Show cover of Choses à Savoir

Choses à Savoir

Développez votre culture générale. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Canciones

Qui a inspiré le visage de la statue de la Liberté ?
Véritable emblème des États-Unis, la statue de la Liberté, à New York, est l'un des monuments les plus visités au monde. Construite par un sculpteur français, Auguste Bartholdi, la statue, offerte aux États-Unis, est inaugurée, dans son emplacement actuel, en 1886.Mais sait-on quelle femme a inspiré le visage de cette célèbre statue, coiffée d'un diadème à sept branches et tenant la torche qui "éclaire le monde" ?La personne ayant servi de modèle au sculpteur demeure inconnue à ce jour. L'historien cherchant à percer ce mystère en est donc réduit à des conjectures.En effet, on a avancé plusieurs hypothèses. N'étant étayées par aucune preuve ni aucun document certains, ces suppositions relèvent plutôt de la rumeur.Pour certains, la statue aurait le visage de la mère de Bartholdi. Celle-ci, Charlotte Beysser, née à Ribeauvillé en 1801, avait épousé Jean-Charles Bartholdi, qui était conseiller de préfecture.Le bruit a couru du vivant de Bartholdi et de sa mère. Le sculpteur n'a jamais dit qu'il s'était inspiré du visage de sa mère pour modeler celui de sa statue. Mais il n'a pas démenti cette rumeur non plus.D'autres auteurs pensent que le modèle de Bartholdi était plutôt sa femme. Née à Nancy, Jeanne-Émilie Baheux de Puysieux a 13 ans de plus que Bartholdi, qu'elle épouse en 1876. Là non plus, rien ne vient étayer cette thèse.S'agit-il alors de Nathalie Boyer, la veuve du père des machines à coudre Singer ? C'est possible, bien que rien ne le prouve.Dans un de ces livres, l'écrivain Nathalie Salmon propose une autre hypothèse. Au centre de son récit, on trouve une jeune femme, Sarah Salmon, qui n'est autre que son arrière-arrière-grand tante.Cette jeune new-yorkaise a épousé Adolphe Salmon, l'ami et l'associé de Bartholdi. Selon Nathalie Salmon, le sculpteur aurait été séduit par le visage de la jeune femme, son "nez romain" et son "arcade sourcilière parfaite".Il aurait aussitôt décidé que sa future statue de la Liberté aurait ce visage-là. Voilà une nouvelle piste que les curieux de la petite histoire voudront sans doute suivre. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:43 13/06/24
Pourquoi Airbus utilise le chiffre 3 pour nommer ses avions ?
Comme les concepteurs de trains, les avionneurs utilisent une nomenclature précise pour identifier leurs appareils. Si vous prenez parfois l'avion, vous avez dû remarquer, sur le fuselage de l'appareil ou sur votre billet, la présence de certains chiffres.Chaque constructeur fait son choix en la matière. Ainsi, Airbus a adopté le chiffre 3. Tout a commencé en 1972, avec la mise en service de son premier avion, l'A300.Le chiffre choisi indique le nombre maximal de passagers que peut contenir l'appareil. À chaque nouvel avion, Airbus s'est contenté d'ajouter une dizaine. Sont ainsi sortis de ses usines l'A310, l'A320 et ainsi de suite.Par contre, on passe directement de l'A340 à l'A380. Ce dernier avion visant surtout le marché asiatique, certains expliquent ce saut par le choix délibéré du chiffre 8, réputé porter bonheur en Asie.Il se peut aussi que le constructeur ait réservé les nombres manquant à des avions de capacité intermédiaire. On relève cependant une exception dans ces nomenclatures : l'A220, repris à l'avionneur canadien Bombardier.Un autre géant de l'aviation, la firme américaine Boeing, a fait un autre choix en matière de nomenclature. En effet, tous ses avions sont désignés par un nombre commençant par le chiffre 7.Cette numérotation suit simplement les règles de codification adoptées par l'aviation américaine. En effet, chaque type d'avion est identifié au moyen d'un code spécifique. Ainsi, les avions militaires reçoivent la numérotation 400 et tous les appareils relevant de l'aérospatiale le code 600.De leur côté, les avions commerciaux doivent utiliser la codification 700. Ainsi, quand le premier appareil prend son envol, en 1958, le constructeur américain lui donne le nom de Boeing 707. Suivront notamment les Boeing 717,727 et 737, le dernier en date, le 787, recevant en prime le surnom de "dreamliner".Certains n'ont pas manqué d'avancer une autre explication, en insistant sur la signification du 7, un autre chiffre porte-bonheur. On aura enfin noté que, pour donner une impression de symétrie, le dernier chiffre, toujours un 7, est semblable au premier. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:16 12/06/24
Pourquoi le médecin d'Hitler était-il Juif ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:54 12/06/24
Pourquoi le mur d'Hadrien est-il célèbre ?
