Show cover of Conscience Soufie

Conscience Soufie

Conscience Soufie vise à transmettre à un large public la sagesse universelle de l’islam et du soufisme afin de contribuer à l’épanouissement spirituel des individus, à la paix sociale et à l’échange culturel. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/

Dalok

La Paix au coeur de l'éducation !, avec Cheikh Khaled Bentounes
👉 Conscience Soufie vous invite à signer l'appel à « Inscrire la Paix au cœur de l’Éducation et des Apprentissages » : https://www.change.org/p/la-paix-au-coeur-de-l-education-a62553f8-1ed3-4d8b-987d-cc8fa9282e5e Intervention de cheikh Khaled Bentounes, le 18 mai 2024, en clôture de la la Journée internationale du vivre ensemble en Paix (JIVEP) 2024. Cheikh Khaled Bentounès, personnalité de l’islam et du soufisme impliquée depuis longtemps dans l’enseignement et la diffusion de la paix. Depuis plus de 40 ans, il parcourt le monde pour promouvoir le dialogue interreligieux, l'égalité homme-femme, la protection de l'environnement et la paix. Il est l'initiateur de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix, adoptée par à l'unanimité des 193 états membres de l'Organisation des Nations Unies, et qui est célébrée tous les ans le 16 mai. Pour plus d'informations visitez le site de AISA : https://2024.16mai.org/celebration-a-lonu/
04:57 2024. 05. 24.
JIVEP 2024 : Trouver le nom divin al-Salâm en Nous au-delà des conflits, avec Éric Geoffroy
👉 Conscience Soufie vous invite à signer l'appel à « Inscrire la Paix au cœur de l’Éducation et des Apprentissages » : https://www.change.org/p/la-paix-au-coeur-de-l-education-a62553f8-1ed3-4d8b-987d-cc8fa9282e5e Le 8 décembre 2017, l’ONU a adopté à l’unanimité des 193 États membres la résolution de célébrer chaque 16 mai la Journée internationale du vivre ensemble en Paix (JIVEP). Porté par le cheikh Khaled Bentounes, personnalité de l’islam et du soufisme, cet événement prend de l'ampleur année après année, s'attachant à semer les graines d'une humanité plus "humaine" afin que le monde retrouve le chemin de la Paix ! Cette année, les 16, 17 et 18 mai notamment, un Forum pour une Culture de Paix est organisé par AISA ONG Internationale avec le soutien de la ville de Genève, à l'ONU. Ce sera l'occasion de participer à des ateliers et assister à des présentations publiques pour expérimenter la Culture de Paix dans de nombreux domaines. Inscriptions : https://2024.16mai.org/presentations/ En écho de cet événement, Éric Geoffroy évoque dans une vidéo, la centralité du nom divin al-Salâm, la Paix, dans notre vie intérieure et dans celle de l'humanité. En souhaitant à toutes et à tous une excellente Journée internationale du Vivre ensemble en Paix. Éric Geoffroy est professeur émérite d’islamologie à l’Université de Strasbourg, et membre de l’Académie Arabe du Caire. Spécialiste du soufisme, il est président de l’association Conscience Soufie. Il a publié une douzaine d’ouvrages traduits en différentes langues. Retrouvez tous ses ouvrages sur : https://www.eric-geoffroy.net/ Pour plus d'informations visitez le site de AISA : https://2024.16mai.org/celebration-a-lonu/
07:02 2024. 05. 13.
