Show cover of Originals

Originals

Originals vous propose des interviews de talents et de créateurs des séries qui font l'actualité. Une émission BetaSeries La Radio.

Titres

The Tourist vu par son co-créateur Harry Williams
Mis à jour le 2 mai 2024 : La saison 1 de The Tourist est à nouveau disponible sur France.tv. "Comment vous vous appelez ? » C’est la question posée par une femme à un homme qui se réveille dans une chambre d’hôpital, dans une ville inconnue. Qui plus est, cet homme est incapable de répondre à la question et ne sait même pas comment il est arrivé là... L’homme allongé dans le lit, c’est l’acteur Jamie Dornan, repéré dans la série The Fall, et au cinéma dans la trilogie Cinquante nuances de Grey. Le nom de son personnage ? On ne l’apprendra qu’au bout de trois épisodes, alors que la première saison n’en compte que six. Tourné dans le sud de l’Australie, près de Port Augusta, de Peterborough ou encore d’Adélaïde, ce thriller scotche d’emblée le téléspectateur avec quelques éléments disséminés çà et là, qui ne font qu’augmenter la tension au fur et à mesure que l’intrigue avance : un camion qui poursuit une voiture dans le désert, un type enterré vivant dans un baril avec un scorpion et un téléphone portable, une bombe qui explose dans un restaurant fauché d’une petite ville dans le bush... Des événements qui, en apparence, n’ont aucun lien, mais qui, tous, tournent autour de la personnalité de cet homme sans nom. Qui est-il ? Ou, plutôt, qui était-il avant de se réveiller dans un hôpital ? Est-il pourchassé ? Par qui ? Et, surtout, pourquoi ? [bs_show url="the-tourist] Article publié le 30 juin 2022 : À l’occasion de la 61e édition du festival de télévision de Monte Carlo, The Tourist, la co-production anglo-australienne a été primée dans de nombreuses catégories lors de la cérémonie des Nymphes d’or avec notamment le prix de la meilleure série ainsi que le prix du public BetaSeries. Créée par les frères Williams, Jack et Harry, ce dernier était venu présenter la série. Actuellement diffusée sur France 2 et en replay sur F.tv, le thriller ne va cesser de vous étonner. https://youtu.be/w4zTl93CMkY Alors qu’un inconnu se réveille à l’hôpital sans aucun souvenir ni quoi que ce soit qui le lie à son passé si ce n’est un bout de papier avec une adresse, une folle épopée va commencer. Un voyage qui débute avec des allures d’un thriller classique pour se tourner vers de l’humour noir. Jamie Dornan et Danielle Macdonald sont les acteurs principaux de cette mini-série de la production Two Brothers qui nous avait aussi offert Liar, Rellik, ou encore servait de producteurs exécutifs sur Fleabag. Harry Williams est passé devant notre micro pour discuter de sa manière de travailler avec son frère, la mise en place de The Tourist et bien sûr, l’importance d’une narration bien ficelée.
12:24 02/05/2024
La Mesías, Javier Ambrossi et Javier Calvo ont mûri
Leur collaboration dure maintenant depuis plus de sept ans, Javier Ambrossi et Javier Calvo ou « Los Javis » comme on les appelle dans leur Espagne d’origine, sont des artistes dont les projets attirent du monde. C’est la même chose pour La Mesías, leur dernière série en date, où on sent que le couple a passé une nouvelle étape. Leur maturité transparait à l’écran et ils proposent ici une série aux allures de thriller sur des thèmes difficiles avec des traumatismes d’enfants et liés à la religion. Comme à leur habitude, ils écrivent, réalisent et produisent La Mesías, dont les deux acteurs principaux sont Macarena García, la sœur d’Ambrossi, et Roger Casamajor. L’histoire n’est pas facile à expliquer, on comprend que c’est un frère et une sœur qui n’ont pas vécu une enfance toute rose qui a laissé de lourds impacts dans leur vie d’adultes. Entre flashback et présent, ils vont essayer de se reconstruire alors qu’ils sont toujours hantés par leur passé. C'est clairement une série qui détonne de leur parcours jusqu'ici et montre une autre facette du duo. Originellement diffusée sur Movistar+, on attend encore une acquisition française. https://youtu.be/nQKEnY_KsrQ?si=6b7AZZGrymkjHv9B [bs_show url="la-mesias"] Los Javis étaient de passage au festival Séries Mania 2024 le mois dernier où La Mesías était présente dans la catégorie Panorama International. On a ainsi pu leur poser quelques questions sur leur carrière et sur la série. https://dai.ly/kGGqOAQgJEMigsAwSgq
13:45 25/04/2024
La fièvre vue par ses acteurs
Toujours dans l'angoisse de La fièvre actuellement sur Canal+ dont le sixième et season finale approche, c'est le moment de savoir ce que les acteurs Ana Girardot, Nina Meurisse et Xavier Robic ont pensé de cette expérience après avoir entendu son réalisateur. https://youtu.be/EyFuqfBfYeE?si=Tsioh81Z6aoyZ1ia Pour rappel, l'histoire se concentre autour de Faudé Thiam, la star d’un club de foot parisien fictif, qui insulte son entraîneur de « toubab » lors des Trophées du foot, la remise des prix du sport. Ce moment incompréhensible va mettre le feu sur les réseaux sociaux et une agence de gestion de crise, Kairos, va prendre l’affaire en mains pour protéger le club de foot. Trois camps vont ressortir de là, la gestion de crise du club, une jeune influenceuse qui opte pour attiser encore plus la haine dans le débat, et un camp de militants prêt à user de méthodes radicales. Les acteurs nous parlent de la profondeur de la série, de leurs personnages, de leur expérience sur le plateau. https://dai.ly/x8wn1os [bs_show url="la-fievre"]
13:26 11/04/2024
Dans l’ombre, l’adaptation du roman d’Edouard Philippe et Gilles Boyer
La production France Télévisions qu’on retrouvera bientôt sur France 2 fait parler d’elle. Pour cause, elle adapte le roman Dans l’ombre d’Edouard Philippe et Gilles Boyer (qui ont deux livres co-écrits à leur actif) et montre les rouages de la politique pour propulser un candidat de droite à l’élection présidentielle. Le premier épisode démarre sur la victoire d’un candidat sur un autre à la primaire du parti, mais il semblerait que tout ne soit pas aussi simple. Avec un casting cinq étoiles autour de Swann Arlaud qui interprète l’apparatchik du candidat gagnant, Dans l’ombre est à suivre. Deux épisodes ont été dévoilés à Séries Mania cette année avant sa diffusion officielle dont la date n'a pas encore été annoncée. Forcément, quand un ancien premier ministre parle de politique, on se dit que le réalisme doit être fort et qu’il doit connaître les véritables coulisses de l’appareil politique. Une écriture précise et maline rend ces personnages intrigants et fascinants. Sans oublier que certains ne devraient pas nous être inconnus… mais à chacun de faire les connexions. Évidemment, tous les personnages restent fictifs. En tout cas César (Arlaud), ce cerveau derrière la campagne de Francœur (Melvil Poupaud) qui va l’aider à aller plus loin dans la course à la campagne présidentielle. Les autres personnages ne sont pas en reste, que ce soit la directrice de communication Marilyne (Evelyne Brochu), la candidate perdante (Karin Viard) et son propre apparatchik (Sofian Khammes), chacun a foi en son parti et candidat et se développent en quelques épisodes. [bs_show url="dans-lombre"] Ce thriller politique aborde également des thématiques d’anticipation, rappelées par les couleurs bleues-grises et par la voix robotique de l’intelligence artificielle qui dirige la voiture du candidat handicapé. Avec le vote électronique, on ne sait pas vraiment ce qui est plausible ou ce qui est irréaliste. L’histoire et le suspens sont prenants, en revanche d’avoir un narrateur, même si c’est l’incroyable César, donne une touche un peu traditionnelle à la structure de la série. https://dai.ly/k5OdhuyaYESDarAfqs6
