Show cover of Mort à la poésie

Mort à la poésie

Un podcast court pour redonner goût au poème, cet art direct, brut et sans chichis, qui nous parle de nous mieux qu'aucun autre. Animé par Alexandre Bord, alias Barz Diskiant, libraire à Paris, proposé par Addict-Culture.

Titres

Mort à la poésie - Épisode 115 : Arthur Scanu
Salut à vous, Je vous souhaite l'année que vous voulez avoir, et s'il y en a un peu plus je vous le mets quand même. Aujourd'hui je vous propose un épisode un peu particulier, un entretien avec le poète Arthur Scanu, né en 1995 et auteur en 2020 d'un premier livre chez 10 Pages au Carré, Je crois que je viens de mourir. Ces jours-ci il vient de publier un livre singulier que vous ne trouverez pas en librairies : Second souffle - poèmes pour mieux vivre. C'est un livre commandé par l'association Respiracteurs qui aide et accompagne les patients atteints de maladies respiratoires chroniques. Patrice Scanu, le père du poète, souffre de cette maladie depuis de longues années et a proposé à son fils d'écrire des poèmes pour les malades. Il en a tiré ce recueil absolument bouleversant, qui sera diffusé et distribué auprès des patients, des aidants, des soignants, par l'association elle-même et son partenaire GSK. J'ai choisi de m'entretenir avec Arthur Scanu à ce sujet car je trouve la démarche singulière, belle, humaniste, et le livre tout à fait remarquable. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
26:01 29/01/2024
Mort à la poésie - Épisode 114 : Carolanne Foucher
Salut à vous, On reste au Québec avec ma dernière découverte : le premier recueil de la jeune comédienne et poétesse Carolanne Foucher, née en 1993. Jeune mais déjà bien productive : elle a à son actif déjà trois recueils de poèmes dont un pour la jeunesse, et une pièce de théâtre. Deux et demie, paru en 2020 aux Éditions de Ta Mère, relate dans deux parties de poèmes narratifs une histoire somme toute assez banale : la narratrice renoue brièvement avec son ex (une histoire de mitaines), mais hélas lorsque l'histoire se termine à nouveau, elle se trouve enceinte à se demander que faire. C'est presque de la rom com, et ça aurait peut-être fait un mauvais roman, mais la saveur de sa forme poétique et de sa langue en font un livre cash, sans fioriture. Une vraie réussite. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:08 04/12/2023
Mort à la poésie - Épisode 113 : Jean Désy
Salut à vous, On ne peut pas dire que la période soit très joyeuse, alors j'ai décidé aujourd'hui de vous donner de la douceur et de l'amour, ou plus précisément : de l'amoune. Le poète du jour est né au Canada en 1954, il s'appelle Jean Désy et en plus d'être médecin, il écrit. Des romans, des nouvelles, des récits, des essais, des poèmes... En 2019 il fait paraître ce petit recueil chez Mémoire d'encrier, Hymne à l'amoune, c'est un bonbon, un doudou, un roudoudou. Des poèmes à susurrer sur l'oreiller, ou à envoyer en vocal à son amour. Voilà, aujourd'hui je vous offre un peu de douceur. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
10:05 20/11/2023
Mort à la poésie - Épisode 112 : Rim Battal
Salut à vous, En mars 2020, elle avait accepté de se prêter au jeu d'un épisode à deux, lecture croisée, de répondre à un questionnaire "Mort à la Poésie" tout juste concocté, elle venait de publier son quatrième livre, L'eau du bain, aux éditions Supernova. À l'époque (trois ans et demi, ça paraît loin déjà), elle était une figure montante de la poésie contemporaine. Aujourd'hui, on peut dire qu'elle en est l'une des têtes de proue. Rim Battal est née en 1987 à Casablanca, elle a publié ses trois premiers livres chez LansKine, son cinquième (Les Quatrains de l'All Inclusive) et son sixième (Mine de rien, un format poche) au Castor Astral. Ce printemps 2023, c'est un nouveau livre qu'elle propose, Pommes girl (Kulte éditions), publié dans une édition bilingue tête-bêche français-arabe (traduction Abdelilah Khattabi). Un court texte d'une trentaine de pages, poème narratif relatant la rencontre entre une femme et un homme qui vont aller danser en boîte. Un texte gracieux, malicieux, joyeux et mélancolique, du genre qu'on veut offrir à tout le monde. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:32 06/11/2023