Les Cinq piliers de l’Islam, cinq formes du dhikr d’Allah, par Abdennour Bidar
Nous nous sommes retrouvés dimanche 28 avril 2024 à 18h30, pour une conférence avec Abdennour Bidar : Les cinq piliers de l'Islam, cinq formes du dhikr d'Allah. Les cinq piliers de l’islam constituent autant de supports privilégiés de ce dhikr, et ainsi ils conduisent l’être humain, chacun selon sa forme propre, sur le chemin du témoignage de Dieu, selon le verset « Rabbanâ, notre Seigneur, nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et suivi le messager, inscris-nous parmi ceux qui témoignent » (Coran 3 : 53). La conférence présentera quelques aspects majeurs de cette dimension initiatique méconnue des cinq piliers de l’islam. Abdennour Bidar est philosophe et spécialiste de l’islam et des évolutions de la vie spirituelle dans le monde contemporain. Son dernier ouvrage est paru en 2023 : Les Cinq piliers de l’Islam et leur sens initiatique, Éditions Espaces Libres, Spiritualités Vivantes. Vous pouvez retrouvez plus d'informations au sujet du centre sésame : https://centre-sesame.fr/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
93:45 2024. 05. 07.
Cycle Écologie : Le « Cosmisme » de l'Islam, par Eric Geoffroy
Cycle Écologie : Le Coran et le Prophète nous enseignent que toutes les créatures, tous les règnes, sont vivants et conscients. Quels sont les fondements de cet enseignement, et quelle en a été l’expérience chez les soufis ? Quant à nous, ici et maintenant, que pouvons-nous en vivre ? Islamologue et spécialiste du soufisme, Éric Geoffroy est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « L’Islam sera spirituel ou ne sera plus » (Le Seuil) et « Allah au Féminin » (Albin Michel). Il est président de l’association Conscience Soufie. Pour plus d’informations : https://www.eric-geoffroy.net/ses-ouvrages/ LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 10 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
96:29 2024. 04. 11.
Laylat al-Qadr, par Omar Bellaari
A l'occasion de Laylat al-Qadr, nous vous invitons à nous rejoindre ce soir, vendredi 5 avril 2024 à 22h00 (heure française), pour une veillée spirituelle. Le temps d'enseignement sera mené par Omar Bellaari qui nous parlera de cette nuit d'exception. En effet, dans la Tradition musulmane, Laylat al-Qadr, « la Nuit de la Valeur », est le temps durant lequel Dieu détermine les possibilités de Sa création. Elle correspond à la 27e nuit du mois de Ramadan. Et que Dieu fasse pénétrer Sa Miséricorde dans le cœur des hommes afin que les souffrances des innocents cessent ! Omar Bellaari est licencié et agrégé en philologie orientale à l'ULB (Université libre de Bruxelles) et enseignant en langue arabe à l'EPFC (Enseignement de promotion et de formation continue). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
23:22 2024. 04. 09.
Cycle Écologie : Jardin sec, équité, eau et spiritualité, par Abderrazzak Benchaâbane
LE JARDIN EN TERRE D’ISLAM : Du Maroc et de l’Espagne musulmane au Bengale, en passant par Chiraz, Bagdad et Damas, les jardins islamiques ne se distinguent pas seulement par leur architecture, la magnificence de leur végétation et le génie de leur système d’irrigation, mais ils donnent à contempler un paradis terrestre où s’éveillent l’âme et tous les sens. Après une brève introduction historique, seront exposées les caractéristiques géométriques, biologiques, minérales et architecturales des jardins islamiques. Abderrazzak Benchaâbane est docteur d’État en botanique et écologie, Il a enseigné l’écologie végétale et la climatologie à l’université de Marrakech et a restauré les jardins Majorelle à Marrakech. Il a créé et dirigé la revue Jardins du Maroc, jardins du monde. Auteur du livre Marrakech Cité-jardin, Grandeur, décadence et renaissance, il a également publié le roman Sidi Ghrib qui raconte la quête d’un jardinier maghrébin au Moyen Âge. Pour plus d’informations : https://www.benchaabane.com/le_parfumeur/ LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 10 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
41:21 2024. 04. 07.
