niksi pour Sinik. Sortent-ils par la grande porte ? Ces derniers disques honorent-ils leur discographie et leur parcours ? Crédits : Un podcast animé par Raphaël Da Cruz avec les participations de Justin Noto (Interlude), Brice, zo. et Beufa Un podcast enregistré le 06 juillet 2022 chez Mélusine. Moyens techniques : Abcdr du Son Réalisation : zo. Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
76:46 14/07/2022
Trajectoire : Médine
Une heure trente de discussion avec Médine et la rédaction de l’Abcdr du Son, sur sa carrière, ses choix artistiques et sa place dans le rap français.À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique et introduction01:46 : Premier regard de Médine sur sa carrière.05:15 : Du général au particulier, une discussion avec Beufa.25:40 : De l'Histoire et des histoires, une discussion avec Ouafae.45:10 : L'art de la tribune, une discussion avec Raphaël.01:04:00 : Un son en évolution, une discussion avec Brice.01:21:45 : Générique et conclusion.Résumé :Lorsque l’idée de lancer un podcast d’entretiens avec des rappeurs français par la rédaction de l’Abcdr du Son est née, le nom de Médine est assez vite remonté : il faut dire que depuis la création du site, le rappeur du Havre s’est déjà entretenu trois fois avec notre équipe. Le temps d’une heure trente de discussion en public, l’auteur de Médine France (son huitième album récemment sorti) a très bien rappelé pourquoi et comment il a réussi à faire perdurer sa carrière à travers le temps et les tendances.Pour le premier épisode de Trajectoire, nouveau podcast de l’Abcdr du Son où la rédaction s’entretient avec des rappeurs français sur leurs carrières et leurs choix artistiques, Médine a pris le temps de regarder en arrière et d'analyser différents axes : de son rapport à l’intime, en passant par ses évolutions musicales, sa passion pour l’art de la tribune, ou son lien avec l’Histoire, l’auteur de “Grand Paris” a ainsi discuté avec l’Abcdr du Son de la singularité de sa carrière, faite de hauts et de bas, de succès et de débats, mais surtout de nombreuses réinventions.Crédits :Un podcast animé par Brice Bossavie avec les participations de Beufa, Raphaël Da Cruz et Ouafae MamecheEnregistré le 27 juin 2022 à La Flèche D’Or à ParisMoyens techniques et réalisation : Adel Ittel El MadaniGénérique : ShkydVisuel : Pixels & AromatesProduction : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
83:02 08/07/2022
Le Podcast : Hors-temps spécial Soprano
Une heure de discussion autour de Puisqu’il faut vivre, le premier album de Soprano. Résumé :Véritable superstar aujourd’hui, ayant dépassé les limites du rap et remplissant les stades, Soprano semble avoir gravi les plus hauts sommets d’une carrière artistique. Le jeune Comorien originaire des quartiers nord de Marseille a d’abord écumé les scènes locales avec son groupe pour perfectionner sa technique. Leader des Psy 4 de la Rime, il se démarque dans ce quatuor par sa voix aiguë, ses roulements et son écriture. Sorti en 2007, son premier album Puisqu’il faut vivre pose les jalons de ce que deviendra Saïd M’Roumbaba. Teinté de mélancolies, de storytelling et encore très rap, il représente une véritable évolution dans la musique et dans la vie de l’artiste. Des schémas pop qui se retrouveront de manière plus accentuée sur les albums suivants, beaucoup de mélodies et, surtout, un dévoilement de l’intime et une interprétation poussée qui font la spécificité de Soprano. À retrouver dans ce podcast : 00:00 : Introduction 03:14 : Les débuts du jeune Soprano à Marseille et avec les Psy4 de la Rime 23:20 : Psychanalyse avant l’album 29:45 : L’album Puisqu’il faut vivre 39:40 : Pudeur et rapport au succès 54:05 : Conclusion Crédits : Un podcast présenté par Ouafae Mameche, avec la participation d’Emmanuelle Kharinos. Un podcast enregistré le 19 avril 2022 chez Mélusine. Moyens techniques : Abcdr du Son Réalisation : zo. Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
54:45 06/05/2022
Le Podcast - Hors-série rap belge
Deux heures d’échange franco-belge pour tenter de tracer quelques trajectoires et poser quelques jalons de 30 années de rap dans le plat pays. Les références citées dans cette émission : Brussels Rap Convention, Benny B, Starflam, James Deano, SuperGeil, Grazzhoppa, Mr. Rens, Eskondo, Kiwi, Rapattitude, Sly Dee, Ya Kid Kay, Technotronic, Kick the Bass, TLP, DJ Sake, Daddy K, Defi.J, Rayer, De Puta Madre, Shark, Rumky, Fly Girl (morceau et clip), DJ Sonar, Raw (media), Alain Lapiowere - Total Respect : la génération hip-hop en Belgique (livre), Fidèles au vinyl, Starflam, Rhyme Cut Core, At the Crossroads(maxi), Britcore (genre), Blade, 691 Influential (label), Postmen, E-Life, Smimooz, R.A.B (crew), CNN199, BigShot, Une Ball dans la tête (album), NTM, Fabe, "Vandale" (morceau), Phat Unda (compilation), Calmage (compilation), 9mm recordz (label), Souterrain (label), Lez-Arts Hip-Hop (festival), Le Rap appartient à ceux qui y pensent (album), Rival, DJ HMD, Les Gens d'armes (mixtape), Akhenaton, Imohtep, Faf Larage, Sako, Chiens de Paille, Scylla, Lino, Baloji, Akro, Surivants (album), Assassin, Rap Game (livre), Benjamin Chulvanij, Hostile Records, James Deano, L'Enfant Pavé, Donne-moi de l'amour (album), "Je marche seul" (morceau clippé), "Comme on est venu" (morceau clippé), "Ma part du Ghetto" (morceau clipé), Pitcho, Aral, SKaa & Barok, Mémoires mortes (album), Incantation, P.50 (crew), Le Chant D. loups, Le Fils du commissaire (album), "Branleur de service" (morceau & maxi), "Esclave du système" (morceau), "BX Vibes" (morceau), Immersion (EP), "Bons baisers de Belgique" (morceau), Bienvenu & Sonar, "Ce Plat pays" (morceau), Exodarap, Za, "Get Busy" (morceau), Les Gars du H, DJ UINKXXS & DJ Kaine, Sozyone (alias Pee Gonzalez), Hommes d'honneur (maxi), X-Men, Brutal Muzik (album), Invaderdz, Béhybé, Sabeer, Hofusk, Skaa, Mig One, Dope Adn, Dope Skwad, ADN 7.6, Tar One, Daexxx, Vega, Sixo, Rockin Squat, "Mic Smoking" (morceau), Melfiano, La Smala, BX Vibes (Remix), De la Rue à la scène (album), RDZ RainyDayZ Productions (label), CODS (distributeur), Music Mania (disquaire), Deparone, Give Me 5, Poignée de punchlines, Incourt (ville, festival Inc'Rock), Koss, Chillow, Born to Live, El Da Senseï, Aral & Sauzé, Da Youngstaz, Royce Da 5'9, Lords of the Underground, Chip fu, Evidence, Necro, MF Doom, Caballero, Pont de la Reine (EP), Double Hélice (EP), Rizla, JeanJass, Seyté, Nekfeu, Greedyfingers, Mr Greedy, 1995, L'Entourage, Cool Connexion, L'Animalerie, Mani Deïz, Damso, Roméo Elvis, Hamza, Isha, Zwangere Guy, Stikstof, BerryKrimi, Ancienne Belgique (salle de concert), Jazz, Astro. Les crédits de cette émission : Un podcast enregistré le 9 avril 2022 chez Mélusine. Un podcast présenté, enregistré et réalisé par zo., avec comme invité Sonny Mariano de Melodiggerz.be. Moyens techniques et productions fournis par L'Abcdr du Son. Les contenus musicaux utilisés dans cette émission sont diffusés à titre d'illustration du propos, dans le cadre du droit à la citation. La monétisation de ce podcast est automatiquement reversée aux ayants-droits. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
120:17 29/04/2022
Le rap américain du premier trimestre 2022