Mort à la poésie - Épisode 111 : Dahlia Ravikovitch
Salut à vous, Je vous présente aujourd'hui l'une des plus grandes poétesses israéliennes du XXe siècle : Dahlia Ravikovitch. Née en 1936 à Ramat Gan, à l'est de Tel Aviv, elle a une vingtaine d'années lorsqu'elle publie son premier recueil de poèmes, immédiatement reconnu. Toute sa vie elle écrira de la poésie, et traduira en hébreux des grands noms comme William Butler Yeats, T. S. Eliot et Edgar Allan Poe. Dahlia Ravikovitch a été retrouvée morte dans son appartement en 2005, après des années de dépression. Les éditions Bruno Doucey lui ont consacré en 2018 un recueil anthologique, Même pour des milliers d'années, qui rassemble des poèmes qu'elle a publiés tout au long de sa carrière. La traduction est assurée par Michel Eckhard Elial. Je vous lis trois poèmes parus dans les années 80 et 90. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:33 16/10/2023
Mort à la poésie - Épisode 110 : Maud Joiret
Salut à vous, Si vous étiez dans les parages en 2020, peut-être vous souvenez-vous de l'épisode 42 de ce podcast, consacré au premier recueil de Maud Joiret : Cobalt (Éditions Tétras Lyre). Je m'étais dit que cette personne, il fallait la suivre absolument. Et c'est ce que j'ai fait : ses vidéos poèmes (notamment l'excellent "Paysage avec vaches"), ses publications en revues, ses lectures sur scène. Mais je ne peux pas être partout, je n'ai pas vu le spectacle "JERK" avec Majo Cázares et Marthe Lagae. Mais j'ai lu le livre éponyme paru à L'Arbre de Diane en 2022. Un texte d'une audace folle pour un deuxième livre. Cet automne, le 5 octobre précisément, paraît le troisième recueil de Maud Joiret, Marées vaches, dans la collection de poche du Castor Astral. On y retrouve Cobalt (une rareté en France) ainsi qu'une palanquée de nouveaux textes tous plus ébouriffants les uns que les autres. Un livre excellent, un must have comme on disait dans le temps. Je ne vous en dis pas plus, le reste est dans le podcast. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:10 02/10/2023
Mort à la poésie - Épisode 109 : Hollie McNish
Salut à vous, Pour prolonger notre virée britannique entamée dans l'épisode précédent, je vous propose de découvrir une autrice anglaise de quarante ans dont on parle en cette rentrée littéraire : Hollie McNish. Son livre, Je souhaite seulement que tu fasses quelque chose de toi, vient de paraître aux éditions du Castor Astral dans une traduction de Valérie Rouzeau et Frédéric Brument. Ce volume de près de cinq cent pages est un mélange de poèmes, journaux intimes et réflexifs, nouvelles. Cette forme composite lui vaut sûrement d'être considéré comme un livre de la rentrée littéraire et de figurer sur les tables des libraires à côté des romans, plutôt qu'en rayon poésie. Tant mieux pour le livre si cela lui donne plus de visibilité. Poétesse et slameuse, lauréate du Prix Ted Hughes 2016, Hollie McNish s'adresse à son lectorat dans l'introduction, lui donne quelques conseils avant de commencer la lecture. En sept parties, elle construit le récit d'une femme du XXIe siècle, en abordant les sujets les plus intimes qui, nous le savons, sont aussi les plus politiques : l'amour, la masturbation, les règles, la maternité... On pourrait le voir comme un ouvrage de développement personnel, et au fond, ce n'est pas tout à fait inexact, mais ce serait faire l'impasse sur ses qualités littéraires, son audace. Un livre brillant et malin, déroutant, l'une des bonnes nouvelles de cette rentrée. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
11:34 18/09/2023
Mort à la poésie - Épisode Numéro 108 : L'Île Rebelle
Salut à vous, C'est reparti pour une nouvelle saison de votre podcast poétique. Je démarre avec le type d'ouvrage qui fait souvent mon bonheur : une anthologie. Celle-ci a paru en décembre 2022 chez Poésie/Gallimard, elle a été orchestrée par Martine De Clercq, qui signe la traduction aux côtés de Jacques Darras. Il s'agit de L'Île Rebelle - Anthologie de poésie britannique au tournant du XXIe siècle. Jusqu'à présent, je connaissais la poésie britannique classique, mais quasiment pas la contemporaine, à part Kae Tempest, Warsan Shire et Joseph Ridgwell. Avec ce livre qui réunit 52 poètes et poétesses né.e.s entre 1920 et 1968, je rattrape un peu mon retard. Mais étonnant de voir que ces grands noms en Angleterre, en Écosse ou au Pays de Galles ne sont quasiment pas traduits en français. Il faudrait y remédier. J'ai choisi de vous lire des textes de trois femmes : Wendy Cope, Selima Hill et Carol Ann Duffy. Bonne écoute !Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