Cycle Écologie : Le jardin en terre d’Islam, par Abderrazzak Benchaâbane
LE JARDIN EN TERRE D’ISLAM : Du Maroc et de l’Espagne musulmane au Bengale, en passant par Chiraz, Bagdad et Damas, les jardins islamiques ne se distinguent pas seulement par leur architecture, la magnificence de leur végétation et le génie de leur système d’irrigation, mais ils donnent à contempler un paradis terrestre où s’éveillent l’âme et tous les sens. Après une brève introduction historique, seront exposées les caractéristiques géométriques, biologiques, minérales et architecturales des jardins islamiques. Abderrazzak Benchaâbane est docteur d’État en botanique et écologie, Il a enseigné l’écologie végétale et la climatologie à l’université de Marrakech et a restauré les jardins Majorelle à Marrakech. Il a créé et dirigé la revue Jardins du Maroc, jardins du monde. Auteur du livre Marrakech Cité-jardin, Grandeur, décadence et renaissance, il a également publié le roman Sidi Ghrib qui raconte la quête d’un jardinier maghrébin au Moyen Âge. Pour plus d’informations : https://www.benchaabane.com/le_parfumeur/ LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 10 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
55:11 2024. 04. 05.
Cycle Écologie : L'alimentation "sacralisée" dans la tradition soufie mevlevie, par Siân Bouyou
Cycle Écologie : Une vie grandeur nature, par Siân Bouyou Nous avons eu le grand plaisir d'accueillir Siân Bouyou le 17 mars pour une conférence sur "Une Vie grandeur Nature". Son témoignage riche de subtilités spirituelles a aiguisé notre envie d'en savoir plus dans le domaine de l'alimentation "sacralisée". Nous l'avons donc sollicitée pour une nouvelle transmission sur ce sujet, notamment dans la tradition soufie mevlevie qu'elle connait bien. Elle a accepté avec toujours autant de générosité, et voici le témoignage de sa propre expérience dans la cuisine spirituelle de la dergah (lieu soufi mevlevi), dont elle explique la fonction initiatique, le tout couronné par de belles paroles de sagesse tirées de l'enseignement de Hadret Mawlâna (Rûmî). Siân Bouyou est actuellement responsable d’un centre spirituel dans le sud-ouest de la France. Elle a été co-propriétaire d’un hôtel-restaurant pendant trente ans, tout en poursuivant une quête spirituelle étroitement liée à sa recherche en nutrition et son engagement en écologie. C’est ainsi qu’elle a suivi durant de longues années une formation approfondie dans l’univers de la macrobiotique, et exercé dans deux restaurants macrobiotiques. Puis, c’est au cœur des cuisines de l’ashram de Lee Lozowick, maître spirituel américain, qu’elle a exprimé son art, et enfin en tant que responsable des cuisines de l’ashram d’Arnaud Desjardin à Hauteville. Elle a élevé cinq enfants. Pour plus d’informations : https://sourcesdesagesses.fr/index.html LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 10 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
72:30 2024. 04. 01.
Cycle Écologie : Le souffle divin traverse le monde..., par Omero Marongiu-Perria
LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 17 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). LE SOUFFLE DIVIN TRAVERSE LE MONDE… QU’EN FAISONS-NOUS ? Le rûh, qu’on peut traduire en français par souffle, ou esprit, est un terme qui revient plusieurs fois dans le Coran pour désigner, entre-autres, le souffle de vie émanant de Dieu et qui imprègne la Création et les règnes, minéral, végétal, animal et humain. Pour les croyants, il ne s’agit pas simplement d’une métaphore, mais d’une vision globale du monde et de la vie qui, en son essence est sacrée. Comment comprendre et vivre cela aujourd’hui ? Quelles perspectives d’interaction vertueuse avec le monde les textes de l’islam nous offrent-ils ? Comment cela se traduit-il concrètement dans nos modes de vie, dans le respect de la création ? C’est à partir de l’idée de “collaboration” et de “partage” que nous critiquerons l’idée de “domination” de l’humain sur le monde et la nécessaire “pacification” dont il doit faire preuve en qualité de khalîfa de Dieu sur terre. Omero Marongiu-Perria est sociologue et théologien musulman. Il conduit une réflexion pour une théologie fondée sur un paradigme collaboratif entre les humains et les autres règnes. Pour plus d’informations : http://omeromarongiu.unblog.fr/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
99:35 2024. 03. 28.