Denzel Curry, J.U.S., Sadistik, AZ et The Cool Kids : autant d’albums de rap US qui ont marqué les membres de la rédaction en ce début 2022. À retrouver dans ce podcast : 00:00 : Générique01:46 : Melt My Eyez, See Your Future de Denzel Curry, par Brice14:25 : GoFundMe Corvette de J.U.S., par ShawnPucc26:44 : Bring Me Back When The World Is Cured de Sadistik x Kno, par zo.37:56 : Doe or Die II (Deluxe Edition) d'AZ, par Pap's54:03 : Before Shit Got Weird de The Cool Kids, par Raphaël Résumé : Les trois derniers mois ont vu outre-Atlantique des confirmations. Celles de Gunna, Kodak Black, YoungBoy Never Broke Again et Lil Durk comme nouvelles têtes d’affiche du rap américain mainstream, au vu des succès commerciaux de leurs derniers albums. Et pourtant, au moment de faire le tour des sorties qui ont plu au sein de notre équipe, ce sont des disques plus confidentiels, pourrait-on dire même plus underground - si ce mot a encore un sens - qui sont revenus.Des albums aux directions et racines tellement variées que pour une fois, nous n’allons ni revenir sur un disque événement, ni sur un ensemble partageant des points communs. Cette fois, on se permet d’emprunter avec courtoisie la casquette d’underground explorer de l’illustre DJ Fab pour laisser à chacun des membres de la rédaction revenir sur le disque qui l’a marqué ce premier trimestre. Un tour de table passant à Carol City, Seattle, Chicago, Detroit et New York. Crédits : Un podcast animé par Raphaël Da Cruz avec les participations de Brice Bossavie, ShawnPucc, zo. et Pap'sUn podcast enregistré le 08 avril 2022 chez Mélusine.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
66:22 21/04/2022
Le rap français du premier trimestre 2022
Nessbeal, Jazzy Bazz et Josman, trois rappeurs dont les retours au premier plan ont été décortiqué par notre équipe et son invitée.À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique 01:07 : Le retour de Nessbeal 30:45 : Lesram - Wesh Enfoiré, le coup de cœur de Raphaël 34:20 : Les troisièmes albums de Jazzy Bazz et Jo$man 53: 35 : Jwles - Parizin, le coup de cœur de Brice 56:54 : Okis - OK, le coup de cœur de SandraRésumé :Encore un démarrage très prolifique pour les rappeurs francophones en ce début de trimestre, mais un album a fait l’unanimité dans nos choix, celui de Nessbeal. Douze ans après son dernier disque, c’est enfin le retour du roi sans couronne, avec son nouvel album Zonard des étoiles. Nessbeal semble être fidèle à lui-même et à sa musique. Une atmosphère sombre, une interprétation intense, une plume mélancolique et une écriture solide remplie d’images et de réalités. Jazzy Bazz et Jo$man ont tous les deux sorti leur troisième album studio en ce début d’année. Avec Memoria et M.A.N., les deux rappeurs ont réussi à transformer plusieurs années de persévérance en un succès populaire, sans concession aux formules commerciales actuelles. Des albums qui ont été numéro un des ventes lors de leur semaine de sortie mais que valent-ils musicalement ?Crédits :Un podcast animé par Ouafae Mameche avec les participations de Raphaël Da Cruz, Brice Bossavie, et notre invitée : Sandra Gomes (Nana Benz / Outcast) Un podcast enregistré le 08 avril 2022 chez Mélusine. Moyens techniques : Abcdr du Son Réalisation : zo. Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
61:23 13/04/2022
Le rap français en 2021
Les membres de la rédaction de l’Abcdr du Son et leur invité débattent pendant une heure et demie des rappeurs, producteurs et albums qui ont marqué l’année 2021 du rap français.À retrouver dans ce podcast : 00:00:00 : Générique et introduction 00:01:42 : L'artiste de l'année (les nominés : Le Rat Luciano, Djado Mado, So La Lune, Tedax Max)00:42:36 : L'album de l'année (les nominés : L'Étrange histoire de Mr Anderson (Laylow), Persona Non Grata (Lacrim), JVLIVS II (SCH), Parcours accidenté (BEN plg)) 01:19:50 : Le producteur de l’année (les nominés : Kore & Aurélien Mazin, Ikaz, Kosei, Flem) Résumé : Après notre bilan en ligne de l’année rap 2021, où les rédacteurs de l’Abcdr du Son ont balayé à travers une centaine d’articles la diversité du rap lors de l’année écoulée, une partie de la rédaction et notre invitée, Julie, rédactrice en chef du site Le Rap en France, ont voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation autour du rap francophone. Qui a été le rappeur le plus incroyable de l'année passée ? Quel album a tourné en boucle dans nos oreilles ? Quel producteur nous a le plus giflés ? Quatre artistes ont été sélectionnés dans chaque catégorie et débattus pendant l’émission. Mais comme ce podcast n’est pas non plus une cérémonie de récompenses traditionnelle, chaque participant a aussi pu avancer des contre-propositions, avec conviction ou mauvaise foi assumée.Crédits :Un podcast animé par Ouafae Mameche avec les participations de Manue, Raphaël Da Cruz, Brice Bossavie, Beufa et notre invitée : Julie Boursier (http://lerapenfrance.fr)Un podcast enregistré le 14 janvier 2022 chez Mélusine.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
100:54 24/01/2022
Le rap américain en 2021
La rédaction de l’Abcdr du Son et leur invité débattent des rappeurs, producteurs et albums qui ont marqués l’année 2021 du rap américain. À retrouver dans ce podcast : 00:00:00 : Générique et introduction. 00:02:34 : L'artiste de l'année (les nominés : Boldy James, Mach-Hommy, Nas, Key Glock). 00:41:07 : L'album de l'année (les nominés : Sometimes I Migh Be Introvert (Little Simz), Call Me If You Get Lost (Tyler, the Creator), Weight of the World (Maxo Kream), Unlearning, Vol. 1 (Evidence)). 01:12:25 : Le producteur de l'année (les nominés : Cardo, Bandplay, Hit-Boy, Kal Banx). Résumé : Après notre bilan en ligne de l’année rap 2021, où les rédacteurs de l’Abcdr du Son ont balayé à travers une centaine d'articles la diversité du rap lors de l'année écoulée, une partie de la rédaction et notre invité, noivertfluo, ont voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation autour du rap en anglais. Qui a été le rappeur américain de l’année passée ? Quel est l’album qui a été le plus marquant ? Quel producteur a servi les instrus les plus remarquables ? Quatre nominés ont été sélectionnés dans dans chaque catégorie et débattus pendant le débat. Mais comme ce podcast n’est pas non plus une cérémonie de récompenses traditionnelle, chaque participant a aussi pu avancer des contre propositions, avec conviction ou mauvaise foi assumées.Crédits : Un podcast enregistré le 14 janvier 2022 chez Mélusine. Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Léon, Brice, ShawnPucc, David, Beufa et notre invité : Alberto de noivertfluo. Moyens techniques : Abcdr du Son Réalisation : zo. Production : L’Abcdr du Son Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
89:31 21/01/2022
Le rap francophone du troisième trimestre 2021