14:29 19/03/2024
It's a Sin est disponible sur France.tv
Mis à jour le 18 mars 2024 : À l'occasion des 30 ans du Sidaction, la mini-série coup de poing It's a Sin sera diffusée pour la première fois en clair sur France 2 ce lundi soir. Elle sera également disponible en intégralité sur le site de France.tv. Préparez-vous à rire et beaucoup à pleurer. Suivez Ritchie, Roscoe, Colin, Ash et Jill dans le tourbillon des années 1980 à Londres, marquées par l'arrivée du VIH. Véritable hymne à la vie, It's a sin explore les tranches de vie, l'amour et la perte. Portée par une bande originale culte, cette série anglaise nous plonge à travers cinq épisodes dans une époque où la vie brillait malgré la menace de ce virus inconnu. https://youtu.be/OraWHpF-aNs?si=XYGVlCh0yG17MTxd [bs_show url="its-a-sin"] Article publié le 19 juin 2021 : Original version of the interview at the bottom of this article. À l’occasion du Festival de Television de Monte-Carlo ce week-end, nous avons pu nous entretenir avec le réalisateur Peter Hoar, metteur en scène d’une des meilleures séries de cette année : It’s a Sin. Diffusée sur HBO Max aux Etats-Unis et sur Canal+ en France, la série de Russel T. Davies (Dr Who, Years and Years) a bouleversé le public et la critique avec l’histoire de ce groupe d’amis à Londres vivant de plein fouet la crise du SIDA à Londres dans les années 80. Peter Hoar entouré du casting de It's a Sin Peter Hoar nous raconte à quel point la collaboration avec Russel. T Davies était une évidence pour lui alors même qu’il est arrivé très tard sur le projet. C’est en un temps record qu’il a ainsi préparé son travail sur les 5 épisodes de la série, alors que seuls les deux premiers lui avaient été proposés à l’origine. Un travail en symbiose avec Russel T. Davies qui est un bourreau de travail et un auteur extrêmement prolifique, y compris pendant la production de ses propres séries. Peter Hoar évoque notamment le travail sur la musique, support essentiel au récit, qui n’a pas été une mince affaire pendant la production. C’est aussi l’occasion de revenir sur le casting de la série, la grande force de It’s a Sin. Un ensemble charismatique mené par Olly Alexander, la révélation de la série, mais aussi Lydia West, nouvelle muse de Russel T. Davies depuis Years and Years. Un mot d’ordre : la fraicheur. Avec des personnages auxquels on s’attache quasi instantanément, l’impact dramatique n’en est que plus grand. Peter Hoar nous parle aussi des ses influences et notamment celle du film français 120 Battements par minutes qui a été une grosse base de travail pour lui. Avec de nombreux projets en réserve (dont un très secret avec HBO), Peter Hoar atteint avec It’s a Sin une nouvelle étape dans sa carrière qu’on espère très longue. https://youtu.be/0kIwzaC598I
19:16 18/03/2024
Prisoner, plongée dans les prisons danoises
Mis à jour le 4 février 2024 : Désormais disponible sur Polar+ avec Canal+, Prisoner vient d'être mise en ligne ce 4 février avec ses six épisodes. Plongée dans une prison danoise où les gardes ne sont pas des plus moraux. [bs_show url="huset"] Article publié le 8 novembre 2023 : Loin du soap d’Orange Is the New Black ou la violence omniprésente d’Oz, avec Prisoner, la dernière production danoise de la chaîne nationale DR, nous voici du côté des gardiens de prison dans cette mini-série en six épisodes. Créée par Kim Fupz (Cry Wolf, et plein d’autres titres danois), vous reconnaitrez quelques visages dont celui de Sofie Gråbøl (The Killing). Dans une prison où les prisonniers les plus puissants font la loi et les gardes tournent leur regard de l’autre côté pour ne pas s’attirer des ennuis, Prisoner se concentre sur la vie de quatre gardes : un fraîchement sorti d’école Sammi, un qui ne craint pas d’abuser de son pouvoir et de la violence Henrik, une qui respecte les règles Miriam, et enfin leur cheffe de département Gert. Présentée en avant-première au Geneva International Film Festival, il n'y a pas de diffuseur prévu en France pour le moment, mais n’hésitez pas à l’ajouter à vos agendas si vous aimez les séries réalistes nordiques. https://youtu.be/MmAlyk5Kkm4?si=HtwsDBOhYaBYMkhw Les six épisodes sont sombres, mais il n’y a pas d’histoire de grands trafiquants ou autre si ce n’est le quotidien de la vie en prison. Ici, ce ne sont pas les prisonniers qui sont le centre de l’histoire, mais bien les gardes. En manque de personnel, avec des coupes budgétaires, le système carcéral souffre au détriment des conditions des prisonniers. Les histoires de ces quatre gardes aux ambitions et aux secrets différents subissent une pression énorme. L’actrice Sofie Gråbøl qui incarne Miriam nous parle de la série et de son rôle. https://dai.ly/x8pgg8g
16:43 04/02/2024
De grâce, un thriller social venu du Havre
Dans le milieu des dockers du Havre, une famille se déchire sur fond de trafic de drogue et de secrets enfouis. De grâce est une série captivante où le polar prend des allures de tragédie, portée par une mise en scène majestueuse et un casting exceptionnel : Olivier Gourmet, Margot Bancilhon (prix d’interprétation à Séries Mania 2023), Panayotis Pascot, Pierre Lottin, Philippe Rebbot, Xavier Beauvois… Enfin la série créée par Maxime Crupaux et Baptiste Fillon et présentée à Séries Mania 2023 est officiellement diffusée sur Arte. Et cette histoire se déroule au Havre, avec une mise en avant comme jamais de la ville. Entre corruption, trafic et conflits familiaux, le nouveau polar d’Arte va vous plonger en immersion dans la réalité. https://youtu.be/EHXkiUAYee0?si=yJ0Tfs43RwVGqaiZ Pierre Leprieur, un personnage de fiction qui a tout d’un héros du peuple. Il fête son anniversaire dans les débuts de De Grâce. Docker, inflexible et intègre qui a lutté contre les réseaux criminels, Pierre a toujours placé ses principes avant tout. Olivier Gourmet campe ce personnage avec brio et on suit ses désillusions et le déchirement de sa famille. Ses fils ne semblent pas suivre la voie du père. Les deux enfants seraient mêlés à du trafic de drogue... Petit à petit, l'opération d'envergure se dévoile sous nos yeux. Ce sujet, c'est finalement la réalité qui a rattrapé la fiction puisque lors de la genèse de la série, il n'y avait pas encore de scandale. Il s'agit avant tout d'une histoire de famille avec des dialogues bouleversants. Et si l'aspect thriller fonctionne, c'est un bonus supplémentaire. Baptiste Fillon, co-créateur, est avec Astrid Whettnall qui campe Laurence Leprieur, au micro de BetaSeries pour un entretien. L’édition 2024 de Séries Mania se tiendra du 15 au 22 mars.