Cycle Écologie : Une vie grandeur nature, par Siân Bouyou
Cycle Écologie : Une vie grandeur nature, par Siân Bouyou Quel lien peut on faire entre Nutrition, Écologie et Vie Spirituelle ?Comment une alimentation consciente peut dévoiler un monde de relation au Vivant et une source d’équilibre.A partir d’expériences personnelles et professionnelles et d’une quête sincère, un partage d’un parcours surprenant de découverte et de conviction sur l’interdépendance des êtres, de la nutrition et l’écologie. Siân Bouyou est actuellement responsable d’un centre spirituel dans le sud-ouest de la France. Elle a été co-propriétaire d’un hôtel-restaurant pendant trente ans, tout en poursuivant une quête spirituelle étroitement liée à sa recherche en nutrition et son engagement en écologie. C’est ainsi qu’elle a suivi durant de longues années une formation approfondie dans l’univers de la macrobiotique, et exercé dans deux restaurants macrobiotiques. Puis, c’est au cœur des cuisines de l’ashram de Lee Lozowick, maître spirituel américain, qu’elle a exprimé son art, et enfin en tant que responsable des cuisines de l’ashram d’Arnaud Desjardin à Hauteville. Elle a élevé cinq enfants. Pour plus d’informations : https://sourcesdesagesses.fr/index.html LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 10 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
77:20 2024. 03. 24.
« Je suis conforme à l’idée que Mon serviteur se fait de Moi » avec Éric Geoffroy
Intervention d'Eric Geoffroy le 9 mars 2024. Il nous livre sa lecture d'un hadith Qûdsi : "Je suis conforme à l'idée que Mon serviteur se fait de Moi". Éric Geoffroy est professeur émérite d’islamologie à l’Université de Strasbourg, et membre de l’Académie Arabe du Caire. Spécialiste du soufisme, il est président de l’association Conscience Soufie. Il a publié une douzaine d’ouvrages traduits en différentes langues. Retrouvez tous ses ouvrages sur : https://www.eric-geoffroy.net/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
26:59 2024. 03. 14.
Cycle Écologie : Nourrir la terre et les hommes, par Simon Chavée
LE CYCLE RAMADAN : ÉCOLOGIE Comme chaque année, Conscience Soufie organise un cycle de conférences "spécial Ramadan", afin d'enrichir et d'embellir notre réflexion. Cette année, cela aura lieu les dimanches de 16h à 17h30 (heure française) à partir du 17 mars jusqu'au 7 avril. Il sera donc question d’Écologie. Dans la conception islamique, toute la création est dotée de vie et de conscience, et chaque règne s'associe à la louange cosmique : أَلَمْ تَرَ أَنَّ ٱللَّهَ يَسْجُدُ لَهُۥ مَن فِى ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَمَن فِى ٱلْأَرْضِ وَٱلشَّمْسُ وَٱلْقَمَرُ وَٱلنُّجُومُ وَٱلْجِبَالُ وَٱلشَّجَرُ وَٱلدَّوَآبُّ Ne vois-tu pas que les habitants des cieux et de la terre se prosternent devant Lui ainsi que le soleil, la lune, les étoiles, les montagnes, les arbres, les animaux. (Coran 22 : 18) Du principe islamique de l'Unicité (Tawhîd) découle l'unité foncière de l'univers et l'interdépendance entre toutes les créatures. En tant que "représentant de Dieu sur terre", l'homme a le devoir de gérer sainement la planète. Différents intervenants auront à cœur de partager avec vous leur domaine d'expertise lié au Vivant en général, à la nature, l'environnement et la nutrition en particulier, toujours dans une perspective spirituelle. Conscience Soufie souhaite à tous un excellent mois de Ramadan 2024 (1445 selon l'Hégire). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
32:33 2024. 03. 10.