Avec L’Étrange histoire de Mr. Anderson, Laylow a-t-il confirmé ? Qu’est-ce qui réunit et distingue les artistes d’une potentielle « new wave » ? Deux sujets explorés dans ce podcast ponctué de coups de cœur.À retrouver dans ce podcast :00:00:00 : Introduction00:01:15 : Avec L’Étrange histoire de Mr. Anderson, Laylow a-t-il confirmé son statut ?00:30:00 : In Love de Loveni, le coup de cœur de Brice00:33:12 : La release party du dernier album de Rockin' Squat racontée par zo.00:45:30 : Qu’est-ce qui réunit et distingue les artistes d’une potentielle « new wave » ?01:12:20 : La Tape du collectif Le Blaze, le coup de cœur de Noé01:14:00 : Prêt pour l'argent 2 de Loto, le coup de cœur de RaphaëlRésumé :Après Trinity en 2020, Laylow a confirmé qu’il a définitivement installé ses albums concepts auprès d’un public de plus en plus nombreux avec le succès de L’Étrange histoire de Mr. Anderson, sorti en août dernier. Que vaut ce nouvel album ? Et si les Laylow de demain étaient déjà sous nos yeux ? Plusieurs artistes se proclamant d’une « new wave », et d’autres proposant des choix affirmés, ont sorti ces derniers mois des disques qui présentent des nouvelles nuances sonores, variées et qui partageant quelques points communs. Qui en fait partie ? Qu’est-ce qui fait la particularité d’artistes comme Malo, So La Lune et Khali ?Crédits :Un podcast enregistré le 13 octobre 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Ouafae Mameche, avec les participations de Brice Bossavie, Raphaël Da Cruz, et Noé Grieneisen (1863.fr).Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
76:53 22/10/2021
Le rap anglophone du troisième trimestre 2021
Que retenir des disques événementiels de Kanye West et Drake ? Avec leur deuxième album studio respectif, IDK et Isaiah Rashad ont-ils tous deux passé un cap ? Deux sujets explorés dans ce podcast ponctué de coups de cœur.C’est devenu la confrontation à distance qui a fait grand bruit cette fin d’été 2021. Kanye West et Drake ont sorti tous deux respectivement leur dixième et sixième album, DONDA et Certified Lover Boy. Dans des contextes bien différents pour l’un et l’autre, entre la mise en scène continue et chaotique pendant un mois pour Kanye et la communication virale efficace pour Drake. Un marketing qui cache peut-être l’essentiel : leur musique. Que valent ces nouveaux disques, et qu’est-ce qu’ils disent de ces deux rappeurs confortablement, peut-être trop, installés ? Peut-on se construire sainement sans recevoir de l’amour ? Est-ce qu’on doit combattre ses démons intérieurs ou faire la paix avec eux et les accepter tels qu’ils sont ? Ces deux sujets sont au coeur des derniers albums en date de IDK et d’Isaiah Rashad, respectivement USEE4YOURSELF et The House Is Burning. Des deuxièmes albums studio pour chacun de ces deux rappeurs, cérébraux sans être intello, et qui font dans l’introspection extravertie. Que valent ces deux disques ? Qu’est-ce qui rapproche et sépare ces deux rappeurs ?À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique01:35 : Que retenir des disques événementiels de Kanye West et Drake ?39:16 : John Glacier – SHILOH: Lost For Words, le coup de cœur de Lucille de Gather et Moggopoly.40:52 : Kay Young – This Here Feels Good, le coup de cœur de Brice.44:33 : Avec leur deuxième album studio respectif IDK et Isaiah Rashad ont-ils tous deux passés un cap ?01:06:22 : WTM Scoob – Scoob & Sydney Tour the World, le coup de cœur de Léon.01:08:05 : Dark Lo & V Don – Charlie Pope, le coup de cœur et hommage de ShawnPucc.01:10:59 : Poudre blanche sable d’or de Matthieu Luzak, le coup de cœur de David.Crédits :Un podcast enregistré le 13 octobre 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Brice, Léon, David, ShawnPucc et Lucille Henry (Gather & Moggopoly).Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
74:09 19/10/2021
Le Rap francophone du deuxième trimestre 2021
Benjamin Epps, LTA et M.City, un son new-yorkais pour un état d’esprit à la française ? Souffrance, le grondement de L’Uzine ? Voici les deux débats qui animent ce podcast.Résumé :Enchaînant les EPs ces derniers mois, Benjamin Epps, le duo M City et Le Téléphone arabe assument et revendiquent une esthétique new-yorkaise et une passion pour un rap à l’écriture incisive, fait dans les règles, avec samples, scratchs et références pointues. Arrogant et performeur, Benjamin Epps a sorti Fantôme avec chauffeur en collaboration avec Le Chroniqueur sale. Le duo M City, composé de Black P et Fresh One, continue de magnifier un quotidien qui a du coffre et de la bouteille sur Mac 10 Music. Toujours aussi virulent, Le Téléphone arabe maintient son cap sans concession et sans œillères sur son dernier EP Proie.Membre du groupe montreuillois L’uZine, actif depuis une quinzaine d’années, Souffrance a attendu 2021 pour sortir son premier album : Tranche de vie. Ce pur produit de la périphérie parisienne ne se revendique aucunement d’Outre-Atlantique, affichant des références rap français dans le son et l’écriture. Fort d’une plume polymorphe qui peut être lucide et mélancolique, tout comme violente et percutante, Souffrance réussit le coup de faire exploser un freestyle avec un texte écrit en 2005.Des sorties en noir et blanc qui prouvent qu’il n’y a pas qu’une seule façon de faire du boom-bap et qui réconcilient la jeune génération avec le genre.À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique01:00 : Esthétique new-yorkaise, atmosphères lugubres, que disent les EPs de Benjamin Epps, M City et LTA du boom-bap à la française et de ses influences américaines ?44:50 : RX Nephew – Cham Rapper – Uncut, le coup de cœur de Raphaël.47:23 : Gen – Tango Fantôme, le coup de cœur de Florian de Cul7ure.50:10 : Souffrance, la périphérie et L’Uzine sous les projecteurs.01:11:35 : Arm – Temps Réel, le coup de cœur chaotique de zo.01:13:35 : Norsacce – Marathon et les paninis, le coup de cœur de Manue.Crédits : Un podcast enregistré le 05 juillet 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Florian (Cul7ure @septculture) Raphaël Da Cruz, Manue Karinos et zo.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
77:24 13/07/2021
Le rap anglophone du deuxième trimestre 2021
Quel héritage laisse DMX, et son album posthume écorne t-il son empreinte ? Que dit Unlearning Vol. 1 de la longévité et de l’intégrité d’Evidence ? Deux sujets explorés dans ce podcast ponctué de coups de cœur.Résumé :Le 9 avril 2021, la mort de DMX a ému le monde du rap. Au fond, cette nouvelle n’a pas été une surprise absolue pour ceux qui ont connu le parcours d’Earl Simmons. Une vie faite de douleurs, d’excès, d’addictions, qui pouvait faire craindre sa disparition précoce, même si ces dernières années le rappeur semblait plus apaisé. La pluie d’hommages à DMX qui continue encore trois mois après son décès en dit long sur le respect qu’a suscité la musique du bonhomme, dont le meilleur de la discographie tient sur quelques années intenses entre la fin des années 90 et le début des années 2000. Un rap brut, aussi bien dans le récit des coins sombres de Yonkers, sa ville ; dans l’expression de ses sentiments les plus torturés ; mais aussi dans l’exécution musicale, DMX ayant été la figure de proue des Ruff Ryders, collectif qui a contribué au renouvellement esthétique du rap new-yorkais avec un son synthétique agressif. Alors qu’est sorti le 28 mai EXODUS 1:7, album posthume que DMX préparait de son vivant, quel héritage laisse X dans l’histoire du rap new-yorkais ? Sa musique continue-t-elle à vivre en dehors de sa propre oeuvre ? Il tient son rythme de sortie d’un nouvel album tous les trois ou quatre ans. Avec Unlearning Vol. 1, Evidence fait suite à Weather Or Not sorti en 2018. Derrière son boom bap millésimé, Evidence, 44 ans, montre album après album un rappeur qui sait saisir les micro-évolutions de ce style qui sied à son slow flow. Ce cinquième album en solo permet aussi de mesurer la longévité d’Ev. En près d’un quart de siècle d’une carrière débutée avec les Dilated Peoples, Evidence est devenu une figure respectée, aux États-Unis comme en Europe, presque la dernière icône de la scène Left Coast, ce sérail de backpackers californiens qui a porté le flambeau du son new-yorkais des années 1990. Que dit Unlearning d’Evidence, son identité musicale et ses évolutions ? Comment expliquer cette longévité du rappeur de Venice Beach ?