Au cours de leur histoire, les hommes ont parfois dressé des barrières artificielles pour protéger leurs frontières de l'attaque et de l'invasion de leurs ennemis. L'une d'entre elles, le mur d'Hadrien, construit entre 122 et 127, est presque aussi célèbre que la muraille de Chine.D'importants vestiges témoignent de la solidité de cette imposante construction. Ils sont aujourd'hui classés dans le patrimoine mondial de l'Unesco.Comme son nom l'indique, ce mur est édifié par l'Empereur romain Hadrien, qui règne de 117 à 138. Long de plus de 117 kilomètres, il longe encore la majeure partie de la frontière qui séparait l'Angleterre de l'Écosse.Cette ligne de défense devait protéger l'Angleterre, qui faisait partie de l'Empire romain, contre les incursions des Pictes, un ensemble de peuples qui parvient à conserver son indépendance. Elle faisait partie du "limes", ces lignes fortifiées qui marquaient, face aux peuples barbares, les frontières de l'Empire romain.En fait, il ne s'agit pas d'un simple mur, fait de pierre et de tourbe, mais d'un ensemble complexe de camps et de fortifications.Le long du mur, on trouve en effet 80 fortins, construits à intervalles réguliers. Ces petits forts, de forme rectangulaire, mesurent en principe 15 m sur 18. Comme le mur, ils sont en pierres, auxquelles on ajoute de la tourbe. Chaque fortin abritait une garnison de 20 à 30 soldats. Ils faisaient partie des troupes auxiliaires, composées de combattants qui, au départ, n'étaient pas des citoyens romains.Les fortins étaient renforcés par environ 300 tourelles qui, malgré leur nom, ressemblaient plutôt à de petites maisons. La protection de cette ligne de défense dépend aussi des 17 camps romains aménagés près du mur et occupés par des troupes auxiliaires.Il semble que le mur d'Hadrien ait aussi servi de lieu de contrôle, pour assurer la perception de certaines taxes.Cette ligne de défense marque la limite septentrionale de l'Empire romain jusqu'à la construction du mur d'Antonin, en 142, qui est édifié plus au nord. Cependant, les Romains se replieront vers le mur d'Hadrien une vingtaine d'années plus tard. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:11 11/06/24
Pourquoi le miel fut-il une arme de guerre ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:08 11/06/24
Pourquoi certains aliments sont interdits aux membres de la famille royale britannique ?
Comme tout un chacun, les membres de la famille royale britannique ont leurs préférences alimentaires. Ainsi, certains plats sont bannis pour des raisons de santé. Le Roi et sa famille veulent éviter des indispositions qui ne manqueraient pas de poser des problèmes aux organisateurs des déplacements royaux et des voyages officiels à l'étranger.En effet, des aliments comme les fruits de mer, la viande crue ou saignante ou encore les crustacés peuvent provoquer des intoxications alimentaires. Pour continuer à remplir leurs fonctions en toute sérénité, les membres de la famille royale préfèrent s'abstenir d'en manger.Ce qui ne les empêche pas de faire quelques entorses à cette règle. Ainsi a-t-on vu le prince Charles déguster une huître en 2013. Il est vrai qu'il n'avait guère le choix, puisqu'il assistait à un événement culinaire consacré à ce mollusque marin.Pour les mêmes raisons, les "Royals" évitent, lors de leurs déplacements, de boire de l'eau du robinet ou de déguster des plats exotiques trop épicés. Ils peuvent en effet provoquer des brûlures d'estomac, un certain inconfort digestif et même des rots qui, de la part de ces hôtes distingués, seraient particulièrement malvenus.D'autres aliments ne peuvent pas figurer non plus au menu de Sa Majesté et de sa famille. C'est le cas des plats dans la composition desquels entrent des ingrédients comme l'oignon ou l'ail.Le Roi, la Reine et les princes, en effet, sont amenés à rencontrer chaque jour de nombreuses personnes. On imagine la réaction des diplomates et autres officiels si, en discutant avec le monarque, ils s'apercevaient que son haleine empeste l'ail ! Ces condiments peuvent aussi provoquer une certaine flatulence, une situation pas toujours facile à gérer.D'autres proscriptions alimentaires sont liées à la volonté de respecter l'environnement. C'est ainsi que la Reine Elizabeth II désirait qu'on ne serve à sa table que des fruits et des légumes de saison.Un souci partagé par le Roi Charles, dont on connaît les convictions écologistes. Son souci du bien-être animal l'a également amené, en 2008, à interdire le foie gras. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:02 10/06/24
Quelle est la différence entre la chimie et l'alchimie ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:11 10/06/24
Quelle est la différence entre un fleuve et une rivière, le Roquefort et le bleu ?