Humour, jeunesse permanente et futuwwa, par Samia Touati
Humour, jeunesse permanente et futuwwa : l’exemple du prophète Ibrâhîm dans le Coran Ibrâhîm (Abraham) est mentionné de nombreuses fois dans le Coran en tant que prophète, et parmi les plus importants d’entre eux. Dès son jeune âge, il se singularise de ses compatriotes par son attitude contemplative et son adhésion entière au monothéisme pur. Seul contre tous, il emploie divers moyens pour tenter de convaincre son peuple d’abdiquer le culte des idoles et de ne vouer son adoration qu’à un seul Dieu. Aussi, le sérieux et la gravité de cette mission ne contredit en rien la présence d’une pointe d’humour dans l’épisode de destruction des statues par Ibrâhîm, désigné par son peuple par le terme « fatâ » (jeune homme) (Q21:60). Ce vocable de fatâ inspira en terres d’islam pendant de nombreux siècles un concept difficilement traduisible en français, que l’on nomme futuwwa (à rapprocher de « jeunesse permanente »). Il s’agit d’un idéal moral à atteindre en s’efforçant à suivre un certain code d’honneur qui se décline selon des recommandations particulières en fonction des métiers, des professions etc. Cet idéal englobe de nombreuses vertus, comme le courage et la générosité à toute épreuve. Ici encore, le sérieux des valeurs éthiques incarnant cette notion de futuwwa n’exclut pas cet aspect sans lequel elle ne serait être totale : la faculté de rire ou de sourire à bon escient. Samia Touati est traductrice et chercheuse en islamologie. Elle a soutenu une thèse en 2014 sur « Le péché et son rôle salvateur chez le maître soufi égyptien Ibn ‘Atâ’ Allâh (m. 1309), et elle poursuit depuis ses recherches, notamment sur l’humour en islam. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
84:45 2024. 02. 26.
Les secrets nocturnes de la Mi-Shaabân, par S. Sébastien
Intervention de S. Sébastien le 17 février 2024. Il y aborde le thème : "Les secrets nocturnes de la Mi-Shaabân". Retrouvez notre article dédié à la nuit de la Mi-Shaabân sur notre site : https://consciencesoufie.com/la-nuit-de-la-mi-shaban/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
38:27 2024. 02. 20.
Cercle d'échange : Rachid Koraïchi et Laurent Boullard | Tu manques même à mon ombre
Le film : documentaire de Laurent Boullard, 2022, 64min Artiste mondialement reconnu, Rachid Koraïchi nous entraîne aux sources de son inspiration dans le désert… Ce voyage artistique qui prend sa source entre Djanet et Tamanrasset, se poursuit au cœur de la Zaouïa Tidjaniya à Temacine pour nous faire partager son discours de paix et d’humanisme que l’on retrouve dans ses œuvres et installations. C’est ce parcours artistique et cet engagement que ce film tente de mettre en lumière. Illustrateur, Peintre et plasticien, Rachid Koraïchi est né à Aïn-Beïda, en Algérie. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’Alger, de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’Institut d’urbanisme de l’académie de Paris. L’exploration de l’écriture par l’artiste a rapidement évolué pour fusionner des caractères arabes avec son propre système de symboles. Il a qualifié son lexique visuel d’« alphabet de la mémoire », l’utilisant pour exprimer non seulement sa vision esthétique, mais aussi sa vision du vivre-ensemble et de la résilience. Vous pouvez retrouvez plus d’informations sur : https://rachidkoraichi.com/ Crédits: documentaire de Laurent Boullard, 2022, 64min Scénario : Laurent Boullard Image : Philippe Floquet Son : Omar Zitouni Montage : Sylvie Millet, Laurent Boullard Producteur : Khalid Djilali
39:36 2024. 01. 28.