À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique et introduction.01:35 : DMX, quel héritage après sa mort et son album posthume ?31:38 : RX Nephew – Slitherman Activated, le coup de cœur d’Eddy de Gather.35:25 : WantmoreN8 – Essential Oils, le coup de cœur de Pap’s.38:00 : YN Jay – Coochie Chronicles, le coup de cœur de Léon.39:10 : Doja Cat – Planet-Her, le coup de cœur de David.43:00 : Evidence, que dit Unlearning vol. 1 de sa longévité ?01:05:23 : Nascent – Minus The Bullshit Life’s Great, le coup de cœur de ShawnPucc.01:09:10 : Gift of Gab, le coup de cœur et hommage de zo.Crédits : Un podcast enregistré le 07 juillet 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Pap’s, Léon, David, zo., ShawnPucc et Eddy (Gather / 2gather.fr).Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
72:58 09/07/2021
Hors-série spécial Chance the Rapper
RÉSUMÉ :Au milieu des années 2010, son nom était sur toutes les lèvres du rap américain. Casquette sur la tête et sourire au visage, Chance The Rapper débarquait au printemps 2016 avec Coloring Book, une mixtape XXL qui marquera la décennie et les Grammy Awards, tout en symbolisant aussi une forme d’accomplissement total pour cet enfant de la ville de Chicago. Figure phare des années 2010, Chance The Rapper aura passé cinq année à enchaîner les succès musicaux et commerciaux, loin des maisons de disques et des modèles établis (ou presque) avant de subitement s’effondrer lors de la sortie de son premier album.Qui est Chance The Rapper et que représente-t-il pour Chicago ? Pourquoi a-t-il été à un moment l’artiste le plus apprécié de la musique et de la société américaine ? Comment expliquer ses échecs par la suite ? Et surtout : un retour est il possible ? Une trajectoire en montagne russe que la rédaction de l’Abcdr du Son raconte et analyse dans ce podcast hors série d’une heure et vingt minutes.À RETROUVER DANS CE PODCAST :00:00 : Introduction02:14 : Qui est Chance The Rapper, et les débuts avec 10 Day (2012)19:40 : La révélation Acid Rap (2013)38:15 : La consécration Coloring Book (2016)01:04:24 : The Big Day, la chute (2019)01:23:23 : ConclusionCRÉDITS :Un podcast présenté par Brice Bossavie avec la participation de Sébastien "ShawnPucc" Darvin et de David Garnier.Un podcast enregistré et réalisé par zo. chez Mélusine.Une production de l’Abcdr du Son.SOURCES UTILISÉES POUR CE PODCAST :Chicago Tribune – Chance and Chief Keef: A tale of two rappers ; Chicago Reader – RIP Brother Mike, poet and mentor to Chicago’s hip-hop scene ; Pitchfork – Chance the Rapper : Acid Rap ; Complex – Chance the Rapper : Acid Test ; Complex – The Oral History of Chance the Rapper’s ‘Acid Rap’ ; Chicago Magazine – Chance the Rapper Is a Chicagoan of the Year ; GQ – How Chance the Rapper’s Life Became Perfect ; GQ – The Gospel According to Chance the Rapper ; Complex – How Chance The Rapper’s Manager, Pat Corcoran, Reimagined the Music Business | Blueprint  ; Pitchfork – Chance the Rapper’s Ex-Manager Sues for Millions, Trashes The Big Day ; Volksgeist – The Fall Of Chance The Rapper ; The Ringer – 17 Questions About NF, the Dour Rapper Who Just Beat Chance the Rapper to the Top of the Charts ; Genius – Every Time Chance Raps About His Wife On ‘The Big Day’ Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
84:03 28/05/2021
Le rap français du premier trimestre 2021
Les promesses du label Double M avec Djado Mado, Carson, ou encore Aketo sous la houlette de Madizm, les longs formats de Frenetik, Zikxo et Nahir, autant de thèmes décryptés par la rédaction et son invité en une heure d’émission.À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique et introduction.01:05 : « Le Son des bandits », acte de naissance du label Double M porté par Madizm et M’Baye : quelles promesses ?27:40 : Meta de Sako & Céhashi, le coup de cœur de Manue.33:52 : Les trois long-formats de Nahir, Frenetik et Zikxo ont-ils permis à ces rappeurs de franchir un cap ?01:01:05 : Laws Babyface, « Guernica » de Balafré et « Affamé 8 » de Zamdane, les coups de cœur de Raphaël et Mahmoud.Résumé :Rassemblés autour du producteur Madizm, les rappeurs Aketo, Carson, Djado Mado, Yara et MMG ont déboulé en ce début d’année avec le morceau “Le Son des bandits”. Collaboration unique, collectif informel ou équipe de freestylers, les choses sont désormais plus claires : Double M est un label formé par Madizm et M’Baye, dont le but est de mettre en lumière des rappeurs qui ont faim. Et c’est le cas de le dire, les mecs ont la dalle : Djado Mado a sorti deux albums en moins d’un an, Ulhaq et Noor ; Aketo a sorti les EPs, Confiserie et Monsieur Bourbier ; et Carson a délivré Falconia 1 et 2. L’occasion pour nous en cette première moitié de podcast de revenir sur cette union, sur les parcours solos des rappeurs et sur la patte sonore de Madizm.Considérés comme jeunes espoirs au moment de leurs premiers freestyles et morceaux sur les réseaux, voire jeunes surdoués par rapport à leur jeune âge pour certains, Nahir, Frenetik et Zikxo ont tous les trois sorti un long format en ce début d’année (mixtape pour le premier et premier album pour les deux autres). Moyen de confirmer les attentes sur un format homogène, il s’agit d’une étape décisive dans la carrière d’un rappeur. Lequel a réussi à franchir le cap ? Qui l’a pris à la légère ? Qui n’en n’avait pas forcément besoin à ce stade de sa carrière ? Réponses dans la seconde partie de cette émission.Crédits : Un podcast enregistré le 02 avril 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Ouafa Mameche, avec les participations de Manue Kharinos, Mahmoud de Topline et Raphaël Da Cruz.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L’Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
67:09 12/04/2021
Le rap anglophone du premier trimestre 2021