10:37 04/09/2023
Mort à la poésie - Épisode 107: Hélène Dorion
Salut à vous, Vous en avez peut-être déjà entendu parler car c'est un événement : une poétesse vivante sera au programme du bac 2024, aux côtés de ces bons vieux Arthur Rimbaud et Francis Ponge ! C'est, tout simplement, la première fois que ça arrive. (Champagne !) Elle s'appelle Hélène Dorion, elle est québécoise, née en 1958, et autrice d'une vingtaine de recueils de poèmes, ainsi que de quelques récits, essais, romans, livres pour la jeunesse. Son livre au programme du bac est tout récent puisqu'il a été écrit pendant le confinement et a paru en 2021 chez Bruno Doucey. Il s'intitule Mes forêts, et son éditeur vient de le faire paraître en poche avec un dossier d'accompagnement passionnant et engagé, dans lequel il rappelle que l'on "peut être touché, bouleversé par un poème, sans le comprendre pleinement." Autrement dit, il fait passer les sensations avant le décorticage méthodique et abrutissant du texte. Et surtout, il rappelle qu'il est absurde d'imposer une interprétation d'un texte plutôt qu'une autre. Il est donc à souhaiter que ces mots, et le fait d'avoir une poétesse vivante au programme, permettent aux étudiant.e.s d'avoir un rapport plus libre à la poésie, plus décomplexé. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:44 12/04/2023
Épisode 106 : Alejandro Zambra
Salut à vous, C'est très rare que je vous parle d'un roman dans ce podcast (la dernière fois c'était en 2019, il s'agissait de Solénoïde de Mircea Cărtărescu, que je vous recommande toujours). Aujourd'hui direction l'Amérique latine avec le romancier Alejandro Zambra, auteur de plusieurs romans parus en France comme Bonsaï, Personnages secondaires, Mes documents, que j'avais lus et appréciés en leur temps. Vient tout juste de paraître chez Bourgois son dernier roman, Poète chilien (traduit par Denise Laroutis), et il est incontestable que c'est son plus incroyable à ce jour. Un plaisir de chaque instant, une joie à chaque page renouvelée. Je ne veux pas vous dévoiler l'intrigue, pleine de rebondissements, sachez juste qu'on y parle en grande partie de poésie, et aussi d'amour, de famille, de filiation. Une citation pour vous mettre dans l'ambiance : "Être un poète chilien, c’est comme être un chef de cuisine péruvien, un footballeur brésilien ou une miss vénézuélienne. " Alejandro Zambra, Poète chilien Allez, je ne vous en dis pas plus, je vous encourage à le découvrir. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:28 13/03/2023
Mort à la poésie - Épisode 105 : Carole Bijou
Salut à vous, Vous ne trouvez pas qu'on parle beaucoup trop du cœur lorsqu'il s'agit d'amour ? Et si c'était le ventre qui était au centre de nos émotions, de nos ébats, de nos désirs ? Dans son premier recueil de poèmes, Carole Bijou (née en 1986) explore la dimension tripale de nos rapports à l'autre et à notre corps. Une succession de poèmes qui peuvent se lire comme un récit d'émancipation, de désir, d'amour. Ventres a paru chez Lanskine en 2022 et je vous garantis qu'il prend aux tripes. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
05:53 06/02/2023
Mort à la poésie - Épisode 104 : Theo Judit Mayer
Salut à vous, Une bonne nouvelle pour ce début d'année : une nouvelle maison d'édition dédiée à la poésie a vu le jour il y a quelques mois ! Son nom ? Ex-maudits. Domiciliée à Nantes et dirigée par Stéphane Cottineau, Ex-maudits a démarré son activité avec un projet éditorial singulier : quatre recueils en un. En effet, À l'Ouest les poétesses regroupe en 180 pages quatre mini-recueils de quatre nouvelles voix de la poésie contemporaine : Sibylle Orlandi, Marina Damjanovic, Barbara Bigot-Frieden et Theo Judit Mayer. Moyenne d'âge : 33 ans. Quatre manières bien singulières d'entendre et écrire la chose poétique, j'ai été plus particulièrement attiré par les textes de Theo Judit Mayer (dont je vous lis un extrait) mais j'ai trouvé que tout le livre tenait très bien la route. Pour une première, c'est une réussite. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:30 23/01/2023