14:24 31/01/2024
D’argent et de sang, la fraude à la taxe carbone vue par Xavier Giannoli
Mis à jour le 22 janvier 2024 : La deuxième partie de la série de Canal+ arrive ce soir sur la chaîne cryptée et sa plateforme. La traque se poursuit avec les acteurs principaux qui commencent à faire des erreurs. Simon Weynachter campé par Vincent Lindon, tente de relier tous les fils de la fraude. https://youtu.be/4QyRs2WYjsU?si=LZON2sUenKaQcnL7 [bs_show url="dargent-et-de-sang"] Article publié le 16 octobre 2023 : La nouvelle création Originale de Canal+ s’intitule D’argent et de sang et va vous happer dans l’un des scandales et l’une des fraudes financières les plus importants de ces dernières décennies en France. D’après le livre-enquête de Fabrice Arfi, l’adaptation sérielle se fait dans la fiction. Des petits voyous de Belleville qui ont réussi à devenir milliardaire du jour au lendemain ont trouvé la faille pour profiter du système. Jusqu’à un moment où les dangers deviennent réalité. Surnommée l’arnaque du siècle, survenue en France et en Europe entre 2008 et 2009, ce sont des milliards partis en fumée sur le nouveau marché financier des "quotas carbone" inventé pour lutter contre le réchauffement climatique. L’association d’escrocs de Belleville avec un trader des beaux quartiers, traqués par un enquêteur obsessionnel, une fiction en deux parties de six épisodes signée Xavier GIannoli dans la réalisation et l’écriture pour Canal+ dès le 16 octobre. La deuxième partie sera disponible plus tard dans l’année. https://youtu.be/Ke-v1ohmbro?si=CdZazinuz9F48KOp Première série de Xavier Giannoli, première série de Vincent Lindon, première série de Canal+ en deux parties… beaucoup de nouveauté pour cette dernière création Originale. Mais surtout, c’est une histoire haletante, au plus proche du réel sans pour autant être dedans puisque Giannoli s’est refusé d’emprunter les noms des véritables personnes impliquées dans l’affaire (contrairement au Rois de l’arnaque par exemple, le documentaire de Netflix). Il s’agit de suivre un enquêteur campé par Lindon, Simon Weynachter, qui entretient une relation difficile avec sa fille, qui devient obsédé par cette arnaque. C'est lui le centre de l'histoire, via ses yeux que le spectateur découvre les choses. On a de l’autre côté, les bandits de Belleville sous les traits de Ramzy Bedia et David Ayala, sponsorisé par le bourgeois Niels Schneider qui veut sortir de l’ombre. Des personnages dont les destins se croisent avec cette fraude à la taxe carbone qui aurait dû se faire sans victime si ce n’est l’argent des contribuables, mais malheureusement la vie en a décidé autrement. Les années s’écoulent, l’argent s’accumule et se dépense, les criminels deviennent millionnaires et détournent des milliards (on parle d’environ cinq milliards d’euros dans la réalité). La caméra de Giannoli suit cette histoire sans mouvement brusque, toujours très cliniquement, tandis que son texte explique avec limpidité l’histoire qui se déroule. Une intrigue passionnante, qui tient en haleine le spectateur jusqu'au bout. Pour sa seconde partie, on devine la direction qu'elle va prendre car malgré tout ce que le créateur veut dire sur sa fiction, il n'en reste pas moins une adaptation de faits réels. Et ce n'est pas plus mal, puisqu'on veut en savoir plus, à se renseigner sur la véritable affaire qui est encore en cours aujourd'hui, à comprendre les tenants et aboutissants, distinguer le faux du vrai, etc. Le cinéaste nous raconte comment il est arrivé sur ce format sériel, sa première incursion dans ce format, et sa volonté de ne pas prendre parti dans cette affaire. https://dai.ly/x8ouxdq La partie 1 (épisodes 1 à 6) sera disponible à partir du 16 octobre 2023 avec une diffusion les lundis à 21H00, deux épisodes puis un par soirée et également sur myCANAL.
14:08 22/01/2024
Mère indigne, la comédie france.tv avec Anne-Elisabeth Blateau
Imaginez qu’à 40 ans, c’est le divorce et qu’il faut parler de la garde de votre fille de 7 ans, et que vous apprenez dans la foulée que votre ex-mari a entamé une relation avec votre avocate du divorce. C’est ce qui arrive à Rachel, sur qui tout tombe d’un coup après cette étape clé de sa vie. Mère indigne est co-écrite par Anne-Elisabeth Blateau et Khaled Amaraet co-réalisée par Anne-Elisabeth Blateau et Romain Fisson Edeline. Blateau que le grand public a reconnu comme la Emma de Scènes de ménages, y campe aussi le rôle principal de Rachel, et vient donner son point de vue sur la pression qui pèse sur les mères. La comédie en 10 épisodes sera disponible dès le 1er décembre sur France.tv. https://dai.ly/x8pzyrg C’est le changement de vie pour une femme divorcée à un mari pas méchant, mais dont les valeurs se sont écartées des siennes. À l’écriture, Rachel semble atypique dans le sens où elle ne rentre pas dans la norme de ce qu’on attend des bonnes mères. Mais pourquoi ne peut-elle pas commencer ce nouveau chapitre de sa vie comme elle l’entend ? Entourée de son meilleur ami gay un peu plus jeune qu’elle (Jean-Baptiste Shelmerdine), de sa mère exigeante (Eva Darlon), elle fait tout pour être la mère badass qu’il faudrait qu’elle soit. Elle se retrouve dans des situations rocambolesques où sa capacité à être mère est remise en question par tout le monde. Une comédie originale et fraîche, Mère indigne vient débroussailler les idées reçues et les diktats de la société. Elle part même vers le fantasque quand Rachel rêve de comédie romantique. Mais ce n’est pas tout, car là où elle fait particulièrement mouche ce sont les scènes dramatiques, dans l’authenticité des relations avec son ex-conjoint. Personnage qu'on voit peu en fiction française, Rachel n'a pas peur d'avoir un regard dur envers elle-même pour mieux se dresser contre les autres. https://dai.ly/k6fGjb9SZ37hgKzHzpk [bs_show url="mere-indigne"] Retrouvez Mère indigne dès le 1er décembre sur france.tv.