Rachid Koraïchi : un passeur et un tisseur de liens, par Monssef Sedki Alaoui
Monssef Sedki Aloui nous propose une première introduction à l'oeuvre de l'artiste Rachid Koraichi. Monssef Sedki Alaoui est maître de conférences habilité à l’Ecole Nationale Supérieure de l’Art et du Design (ENSAD), Université Hassan II de Casablanca, et à l’Académie des Arts traditionnels de Casablanca où il enseigne l’histoire de l’Art islamique. Il est en parallèle responsable de l’équipe de recherche : Art, Créativité et Innovation au sein du laboratoire Interculturalité, Communication et Modernité à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammédia, membre des commissions recherche et culture au conseil de l’Université Hassan II de Casablanca. Illustrateur, Peintre et plasticien, Rachid Koraïchi est né à Aïn-Beïda, en Algérie. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’Alger, de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’Institut d’urbanisme de l’académie de Paris. L’exploration de l’écriture par l’artiste a rapidement évolué pour fusionner des caractères arabes avec son propre système de symboles. Il a qualifié son lexique visuel d’« alphabet de la mémoire », l’utilisant pour exprimer non seulement sa vision esthétique, mais aussi sa vision du vivre-ensemble et de la résilience. Vous pouvez retrouvez plus d’informations sur : https://rachidkoraichi.com/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
12:47 2024. 01. 26.
Introduction à l'oeuvre de Rachid Koraïchi, par Monssef Sedki Alaoui
Monssef Sedki Aloui nous propose une première introduction à l'oeuvre de l'artiste Rachid Koraichi. Monssef Sedki Alaoui est maître de conférences habilité à l’Ecole Nationale Supérieure de l’Art et du Design (ENSAD), Université Hassan II de Casablanca, et à l’Académie des Arts traditionnels de Casablanca où il enseigne l’histoire de l’Art islamique. Il est en parallèle responsable de l’équipe de recherche : Art, Créativité et Innovation au sein du laboratoire Interculturalité, Communication et Modernité à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammédia, membre des commissions recherche et culture au conseil de l’Université Hassan II de Casablanca. Illustrateur, Peintre et plasticien, Rachid Koraïchi est né à Aïn-Beïda, en Algérie. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’Alger, de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’Institut d’urbanisme de l’académie de Paris. L’exploration de l’écriture par l’artiste a rapidement évolué pour fusionner des caractères arabes avec son propre système de symboles. Il a qualifié son lexique visuel d’« alphabet de la mémoire », l’utilisant pour exprimer non seulement sa vision esthétique, mais aussi sa vision du vivre-ensemble et de la résilience. Vous pouvez retrouvez plus d’informations sur : https://rachidkoraichi.com/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
07:40 2024. 01. 24.
Le détachement, par Omar Bellaari
Intervention de Omar Bellaari le 20 janvier 2024. Il y aborde le thème : "Le détachement". Omar Bellaari est licencié et agrégé en philologie orientale à l'ULB (Université libre de Bruxelles) et enseignant en langue arabe à l'EPFC (Enseignement de promotion et de formation continue). Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
25:05 2024. 01. 22.
Regards sur l'oeuvre de Rachid Koraïchi, par Monssef Sedki Alaoui
Monssef Sedki Aloui nous propose une première introduction à l'oeuvre de l'artiste Rachid Koraichi. Monssef Sedki Alaoui est maître de conférences habilité à l’Ecole Nationale Supérieure de l’Art et du Design (ENSAD), Université Hassan II de Casablanca, et à l’Académie des Arts traditionnels de Casablanca où il enseigne l’histoire de l’Art islamique. Il est en parallèle responsable de l’équipe de recherche : Art, Créativité et Innovation au sein du laboratoire Interculturalité, Communication et Modernité à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Mohammédia, membre des commissions recherche et culture au conseil de l’Université Hassan II de Casablanca. Illustrateur, Peintre et plasticien, Rachid Koraïchi est né à Aïn-Beïda, en Algérie. Il est diplômé de l’École nationale supérieure d’Alger, de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et de l’Institut d’urbanisme de l’académie de Paris. L’exploration de l’écriture par l’artiste a rapidement évolué pour fusionner des caractères arabes avec son propre système de symboles. Il a qualifié son lexique visuel d’« alphabet de la mémoire », l’utilisant pour exprimer non seulement sa vision esthétique, mais aussi sa vision du vivre-ensemble et de la résilience. Vous pouvez retrouvez plus d’informations sur : https://rachidkoraichi.com/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
04:58 2024. 01. 21.