La houle de la musique de Harry Fraud et la tempête du TYRON de Slowthai : retour en une heure sur ces sorties du premier trimestre 2021 qui ont capté l’attention de l’Abcdr du Son.À retrouver dans ce podcast :00:00 : Générique et introduction.01:19 : Harry Fraud, enfin reconnu à sa juste valeur ?31:50 : "Last Day Out" de Rio Da Yung OG et YWN de DaBoii, les coups de cœur de Léon et Pap's.36:30 : Slowthai, particularisme au sein du rap anglais ?50:53 : "No Sense" de Baby Keem, Locked in de Wiardon et Soulful Distance de Devin the Dude, les coups de cœur de Brice, ShawnPucc et David.Résumé : En un peu plus de dix ans, Harry Fraud est passé de producteur attitré du groupe Coke Boyz à fournisseurs de titres sur d’obscures mixtapes pour devenir peut-être, enfin, reconnu à sa juste valeur. Ce premier trimestre 2021, le new-yorkais a réalisé deux albums qui ont intéressé notre rédaction : The Fraud Department de l’ancien Diplomats Jim Jones et le Plugs I Met 2 de Benny The Butcher. Des disques qui font suite à d’autres albums collaboratifs l’an dernier avec le californien Larry June et le louisianais Curren$y. Qu’est-ce qui explique ce retour de hype autour de Harry Fraud ? Qu’apporte-t-il à ces rappeurs aux profils divers ?Et si l’un des albums rappés en anglais les plus intéressants du début d’année nous venait d’outre Manche plutôt que d’outre Atlantique ? Après Nothing Great About Britain en 2019, Slowthai a sorti TYRON. Un album de quatorze titres répartis sur deux disques dans lequel il déballe ses humeurs colériques ou mélancoliques, entre introspection et piques d’humour grinçant. Qu’est-ce qui fait la particularité et l’intérêt de la musique de Slowthai ? En quoi il se distingue du reste de la scène anglaise ? Réponses dans ce podcast.Crédits :Un podcast enregistré le 02 avril 2021 chez Mélusine.Un podcast animé par Raphaël Da Cruz, avec les participations de Léon, Brice Bossavie, ShawnPucc, David Shakalak Garnier et Pap's.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : zo.Production : L’Abcdr du SonDistribution : Acast et L'Abcdr du SonVisuel : Pixels & Aromates Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
58:07 09/04/2021
Hors-série spécial DJ Muggs
Décryptage du son et de la carrière de DJ Muggs en une heure de son, entre portrait et débat. Omniprésent ces derniers mois, DJ Muggs disait en 2018 lors du retour de Cypress Hill : « personne ne peut faire sonner B-Real et Sen Dog comme moi. » Muggs est en effet le génie sonore du trio de Southgate, mais il est bien plus que cela. Ces derniers mois, il a produit des albums en duo avec toute la redoutable frange du boom-bap drumless, poisseux et diablement côté : Roc Marciano, Rome Streetz, Meyhem Lauren, Lil Eto, Mach Hommy, et bien d’autres. À chaque fois, il y a cette magie : le son de Muggs est là, si reconnaissable et pourtant si difficile à définir. Pour le producteur c’est un retour en grâce après une longue traversée du désert durant les années 2000? Qui est Muggs ? Comment qualifier sa production ? Qu’est-ce que Cypress Hill, Soul Assassins, sa collaboration avec GZA et ses albums disent de lui ? Retour en une heure sur la carrière de Lawrence Muggerud, enfant du Queens émigré en Californie et qui avec sa patte si spéciale incarne autant qu’il dépasse le son de stoner magnifié par Cypress Hill durant les années 1990. Un podcast enregistré et réalisé par zo. chez Mélusine.Une production de l’Abcdr du Son. Un débat avec la participation de Jee Van Cleef, Kiko et ShawnPucc. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
62:24 02/04/2021
Le rap français de 2020
Les membres de la rédaction de l’Abcdr du Son débattent pendant une heure des rappeurs, producteurs et albums qui ont marqués l’année 2020 du rap français.Après notre bilan en ligne de l’année rap 2020, où les rédacteurs de l’Abcdr du Son ont balayé à travers cent dix-huit articles la diversité du rap lors de l’étrange année écoulée, une partie de la rédaction a voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation. Qui a été le rappeur le plus incroyable de 2020 ? Quel album a tourné en boucle dans nos oreilles ? Quel producteur nous a le plus giflés ? Après une petite bagarre en interne, nous avons choisi quatre nominés dans chaque catégorie.Pour pimenter les échanges, chacun pourra ajouter des noms, contrer ses collègues, avec conviction ou grande mauvaise foi.À retrouver dans ce podcast :00:00:00 : générique et introduction L’artiste de l’année.00:02:38 : Alpha Wann, Jul, Freeze Corleone et SCH, artistes de l'année ?00:35:32 : QALF (de Damso), Trinity (de Laylow), Cercle vertueux (de Deen Burbigo) et LVA3 (d’ISHA), albums de l'année ?01:20:30 : Flem, Just Music Beats, Junior Alaprod,. Narcos / Ken & Ryu, producteurs de l'année ?Crédits : Un podcast enregistré le 09 janvier 2021 chez Mélusine, et animé par Ouafa mameche, avec les participations de zo., Brice, Raphaël, ShawnPucc et La Formule Secrète.Moyens techniques : Abcdr du SonRéalisation : Florian CamboulivesProduction : L’Abcdr du SonCo-Distribution : Binge Audio Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
97:27 18/01/2021
Le rap américain de 2020
Après notre bilan en ligne de l’année rap 2020, où les rédacteurs de l'Abcdr du Son ont balayé à travers cent dix-huit articles la diversité du rap lors de l’étrange année écoulée, une partie de la rédaction a voulu à travers ce podcast créé un peu de débat et d’animation. Qui a été le rappeur américain de l’année passée ? Quel est l’album qui a été le plus marquant ? Quel producteur a servi les instrus les plus remarquables ? Quatre nominés ont été sélectionnés dans dans chaque catégorie et débattus pendant le débat. Mais comme ce podcast n’est pas non plus une cérémonie de récompenses traditionnelles, chaque participant a aussi pu avancer des contre propositions, avec conviction ou mauvaise foi assumées.00:01;25 : Le rappeur ou la rappeuse de l'année : Megan Thee Stalion, Boldy James, Young Dolph, Pop Smoke ?00:26:08 : Burden of Proof (de Benny the Butcher), Alfredo (de Freddie Gibbs & Alchemist, Limbo (de Aminé), Eternal Atake (de Lil Uzi Vert)00:49;46 : The Alchemist, Hit-Boy, 8o8 Mello and Axl Beats, Wheezy, qui est le producteur de l'année ?Un podcast enregistré par Florian Camboulives le 9 janvier 2021 chez Mélusine.Moyens techniques : Abcdr du Son.Réalisation : Florian Camboulives.Production : L’Abcdr du SonCo-Diffusion : Binge Audio Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
67:04 15/01/2021
Le rap français du premier semestre 2020
Le documentaire Clasher l’ennui, la carrière de Népal, les seconds albums de DaUzi, Maes et Sosso Maness et les combinaisons Aketo/Madizm, Karlito/Pone et Akhenaton/JustMusicBeats : retour sur quelques phénomènes du premier semestre 2020 du rap français. Avant le bouleversement mondial causé par le Covid-19, le début de l’année 2020 a été riche en sorties. Le premier album de Népal a vu le jour comme il l’avait voulu avant sa disparition, clôturant d’une belle manière la carrière lumineuse de l’homme de l’ombre de la 75e session. DaUzi, Maes et Sosso Maness, ayant tous les trois sorti un premier album prometteur l’année précédente, ont livré le deuxième en empruntant des directions différentes, certaines plus concluantes que d’autres. La crise sanitaire a certes freiné la production musicale du rap français pendant quelques mois mais elle a également permis aux artistes d’expérimenter de nouvelles façons de faire de la musique. C’est en collaboration qu’Aketo, Karlito et Akhenaton ont travaillé durant le confinement, s’entourant respectivement de Madizm, Pone et JustMusicBeats pour des disques surprises. Enfin, mis en ligne mi-juin sur notre chaîne YouTube, le documentaire « Clasher l’ennui » réalisé par Yveline Ruaud a pris le temps de revenir sur l’histoire des battles Dégaine ton style ayant émergé en 2002 aux Ulis. La réalisatrice est venue expliquer la conception de ce documentaire et répondre aux questions de la rédaction.À retrouver dans ce podcast03:30 : Dégaine ton style et Les Ulis, retour sur le documentaire Clasher l’ennui. 19:20 : Népal et la 75ème session, entre ombre et lumière. 42:54 : DaUzi, Maes et Soso Maness face au défi de leur deuxième disque majeur. 01:17:00 : Aketo, Karlito, Akhenaton : lorsque des vétérans s’allient à un unique producteur.Un programme animé par Ouafa Mameche (L’Abcdr du Son / Twitter : OuafaFC), avec, par ordre de prise de parole : Yveline Ruaud (Les gros sourcils / 75e Session), Raphaël Da Cruz (L’Abcdr du Son / Twitter : RphlDC), zo. (L’Abcdr du Son / Twitter : zo_point), Emmanuelle Karinos (L’Abcdr du Son / Twitter : manue_ka), Brice Bossavie (L’Abcdr du Son / Twitter : BriceBossavie), Chahinaz Berrandou (PlumeBanlieue / Twitter : notchahinaz)CRÉDITSUn podcast enregistré le 1er Juillet 2020 par Florian Camboulives au studio Virginie Despentes chez Binge Audio. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Une production de l’Abcdr du Son, co-diffusée avec Binge Audio. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