20:09 30/11/2023
Tout va bien, la comédie dramatique française qu’on attendait
Ce n’est pas forcément évident de faire une série familiale, en comédie dramatique, en France. On n’est pas dans le mélodrame comme dans un Je te promets, ni dans des pastilles comiques comme Fais pas ci, fais pas ça, non avec Tout va bien, Camille de Castelnau propose tout simplement une plongée aux côtés d’une famille qui traverse un moment difficile : la petite-fille Rose, souffre d’une leucémie rare. En huit épisodes, cette première série de Camille de Castelanu qui a œuvré sur Le bureau des légendes, offre un regard drôle et émouvant sur les secrets familiaux et les conflits internes de chacun. Avec un casting étonnant, dans l’ordre générationnel Bernard Le Coq, Nicole Garcia, Virginie Efira, Sara Giraudeau et Aliocha Schneider, Tout va bien pourra accompagner petits et grands ces prochaines semaines sur Disney+ dès le 15 novembre. https://youtu.be/tZtsm3KMHGM?si=Mx-wjaHMDUqtci3a Les premiers épisodes sont réalisés par Éric Rochant que Camille de Castelnau retrouve dans un tout autre registre que Le bureau des légendes. Dans Tout va bien, on accompagne une famille autour de Rose (Angèle Roméo), l'une des enfants, qui va subir une greffe de moelle osseuse. Autour de cette situation, sa famille va connaître des tensions qui vont révéler des facettes cachées de tous ces personnages. Leurs réactions toutes différentes vont permettre une identification du spectateur, que ce soit avec une mère dans le déni ou une tante obssessive. Est ainsi dressé un portrait de famille authentique avec toutes ces névroses. Ils sont solidaires, ils s’aiment même si ça ne passe pas toujours par des mots, et surtout ils forment un joyeux bordel. La série est une belle illustration de la comédie dramatique familiale moderne. Entre comédie et drame, on passera du rire aux larmes en huit épisodes, avec un grand climax au septième. Bien entendu la maladie de Rose est un sujet, mais ce sont les différentes manières d’y faire face qui créent tout l’intérêt de la série. Elle sonne juste, pleine de nuances dans la compassion et l’anxiété. Toutefois, on ne tombe jamais dans le tragique et le tire-larme. Camille de Castelnau cite Gilmore Girls comme référence et inspiration, et les relations familiales n’ont jamais été aussi sincères et en même temps simples avec beaucoup de conflits mais jamais de culpabilité. On peut dire que la formule fonctionne, c’est peut-être le moyen d’aborder des sujets sérieux comme la maladie ou le deuil avec les plus jeunes, tout en s’identifiant aux personnages des autres générations. [bs_show url="tout-va-bien"] Qui de mieux pour en parler que la créatrice elle-même, Camille de Castelnau, accompagnée de Sara Giraudeau ? https://dai.ly/k1TTYX7RrCu7MxzE31F On retrouve Tout va bien dès le 15 novembre sur Disney+ pour huit épisodes.
16:16 15/11/2023
Les Indociles, une mini-série suisse pleine d’humanité
L’une des sorties locales au Geneva International Film Festival de cette année, c’était l’adaptation sur petit écran des Indociles. À la base, c’est une BD de Camille Rebetez et Pitch Comment qui plante son décor dans le Jura. Un Jura suisse bien sûr, dans les années 70 (à lire septante), en plein milieu rural. Là-bas, Chiara, jeune italienne immigrée, vient d’arriver dans le lycée de Lulu et Joe, deux meilleurs amis. À eux trois, ils représentent une jeunesse qui a envie de changement, rêvant de liberté. Cette liberté Lulu va tenter de la créer lui-même avec la ferme des Indociles, créée pour protéger les marginaux et les épris de liberté. C’est le début de leurs aventures qui vont s’étendre jusqu’en 2006. Cette mini-série de cinq épisodes commence le 8 novembre sur RTS 1 et sur Play Suisse et attend encore un distributeur chez nous. Est-ce que la mode est au Jura ? Après Polar Park qui visite les montagnes françaises, voici donc Les indociles qui se pose dans les Franches-Montagnes suisses. Le sujet n’est pas vraiment le combat du canton du Jura et son conflit contre Berne (visiblement, cette thématique est souvent traitée par les œuvres suisses), non, là sur quatre décennies, on va suivre le chemin de trois amis et de leur lutte contre la toxicomanie et leurs démons intérieurs. Joane Siger va reprendre l’écriture avec Camille Rebetez pour construire une nouvelle histoire pour la télévision qui se détache un peu de la BD. Pour des néophytes de l’histoire suisse comme certainement beaucoup de Français·es, on peut trouver intrigant ce bout d’histoire. Et Les indociles propose un tableau poignant et fort de l’évolution de ce coin du pays helvétique. Analyse sociale de la ruralité, comme le dit si bien son auteur Camille Rebetez, ce n’est pas que des banques et des bourgeois en Suisse. Delphine Lehecey réalise Les indociles avec un regard bienveillant sur ces personnages. Les acteurs, leurs versions jeunes pour les deux premiers épisodes et des versions plus âgées pour les trois derniers, dégagent une rage et une fureur de vivre. Compréhensible quand on a l’impression que le gouvernement ignore complètement les problèmes du quotidien qu’ils vivent au front. Les valeurs portées par la série résonnent aujourd’hui pour les résistants au système.  [bs_show url="les-indociles"] À l’occasion du GIFF, on a pu rencontrer Delphine Lehecey et Camille Rebetez qui nous expliquent comment cette nouvelle version des Indociles a pris vie. https://dai.ly/k1lrap7qPEbgH6zCC3E
20:06 06/11/2023
66-5, les acteurs de la nouvelle série judiciaire Canal+
La série 66-5 a commencé à être diffusée sur Canal+ le 18 septembre dernier, et la semaine prochaine, les deux derniers épisodes seront disponibles. On avait rencontré sa créatrice Anne Landois, c'est au tour des acteurs de nous parler de la série. Pour rappel, cette création se concentre sur une jeune avocate d’affaires dans un prestigieux cabinet parisien, Roxane (Alice Isaaz) voit sa vie bouleversée quand son mari, associé du cabinet, est accusé de viol. Ramenée malgré elle dans la cité de son enfance, elle va tenter de se reconstruire en tant qu’avocate pénaliste au tribunal de Bobigny. Elle y revoit Bilal (Raphaël Acloque) son premier amour qui est emmêlé dans des affaires louches, le dossier en cours sur son conjoint est toujours d’actualité, elle voudrait aider des gens mais les obstacles se lèvent sur son chemin. Deux personnages opposés, qui ont autant d'envies que d'ambition. Cette justice est analysée via le portait de Roxane, symbole d'une nouvelle génération d'avocats, elle-même entre deux mondes, transfuge de classe. Le retour aux sources ne se fait pas sans heurts. https://dai.ly/k7iPndcWYq884xzvXXi