Certains mots nous semblent voisins et nous n'opérons pas toujours de véritables distinctions entre eux. C'est le cas de deux termes très courant, un "fleuve" et une "rivière".On pense souvent qu'on peut aussi bien employer le premier mot que le second quand il s'agit de parler d'un cours d'eau. Et, de fait, un fleuve et une rivière sont bien des cours d'eau.Mais le premier est souvent plus large et plus long que la seconde. Pourtant, ce qui distingue surtout ces deux cours d'eau, c'est leur destination. En fait, un fleuve se jette dans une mer, un océan ou une mer fermée, alors qu'une rivière se jette dans un fleuve ou une autre rivière.Les amateurs de fromage connaissent bien le "Roquefort" et le "bleu", et savent faire la différence entre les deux. Mais, du moins à première vue, tout le monde n'en est pas capable.En effet, ces deux produits se ressemblent, car ce sont tous deux des fromages "persillés". Ce nom leur vient des veines bleues qui en strient la pâte. On les obtient en ajoutant à la pâte un champignon nommé "Penicillium roqueforti".Mais ces ressemblances sont superficielles. En effet, bien des points distinguent ces deux fromages. À commencer par leur région de production. Ainsi, le Roquefort n'est confectionné que dans certains départements du sud de la France.Par ailleurs, le lait utilisé pour leur fabrication n'est pas le même. Pour le Roquefort, il s'agit d'un lait de brebis bien précis, alors que le bleu, qu'il s'agisse d'un bleu des Causses ou d'Auvergne, par exemple, est fait avec du lait de vache. Ce qui donne à ce fromage une couleur évoquant un peu le jaune.De même, on ne trouve le Roquefort que de novembre à juin, alors que le bleu est en principe disponible toute l'année. En outre, la production du Roquefort est plus artisanale que celle du bleu.Quant au goût, le Roquefort est, dans l'ensemble, plus doux que le bleu. Sa pâte est également plus friable et sa texture moins crémeuse. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:50 09/06/24
Qui fut le tout premier médecin ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:09 08/06/24
Pourquoi les films sortent-ils le mercredi ?
Si vous avez l'habitude d'aller au cinéma, vous savez que le jour de sortie des films est le mercredi, un jour attendu avec impatience par les cinéphiles. Mais il n'en a pas toujours été ainsi.À cet égard, la France est d'ailleurs plutôt une exception, avec la Belgique. En effet, les films sortent le jeudi en Italie comme en Allemagne. Quant aux spectateurs anglais et américains, c'est le vendredi qu'ils découvrent les nouveaux films. En quoi ils sont imités par de nombreux pays.Ce qui n'a rien d'étonnant. En effet, le début du week-end peut paraître une période plus propice à la sortie des nouveaux films. Certains professionnels français plaident d'ailleurs pour l'adoption de ce modèle anglo-saxon.Jusqu'à la fin des années 1930, le jour de sortie des films, en France, était fixé au vendredi. Cela donnait le temps aux exploitants de préparer leur programme pour le dimanche. C'est durant ce seul jour de repos hebdomadaire, en effet, que les salles étaient le plus remplies.Puis, peu à peu, le jour de sortie est décalé au jeudi, puis au mercredi. La généralisation de la semaine de 40 heures, une des conquêtes du Front populaire, et l'habitude, de plus en plus répandue, de ne pas travailler le samedi, ôtent de son importance au dimanche.Par ailleurs, durant ces quelques jours avant le week-end, les spectateurs vont entendre parler des films sortis. Ce qui leur laisse plus de temps pour faire leur choix.Après la Seconde Guerre mondiale, les films sortent à nouveau le jeudi. Un jour qui paraît d'autant plus opportun que les enfants, qui représentent une partie notable des spectateurs, ne vont pas à l'école le jeudi.Puis, en 1972, ce jour de relâche est fixé au mercredi. Un jour aussitôt adopté par les distributeurs pour la sortie de leurs films. Il n'a pas changé depuis, les enfants continuant de fréquenter les salles obscures et d'y entraîner leurs parents. En effet, les 3-14 ans représentaient, en 2022, près de 18 % de la clientèle des cinémas. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:46 07/06/24
Quelle est la différence entre stéréotype et archétype ?
Le sens de certains mots peut prêter à confusion. C'est notamment le cas des termes "stéréotype" et "archétype".Un "stéréotype" correspond à l'image que certains se font d'un groupe de personnes données. Cette image est souvent caricaturale et s'assimile à ce qu'on pourrait aussi appeler un cliché.Ainsi, l'"homme au couteau entre les dents", popularisé par une célèbre affiche de l'entre-deux-guerres, correspond à l'idée que beaucoup de gens se faisaient, à l'époque, des bolcheviks russes et, plus généralement, des peuples "peu civilisés" venus de l'Est.On trouve d'autres préjugés de ce genre, fondés sur des rumeurs et des raccourcis hâtifs, sur d'autres populations, comme les Juifs, qui seraient tous riches et corrompus, ou des groupes sociaux, comme les femmes, qui ne sauraient pas conduire.Même si "stéréotype" et "archétype" sont deux termes assez voisins, le second revêt cependant une signification assez différente.S'il s'applique à un personnage, l'archétype définit alors une sorte de modèle, valable en tous lieux et à toute époque. Les comportements et les qualités propres de ce personnage en font donc un modèle universel.Ainsi dira-t-on, par exemple, que le personnage d'Harpagon, imaginé par Molière, est l'"archétype" de l'avarice. Ce dramaturge a d'ailleurs créé bien d'autres archétypes, ce qui donne une portée universelle à ses pièces : Don Juan, l'archétype du séducteur, ou Agnès, l'archétype de l'innocence.Mais un archétype peut aussi désigner un type de récit. Ainsi, l'"Iliade", d'Homère, est souvent considérée comme l'archétype du récit épique ou de l'odyssée. Mais le terme peut aussi s'appliquer à un symbole ou à une émotion. La psychanalyse a aussi utilisé ce terme, dans une acception différente.L'archétype n'en est vraiment un que s'il est reconnu sans hésitation et d'une manière quasi instinctive. Même un spectateur peu habitué à se rendre au théâtre percevrait sans doute Harpagon comme le modèle indépassable de tous les avares.Quand ce personnage archétypal est plus positif, et qu'il est emblématique d'une vertu par exemple, il provoquera l'adhésion instinctive du lecteur ou du spectateur, qui s'identifiera plus facilement à lui. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:00 06/06/24
Pourquoi certains parchemins du Moyen Age sont-ils en peau de mouton ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:01 06/06/24
Combien y a-t-il réellement de pays dans le monde ?
