Show cover of Embauche-moi !

Embauche-moi !

Dans le but de démythifier le recrutement aux yeux des étudiants, je vous propose des conversations avec des recruteurs, qu'ils soient RHs ou bien chefs d'entreprise, pour mieux comprendre leurs problématiques et être capable tirer son épingle du jeu. J'échange avec des recruteurs de différentes typologies d'entreprises : Startup / Scaleup, PME, Cabinet de conseil ou bien Grand groupe.Si vous souhaitez en savoir plus ou que vous cherchez un stage ou bien une alternance, vous pouvez visiter notre site web ici.Petit chose avant de partir, nous avons besoin de vos retours ! Si vous pouvez remplir ce court questionnaire de satisfaction, cela nous aiderait infiniment ! Merci, bonne écoute !Rendons à César, ce qui appartient à César. La musique de fond utilisée est l'oeuvre de Grapes - I Dunno (under CC-3.0 License)http://dig.ccmixter.org/dig?user=grapesYou COULD credit me, but you don't have to :) Want more cool music and stuff?http://youtube.com/pushdropmusicGrapes I dunno hd free non copyrighted music cc music copyright creative commons monetize no copyright music song download YouTube hip hop instrumental Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Tracks

“Donner de la visibilité à un candidat, ce n’est pas tricher” Elisa Lorenter, Head of Talent Acquisition chez Malt
“Donner de la visibilité à un candidat, ce n’est pas tricher” Elisa Lorenter, Head of Talent Acquisition chez MaltL’invitée du podcastÀ la suite de son cursus à Grenoble Ecole de Management et notamment du résultat d’un test MBTI, elle décide de faire son 1er stage chez M6 METROPOLE TELEVISION en tant que chargée de recrutement et partenariat écoles. Elle décide ensuite de partir chez Hays dont elle passera un petit moment à Hong Kong en qualité d’experte en recrutement sur des profils finances et commerciaux. À son retour en France, elle choisit d’évoluer chez Fyte puis chez Back Market en tant que Global Talent Acquisition Manager. En juillet 2021, elle décide de rejoindre Malt, choix motivé, en partie, pour s'occuper de la totalité du scope recrutement (pas seulement business). 3 grandes thématiques occupent ses journées :📍 Le recrutement📍 La marque employeur📍 Le Campus ManagementL’entreprise de l’invitéeMalt, anciennement Hopwork créé en 2013 par Vincent Huguet, Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée, est une place de marché en ligne qui met en relations les entreprises et les travailleurs indépendants (freelances) du numérique appartenant à la société Malt Community.Aujourd’hui, Malt c’est, en quelques chiffres :📍 50k entreprises & +400k freelances📍 Une série D pour un montant total de 200 M€ avec des acteurs comme Serena, Idinvest partners, Kerala Ventures, Eurazo, GS Growth📍 Plus de 500 salariés à travers des agences à Paris, Brussels, Madrid, Munich, etc.📍 Plus de 100 offres à pourvoir, le lien du site carrière est ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde 2 thématiques variées sur le recrutement centré autour du recrutement lors des phases d’hypercroissance : 📍 La phase de structuration des processus de recrutement📍 L’organisation interne & l’accélération des processus de recrutement en scale-upJe ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Elisa. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
53:46 12/04/2022
“Peut-on recruter un entrepreneur ?” Océane Roux, Talent Investor chez Entrepreneur First
L’invitée du podcastAprès des études à l’université de Californie et à Sciences Po en communication, Océane décide d’entrer dans l’univers startup avec deux premières expériences chez Illucity puis chez Papernest. Par la suite, elle décide de rejoindre Entrepreneur First, où elle s’occupe de la partie talent, dont elle nous parle plus en détail dans le podcast.L’entreprise de l’invitéeEF a été créé en 2011 par Matt Clifford et Alice Bentinck. EF est installé dans 6 villes sur 3 continents, ils investissent sur des personnes à fort potentiel pour les aider à rencontrer leur cofondateur, à développer leurs idées et à obtenir un financement auprès d'investisseurs de premier plan dans les plus brefs délais. Ils ont créé plus de 500 entreprises et ont rassemblé plus de 3000 alumnis.Parmi les entreprises accompagnées par EF il est possible de citer :📍 La vie📍 Kinetix📍 Neoplants📍 CoreBiogenesis📍 Tractable📍 Magic Pony Technology📍 Represent, BloomsburyAI📍 