11:09 03/10/2023
Sous contrôle, la comédie politique française qu’on attendait sur Arte
Mis à jour le 27 septembre 2023 : Ça y est, Arte diffuse enfin Sous contrôle, la petite pépite de la chaîne qui met en scène Léa Drucker en nouvelle ministre des affaires étrangères. Une grande réussite où on ne pourra pas s’empêcher de rire, sans se moquer des personnages mais bel et bien des situations, la rentrée d’Arte marque le coup. [bs_show url="sous-controle"] Article publié le 20 mars 2023 : À la séance publique de Sous contrôle à Lille pour cette édition 2023 de Séries Mania, on peut dire que les rires ont fusé durant les trois premiers épisodes présentés. Les spectateurs ont découvert la grande aventure de Marie Tessier, 45 ans, directrice de Médecins du monde, une ONG, qui est nommée ministre des Affaires étrangères. Manque de pot, ce même jour cinq Européens, dont deux Français, sont pris en otages par des terroristes au Sahel. Ni une, ni deux, la gestion de crise est lancée. En faisant de cette situation une affaire personnelle, Marie va franchir rapidement toutes les lignes rouges en s’efforçant de donner l’impression que tout est sous contrôle. Portée par Léa Drucker, une comédie acerbe sur l’exercice difficile du pouvoir. 30 jours, c’est la moyenne pour une résolution d’une situation d’otages… avant qu’il n’y ait plus d’otages si vous voyez ce qu’on veut dire. Alors quand le chrono est lancé, Marie Tessier va se plonger corps et âmes pour ne pas avoir ces morts sur la conscience. Les comédies politiques ne foisonnent pas en France, malgré les sorties récentes de Parlement, ou encore En place. Mais les références anglo-saxonnes sont plus nombreuses telles que The Thick of It, Veep, etc. Un autre titre s’est ajouté pour Charly Delwart, le créateur de la série, We Are Four Lions, le film qui suit des djihadistes maladroits en Angleterre. C’est ainsi que le résultat de Sous contrôle suit la classe politique dans une situation de négociation impossible mais également en parallèle les ravisseurs eux-mêmes, qui semblent perdus face à autant d’incompétence. Par ailleurs, la série veut montrer la difficulté de devoir assumer ses tâches plutôt que d’avoir la critique facile en pointant du doigt leur incompétence. Mais cela n’empêche pas l’immobilisation des négociations le temps durant… Cette workplace comedy à la française pourrait bien vous charmer, avec ces acteurs absolument brillants. Léa Drucker se voit offrir un rôle comique, un registre dans lequel on a peu l’habitude de la voir, et elle s’amuse et lâche prise au fur et à mesure des épisodes. Son duo avec Samir Guesmi fonctionne comme tous les duos de personnage en charge et assistant dans les séries citées plus hauts. Son créateur, Charly Delwart nous explique la genèse et son envie de faire une comédie politique. https://dai.ly/x8jabzi Au niveau de la réalisation, c’est Erwan Le Duc qui s’y est collé, et il y a un aspect frénétique qui appuie bien l'urgence de la situation. Une image caméra épaule qui donne un rythme saccadé vient accélérer encore plus le tempo des dialogues. En tout cas, vous vous surprendrez à esquisser un sourire devant l'absurdité de la situation, puis un rire franc devant quelques répliques que vous n'aurez pas oser dire à haute voix, puis à gorge déployée devant certaines situations. Pas de date officielle pour Sous contrôle, mais en tout cas on l'attend de pied ferme quand elle sera disponible sur Arte. Rendez-vous à séries Séries Mania sur Lille et en ligne avec toujours plus de séries !
11:07 27/09/2023
Infiltré(e), la nouvelle mini-série de France TV
Face à elle, Thierry Neuvic incarne le commissaire Max Vernet, qui supervise cette opération de tous les dangers. Une collaboration évidente pour Audrey Fleurot : « Nous n’avions jamais travaillé ensemble, mais j’aimais beaucoup l’acteur. J’étais très contente quand on me l’a proposé, car j’ai senti tout de suite que ça allait matcher. Je ne saurais pas dire pourquoi ! » Infiltré(e) est une mini-série télévisée française en 6 épisodes réalisée par Jean-Philippe Amar sur un scénario de Frédéric Krivine. Elle démarre sur France 2 ce 25 septembre à 21h10. Produite par Tetra Media Fiction et Emmanuel Daucé avec la participation de France Télévisions, c’est la dernière collaboration France TV et Audrey Fleurot (ça devient des retrouvailles Un village français). Composée de six épisodes, la mini-série Infiltré(e) sera diffusée sur trois soirées, avec deux épisodes par semaine. https://youtu.be/uuuT0m3mT_E?si=IOx97ehfXuqFYy-B Chimiste dans la police, Aurélie (Audrey Fleurot) élève seule son fils depuis la mort de son compagnon. Quand le commissaire Max Vernet (Thierry Neuvic) a recours à ses compétences pour enquêter sur l’UBH, une nouvelle drogue de synthèse, qui commence à faire des victimes, elle ne se doute pas qu’elle va se retrouver infiltrée au cœur d’un réseau de jeunes et dangereux trafiquants. Face au charismatique Jésus, qui tient le réseau depuis Marseille, a-t-elle une chance de mener à bien sa mission ? Pour sauver son fils, Aurélie n’a plus le choix. L’amour maternel est une drogue dure… L’auteur Frédéric Krivine, connu pour Un village français et plus récemment co-auteur de Sentinelles nous propose une nouvelle série qui maintient le spectateur en haleine autour du personnage d’Audrey Fleurot. Centrée autour de son héroïne, en voulant montrer le quotidien d’une mère aimante, Infiltré(e) ne se veut pas des plus réalistes concernant les trafics de stupéfiants mais être au plus près des émotions d'une femme plongée dans une situation impossible. [bs_show url="infiltree"] On retrouve Infiltré(e) sur France 2 dès aujourd'hui et en replay sur france.tv.