Il peut paraître simple, à première vue, d'indiquer le nombre de pays existant dans le monde. En fait, la tâche est moins aisée qu'il peut sembler.Tout dépend des critères retenus pour définir un pays. À cet égard, les conditions fixées par l'ONU, pour reconnaître un pays, sont généralement acceptées. Ainsi, pour être considéré comme un pays, il faut avoir un gouvernement, un territoire précis et une population donnée.Enfin, ce territoire doit être reconnu au moins par un autre État. Des relations diplomatiques suivies sont donc un autre critère important.On pourrait donc se fonder sur la liste des membres de l'ONU, qui ont tous été acceptés, sur la base de ces critères, comme des pays à part entière.Cette liste comprend 193 pays membres de l'organisation internationale, à laquelle s'ajoutent deux pays non membres (les îles Cook et Niue) et deux États observateurs (le Vatican et la Palestine).On pourrait donc prétendre que le monde comprend 197 pays. Pourtant, ce nombre ne rend pas totalement compte de la réalité.De fait, la liste établie par l'ONU ne fait pas l'unanimité. Elle laisse de côté des "pays" qui ne répondent pas à tous ses critères, et que l'ONU n'a pas acceptés comme membres, mais qui ont été reconnus par au moins un pays membre de l'organisation internationale.Parmi ces "pays", on peut citer le Kosovo, qui a proclamé son indépendance en 2008, et qui est reconnu par pas moins de 103 États, ou Taïwan, reconnu par 14 États, et qui n'a d'ailleurs jamais déclaré son indépendance.D'autres territoires, comme l'Ossétie du Sud, la République turque de Chypre du Nord ou le Sahara occidental, sont également dans ce cas.Pour compliquer encore la situation, certains pays ne sont pas reconnus par tous les membres de l'ONU. C'est notamment le cas de Chypre, non reconnu par la Turquie. Malgré toutes ces difficultés, la liste des États membres de l'ONU reste l'indication la plus pertinente pour établir, à quelques unités près, le nombre de pays existant dans le monde. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:06 05/06/24
Pourquoi les feux de forêt refroidiraient-ils notre planète ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:52 05/06/24
Mégabyte et Mégaoctet sont-ils vraiment identiques ?
L'usage des unités de mesure employées dans le secteur informatique ou celui de la téléphonie mobile peut parfois prêter à confusion.Ainsi, certains utilisateurs se demandent parfois si des unités de mesure comme "Mo" et "MB" sont vraiment similaires. Ces termes sont la forme abrégée de "Mégaoctet" et "Mégabyte". Rappelons qu'en informatique, les "octets" sont des unités de mesure de l'information.Ils servent notamment à exprimer la quantité de données stockées. On les utilise ainsi pour mesurer le poids d'un fichier, comme une image ou un document.Cette unité de mesure comprend des subdivisions, comme le kilo-octet, qui correspond à 1 024 octets, ou le mégaoctet, qui équivaut à un million d'octets.Un "mégabyte", abrégé en "MB", est une unité de mesure employée dans les pays anglophones. Elle est l'équivalent du mégaoctet. Le mégabyte est une subdivision du "byte". De même que le mégabyte correspond au mégaoctet, le byte est l'équivalent de l'octet. Donc le mégaoctet et le mégabyte sont bien similaires.S'ils sont parfois confondus, c'est en raison de la similitude existant entre le mégabyte et le "mégabit". Le mégabit est une subdivision du "bit", la plus petite unité d'information numérique.Elle permet d'évaluer la vitesse de transmission des données. Abrégée en "Mb", le mégabit ne doit donc pas être confondu avec le mégabyte, abrégé en "MB". Pour exprimer cette vitesse de transmission, le mégabit est également abrégé en "Mbps", ce qui signifie "mégabit par seconde".Ainsi, si un réseau Internet est estimé à 10 Mbps, cela veut dire que 10 mégabits sont transférés chaque seconde.Si donc le "mégabit" est bien différent du mégaoctet, le "mégabyte", lui, en est bien l'équivalent. Cette similitude se retrouve d'ailleurs dans le mode de conversion de ces unités de mesure en bits. En effet, un octet égale un byte, l'octet comme le byte valant 8 bits.Notons que l'orthographe n'est pas la seule manière de distinguer un "byte" d'un "bit" ou un "mégabyte" d'un "mégabit". En effet, on prononce le premier mot "baïte", pour bien le différencier du second. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:00 04/06/24
Pourquoi les membres du Ku Klux Klan brûlent-ils des croix ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:11 04/06/24
Pourquoi "555" est-il le préfixe téléphonique dans les films américains ?