Mort à la poésie - Épisode 103 : Élodie Petit
Salut à vous, Démarrons cette nouvelle année que je vous souhaite savoureuse avec un livre qui ne l'est pas moins : Fiévreuse plébéienne, d'Élodie Petit, paru l'an dernier aux Éditions du Commun. Élodie Petit est poète, performeuse, plasticienne, éditrice, elle fait partie du collectif RER Q qui a participé notamment aux "Lettres aux jeunes poétesses" que j'avais évoquées ici. Fiévreuse plébéienne est ce genre de livre un peu inqualifiable, à la croisée des genres, où la poésie prend une place prépondérante, entremêlée de dialogues, de récits, de slogans et pamphlets. On y croise plusieurs personnages dont Bébé, Johnny, Arthur Rimbaud, Antonin Artaud, et ça jacte, ça baise, ça révolutionne, ça suinte et mouille et invente un monde nouveau, queer, fluide et joyeux. Il nous invite à changer notre regard sur l'usage de la langue, en utilisant notamment des glyphes non-binaires pour le moment moins répandus que les points médians pour proposer des écritures inclusives. Réjouissons-nous d'avoir de nouvelles lettres, de nouvelles façons d'écrire et d'envelopper le monde, ce livre ouvre grandes les fenêtres, et ça fait du bien. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:34 09/01/2023
Mort à la poésie - Épisode 102 : Marc Alexandre Oho Bambe, Albert Morisseau Leroy et Ange Alexandre Oho Bambe
Salut à vous, Voilà un nouvel épisode spécial, enregistré en public dans le cadre du Festival Sturmfrei le samedi 26 novembre 2022 à La Fab. Le Festival Sturmfrei interroge les "écritures en présence", les liens entre l'oralité, la performance, la scène et l'écriture, publiée ou non. Mes trois invités sont Marc Alexandre Oho Bambe, Albert Morisseau Leroy et Ange Alexandre Oho Bambe. Tous trois naviguent entre rap, slam et poésie, et ne font pas de différences majeures entre leurs pratiques artistiques. Nous y évoquons leurs origines camerounaises et haïtiennes, le pouvoir de la transmission orale, le partage et la solitude. Marc Alexandre Oho Bambe vient de publier La Vie Poème chez Mémoire d'encrier. Vous pouvez les retrouver notamment en suivant l'activité des Belles Personnes. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
54:10 12/12/2022
Mort à la poésie - Épisode 101 : Tony Durand
Salut à vous, Si vous êtes en pleine crise existentielle, ce livre est fait pour vous. La libraire qui me l'a conseillé ne savait pas où le ranger : en poésie, en philosophie, en nature, en développement personnel... C'est notamment ce qui rend ce petit livre si savoureux, il appartient à la catégorie des "inclassables". L'auteur, Tony Durand, s'interroge et fantasme sur son Devenir chevreuil, à savoir quel chevreuil il serait, et surtout comment s'y prendre pour le devenir. En le lisant, nous rêvons aussi de l'être, et même si le processus est long, il y a fort à parier qu'il en vaut la peine. Le livre a paru chez Rue de l'échiquier, partez à sa recherche. Bonne écoute !
06:11 14/11/2022
Mort à la poésie - Épisode 100 : 10 Pages au Carré
Salut à vous, Voici l'épisode 100 ! Pour marquer le coup, j'ai mis les bouchées doubles, triples, quadruples : un épisode enregistré en public le 17 septembre 2022 à la Maison de la Poésie de Paris dans le cadre du festival "Radio et podcasts : ça s'écoute et on en parle !" organisé par Télérama et Longueur d'ondes. Un épisode de 45 minutes durant lequel je m'entretiens avec Ariane Lefauconnier et Flora Monnin, créatrices de la maison d'édition 10 Pages au Carré, ainsi qu'avec Élise Mandelbaum et Sélima Atallah, poétesses qui publient toutes deux leur premier livre en ce mois d'octobre chez 10 Pages au Carré. Vous y entendrez des archives du podcast, des discussions autour de la poésie contemporaine, des lectures, une intervention d'une dame dans le public, et des applaudissements. Merci à Olivier Chaudenson (qui dirige la Maison de la Poésie de Paris) de m'avoir proposé de participer à ce festival, et merci à la régie et à l'équipe technique de Longueur d'ondes qui ont permis la captation. Bonne écoute !