12:00 25/09/2023
Irrésistible, la touche de modernité de la comédie romantique
Comme on vous le disait il y a quelques jours, présentée au festival de la fiction de La Rochelle, Irrésistible sort aujourd’hui officiellement sur Disney+. Pour rappel dans la série, Adèle (Camélia Jordana), créatrice d’un podcast à succès, a un coup de foudre réciproque pour Arthur (Théo Navarro-Mussy), mathématicien. Mais dès qu’elle est en sa présence, elle fait des crises de panique et risque même le malaise. Le diagnostic est simple : Adèle est atteinte d’un syndrome de stress post-traumatique, conséquence directe de sa précédente histoire d’amour qui s’est mal terminée. Adèle n’a alors pas d’autre choix que de se tenir éloignée d’Arthur. Mais l’attraction est trop forte… On avait rencontré sa créatrice Clémence Madeleine-Perdrillat et c’est au tour de ses actrices secondaires dont les personnages sont les « sidekicks » du couple principal, de nous parler de la comédie. https://youtu.be/3GpCHsmVS-8?si=jU6DNbRNVLnOZyhr Salomé Dewaels interprète la sœur d’Arthur (Thierry Navarro-Mussy), un peu plus déjantée et qui est clairement à la recherche de l’amour. Quant à Zoë Schellenger, elle campe la femme de ce-dernier, une Solène qui partage aussi la passion des mathématiques mais qui essaye de lier la science dure et les émotions. Enfin, Marion Séclin joue l’une des meilleures amies d’Adèle (Camélia Jordana). Ces trois personnages féminins sont toutes différentes l’une de l’autre mais viennent épauler les héros en présentant leur vision de l’amour. https://dai.ly/kjuya0InMGXdSqzubaC Découvrez dès aujourd’hui Irrésistible sur Disney+.
08:07 20/09/2023
66-5, la nouvelle création d’Anne Landois pour Canal+
Une nouvelle création originale Canal+ sur le monde judiciaire est un évènement, et quand c’est l’une de leurs scénaristes historiques qui a travaillé sur Engrenages qui est derrière ce projet, ça se regarde avec d'autant plus d'intérêt ! Anne Landois revient sur la chaîne cryptée avec 66-5, qui vient suivre une jeune pénaliste du tribunal de Bobigny arrivée là dans des circonstances aggravantes. Présentée en avant-première au festival de la fiction de La Rochelle en hors compétition, 66-5 était venue avec sa créatrice et ses comédiens. La première saison de 8 épisodes commence aujourd’hui sur Canal+. https://youtu.be/43CnA1vNFR8?si=U_jVL01RWdpnKoLs Jeune avocate d’affaires dans un prestigieux cabinet parisien, Roxane (Alice Isaaz) voit sa vie bouleversée quand son mari, associé du cabinet, est accusé de viol. Ramenée malgré elle dans la cité de son enfance, elle va tenter de se reconstruire en tant qu’avocate pénaliste au tribunal de Bobigny. Elle y revoit Bilal son premier crush qui est emmêlé dans des affaires louches, le dossier en cours sur son conjoint est toujours d’actualité, elle voudrait aider des gens mais les obstacles se lèvent sur son chemin. 66-5 n’a pourtant rien à voir avec Engrenages, exit la série chorale, ici on se concentre vraiment sur le personnage de Roxane. La créatrice de la série nous parle de sa genèse et de sa construction à retrouver sur Canal+. https://dai.ly/x8o57qk
10:49 18/09/2023
Irrésistible (Disney+) : une comédie romantique à la française
Présentée en avant-première au festival de la fiction de La Rochelle, Irrésistible est une comédie romantique créée par Clémence Madeleine-Perdrillat pour Disney+. Cette comédie romantique tendre et inattendue sera disponible en exclusivité sur la plateforme à partir du 20 septembre. https://youtu.be/3GpCHsmVS-8?si=KBP9SsEkXWe5x6ZK Dans Irrésistible, Adèle (Camélia Jordana), créatrice d’un podcast à succès, a un coup de foudre réciproque pour Arthur (Théo Navarro-Mussy), mathématicien. Mais dès qu’elle est en sa présence, elle fait des crises de panique et risque même le malaise. Le diagnostic est simple : Adèle est atteinte d’un syndrome de stress post-traumatique, conséquence directe de sa précédente histoire d’amour qui s’est mal terminée. Adèle n’a alors pas d’autre choix que de se tenir éloignée d’Arthur. Mais l’attraction est trop forte… Par ailleurs, le titre « Je reste calme », écrit et interprété par Camélia Jordana, composé par elle-même et son collaborateur Renaud Rebillaud, sert de générique de fin d’épisode. [bs_show url="irresistible"] À l’occasion du festival, Clémence Madeleine-Perdrillat est venue parler de sa création, de sa volonté de rentrer dans les codes de la comédie romantique pour proposer quelque chose de moderne. https://dai.ly/k4iofknxdlJB78ztAuF Et on rappelle que jusqu'au 20 septembre, les nouveaux clients et les anciens utilisateurs qui souhaitent se réabonner peuvent s'abonner à Disney+ pour 6,99 €/mois pendant trois mois.
08:28 17/09/2023
Constance Zimmer et son personnage dans Shelter
À découvert ou Shelter en VO avait été projeté en avant-première lors de l'ouverture du festival de télévision et l'équipe avait pu être présente pour dire quelques mots sur l'épisode présenté. Pour rappel, il s'agit de l'adaptation libre de la saga littéraire de Harlan Coben, l'un de ses rares titres avec des héros adolescents. On y suit Mickey Bolitar (le neveu de Mickey sous les traits de Jaden Michael) dont la vie va être chamboulée suite à un accident de voiture laissant son père pour mort et sa mère défaillante. Il va donc aller vivre avec sa tante (interprétée par Constance Zimmer) de retour dans la ville natale de son père. https://youtu.be/EHGWxugpNII Les relations entre tante et neveu sont conflictuelles, ils ne se connaissent pas et vont devoir gagner la confiance de l'un et l'autre. On connait plus l'actrice pour des rôles dans unREAL ou Agents of SHIELD, mais en tout cas le visage de Constance Zimmer pourra vous être familier. https://dai.ly/k4YWnJVmUUH2cvznrHW
08:21 20/08/2023
Ten Pound Poms arrive sur OCS
Vainqueur du grand Prix de la compétition internationale du festival de télévision de Monte Carlo cette année, les immigrants anglais qui vont s’installer en Australie débarquent pour de bon sur OCS cet été. On vous avait déjà parlé de la série, elle arrive enfin sur OCS ce 13 juillet. Lors du festival, les acteurs Faye Marsay (Andor) et Warren Brown (Luther) incarnant les deux protagonistes principaux Annie et Terry Roberts, couple qui mène leur famille à l’autre bout du globe, sont venus apporter des précisions sur leur série. https://youtu.be/8B6a7t13YHA Basée sur un pan de l’histoire méconnu, Ten Pound Poms désignent les Britanniques qui sont partis démarrer une nouvelle vie en Australie pour la modique somme de 10£ en aller simple. Les promesses à l’arrivée tombent en désillusion puisqu’ils sont accueillis dans des baraques simples dans des camps de migrants. La bonne volonté est mise à rude épreuve quand votre terre d'accueil tant dans son environnement que par ses gens vous sont hostiles. Les nouveaux venus proviennent de milieux différents et plus d'un cache un secret motivant leur aventure au bout du monde. Ce drame historique a conquis le jury de Monte Carlo et pourrait bien vous charmer ! https://dai.ly/x8mhxog [bs_show url="ten-pound-poms"]