Si vous avez l'habitude de regarder des séries ou des films américains, un détail anodin ne a vous sans doute pas échappé. Vous avez peut-être remarqué que, quand un personnage téléphone, il compose souvent un numéro commençant par l'indicatif "555".Il s'agit en fait de numéros fictifs. En effet, les studios se sont entendus avec les compagnies de téléphone pour que les numéros allant de 555-0100 à 555-0199 n'apparaissent que sur les écrans de télévision et de cinéma.Dans la réalité, par conséquent, aucun de ces numéros n'est attribué. Ce qui évite d'être dérangé par des fans désireux de parler à Chloé, l'héroïne de la série "Smallville" ou même à Dieu en personne, pourvu d'un numéro de téléphone dans le film américain "Bruce tout puissant".On ne sait pas vraiment pourquoi ce préfixe téléphonique a été choisi pour figurer dans des films ou des séries. Si l'on en croit certaines rumeurs, ce choix serait le fruit d'un accord entre le studio MGM et la marque de cigarettes State Express 555.Une autre explication semble plus vraisemblable. À l'époque où les numéros de téléphone comportaient des lettres, les personnages de films ou de séries composaient souvent des numéros comme "Klondike 5".Or, sur le cadran des téléphones américains, le k et le l correspondaient au chiffre 5. Avec les deux premières lettres de "Klondike", auxquelles on ajoutait le 5 final du numéro, on arrivait bien à "555".Il faut noter que, dans certaines fictions, les personnages utilisent des numéros non compris dans la liste déjà citée. C'est notamment le cas dans le film "Retour vers le futur", sorti en 1985, où le numéro de l'un des personnages est le 555-4823.Enfin, tous les numéros commençant par 555 ne sont pas fictifs. Ainsi, si l'on compose le numéro 555-1212, on tombe sur un numéro d'assistance. Aujourd'hui, cet indicatif est moins utilisé, mais certains studios se sont réservé l'usage d'autres numéros de téléphone qui, eux non plus, ne seront pas attribués à des abonnés. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:01 03/06/24
Pourquoi Magellan n'a-t-il jamais fait le tour du monde ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:55 03/06/24
Pourquoi la Tchétchénie interdit-elle les musiques trop lentes ou trop rapides ?
Les régimes autoritaires s'efforcent souvent de réduire au maximum les influences venues de l'extérieur, qu'ils tendent à assimiler à des ingérences dans leurs affaires intérieures.Les dirigeants russes ont déjà donné des exemples de cette attitude. La Tchétchénie, l'une des Républiques composant la fédération de Russie, vient encore de l'illustrer.Son ministre de la Culture a en effet donné une consigne peu banale : tous les morceaux de musique joués sur le territoire de la République doivent avoir une certaine cadence, ni trop lente ni trop rapide.Et le ministre va jusqu'à préciser le nombre de battements qui doivent rythmer toutes ces œuvres : entre 80 et 116 par minute. Dans ce cas, ni l'hymne russe ni même l'hymne tchétchène, dont le tempo est inférieur à 80 battements par minute, ne pourraient être joués dans la République.Le but de cette mesure est clair. Les œuvres composées et jouées dans le pays doivent respecter les traditions musicales propres à la Tchétchénie. Il est donc interdit, à l'avenir, de s'inspirer de rythmes étrangers, surtout occidentaux, qui se signalent par des cadences inconnues des véritables musiciens tchétchènes.Sous couleur de préserver les coutumes nationales, et l'indépendance du pays, il s'agit avant tout de fermer la Tchétchénie à des influences étrangères jugées délétères.La plupart des rythmes musicaux contemporains, venus surtout des pays occidentaux, tombent sous le coup de cette interdiction. Ils devront faire place aux rythmes plus lents des chansons traditionnelles de cette partie de la Russie.Les artistes ont jusqu'au 1er juin pour réécrire leurs compositions dans un tempo plus lent. Faute de quoi, ces morceaux ne pourraient plus être joués en public. Cette mesure sera cependant malaisée à faire appliquer, car il est facile, aujourd'hui, de ralentir ou d'accélérer un morceau musical.Des régimes jugés proches de la Russie, comme celui de la Géorgie, adoptent aussi des mesures tendant à restreindre l'influence étrangère. En effet, malgré une vive opposition populaire, le Parlement géorgien vient d'adopter une loi défavorable aux médias et aux ONG dont plus de 20 % du financement provient de l'étranger. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:05 02/06/24
Doit-on écrire « connexion » ou « connection », et « bienvenu » ou « bienvenue » ?