95:46 20/07/2020
Le rap américain du premier semestre 2020
La régularité intacte de Freddie Gibbs, la musique post-trauma de G Herbo et Mozzy, l’immortelle slab de Houston : retour sur quelques phénomènes du premier semestre 2020 dans le rap US qui ont marqué la rédaction. Les morts de Pop Smoke et Fred the Godson, le COVID-19, la libération de 6ix9ine, une condamnation de plus pour Kodak Black, les réactions après le meurtre de George Floyd et les manifestations qui ont éclaté dans tous les Etats-Unis : autant d’événements qui ont émaillé ces six premiers mois de rap outre-atlantique en 2020. Six mois marqués, heureusement, par de la musique. Celle des nouvelles stars du rap US, qu’ils s’appellent Lil Baby, Gunna, DaBaby, Lil Uzi Vert ou YoungBoy Never Broke Again. Celle d’artistes qui commencent à tourner en rond, comme Drake et Future. Mais aussi celle d’artistes qui ont retenu notre attention. Comme Freddie Gibbs qui a sorti avec Alfredo un nouvel album collaboratif avec Alchemist. Ou encore celle de Mozzy et G Herbo, deux rappeurs si loin géographiquement mais si proche dans l’ADN artistique. Ou enfin celle de Slim Thug, Paul Wall, Lil Keke, vétérans du Texas qui nous ont rappelé à quel point le rap de Houston a gardé un charme éternel. Un programme animé par Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : RphlDC), avec, par ordre de prise de parole : Golgoseize (Moggopoly/Twitter:golgoseize), David Garnier (L’Abcdr du Son / Twitter : Boomshak_), Sébastien « ShawnPucc » Darvin (abcdrduson.com / Twitter : ShawnPucc), Pap’s (L’Abcdr du Son / Twitter : papschampagne), Léon Favier (L’Abcdr du Son / Twitter : Leon_Fvr) À retrouver dans ce podcast 00:03:23 : Freddie Gibbs, dix ans de parcours à décrypter00:31:50 : G Herbo & Mozzy, entre ouverture et trauma00:58:30 : Lil Keke, Paul Wall, Slim Thug, que valent les vétérans de Houston ?CRÉDITSUn podcast enregistré le 1er Juillet 2020 par Florian Camboulives au studio Virginie Despentes chez Binge Audio. Moyens techniques: Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Une production de l’Abcdr du Son, diffusée par Binge Audio.  Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
78:48 07/07/2020
Le rap français des années 2010
Pour le passage à 2020, L'Abcdr du Son décrypte dix ans de rap français en un podcast, de 2010 à aujourd'hui.Ligue de battles acapella, les Rap Contenders ont fait souffler un vent d’air frais à leur création en 2010. Dinos, Nekfeu, Deen Burbigo, Bigflo & Oli, Alpha Wann… comment ces battles filmés avec peu de moyens sont devenus la plateforme de découverte de talents qui ont fleuri sur toute la décennie suivante ? En redéfinissant les barrières du genre et des possibilités, notamment en termes de sonorités, Jul, PNL et MHD ont-ils été les instigateurs d’un renouveau du son rap made in France ? Du Gouffre à l’Animalerie, Demi Portion, La Scred Connexion, Virus, qu’est-ce qui rapproche réellement les artistes de cette scène indépendante et quel poids ont-ils en tant que mouvement de résistance face à la déferlante économique que connaît le rap ? Véritables enfants du digital, des collectifs de jeunes artistes créatifs ont fait évoluer la scène alternative en innovant en marge tout en cultivant une mentalité de l’indépendance. TripleGo, le 667, DigitalMundo ou encore Lyonzon, sont-ils en train de dessiner les futures tendances du rap ?Un programme animé par Ouafa Mameche (abcdrduson.com / Twitter : @OuafaFC), avec, par ordre de prise de parole : Manue (abcdrduson.com / Twitter : @EKharinos), Léon (abcdrduson.com / Twitter : @Leon_Fvr), Brice (abcdrduson.com / Twitter : @BriceBossavie), Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : @RphlDC), zo. (abcdrduson.com / Twitter : @zo_point), Neefa (OKLM / Twitter : @Neefa_SD), Ismaël Mereghetti (Gimmic / Twitter : @gimmic_podcast), Antoine Bernou (Le Bon Son / Twitter : @antoinelebonson), Vinzy (Yard / Twitter : @1118vinzy)À RETROUVER DANS CE PODCAST02:30 : Rap Contenders ou l’art de la performance30:25 : Jul, PNL et MHD : redéfinir les limites musicales53:44 : La scène indépendante underground1:13:46 : Le 667, Lyonzon, DigitalMundo : une scène indépendante 2.0 qui fixe les prochaines règles ?RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONWord Up Battle, L’Entourage, Alpha Wann, Dony S, Gaiden, Wojtek, Din Records, Fight Club, Jin, Serious Jones, Nekfeu, Deen Burbigo, Dinos, Bigflo & Oli, 75e Session, Taipan, Bomaye, Youssoupha, Seth Gueko, Dégaine ton style, Sinik, Disiz, Sexion D’assaut, le Dojo, L’Animalerie, Vald, 1995, Paco, Ninho, Salif, PNL, Sheryo, Sadik Asken, Sadek, Morsay, Gambi, Grems, Tambour Battant, L’Obsession Rap, Dany Dan, Damso, Jul, Le Rat Luciano, MHD, Dany Synthé, DSK, Booba, Bisso Na Bisso, Shay, Ghetto Phénomène, Jimmy Sax, Les Choristes, Eiffel 65, Heuss l’Enfoiré, Naps, L’Allemand, Biwai, Kamikaz, Soso Maness, TK, Gambi, Sefyu, Kaaris, Therapy, 1995, Cheb Mami, Niro, Casey, Nessbeal, Le Gouffre, Mani Deiz, Joe Lucazz, L’Skadrille, Demi Portion, Hugo TSR, Scred Connexion, Virus, Marche Arrière, Banane, Busta Flex, Karlito, A.L.I., Davodka, Maes, Monf, Ryaam, Scylla, Svinkels, Triptik, Dj Pone, Vald, AD, Ilénazz, Na.k, Dico, TripleGo, 667, DigitalMundo, Lyonzon, Freez Corleone, RetroX, Jorrdee, Shone, Alkpote, Luv Resval, Gizo Evoracci, Laylow, AWA, XXXTentacion, Wit, Lala&ce, Ghetto Fabulous Gang, SCH, Despo Rutti, Médine.CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 16 décembre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
94:48 10/01/2020
Le rap américain des années 2010