07:49 13/07/2023
Shane West revient sur sa carrière
De Deuxième chance à Nikita, Shane West n'a jamais cessé d'être présent sur le petit écran. Sa présence n'était donc pas une surprise au 62e festival de télévision de Monte Carlo. Son image de bad boy l'a suivi toutes ces années, renforcé par le fait qu'il appartenait à un groupe de punk-rock. Assagi, il faisait partie du jury de la compétition internationale sous la houlette de John Goodman. Ensemble, ils ont décerné le Grand prix à Ten Pound Poms, le drame historique de la BBC en co-production avec la chaîne australienne Stan. On a profité de ce moment pour lui poser des questions sur sa carrière. https://dai.ly/x8m25c5
06:57 27/06/2023
John Goodman, président du jury de la compétition officielle de Monte Carlo 2023
Après plusieurs jours de débat, le jury de la compétition officielle du festival de télévision de Monte Carlo, présidé par John Goodman, a enfin donné son verdict. Si la grande gagnante a été Ten Pound Poms, de nombreuses performances ont été louées. Comment celui qui était dans The Big Lebowski, Roseanne et aujourd'hui The Conners, a-t-il vécu cette expérience ? Avec plus de 40 ans de présence dans le showbusiness, John Goodman est une figure incontournable du petit et grand écran. Son regard tourné vers le futur plein de curiosité redonne de l'espoir sur l'avenir. https://dai.ly/x8lxel4
03:50 21/06/2023
B.R.I. la série policière qui rentre dans l’ère moderne
Jérémie Guez est avant tout un écrivain. Paris la nuit, son premier roman. Sa première incursion dans le cinéma se fait avec le film Yves Saint Laurent réalisé par Jalil Lespert sur lequel il a participé à l’écriture. Plus tard, Bluebird, son premier long-métrage en tant que réalisateur, est présenté au festival South by Southwest en 2018. Pour B.R.I. sa collaboration avec Canal+ semblait être une évidence. La chaîne figure emblématique des titres policiers comme Engrenages, Braquo, Le bureau des légendes, et maintenant B.R.I. qui va rejoindre cette lignée. Sur la série, il officie en tant que créateur, réalisateur, scénariste… multi-casquette qui a pris le temps de rechercher les activités de la BRI. https://dai.ly/x8khusp Le premier épisode est disponible gratuitement et vous trouverez la suite sur Canal+. https://youtu.be/uzNMoYpdC4s
11:21 02/05/2023
Lisa Joy, figure de la science-fiction
Lisa Joy, son nom vous est peut-être plus familier si je vous dis Jonathan Nolan et Lisa Joy. En effet, la productrice, scénariste, réalisatrice est l’une des parties du duo créatif derrière Westworld, Les mondes de Flynn, etc. Elle présidait également le jury pour la compétition internationale de l’édition 2023 de Séries Mania (qui a décerné le grand prix à la série iranienne The Actor), et se trouvait donc à Lille le mois dernier. Des études juridiques à scénariste avec un deal bien juteux pour Prime Video, quelques années se sont écoulées entre temps, mais en tout cas aujourd’hui, elle représente une force de frappe considérable. La prochaine série du couple sera Fallout, l’adaptation du jeu vidéo du même nom, en production, et qui devrait être disponible à la fin de l’année. Retour sur sa carrière et son amour pour la création. https://dai.ly/x8kehck
15:54 25/04/2023
Cédric Klapish arrive sur petit écran avec Salade grecque
Projetée en ouverture de Séries Mania cette année, la Salade grecque de Cédric Klapish arrive enfin en ligne. On vous en avait parlé à ce moment-là, une dramédie engagée à ne pas rater. Bref, direction Prime Video pour faire connaissance avec les enfants de Xavier et Wendy, aujourd’hui adultes et aussi perdus que leurs parents à leurs âges. Dans cette première saison à huit épisodes qui commence le 14 avril, c’est parti pour un voyage grec pas vraiment reposant. https://youtu.be/mNL7XVRSBSU L’histoire suit Mia et Tom, la progéniture de nos anciens protagonistes, la première étant une étudiante bien impliquée dans une association de protection pour les réfugiés et le second prêt à développer sa startup. Côté scénaristes on retrouve donc Cédric Klapish qui est accompagné de Lola Doillon et Agnès Hurstel (qui fait un petit cameo dans la série), il réalise également avec Lola Doillon et Antoine Garceau. Cet exercice de passer à la série est tout nouveau pour lui, mais il s’en est donné à cœur joie tout en reconnaissant les limites du format. https://dai.ly/k7UzW5cMwBDZPAz0MWs Rencontré à Séries Mania, le créateur, co-scénariste et co-réalisateur nous parle de cette incursion à la télé, de son admiration pour la jeunesse et de son engagement. [bs_show url="salade-grecque"]
08:34 13/04/2023
Les séries de science-fiction d'AppleTV+ par l'ACS
De Fondation à la toute dernière Extrapolations en passant par For All Mankind, la plateforme d'Apple aime le genre, celui de la science-fiction notamment et le prouve bien. Bientôt l'adaptation de Silo, mais jusque-là, voici les titres sur lesquels l'ACS va s'attarder dans ce nouvel épisode d'Un épisode et j'arrête. https://youtu.be/2QP-xrG0kZk De la production ultra léchée, des concepts forts et des produits finis, que peut-on attendre d'une série de SF made by Apple ?
55:10 26/03/2023
Chris Chibnall, retour sur son expérience
À l'occasion de cette édition 2023 de Séries Mania, l'un des membres proéminents du jury de la compétition internationale présidée (par Lisa Joy) était notamment monsieur Chris Chibnall qu'on connait notamment grâce à Torchwood, Broadchurch et la dernière ère de Doctor Who. Aujourd'hui, on ne sait peut-être pas sur quoi il travaille, mais le showrunner a bien mérité une pause. Il nous parle de sa carrière, de ses expériences, et surtout, de sa passion pour les séries. https://dai.ly/x8jhik0
08:45 24/03/2023
Vincent Cassel nous parle de Liaison
Derrière Gabriel, l’anti-héros de Liaison, il y a Vincent Cassel. L'acteur qu'on verra prochainement dans Les trois mousquetaires encore aux côtés d'Eva Green y joue ce mercenaire prêt à tout pour le meilleur offrant, même quand il s'agit du gouvernement. Alors il devra renouer avec son ex-amante pour déjouer le complot qui menace l'Union européenne sur fond de Brexit. Pour Liaison, il porte également une casquette de producteur afin d’avoir un regard sur l’aspect créatif de la série. Après une saison de Westworld, l’acteur français revient sur le petit écran dans une super production internationale pour Apple. https://dai.ly/x8iotl0 Le deuxième épisode de Liaison sera disponible le 3 mars sur AppleTV+.
