Show cover of Mon arrière-grand-oncle nazi

Mon arrière-grand-oncle nazi

Le 22 janvier 1945, Julien Carlier est condamné à mort par contumace pour collaboration avec l’ennemi, notamment pour avoir été Chef de Propagande de Rex, le parti collabo. À l’été 2019, à Bruxelles, moi, Jehanne Bergé, son arrière-petite-nièce journaliste, je découvre l’existence de cet ancêtre au passé lourd de conséquences. J’entame une enquête. Au fil des mois, puis des années, je tire le fil des tabous de la mémoire familiale, mais aussi nationale. Sous forme de feuilleton, « Mon arrière-grand-oncle nazi » raconte deux histoires qui se croisent et se décroisent. La première, celle de Julien Carlier : son engagement auprès de Rex, son rôle dans les médias et particulièrement la radio, sa position de chef de la propagande active, sa condamnation, sa disparition. Et la deuxième, à 80 ans d’écart, la mienne : la découverte de ce sombre ancêtre, la bataille pour avoir accès aux archives, ma confrontation aux secrets de familles non élucidés, ma rencontre avec le passé, mes questionnements de jeune journaliste d’aujourd’hui. Intime et historique, ce documentaire sonore revient sur l’une des pages les plus sombres de notre histoire à toutes et tous. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix des comédien·es Dominique Rongvaux, Pierre de Rougé, Inès Dubuisson et Alexandra Geraci. Avec les intervention des historien·nes Alain Colignon, Céline Rase et Koen Aerts et des experts Gaspard Giersé et Eddy De Bruyne. Une production We Tell Stories Remerciements au Kinograph, au Cegesoma, à la Sonuma, aux Territoires de la Mémoire, à Médor. L’autrice tient également à remercier les nombreuses personnes qui ont relu, écouté, commenté lors des différentes phases d’écriture, de réalisation et de production. Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Tracks

1. La découverte
Je m’appelle Jehanne Bergé, j’ai 35 ans. Je suis journaliste. En 2019, je découvre en interrogeant ma mère l’existence d’un lointain ancêtre nazi, condamné à mort en 1945 et disparu à la fin de la guerre…. Je décide de mener l’enquête. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Producteur : Joan Roels pour We Tell Stories Générique et création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec la voix du comédien Pierre de Rougé. Avec les interventions de Gaspard Giersé des “Visites de mon voisin” et de l’historien Alain Colignon. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
15:23 2/28/24
2. La montée des extrêmes
Aux élections législatives de mai 1936, à la surprise générale, Rex, parti de droite extrême sorti de nulle part atteint presque 12 pour cent des voix. Auprès des membres de ce parti formé de jeunes militants catholiques, Julien Carlier trouve sa place et une résonance à son existence d’exalté… Mais au fait, quel est le lien entre ce sombre passé et les anti-systèmes d’aujourd’hui ? Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix des comédiens Pierre de Rougé et Dominique Rongvaux. Avec l’intervention de l’historien Alain Colignon. Archive sonore : discours de Léon Degrelle du 8 août 1941. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
17:04 2/28/24
3. La Belgique occupée
10 mai 1940, l’Allemagne envahit la Belgique. En tant que membre de Rex, Julien Carlier collabore activement avec les Allemands. Pour comprendre son rôle et les conséquences de ses actes, je plonge dans le monde poussiéreux et complexe des archives de guerre. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix des comédiens Pierre de Rougé et Dominique Rongvaux. Avec l’intervention de l’historien Alain Colignon. Archive sonore : discours de Paul-Henri Spaak du 10 mai 1940. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
11:02 2/28/24
4. La propagande de guerre
Je continue de tirer le fil. Au fur et à mesure de mes recherches, la guerre se raconte…. À partir de 1942, l’occupation se durcit. La guerre s’accélère. La « Conférence de Wannsee » impulse la mise à mort systématique des populations juives sur l’ensemble des territoires occupés d’Europe. Sur le front, la défaite des Allemands à la bataille de Stalingrad, début février 1943, déstabilise les Rexistes ; ils se radicalisent. Julien Carlier devient chef de propagande active de Rex, une sorte de Goebbels wallon. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix des comédiens et comédienne Pierre de Rougé, Dominique Rongvaux et Inès Dubuisson. Avec l’intervention de l’historienne Céline Rase. Archives sonores : “Vers l’avenir”, hymne rexiste et émission de Julien Carlier sur Radio Bruxelles provenant des collections du Cegesoma. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
14:58 2/28/24
5. La débâcle
Le vent de la défaite souffle de toute part sur l’Allemagne. À Bruxelles, les collabos commencent à préparer un plan d’évacuation. Entre désillusion et refus d’abandonner le rêve d’ordre nouveau, les idéologues collabos sont tiraillés. Je découvre que mon arrière-grand-oncle, chef de propagande de Rex, plus radical que jamais est prêt à tout pour ne pas se laisser capturer par les Alliés. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix des comédiens et comédienne Pierre de Rougé, Dominique Rongvaux et Alexandra Geraci. Avec l’intervention de l’historienne Céline Rase et de l’expert Eddy De Bruyne. Archive sonore : annonce du débarquement par le speaker de Radio Londres - 6 juin 1944. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
14:57 2/28/24
6. L’épuration
Fini la Belgique occupée. Directement, l’auditorat militaire belge lance un mandat d’arrêt contre les plus grosses têtes parmi les collabos. Sur la liste des personnes à arrêter d’urgence : Julien Carlier, pour ses faits de propagande en faveur de l’ennemi. Il est condamné à mort, mais la justice belge perd sa trace. 80 ans plus tard, je tente de le retrouver… Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Avec les voix du comédien et de la comédienne Pierre de Rougé et Inès Dubuisson. Avec l’intervention de l’historien Koen Aerts. Archive sonore : La libération de Bruxelles par Théo Fleischman, un document provenant des collections de la Sonuma. Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
10:15 2/28/24
7. Un passé qui ne passe pas
L’épilogue de ce feuilleton. Puisqu’il est impossible de faire revenir les morts, il est temps d’aller voir du côté des vivants. Une rencontre hors du monde et hors du temps. Écriture et réalisation : Jehanne Bergé Prise de son, montage et mixage : Maria Conterno Production exécutive : Joan Roels Création sonore : David Marolito Création visuelle : Astrid Fieuws Voix générique : Alexandra Geraci Une production We Tell Stories Avec le soutien du Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie Bruxelles.
17:45 2/28/24

Similar podcasts