Avènement de la trap, influences d’Atlanta, de la Three 6 Mafia et effervescence à Los Angeles, juste avant le passage en 2020, voici dix années révolues de rap américain décryptées par l’Abcdr du Son. Alors qu’une décennie symbolique de rap est sur le point de se conclure, la rédaction et ses invités ont souhaité faire le bilan de dix années aussi réjouissantes que surprenantes outre-atlantique. La boussole du rap n’a jamais cessé de bouger depuis 2010, avec comme principale secousse l’avénement de la trap. Porté par une rimbambelle de rappeurs comme Gucci Mane, Waka Flocka Flame, Future, 2 Chainz, Migos, Rich Homie Quan, Young Thug, 21 Savage, Lil Baby, Gunna, Playboi Carti, et même Rae Sremmurd, quel album est réellement celui qui symbolise le mieux ce tournant venu d’Atlanta ? De l’autre côté du pays, Los Angeles a vu une multitude d’artistes talentueux marquer eux-aussi la décennie. De Kendrick Lamar à Odd Future en passant par Nipsey Hussle, ils sont pourtant disparates. Qu’est-ce qui les relie ? À Memphis, la Three 6 Mafia a perduré dans son influence sur le reste des États-Unis, et même du monde. Comment expliquer cette longévité ? Et que serait la décennie 2010 sans jeter un regard sur ce qui demandaient au monde de regarder leur sacre : Jay-Z et Kanye West ? Même Drake a un moment voulu s’affirmer lui aussi comme la nouvelle noblesse du rap. En 2019, ce rap tout en dorure du trône était-il finalement voué à l’échec ?Un programme animé par Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : @RphlDC), avec, par ordre de prise de parole : Vinzy alias Napoléon la Faussette (OKLM, SwampDiggers, Yard / Twitter : @1118vinzy), Léon Favier (L’Abcdr du Son / Twitter : @Leon_Fvr), David Garnier (L’Abcdr du Son / Twitter : @Boomshak_), Brice Bossavie (abcdrduson.com / Twitter : @BriceBossavie), Sébastien Darvin (abcdrduson.com / Twitter : @ShawnPucc), Ismaël Mereghetti (Gimmic / Twitter : @gimmic_podcast), Neefa (OKLM / Twitter : @Neefa_SD)À RETROUVER DANS CE PODCAST03:15 : Quels albums trap ont le plus influencé la décennie ?21:15 : Los Angeles, scène protéiforme mais génération de génie ?39:35 : La Three 6 Mafia, influence constante de ces dix dernières années ?53:30 : Kanye West, Jay-Z, Drake, les nobles du rap ont-ils loupé le virage du siècle ?CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 16 décembre 2019 au studio V. Despentes (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
79:19 08/01/2020
Les obsessions rap de Kohndo, Loko et 404 Billy
Pour fêter la sortie de notre livre L’Obsession rap, paru aux éditions Marabout le 23 octobre dernier, nous avons organisé une soirée de lancement durant laquelle nous en avons profité pour enregistrer un podcast hors-série. Autour de la table, trois artistes qui ont connu différentes périodes du rap, différents domaines, différentes visions et avec lesquels nous avons tout simplement voulu parler de rap : Kohndo, Loko et 404Billy.Ancien membre du groupe légendaire La Cliqua, Kohndo a fait partie de ceux qui ont transformé le visage du rap parisien du milieu des années 1990, avant d’avoir une belle carrière solo, en développant un rap chaud qui puise dans ses racines musicales soul et funk.Autre grand collectif représenté, ATK, dans lequel a débuté Loko en tant que rappeur et beatmaker. C’est ensuite au sein du label Néochrome qu’il marqua le rap en inondant les bacs des célèbres mixtapes de freestyles au milieu des années 2000. On le retrouve aujourd’hui en bonne place en tant qu’ingénieur du son dans les studios parisiens.En deux projets, 404Billy est devenu l’un des nouveaux visages du rap français de la fin de cette décennie 2010. Il marque les esprits par un style percutant, des pensées sombres et une incroyable rage de rapper.C’est une large partie des thèmes de notre ouvrage qui est distillée en filigrane des histoires personnelles, des évolutions artistiques et des obsessions de nos trois invités.Animé par Ouafa Mameche (abcdrduson.com / Twitter : @OuafaFC) et Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : @RphlDC), avec, par ordre de prise de parole : Kohndo (rappeur / Twitter : @kohndo), Loko (ingénieur du son, producteur / Twitter : LOKOofficiel), 404Billy (rappeur / Twitter : @Dareal_BILLY), Manue Kharinos (abcdrduson.com / Twitter : @manue_ka), zo. (abcdrduson.com / Twitter : @zo_point), Brice Bossavie (abcdrduson.com / Twitter : @BriceBossavie) À RETROUVER DANS CE PODCAST02:50 : Kohndo présenté par Manue 06:20 : Le rapport et les fondations rap de Kohndo, Loko et 404Billy 28:00 : Loko présenté par zo. 32:15 : Les évolutions artistiques de Loko, Kohndo et 404Billy 50:05 : 404Billy présenté par Brice 54:25 : comment transmettre et partager le rap selon 404Billy, Loko et Kohndo 01:10:00 : questions du public CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré en public le 07 novembre 2019 aux Marquises (Paris, 11e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
79:39 19/11/2019
Le rap français du troisième trimestre 2019
Véritables poids lourds de cette rentrée du rap français, Niska et PLK sont - à l’image de beaucoup de disques de 2019 - des albums qui jouent la sûreté en conservant les formules qui ont fait leur succès. Confirmation de leurs acquis ou simple manque d’inspiration ? Après quatre années d’absence, Oxmo Puccino revient dans le rap avec son album La Nuit du réveil. Un retour aussi attendu qu’il pose une grande question : la poésie d’Oxmo est-elle compatible avec les sonorités trap d’aujourd’hui ? De la fougue, de grands producteurs et un véritable amour du rap français : Hatik et Zikxo sont deux rookies de cette rentrée. Comment passent-ils le cap du premier projet ?Ponctués par les coups de cœur de la rédaction, voici les débats qui ont animé ce podcast de L’Abcdr du Son consacré au troisième trimestre 2019 du rap français.Animé par Ouafa Mameche (abcdrduson.com / Twitter : @OuafaFC), avec, par ordre de prise de parole : Manue (abcdrduson.com / Twitter : @EKharinos), Brice (abcdrduson.com / Twitter : @BriceBossavie), Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : @RphlDC), zo. (abcdrduson.com / Twitter : @zo_point), Jean Morel (Grünt / Twitter : @gruntmagazine)À RETROUVER DANS CE PODCAST03:33 : Niska et PLK, confirmation d’une formule ou manque d’ambition ?36:32 : Oxmo Puccino : actuel rime-t-il avec intemporel ?57:08 : Zikxo et Hatik, la jeunesse en espritRÉFÉRENCESL’Obsession Rap, Moussa, Isha, Niska, Ikaz Boi, Stefflon Don, Quavo, Koba LaD, Maes, Ninho, Heuss L’Enfoiré, PLK, Fonky Flav’, Nekfeu, SCH, Jul, Krisy, Platinumwav, Tessa B, Rohff, Assia, Luidji, Nemir, Gros Mo, En’Zoo, Arm, Psykick Lyrikah, Akira, Damasio, SLurg, Bachir, Myka9, Rayon du Fond, Oxmo Puccino, Phazz, Orelsan, Eddie Purple, Abd Al Malik, BigFlo & Oli, Everydayz, Stwo, Andrea, Lomepal, Shobee, Almeria, 667, Deen Burbigo, Summum Klan, JMK$, Beamer, HIM$, Juni Qwano Caspi, Rolla, Zikxo, Hatik, Medeline, Ogeehandz, Katrina Squad, Diddi Trix, Guizmo, Sefyu, Dinos, Médine, Skread, Nessbeal, Niro, E.One, Skalpel, Infinit'.CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 09 octobre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
75:35 17/10/2019
Le rap américain du troisième trimestre 2019