09:25 02/03/2023
Django, le western international de Canal+
Sergio Corbucci avait créé le personnage de Django, Tarantino l’a remis sur le devant de la scène au cinéma avec Django Unchained, Leonardo Fasoli et Maddalena Ravagli maintenant nous font découvrir une nouvelle version contemporaine de ce personnage dans une super production internationale. Django dans cette série de création française est incarné par Matthias Schoenaerts le plus Français des Belges, qui est accompagné d’un casting de haut vol avec Noomi Rapace, Nicholas Pinnock ou encore Lisa Vicari. Les auteurs et l’une des réalisatrices derrière Gomorra se sont penchés sur ce héros emblématique du western spaghetti dans une co-production Canal+ et Sky dont la quête commence le 13 février sur la plateforme pour 10 épisodes. https://youtu.be/gmH8DgvO7Kc Far West, 1872. New Babylon est une communauté de parias aux libres pensées, une ville utopique où les inégalités notamment raciales tentent d’être étouffés. Hanté par le meurtre de sa famille huit ans plus tôt, Django (Schoenaerts) part en quête pour retrouver sa fille (Vicari), s’accrochant à l’espoir qu'elle ait pu survivre au massacre. Il tombe sur cette ville par hasard et y trouve sa fille… Il est prêt à tout pour ne pas perdre une seconde fois. Mais face à New Babylon, une autre communauté plus traditionnelle menée par une sorte de matrone fortement religieuse (Rapace) remet en cause leur liberté… Au-delà de la quête pour convaincre sa fille de partir, Django va devoir se confronter à une idée utopique plus grande que lui. Les personnages correspondent aux archétypes des westerns, avec toutefois un twist, et c'est ce qui les rend résolument modernes. Toute la direction artistique a été prise en main par Francesca Comencini (Gomorra) qui réalise également quelques épisodes. Des détails comme le chapeau de Django marquent l’attention portée sur l’authenticité de l’époque. Il y a une véritable volonté de rendre hommage aux westerns spaghetti avec les codes du genre tout en y ajoutant une touche moderne que ce soit par les thématiques abordées en y insérant plus de politique (ce qui demeure très fidèle au western spaghetti au final) ou l’image. Globalement, ce projet d’envergure internationale portée par Canal+ prouve une fois de plus l’ambition de la lignée éditoriale de sa création originale. Il s’agit également de proposer une réinterprétation d’un personnage mythique qui manque au paysage télévisuel. Les co-scénaristes Leonardo Fasoli et Maddalena Ravagli nous racontent la genèse du projet, les moultes références ainsi que le message qu’ils ont voulu insuffler. [bs_show url="django"] Retrouvez Django sur Canal+ avec deux épisodes tous les lundis à 21h dès le 13 février et sur myCanal.
20:17 13/02/2023
La disparition de John Darwin, un true crime à l’anglaise
Tout comme Landscapers, La disparition de John Darwin s’intéresse à un couple plus mûr, qui traverse une crise. Sauf que la crise est une arnaque à l’assurance orchestrée par le mari. Il s’agit de l’adaptation du roman Playing Dead, par l’autrice Elisabeth Greenwood qui s’inspire donc d’un fait divers réel qui s’est déroulé en Angleterre. Porté mort après un accident de canoë survenu en 2002, la veuve de John Darwin a pu toucher son assurance-vie d’un montant de 250 000£. Seulement voilà, le défunt aurait été vu en compagnie de sa femme quelques années plus tard… La mini-série en quatre épisodes a été récompensée lors du Festival Marseille Series Stories du prix de la Meilleure série adaptée d'une œuvre littéraire et également du prix d'interprétation pour l'actrice Monica Dolan. Elle est diffusée sur Polar+ et sur myCanal depuis 23 janvier. https://youtu.be/aWEkDsV81oU Eddie Marsan interprète le rôle principal de John Darwin et à ses côtés, on retrouve donc l’actrice Monica Dolan. L’histoire qui est présentée dans La disparition de John Darwin semble absurde, mais pourtant relate une histoire vraie. Comme le dit Chris Lang son créateur, le cœur de l’intrigue repose dans la machination du plan pour récupérer l’argent de l’assurance. Même si on sait qu’à la fin ils seront pris et condamnés, ce n’est pas très grave. Et d’autres rebondissements ont lieu en cours également. Comment ont-il réussi pendant plusieurs années à cacher la non-mort de John Darwin ? Comment s’est-il fait attraper ? Rencontré au Geneva International Film Festival, Chris Lang répond à nos questions. [bs_show url="the-thief-his-wife-and-the-canoe"] La disparition de John Darwin en quatre épisodes est déjà disponible sur myCanal.
13:21 24/01/2023
Vincent Dédienne et François Damiens sont Les amateurs
Mis à jour le 4 janvier 2023 : Cette saison 2 des Amateurs est arrivée très rapidement. Quelques mois seulement après la sortie de la première saison, la suite de l'adaptation de The Wrong Mans débarque. Le tournage des deux saisons s'était fait dos à dos tant que les acteurs étaient disponibles. https://youtu.be/lp16pBcqR1s Nos deux protagonistes, plus soudés que jamais, sont toujours cachés dans le désert marocain grâce à la DGSE qui a mis en scène leurs funérailles. Pour coller à leurs couvertures, Vincent et Alban ont dû couper les ponts avec leur vie d’avant et leurs familles. Soudain, lorsqu’Alban, qui a su trouver le bonheur dans cette nouvelle vie, apprend que sa mère est malade, panique. Vincent, qui rêve de revoir Louise, le convainc qu’il faut rentrer. Mais le chemin s’annonce périlleux. Guerre de gangs, trafic d’armes chimiques et retour d’un agent russe assoiffé de vengeance… Rien ne sera épargné à nos deux héros. Vincent Dédienne et François Damiens reviennent donc dans leur comédie d'action remplie de rebondissements dès aujourd'hui sur Disney+. [bs_show url="mauvaise-pioche"] Article publié le 19 octobre 2022 : Pour les personnes qui apprécient James Corden, ils et elles sauront que l’une des premières séries qui l’a propulsé sous le feu des projecteurs est The Wrong Mans. Une comédie décalée qui mélange action et humour sur fond de petite ville. Et c’est ce que Calt Studio a décidé d’adapter pour Disney+ France. Bye bye Mathew Baynton et James Corden, bonjour Vincent Dédienne et François Damiens dans Les amateurs. Et c’est à partir du 19 octobre sur Disney+ pour six épisodes. https://youtu.be/eXA9EGQfjhE Dans cette comédie d’action, Vincent y interprète Vincent, un trentenaire un peu fragile selon son propre ex et supérieure hiérarchique, Louise (Fanny Sidney). Dans sa petite entreprise, il est censé trouver des slogans, et c’est le syndrome de la page blanche. Le jour où il retrouve un téléphone suite à un accident de voiture, sa vie va prendre un tournant. Accompagné par un collègue encore plus loser que lui, Alban (qui vit encore chez sa mère la trentaine dépassée), ils vont se retrouver mêlés à des criminels qui n’ont pas peur de leur faire du mal. Une amitié naissante, du gain de confiance en soi, il fallait juste une aventure un peu délirante pour lui remettre les idées en place. Les acteurs nous racontent leur (excellente) expérience sérielle, sur ce tournage rempli d’action. https://dai.ly/x8eomjr
10:10 04/01/2023

Podcasts similaires