Cleo📍 OpenCosmos📍 CloudNC📍 TranscelestialIls sont soutenus par des fondateurs et investisseurs technologiques de renom :👤 Reid Hoffman👤 Greylock Partners👤 Founders Fund👤 Demis Hassabis👤Taavet HinrikusQuelques chiffres clés :5 rounds de levées de fonds, dont une série C récente de 150 M€Une équipe de plus de 50 employés et 3000 alumni.Un portefeuille qui est évalué à plus de 10 milliards de dollars.Plus de 10 postes à pourvoir. Lien ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on fait le parallèle entre la méthodologie de sélection des entrepreneurs choisis par EF et les méthodes de recrutement. Plein de sujets passionnants sont abordés :Les moyens de déceler les qualités entrepreneuriales pour EF, que le profil soit technique ou plutôt commercial.Les étapes et les points clés pour préparer son aventure entrepreneurialeLa question des femmes dans l’entrepreneuriat qui sont encore trop peu nombreuses et comment faire changer la situation à court et moyen long terme.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Océane. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
49:41 11/27/2022
“Quand je recrute des Techs, je ne recherche pas des gens à qui je vais dire quoi faire ou à qui je vais dire code ça comme ça” Loïck Le Digabel, ex-Senior Staff Engineer chez Backmarket & fondateur S
L’invité du podcastLoïck est diplômé d’HETIC en 2014. À la suite d’HETIC, il travaille pour Dailymotion sur les aspects front et s’occupe d’un projet à New York, toujours pour Dailymotion. C’est à ce moment qu’il bascule pour la première fois dans le recrutement pour embaucher des ingénieurs front. C’est en 2016 qu’il décide de rejoindre Blablacar en tant que Lead Front-End Engineer afin de refondre la Tech et d’entamer une transition vers de nouveaux frameworks front comme Node, React, etc. En 2019, il quitte Blablacar pour devenir Senior staff engineer chez BackMarket. Il s’occupe, entre autres, de la vision stratégique du front, de l’architecture Tech et le mentoring des équipes Tech, mais aussi des processus de recrutement des Techs et de l’évaluation technique des profils Tech.Suite à cette expérience, Loïck souhaitait lancer un projet avec de l’impact qui a débuté il y a peu. En une phrase Slowy ce sont de beaux vêtements éco-responsables, durables, éthiques et accessibles à tous regroupés sur une même plateforme. Pour plus d’informations, voici le lien vers son site.L’ex-entreprise de l’invitéBackmarket est créée en 2014 par Quentin Le Brouster, Thibaud Hug de Larauze et Vianney Vaute. Leur mission ne se limite plus à fournir des pièces pour téléphones portables et tablettes au monde entier, mais elle consiste à établir une norme de marché tout en apportant des avantages pour les entreprises jusqu’aux acheteurs moyens. Les entreprises bénéficient de meilleurs prix, d'une meilleure qualité et d'une meilleure assistance en raison des quantités souvent énormes qu'elles commandent.BackMarket en quelques chiffres, c’est :📍 + de 1000 usines / reconditionneurs partenaires et 5500 tonnes de gâchis électronique économisé📍La somme très élevée de plus d’un milliard levés avec des acteurs comme Sprints Capital, General Atlantic, Aglaé Ventures, Groupe Arnault ou bien encore Daphni.📍 Plus de 600 salariés avec 31 nationalités à travers 10 pays dans le monde.📍 Plus de 40 offres à pourvoir, le lien du site carrière est ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées sur le recrutement centré autour de l’évaluation des profils techniques :📍 Comment fonctionnent l’identification et la communication en interne et en externe sur le profil qu’une équipe Tech recherche ?📍 Comment un profil Tech va être évalué par un recruteur profane au code ou bien par un Hiring manager ?📍 Comment, en tant qu’étudiant, aborder les épreuves techniques ?Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Loïck. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
61:00 11/20/2022
“Il faut désacraliser l’échec et faire ce travail d’introspection pour apprendre à se connaître et mieux sélectionner les boîtes où l’on candidate” Valentine Mandon, People Operation Manager chez Joko