Toute l’équipe Conscience Soufie vous souhaite une bonne année 2024 !
À l’occasion de la nouvelle année 2024, et en écho à cette prière du prophète Muhammad ﷺ, Conscience Soufie appelle de tous ses vœux la Paix, en nous et autour de nous, afin qu’elle rayonne dans le monde, proche ou lointain. Yâ Salâm ! يا سلام Toute l’équipe Conscience Soufie vous souhaite une bonne année 2024 ! Au plaisir de vous retrouver très prochainement. Avec notre Salâm fraternel, Conscience Soufie Ô mon Dieu, Tu es la Paix, de Toi vient la Paix et vers Toi retourne la Paix ! Tu nous combles de bénédictions, ô Toi qui es paré de la Majesté et de la Splendeur ! اَللهُمَّ أَنْتَ السَّلامُ ومِنْك السَّــلامُ وإلَيْكَ يَعودُ السَّـــلامُ تَبارَكْتَ يا ذا الجَلالِ والإِكْرام Allahumma Anta as-Salâm wa min-Ka as-Salâm wa ilay-Ka ya‘ûdu as-Salâm ! Tabârakta yâ dhâ l-jalâli wa l-ikrâm. (Hadîth) Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
05:45 2024. 01. 01.
Rûmî, Voeux 2024: Amour et Paix, par Hayat Nur Artiran
Hayat Nur Artiran nous propose une méditation de la citation de Rûmî : Qu’as-tu fait en ce monde pour nourrir ton âme ? Nous vous invitons à lire les distiques 3605 à 3615 du livre 4 du Mathnawî, ainsi que les clés de lecture du Mathnawi disponibles ici : https://consciencesoufie.com/cles-de-lecture-pour-entrer-dans-le-mathnawi-de-rumi/ H. Nur Artıran est une experte de l’œuvre du grand mystique Mevlânâ Jalâluddîn Rûmî. Elle est la présidente fondatrice de la Rumi et Şefik Can Fondation (Şefik Can Uluslararası Mevlânâ Eğitim ve Kültür Vakfı). H. Nur Artıran est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment sur l’amour selon Rûmî et dans la Voie soufie mevlevie. Quelques-uns de ses ouvrages en turc – La Porte de Nûn (Nun Kapısı), un commentaire de sagesses transmises par les grands noms de la sainteté en islam et Tahûrâ, un recueil d’interviews – ont été traduits en français et seront publiés prochainement, à l’instar de Rûmî – L’épreuve de l’amour , paru en 2020 aux Éditions Bayard. Pour plus d’informations : http://laportedenur.org/Rumi-epreuve-amour/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
02:58 2023. 12. 31.
Rûmî : L'histoire de l'embryon, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
03:51 2023. 12. 30.
Rûmî : La Vérité est infinie mais n'est pas relative, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
05:24 2023. 12. 30.
Rûmî : Polir le miroir du cœur, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
02:03 2023. 12. 29.
Rûmî : L'éléphant dans le noir et la sourate de la caverne, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
02:59 2023. 12. 29.
Rûmî : La souffrance est une joie, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
02:29 2023. 12. 28.
Rûmî : Pourquoi vivre la séparation pour goûter au divin ?, par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
04:23 2023. 12. 28.