Certains termes prêtent à confusion. C'est le cas du mot "connexion". Doit-on l'écrire ainsi, avec un x, ou adopter plutôt la graphie "connection" ?En principe, la réponse est claire : la seule orthographe valide est "connexion". Ce qui est conforme à l'étymologie, le mot venant du latin "conexio", qui veut dire "enchaînement" ou "lien".Mais alors pourquoi écrit-on parfois "connection" ? Ce réflexe vient d'abord de la contagion de certains exemples. En effet, plusieurs verbes en "ter", comme "injecter" ou "inspecter", donnent des substantifs en "tion", ici "injection" et "inspection".Mais il n'en va pas de même avec "connexion", malgré l'existence du verbe "connecter". Par ailleurs, on peut être induit en erreur par le terme anglais équivalent qui, lui, s'écrit bien "connection".Certains dictionnaires acceptent cependant l'orthographe "connection", mais pour désigner une filière de drogue.Le mot "bienvenu" peut aussi poser des problèmes. Faut-il l'écrire ainsi ou lui ajouter un e final ? Pour répondre à cette question, il faut savoir si l'on emploie un nom ou un adjectif.En effet, "bienvenue" peut être un nom. Il s'agit, plus exactement, de la forme substantivée, apparue au XIIIe siècle, du participe passé du vieux verbe "bienvenir". Autrement, ce participe passé a fini par devenir un nom.Dans ce cas, on l'utilise au féminin, avec un e à la fin. On dira ainsi :"je vous souhaite la bienvenue". On peut aussi l'employer sans article, mais toujours au féminin, dans la formule d'accueil consacrée. On dira ainsi :"bienvenue à nos amis" ou "bienvenue à M. Durand". Dans cette acception, le mot est donc invariable.Mais ce terme prend aussi la forme d'un adjectif. Dans ce cas, il s'accorde, en genre et en nombre, avec le nom dont il dépend. On dira ainsi : "ce petit vent frais est bienvenu en été".On notera que, même utilisé avec un article, le terme est alors toujours considéré comme un adjectif. On écrira ainsi : "les animaux sont les bienvenus ici" ou "les nouvelles infirmières sont les bienvenues dans notre hôpital". Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:10 31/05/24
Pourquoi y a-t-il deux Congo ?
Il est rare que deux pays portent le même nom. Or c'est le cas de deux nations africaines, dont le nom est très similaire. L'une s'appelle la République du Congo et l'autre la République démocratique du Congo, ou RDC.Ces deux Congo sont situés de part et d'autre du fleuve du même nom. Les deux capitales, Brazzaville, pour la République du Congo, et Kinshasa, pour la RDC, ne sont distantes que de quelques kilomètres.Pour distinguer ces deux pays presque homonymes, on utilise d'ailleurs parfois les appellations de "Congo-Brazzaville" et "Congo-Kinshasa".Si ces deux pays portent le même nom, ou presque, c'est en raison de leur histoire, marquée, comme celle de tous les pays d'Afrique, par la colonisation.Dès la fin du XVe siècle, les Portugais s'installent dans la région et commencent à remonter le fleuve, qu'ils nomment "Congo".Mais l'histoire moderne et la physionomie de ces deux "Congo" sont liés à d'autres peuples. De fait, c'est l'explorateur français Savorgnan de Brazza qui, en 1880, prend possession, au nom de son gouvernement, d'un territoire qui devient une colonie française en 1882.Devenu plus tard le Moyen-Congo, et englobé dans l'Afrique équatoriale française, le Congo français obtient son indépendance en 1960 et devient la République du Congo.Le territoire de la RDC a d'abord été colonisé par les Belges. En 1885, cette immense contrée devient la possession personnelle du Roi des Belges, Léopold II, qui crée l'État indépendant du Congo. Cette possession est rattachée à la Belgique par une union personnelle, tout en restant la propriété du monarque.Pour exploiter les ressources naturelles du territoire, l'ivoire et le caoutchouc, la population est soumise au travail forcé et subir de nombreuses exactions.Pour mettre fin au scandale et aux accusations de crimes contre l'humanité, les autorités belges, en 1908, convainquent Léopold II de mettre fin à l'État indépendant du Congo, qui passe sous l'administration du gouvernement.La colonie devient indépendante en 1960 et porte le nom de Zaïre entre 1971 et 1997, avant d'adopter son nom actuel de République démocratique du Congo. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:14 30/05/24
Pourquoi est-il impossible de courir sur le toit d'un TGV ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:23 30/05/24
Pourquoi l'explosion au port de Beyrouth reste-t-elle mystérieuse ?