Après une première moitié d’année un peu ronflante, le rap américain a connu une avalanche de sorties un peu plus enthousiasmantes à partir de l’été. Et il y a un visage, paré d’un large sourire serti de platine, qui en est peut-être la meilleure incarnation : celui de DaBaby. En signant son deuxième album de l’année avec KIRK, le rappeur a réussi a décroché une première place au Billboard, tous genres confondus. Pourtant, son rap est dépouillé d’attirail pop : flow monocorde de sprinteur, attitude insolente et remplie de dérision, instrumentaux sommaires. Un succès comme une anomalie, à l’heure où d’autres rappeurs de son état, la Caroline du Nord, ont aussi brillé par des disques cet été.Ces derniers mois ont aussi été ceux des retours de vieux tontons trappeurs : Rick Ross et Jeezy. Avec Port of Miami 2 et TM104 : The Legend of The Snowman, les deux anciens meilleurs ennemis montrent-ils qu’ils en ont toujours sous le capot ?Enfin, les premiers albums officiels de Young M.A. et Sheff G démontrent qu’il y a un certain underground new-yorkais viscéral et brutal qui bouillonne encore dans la Grosse Pomme. Qu’est-ce qui le caractérise ?Un podcast animé par Raphaël Da Cruz (abcdrduson.com / Twitter : @rphlDC), avec par ordre de prise de parole Mugen (swampdiggers.com / @Mugen_), David Garnier (abcdrduson.com / @Boomshak_ ), ShawnPucc (abcdrduson.com / @ShawnPucc), Pap’s (abcdrduson.com / @papschampagne), Le Captain Nemo (abcdrduson.com / @lecaptainnemo)À RETROUVER DANS CE PODCAST 03:18 : DaBaby, KIRK, et l’éveil de la Caroline du Nord27:30 : Rick Ross et Jeezy : comment vieillissent les tontons trappeurs ?53:11 : Young M.A., Sheff G, et la scène drill de Brooklyn.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONDaBaby, Migos, Busta Rhymes, Redman, JestonMade, YBN Cordae, Rapsody, Jamla Records, Maxo Kream, Sauce Walka, Rick Ross, DJ Khaled, Nas, Maybach Music, Motown, Holland-Dozier-Holland, Denzel Curry, Curtis Mayfield, Cousin Stizz, Baby Keem, Young M.A., Meek Mill, Kevin Gates, Sheff G, 22Gz, Pop Smoke, Bobby Shmurda, Rowdy Rebel, Tommy Lee Sparta, Vybz Kartel, Sleepy Hallow, City Morgue, DaBoii, SOB X RBE, Vegyn, Frank Ocean, JPEGMAFIA.CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 09 octobre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Florian Camboulives. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
72:38 15/10/2019
Le rap américain du second trimestre 2019
Dans un second trimestre où les têtes d'affiche ont proposé des sorties un peu ternes (YG, ScHoolboy Q), quelques événements sont venus satisfaire notre appétit en disques de qualité. Avec ZUU, son quatrième album, Denzel Curry a peut-être sorti l'un des meilleurs disques de l'année, et a rappelé la place non négligeable qu'a tenu Carol City dans le rap US depuis plus de dix ans. De leurs côtés, Megan Thee Stallion et Rico Nasty, dans des styles différents, ont souligné à quel point une nouvelle génération de femmes vient bousculer la scène ces derniers mois. Et si on apprécie la langue de Shakespeare, la vraie, coupée aux accents est et sud londoniens, impossible de ne pas porter une oreille attentive à l’excellent cru de nos voisins britanniques, entre Dave, Skepta et slowthai.Animé par Raphaël Da Cruz, par ordre de prise de parole, Golgoseize (Moggopoly), David Garnier, ShawnPucc et Brice Bossavie.À retrouver dans ce podcast :07:41 : ZUU de Denzel Curry, Carol City's finest.27:57 : Megan Thee Stallion et Rico Nasty, le coup de pression des nouvelles kickeuses54:10 : Dave, Skepta, slowthai, grande Grande-Bretagne.CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 01 juillet 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Visuel par Pixel & Aromates. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
70:16 09/07/2019
Le rap français du second trimestre 2019
Après un début d'année un peu morose, le rap français a accéléré le rythme ces trois derniers mois, bien aidé par les sorties de ses têtes d'affiches. Avec leurs albums respectifs, PNL et Nekfeu relèvent-ils le challenge que leur impose leur propre succès ? En arrière plan, des stars des années 2000 ont signé leur retour, en indépendance totale. Les voix de Sefyu, L.I.M et Sinik peuvent-elles encore porter aujourd'hui ? Mais le printemps a également été l'occasion de voir des noms moins connus confirmer tout le talent qui leur est prêté depuis plusieurs années. Alors quelles sont vraiment les singularités de Sameer Ahmad, LK de L'Hôtel Moscou, Lyonzon et le 667 ? Autant de débats, ponctués des coups de cœur de nos rédacteurs et invités, qui ont rythmé ce podcast consacré à l'actualité du rap français du second trimestre 2019.Animé par Ouafa Mameche avec, par ordre de prise de parole, Emmanuelle Kharinos, Brice Bossavie, Raphaël Da Cruz, zo., Léon Favier et Ismaël Mereghetti (Gimmic).À retrouver dans ce podcast :05:48 : Nekfeu et PNL face à leurs succès.41:22 : Sefyu, Sinik, L.I.M., Freko : les anciens combattants sont-ils toujours pertinents ?1:06:00 : Sameer Ahmad, LK, 667 et Lyonzon : en marge mais au centre de l'attention.CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 01 juillet 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Visuel par Pixel & Aromates. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
100:42 05/07/2019
Le rap français du premier trimestre 2019
Promis dès l'annonce de sa sortie à un succès populaire, le deuxième album de Ninho, Destin, confirme que le rappeur du 91 est l'une des nouvelles stars du rap français. Mais au-delà des chiffres, que vaut vraiment ce quatrième disque en autant d'années ?Affranchis de Fianso, la compilation 93 Empire, Fruit du démon de Soolking, et ce trimestre, En Esprit de Heuss l'Enfoiré : le label Affranchis Music de Fianso s'est installé en un an avec plusieurs disques remarqués. Qu'est-ce qui fait l'identité musicale de ce label ?Avec les sorties des nouveaux albums de TripleGo, de LayLow et de PNL (dont le Deux frères est sorti le jour de l'enregistrement de cette émission), le rap français a repris de l'altitude avec des mélodies en apesanteur. Que valent ces albums ? Y a-t-il un "nuage rap" à la française ?Animé par Raphaël Da Cruz avec, par ordre de prise de parole, Ouafa Mameche, B2, zo., Emmanuelle Kharinos et Narjes Bahhar.A retrouver dans ce podcast :05:20 : Ninho28:43 : Y a-t-il une esthétique Affranchis Music ?57:43 : PNL, TripleGo, Laylow, existe-t-il un "cloud rap" français ?CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 07 avril 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Visuel par Pixel & Aromates. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
87:41 15/04/2019
Le rap américain du premier trimestre 2019
La tragique et brutale disparition de Nipsey Hussle le 31 mars a profondément touché la scène du rap américain et des millions de fans. Au-delà de son image d'entrepreneur philanthrope, quel héritage musical laisse le rappeur de Crenshaw, après une quinzaine d'années de carrière ?Le succès du premier album de Juice WRLD, Death Race for Love, confirme une tendance : l'encrage d'une musique hybride qu'on étiquette "l'emo rap". Qu'est-ce qui caractérise, réunit et sépare la musique d'artistes comme Juice WRLD, Post Malone et Lil Uzi Vert ?En un trimestre, le plutôt moribond label d'Eminem, Shady Records, a sorti deux albums : celui de l'éternel rookie Boogie, et celui du presque vétéran Yelawolf. Que valent ces disques, et que disent-ils de la dynamique de ce label qui fête ses vingt ans cette année ?Animé par Raphaël Da Cruz avec, par ordre de prise de parole, Aurélien Chapuis, Pap's, Sébastien Darvin, Brice Bossavie et Léon Favier.A retrouver dans ce podcast :04:09 : L'héritage musical laissé par Nipsey Hussle38:42 : L'emo rap, c'est quoi ?59:19 : Boogie, Yelawolf : que valent les dernières sorties Shady Records ?CRÉDITSLe podcast Abcdr du Son est un programme de l’Abcdr du Son, distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 07 avril 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Visuel par Pixel & Aromates. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
80:41 12/04/2019