Rûmî : L'éléphant dans le noir par Leili Anvar
À l’occasion du 750e anniversaire des « Noces de Rumi » – c’est-à-dire « le retour vers Dieu » de ce grand maître soufi qui eut lieu le 17 décembre 1273 à Konya (Turquie actuelle) – Conscience Soufie a la joie de commémorer cet événement spirituel en présence de Leili Anvar. Leili Anvar nous propose un voyage au cœur des contes du Mathnawi sur la piste des éléphants… « L’éléphant dans le noir » ou comment sortir de la prison des illusions? « Je partirai du livre 3 du Masnavi et des nombreux éléphants qui s’y promènent, en particulier celui qui se trouve dans le noir et dont on essaie de deviner la forme à tâtons. J’essaierai de montrer comment cette histoire dans la version qu’en donne Rûmi pose les bases de son ontologie spirituelle et renvoie à la Caverne certes platonicienne mais surtout coranique, laquelle Caverne est aussi une matrice spirituelle sans laquelle aucune initiation n’est possible. » Vous pouvez retrouver un dossier spécial « Rûmî » sur notre site : https://consciencesoufie.com/mevlana-jalal-al-din-rumi/ Leili Anvar est normalienne, agrégée et docteur en littérature. Traductrice, spécialiste de la littérature mystique et de l’écriture féminine, elle a travaillé notamment sur la littérature amoureuse et ses développements spirituels, ainsi que sur l’importance de la voix des femmes dans l’Iran et l’Afghanistan actuels. Elle a participé et publié de nombreux articles et ouvrages, parmi lesquels : Malek Jân Ne’mati : La vie n’est pas courte mais le temps est compté (biographie d’une poétesse mystique kurde contemporaine, suivie d’une anthologie, Éditions Diane de Selliers, 2007), Orient, Mille ans de poésie et de peinture (anthologie de poèmes arabes, persans et turcs, Éditions Diane de Selliers, 2004), et La Religion de l’Amour de Rûmî (Seuil, 2011). Elle a enfin et surtout traduit en français versifié le Manṭeq al-ṭayr, chef-d’œuvre mystique du poète persan ’Attâr, sous le titre Le Cantique des Oiseaux de Farîd od-dîn ‘Attar illustré par la peinture en Islam d’orient publié en 2012 aux Éditions Diane de Selliers. Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
91:07 2023. 12. 27.
Jalâl al-Dîn Rûmi, héritier spirituel du prophète Muhammadﷺ , par Eric Geoffroy
Intervention d'Eric Geoffroy le 16 décembre 2023. Il y aborde le thème : "Jalâl al-Dîn Rûmi, héritier spirituel du prophète Muhammadﷺ". Éric Geoffroy est professeur émérite d’islamologie à l’Université de Strasbourg, et membre de l’Académie Arabe du Caire. Spécialiste du soufisme, il est président de l’association Conscience Soufie. Il a publié une douzaine d’ouvrages traduits en différentes langues. Retrouvez tous ses ouvrages sur : https://www.eric-geoffroy.net/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
29:04 2023. 12. 25.
Rûmî, la voie de l'Amour à l'épreuve de notre temps, par Hayat Nur Artiran
Hayat Nur Artiran nous propose une méditation de la citation de Rûmî : Qu’as-tu fait en ce monde pour nourrir ton âme ? Nous vous invitons à lire les distiques 3605 à 3615 du livre 4 du Mathnawî, ainsi que les clés de lecture du Mathnawi disponibles ici : https://consciencesoufie.com/cles-de-lecture-pour-entrer-dans-le-mathnawi-de-rumi/ H. Nur Artıran est une experte de l’œuvre du grand mystique Mevlânâ Jalâluddîn Rûmî. Elle est la présidente fondatrice de la Rumi et Şefik Can Fondation (Şefik Can Uluslararası Mevlânâ Eğitim ve Kültür Vakfı). H. Nur Artıran est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment sur l’amour selon Rûmî et dans la Voie soufie mevlevie. Quelques-uns de ses ouvrages en turc – La Porte de Nûn (Nun Kapısı), un commentaire de sagesses transmises par les grands noms de la sainteté en islam et Tahûrâ, un recueil d’interviews – ont été traduits en français et seront publiés prochainement, à l’instar de Rûmî – L’épreuve de l’amour , paru en 2020 aux Éditions Bayard. Pour plus d’informations : http://laportedenur.org/Rumi-epreuve-amour/ Pour plus d'informations visitez notre site: https://consciencesoufie.com/
05:17 2023. 12. 19.

Hasonló podcastok