44:56 17/10/2022
Épisode 99 : Hortense Raynal
Salut à vous, J'observe depuis quelques mois ou années l'émergence d'une nouvelle génération de poétesses qui font feu de tout bois : performances, musique, danse, comédie, ateliers d'écriture... Elles sont nées dans les années 80 et 90 et mettent pas mal d'énergie dans la poésie contemporaine, et ce nouveau souffle est le bienvenu. Mais leurs écritures ne se ressemblent pas pour autant, toutes ont leurs singularités. Hortense Raynal, par exemple, a signé son premier recueil l'an dernier, Ruralités, aux Carnets du Dessert de Lune. Cette comédienne née à Rodez en 1993 a fait le choix de parler de ses terres natales dans son premier livre : l'Aveyron. Le lien à la terre, le patois, la transmission des savoirs qui ne se fait plus comme avant sont autant de thématiques qu'elle brasse avec brio. Un premier recueil épatant, prometteur d'un bel avenir pour son autrice. Bonne écoute !Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
08:29 26/09/2022
Mort à la poésie - Épisode 98 : Ukraine - 24 poètes pour un pays
Salut à vous, Heureux de vous retrouver pour cette nouvelle saison de Mort à la poésie. Je terminais la dernière en parlant du livre Printemps Birman, il m'a paru évident - hélas - de démarrer celle-ci sur cette anthologie qui vient de paraître aux éditions Bruno Doucey : Ukraine - 24 poètes pour un pays. Le projet est né en mars 2022, quelques semaines après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Bruno Doucey découvre sur une vidéo une jeune poétesse ukrainienne de 26 ans, Ella Yevtouchenko, lisant un poème en français et en ukrainien. Il parvient à prendre contact avec elle, et, à distance, au rythme des alertes aériennes, ils travaillent à dresser cette anthologie bilingue, traduite par leurs soins. On y découvre des poètes de la génération qui n'a pas connu l'URSS, des poètes qui ont vécu la guerre froide, et on remonte ainsi le fil du temps jusqu'à Taras Chevtchenko (1814-1861), figure incontournable du peuple ukrainien. Dans la première partie du livre, Bruno Doucey et Ella Yevtouchenko nous proposent de lire leur journal d'élaboration du projet, c'est passionnant. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:59 12/09/2022
Mort à la poésie - Épisode 97 : Printemps Birman
Salut à vous, Pour le dernier épisode de la saison, je n'ai pas choisi un livre bien joyeux. Mais il me paraissait important d'en parler. Printemps Birman qui a paru aux éditions Héliotropismes il y a quelques mois est un livre qui témoigne d'une histoire récente, celle de la "révolution de printemps" qui a eu lieu en Birmanie en 2021 suite au coup d'état du 1er février. Dans ce livre, on y retrouve quatorze poètes birman.e.s ou rohingyas, ainsi que six photographes. Certain.e.s de ces artistes ont été assassiné.e.s par la junte. D'autres sont en exil, ou en prison. Cet ouvrage est le témoignage de leurs combats, de leurs engagements. Il est trilingue : birman, français, anglais. La traduction du birman vers le français est assurée par Win Myat Nyein. Je vous souhaite un bon été et vous retrouve à la rentrée. Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
08:52 27/06/2022
Mort à la poésie - Épisode 96 : Carol Sansour
Salut à vous, Il y a quelques semaines je vous parlais de l'Anthologie de la poésie palestinienne d'aujourd'hui , je vous propose une nouvelle étape en Palestine où est née Carol Sansour en 1972. À l'adolescence elle part aux États-Unis pour terminer ses études, puis elle revient, avant de partir à nouveau pour les Émirats Arabes Unis, et désormais la Grèce où elle s'est installée. À la saison des abricots est son premier recueil, il vient de paraître chez Héros-Limite dans une traduction de Mireille Mikhaïl et Henri Jules Julien. Il y est question de religion, de politique, d'amour, de famille, dans un mélange d'odeurs, de sensualité et d'indignations parfois. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
04:51 20/06/2022
Mort à la poésie - Épisode 95 : Natyot