Les deux explosions qui, le 4 août 2020, se sont fait entendre dans le port de Beyrouth, ont marqué les esprits. Par son ampleur, en effet, cette déflagration est considérée comme l'une des plus graves explosions non nucléaires.235 personnes ont trouvé la mort dans cette catastrophe et environ 6 500 personnes ont été blessées. Par ailleurs, les dégâts matériels provoqués par ces explosions sont considérables.De fait, 77 000 bâtiments ont été endommagés, privant de logement plus de 300 000 personnes. Le nitrate d'ammonium serait à l'origine de ces explosions. Il est le plus souvent utilisé comme engrais, mais peut aussi servir à la fabrication d'explosifs.Les entrepôts contenaient de grandes quantités de nitrate d'ammonium, 2 750 tonnes en provenance de Géorgie ayant été débarquées dans le port en 2013.Or ces explosions restent entourées de zones d'ombres. On s'est notamment demandé pourquoi un stock aussi important de nitrate d'ammonium avait été conservé si longtemps dans le port de Beyrouth. On s'est aussi étonné qu'un matériau potentiellement dangereux ait été stocké sans précautions particulières.Certains se sont également interrogés sur l'utilisation qui devait en être faite. De nombreuses questions portent également sur l'enquête.Le moins qu'on puisse dire est qu'elle s'est déroulée dans des conditions suspectes. Les deux juges qui, jusque là, ont été chargés de cette enquête ont été confrontés à une véritable obstruction, tant de la part du gouvernement que de celle des parlementaires.Ces derniers ont en effet refusé de lever l'immunité de députés inculpés par les juges. Soumis à des pressions, le premier magistrat en charge de l'affaire avait dû renoncer à inculper certains ministres. Par ailleurs, les autorités se sont opposées à l'interrogatoire de certaines personnes.Même les forces de l'ordre ont refusé d'arrêter les personnes désignées par la justice. Enfin les circonstances de certains décès, dans les milieux proches de l'enquête, soulèvent des questions toujours sans réponse.Ces irrégularités ont contraint le second juge à interrompre son enquête durant plus d'un an et incité le Haut Commissaire aux droits de l'Homme de l'ONU à demander l'ouverture d'une enquête internationale. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:10 29/05/24
Quelle est la différence entre degré Celsius et Fahrenheit ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:49 29/05/24
Comment Mickey Mouse est-il mort ?
Que serait Walt Disney sans Mickey Mouse, son personnage le plus emblématique ? La célèbre souris, avec sa culotte rouge et ses gants, est inséparable de l'univers créé par le dessinateur.Mickey est imaginé en 1928 par Walt Disney, en collaboration avec le producteur Ub Iwerks. Il aura donc bientôt cent ans et devrait même tomber dans le domaine public cette année.Comme c'est le privilège de tous les personnages de fiction, Mickey Mouse n'a donc pas pris une ride. Ce qui n'a pas empêché les internautes français de se poser une curieuse question : "comment Mickey Mouse est-il mort ?".Le sort du célèbre personnage de Disney semble même beaucoup les intéresser. En effet, en 2023, cette question a été le plus souvent posée sur le moteur de recherche Google.La principale curiosité de nos compatriotes, et sans doute de bien d'autres internautes, ne porte donc pas sur la guerre en Ukraine ou le réchauffement climatique, mais sur le décès supposé d'une créature de celluloïd.Poser cette question est devenu une véritable tendance. Comme souvent de nos jours, elle a été initiée et amplifiée par les réseaux sociaux, en l'occurrence TikTok. Très apprécié des jeunes, ce réseau social a lancé la mode après la publication d'un article du "Washington Times", qui s'intitulait : "le tragique suicide de Mickey Mouse".Malgré son titre, l'article ne traitait pas du trépas de Mickey, mais des changements que Disney apporta à son image de marque au cours de sa carrière.TikTok a donc demandé à ses utilisateurs de poser cette question sur la "mort" de Mickey et de filmer leur réaction devant la réponse apportée par Google. De fait, les réponses données par le moteur de recherche valent, sinon pour leur exactitude, du moins pour leur originalité.À l'en croire, la fameuse souris serait morte d'une "explosion" de son cœur ou aurait été assassinée par une célèbre héroïne de série. Or ni Walt Disney ni ses successeurs n'ont réservé un tel destin à leur mascotte. Près d'un siècle après sa création, Mickey Mouse a toujours bon pied bon œil. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:23 28/05/24
Pourquoi faut-il parler (et non écrire) à ses contradicteurs ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:02 28/05/24
Pourquoi les balles de golf ne sont-elles pas lisses ?
Certains sports ont des origines très anciennes. C'est le cas du golf. En effet, dans sa physionomie actuelle, avec notamment la présence d'un parcours, ce jeu remonte à la fin du XVe siècle, époque où il est pratiqué dans les Pays-Bas actuels.Il connaîtra ensuite une certaine éclipse, avant de réapparaître en Écosse au XVIIe siècle. Au départ, les balles utilisées sont en bois, puis elles sont faites de plumes entourées d'une enveloppe en cuir.Vers le milieu du XIXe siècle, elles sont fabriquées avec de la gomme issue du latex naturel, une matière qu'on appelle le "gutta-percha". Mais, à cette époque, les balles de golf sont lisses.Vous l'avez sans doute remarqué, même si vous ne jouez pas au golf, la surface des balles est aujourd'hui composée de très nombreuses alvéoles. Un premier modèle, dû à un ingénieur britannique, apparaît en 1905.Les joueurs savaient, par expérience, que les balles abîmées sont capables de meilleures performances. Mais il faudra attendre quelques décennies pour en comprendre les raisons et mettre au point la première balle pourvue d'alvéoles.Ces nouvelles balles seront ensuite produites en série à partir des années 1930. Leur forme est très réglementée, avec un nombre d'alvéoles, pour chaque balle, variant entre 250 et 450.Depuis lors, ces balles alvéolées se sont peu à peu imposées aux joueurs de golf. Mais pourquoi les préférer aux balles lisses ?En fait, des études ont révélé qu'une basse lisse est beaucoup plus sensible au frottement de l'air, qui lui fait perdre de l'énergie. Ce qui n'est pas le cas quand la balle est parsemée de petits creux.En effet, l'air s'accroche davantage à une balle alvéolée, si l'on peut dire, augmentant ainsi sa puissance et sa vitesse. Elle monte ainsi plus haut et va plus loin. Elle est aussi plus rapide et plus stable.D'après les spécialistes, il serait possible d'améliorer encore ces performances en modifiant la forme des alvéoles. En effet, celles-ci sont rondes, alors que des alvéoles hexagonales seraient plus efficaces. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:55 27/05/24
Quelle est la différence entre une météorite, un astéroïde et une comète ?