Salut à vous, Quand vous entendez ou lisez ce pronom "ils", est-ce qu'instinctivement vous imaginez qu'il inclue des femmes, ou bien pensez-vous qu'il ne désigne que des hommes ? La poète et romancière Natyot (contraction de Nathalie Yot, autrice de Le Nord du monde et Tribu aux éditions La Contre-Allée) a pris en considération ce "défaut de langue" pour composer un recueil de poèmes ludique et troublant. Selon les situations, nous n'interpréterons pas ce "ils" de la même manière. Ils - défaut de langue a paru en 2021 à La Boucherie Littéraire. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
08:00 14/06/2022
Mort à la poésie - Épisode 94 : Miel Pagès
Salut à vous, C'est toujours un bonheur de découvrir que de nouvelles maisons d'édition se créent, d'autant plus lorsqu'elles décident de publier des essais, des récits et, vous me voyez venir, de la poésie. C'est le cas de Blast, maison fondée à Toulouse en 2019 et que je découvre grâce à ce premier recueil de Miel Pagès, poète et comédienne dont je connaissais le travail de vidéo-poèmes sur sa page YouTube que je vous recommande vivement. La septième lèvre est un recueil nerveux, sensuel, queer, politique, rythmé, entêtant. Bref, ça secoue et on en redemande. Allez-y, essayez-le. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
05:38 07/06/2022
Mort à la poésie - Épisode 93 : Renaud Ego
Salut à vous, En avril 2020, le chanteur Bertrand Burgalat faisait paraître la chanson Vous êtes ici. En juillet 2021, le poète Renaud Ego publie son nouveau recueil au Castor Astral : Vous êtes ici. Dans l'une comme dans l'autre, il y a des questionnements qui nous traversent depuis deux ans maintenant, notre place dans le monde et en nous-même (voir le livre de Claire Marin, Être à sa place), le chemin que prennent les choses, la complexité accrue du monde. Dans ce recueil, couronné récemment par le Prix Max Jacob, Renaud Ego mobilise tout notre être grâce à une écriture qui semble aussi précise qu'improvisée. Un livre politique, lyrique, enragé et caressant. Comme vous êtes ici, essayez pour voir. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:55 30/05/2022
Mort à la poésie - Épisode 92 : Camille Paré-Poirier
Salut à vous, C'est pour moi l'une des plus grandes révélations de ces derniers mois, une déflagration. Le premier recueil de Camille Paré-Poirier, comédienne québécoise, a paru en 2021 aux Éditions de ta mère. Dis merci relate sur un peu plus de dix ans la maladie de Camille, d'abord petite fille de douze ans qui a d'atroces douleurs dans le dos, puis le diagnostic (tumeur), l'opération, le rétablissement, la vie avec les traces et les séquelles de la maladie. C'est drôle et glaçant, une très très grande lecture. Je vous la recommande vivement. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:03 23/05/2022
Mort à la poésie - Épisode 91 : Lorrie Jean-Louis
Salut à vous, J'en avais parlé dans l'épisode consacré à la Poésie actuelle des femmes au Québec mais j'ai souhaité lui consacrer un épisode. Lorrie Jean-Louis a publié son premier recueil en 2020 chez Mémoire d'encrier, il s'intitule La femme cent couleurs et a remporté au Québec un très grand succès, et a été consacré notamment par l'excellent Prix des Libraires en 2021. Une poésie combative et sensible, frontale et imagée. Je suis prêt à parier que ce n'est que le début d'une grande œuvre à venir. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
07:11 16/05/2022
Mort à la poésie - Épisode 90 : Mustafa Kör
Salut à vous, Je vous présente aujourd'hui le nouveau Poète National Belge, élu pour deux ans ! En effet, comme je l'avais évoqué dans un épisode sur Laurence Vielle, les belges ont leur Poète National, alternativement un francophone et un néerlandophone. Le successeur de Carl Norac (2020 - 2021) est Mustafa Kör (2022 - 2023), né en 1976 en Anatolie. Il a ensuite grandi en Flandres, dans le Limbourg. À la suite d'un accident de voiture lorsqu'il a vingt-deux ans, sa vie bascule et son handicap l'oblige à vivre en fauteuil roulant. Depuis, il écrit. Célébré dans le monde néerlandophone, il est encore peu connu en Wallonie et en France mais cette récente consécration et la publication de son premier recueil bilingue, De Pain et d'Amour (Maelström), lui permettra sans doute une plus large reconnaissance. Le livre est traduit par Katelijne De Vuyst et Danielle Losman. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:38 02/05/2022