Je réponds de façon claire et directe à cette question en deux minutes ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:45 27/05/24
Pourquoi dit-on passer une « nuit blanche » ?
Il vous arrive peut-être, certaines nuits, de ne pas trouver le sommeil, ou de faire la fête jusqu'au petit matin. Vous direz alors que vous avez passé une "nuit blanche. Mais d'où vient cette expression ?À la vérité, on n'en connaît pas l'origine avec certitude. Pour certains, le mot "blanche" évoquerait un manque. Ainsi, un examen "blanc" n'est pas la véritable épreuve tandis qu'une personne à la voix "blanche" aura du mal à se faire entendre.Une autre explication semble peu plausible. Elle se réfère à la veillée d'armes des chevaliers en passe d'être adoubés, qui passaient la nuit en prière. De fait, ils revêtaient une tenue blanche pour l'occasion.Or, on retrouve le mot pour la première fois, en 1771, sous la plume de Mme du Deffand, une célèbre salonnière parisienne. Si l'expression venait des coutumes des chevaliers du Moyen Âge, pourquoi serait-elle restée inusitée durant des siècles ?Certains ont donné de cette expression une explication plus crédible. Elle se fonde sur les habitudes de l'aristocratie française qui, au XIXe siècle, fréquentait beaucoup la Russie.Les liens entre les deux pays étaient anciens, et on se souvient que la Grande Catherine, qui parlait notre langue à la perfection, aimait fréquenter les philosophes français.Or, ces nobles français en goguette appréciaient particulièrement la ville de Saint-Pétersbourg, qui était d'ailleurs, à cette époque, la capitale du pays. Comme on le sait, la ville est située à une latitude très septentrionale.De ce fait, durant une certaine période, en juin notamment, le soleil se couche à peine. La nuit est bien là, mais elle demeure très lumineuse. Nos fêtards avaient donc presque l'impression de festoyer en plein jour, même si c'était officiellement la nuit.De nos jours, d'ailleurs, les habitants de la ville parlent toujours de "nuits blanches" à propos de ce phénomène. Il est donc possible, et même vraisemblable, que les visiteurs français aient entendu cette expression sur place et l'aient intégrée à leur vocabulaire. Une fois revenus en France, il ne leur restait plus qu'à la répandre. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
02:05 26/05/24
La France doit-elle rendre la Joconde à l'Italie ?
Avec la tour Eiffel, la Joconde, le célèbre tableau de Léonard de Vinci, est sans conteste l'un des centres d'intérêt majeurs de la capitale française pour les touristes venus du monde entier.Ils sont en effet des millions à franchir les portes du Louvre pour contempler le sourire énigmatique de Mona Lisa. Mais ce trésor national serait-il menacé ?Certains s'émeuvent, en tous cas, de la demande insolite d'une mystérieuse organisation, dont le nom, "International restitution", en dit cependant assez sur ses intentions. Cet organisme, dont on ne connaît ni le siège ni les dirigeants, a en effet introduit une requête auprès du Conseil d'État, visant au retour du tableau en Italie.La demande serait faite au nom des descendants du peintre, qui estiment que la vraie place de la Joconde est dans le pays qui a vu naître son créateur.Il est vrai que la célèbre toile a bien été peinte en Italie, entre 1503 et 1506. Mais, en 1516, Léonard de Vinci, en froid avec les Médicis, qui gouvernent sa Toscane natale, quitte son pays et se rend en France. Il emporte avec lui des œuvres auxquelles il tient, comme la Joconde.Il demande à François Ier, qu'il a rencontré l'année précédente, de bien vouloir l'héberger. Amateur d'art, le Roi l'accueille à bras ouverts.Le peintre lui offre alors certains tableaux, comme la Joconde, en échange d'une pension, que lui verse le monarque. Il s'agit donc bien d'une forme d'achat. Dès lors, on peut légitimement considérer que ce tableau appartient bien à la France.Intégrée à la collection royale, cette toile, installée, depuis 1802, au musée du Louvre, dont elle est devenue le fleuron, fait donc bien partie du patrimoine national.Il est donc peu probable que le Conseil d'État accède à la demande de "International restitution", qui n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai. Elle a notamment demandé que des objets découverts en Orient, durant la Première Guerre mondiale, soient retirés de l'inventaire du Louvre. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
01:58 24/05/24

Podcasts similares