Mort à la poésie - Épisode 89 : Anthologie de la poésie palestinienne
Salut à vous, Voici un petit livre important qui vient de paraître chez Points / Poésie : une Anthologie de la poésie palestinienne d'aujourd'hui. Elle regroupe vingt-six poètes et poétesses (à parts égales) qui ont entre 48 et 24 ans. Éparpillés aux quatre coins du monde, on retrouve "un état d'esprit commun à presque tous les intervenants ici représentés" comme le souligne Abdellatif Laâbi (qui a traduit les poèmes de l'arabe) dans sa préface. J'ai choisi de vous lire deux textes, le premier de Maya Abu al-Hayyat, née en 1980 au Liban, elle est poétesse, romancière et traductrice. Elle vit entre Ramallah et Jérusalem-Est. Le second texte est signé Tarik Hamdan, né en 1983, il vit en France depuis une dizaine d'années. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
09:29 19/04/2022
Mort à la poésie - Épisode 88 : Roberto Juarroz
Salut à vous, Lorsque j'ai découvert le travail de Fabio Morábito dont je vous parlais la semaine dernière, j'ai immédiatement pensé à un autre poète d'Amérique du Sud : l'incontournable Roberto Juarroz, poète argentin né en 1925 et mort en 1995. J'avais découvert son oeuvre il y a quelques années grâce aux éditions Corti qui ont publié certaines de ses poésies "verticales". Aujourd'hui c'est au tour de Poésie / Gallimard de s'y coller, en compilant dans ce recueil les quatre premières Poésies Verticales, ainsi que la onzième, dans une traduction de Fernand Verhesen. Car oui, Roberto Juarroz ne s'est pas enquiquiné à chercher des titres pour ses recueils, il les a juste numérotés. Quant à la verticalité de ses poésies, elle est bien sûr visuelle, mais on peut en avoir une interprétation presque mathématique ou logique, tant ses textes semblent souvent être le fruit de déductions implacables. Il est un incontournable, je vous laisse le découvrir. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:55 04/04/2022
Mort à la poésie - Épisode 87 : Fabio Morábito
Salut à vous, Je suis très heureux de vous retrouver. En cette période particulièrement éprouvante, je vous présente un livre doux, un futur livre doudou même. Il a paru en novembre dernier dans la très belle collection "La Librairie du XXIe siècle" des éditions du Seuil, il est signé Fabio Morábito, poète mexicain né à Alexandrie de parents italiens en 1955. Il a grandi en Italie jusqu'à ses quatorze ans avant d'arriver à Mexico. Il a donc changé de langue, et c'est en espagnol qu'il écrit ses romans, nouvelles, essais, et poèmes. Cette anthologie personnelle, À chacun son ciel, est un véritable enchantement; je souhaite qu'elle vous émerveille autant que moi. Nous saluons bien sûr la traductrice Fabienne Bradu, et pour les hispanophones, l'édition est bilingue. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
05:47 28/03/2022
Mort à la poésie - Épisode 86 : La Poésie du Portugal
Salut à vous, En 2012 paraissait un livre absolument sublime : La Poésie du Brésil, 1 500 pages de curiosité, de bonheur. Les mêmes éditions Chandeigne et le même Max de Carvalho font paraître aujourd'hui La Poésie du Portugal, 1 800 pages, plus de 280 poètes. Une somme considérable, un travail remarquable. Cela démarre au XIIe siècle avec la poésie des troubadours, et court sur huit siècles, jusqu'au XXe. Le fil rouge, si l'on peut dire, de cette poésie, serait peut-être la Saudade, cette oscillation indéfinissable entre le vague à l'âme et un sentiment doux-amer. Hormis Fernando Pessoa, Luís de Camões et Eugénio de Andrade, les poètes portugais sont très peu connus en France. Voici une bonne séance de rattrapage. J'ai choisi de vous lire trois extraits de poètes contemporains : Maria Teresa Horta, née en 1937 à Lisbonne, Luiza Neto Jorge, née en 1939 à Lisbonne (décédée en 1989), et Helder Moura Pereira, né à Setúbal en 1949. Bonne écoute ! Retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur : https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/
06:51 06/12/2021

Podcasts similaires