L’invité du podcastValentine choisit de faire des études de sciences politiques à Science Po, ce qui lui permet d’avoir une grande liberté dans le choix de son parcours professionnel, ce qui lui permet de partir aux US à l’université de Pittsburgh, mais aussi d’aller défricher le monde du VC (capital risque) au sein du célèbre fond Breega. Elle y travaille en tant qu’analyste et où elle apprécie particulièrement le cadre humain et l’aspect recrutement. Elle rejoint ensuite Joko en tant que bras droit du CEO où elle continue de travailler, parmi tant d’autres enjeux, sur le recrutement & les thématiques humaines. À tel point qu’elle décide de rester chez Joko en tant que People Operation Manager.L’entreprise de l’invitéJoko est une app qui booste le pouvoir d’achat, en ligne mais aussi en magasin. Les codes promo appliqués automatiquement, paiement en 3 fois sans frais, cashback, alertes lorsque le prix d’un produit baisse, etc : autant de fonctionnalités qui permettent d’acheter plus intelligemment, et au meilleur prix tout en intégrant un calcul d'empreinte carbone.Joko a été créé en 2018 par Nicolas Salat-Baroux (ex-Jumia et Goldman Sachs), Xavier Starkloff (ex-Jumia) et Alexandre Hollocou (ex-Criteo). Joko a été reconnue B-corp il y a peu pour agrandir sa collection de certifications puisqu’elle possédait déjà la certification Great Place to Work.Aujourd’hui, Joko en quelques chiffres c’est :📍 8 billions de transactions effectuées pour des enseignes de vêtements, des supermarchés, d’électronique, etc. À titre d’exemple, on parle d’entreprises comme The koople, Etam, Carrefour, Nicolas, Intermarché, Leclerc, Auchan, Oui SNCF, Nike, Samsung, Castorama et tant d’autres marques du quotidien.📍 Des levées de fonds d’un total de 12 millions avec des investisseurs comme Partech, Axeleo, Lafayette Plug and Play.📍 Des valeurs fortes, dont :1️⃣ Set the bar high2️⃣ Get things done3️⃣ Never stop learning4️⃣ Care for others5️⃣ Make it fun📍 1,5 million d’utilisateurs à travers le monde.📍 45 collaborateurs, dont une parité de 50%, un full remote d’un tiers de leur équipe ainsi que le nombre non négligeable de 10 nationalités. Une petite 20aine de postes ouverts.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées sur le recrutement centré autour des valeurs d’une boîte :📍 Que sont les valeurs d’une entreprise et à quoi servent-elles ?📍 Comment ces valeurs sont-elles construites ?📍 Dans quelles mesures sont-elles motrices au sein d’une entreprise et comment elles sont diluées au sein d’un processus de recrutement ?📍 Comment, en tant qu’étudiant, trouver les valeurs qui nous animent ?Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Valentine. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
45:21 11/13/2022
“On a mis en place la Sales Académie pour nos sales juniors. Le but c’est de leur donner tous les outils pour devenir d’excellents sales” Lucie FIEVEZ, Senior Talent Acquisition chez Spendesk
L’invitée du podcastLucie, diplômée originellement de lettre de Haute Ecole 'Léonard de Vinci', décide de s’orienter vers le recrutement. Elle rejoint donc le cabinet Aston Carter où Lucie apprend les bases du recrutement & de la vente. Elle consolide son expérience en recrutement chez Olivier James pour ensuite arriver chez Qonto dans l’équipe de Marjorie Boruel. C’est finalement en Juillet 2021 qu’elle quitte Qonto pour rejoindre la startup Qover.En mai 2022, Lucie rejoint une nouvelle licorne : Spendesk en tant que Talent Acquisition Manager sur l’équipe Sales & Revenue.L’entreprise de l’invitéeSpendesk est créée en 2016 par Rodolphe Ardant, Guilhem Bellion et Jordane Giuly au sein du startup studio eFounders, entreprise lancée par Thibaud Elziere et Quentin Nickmans en 2011. Spendesk est une solution de gestion des dépenses professionnelles qui apporte du contrôle, de la visibilité et de l’automatisation aux équipes de finance modernes.C’est au cours de l’année 2018 - 2019 qu’elle connaît sa première phase de croissance pour finalement acquérir le statut de licorne en Janvier 2022. Aujourd’hui, Spendesk possède des bureaux à Paris, Berlin, Londres, San Francisco, Hambourg, mais aussi un nombre important de collaborateurs en télétravail.Quelques chiffres clés :Plusieurs levées de fonds successives avec des acteurs comme Tiger Global Management, General Atlantic, Eight Roads Ventures ou bien Index Ventures pour un montant total levé de + de 300 Millions de dollars.3500 Entreprises ont recours à Spendesk, dont, à titre d’exemples :📍 L’olivier Assurance📍 Printemps📍 Doctolib📍 SeedRS📍 Se loger📍 DeezerUn total actuel de 500 talents pour atteindre l’ambitieux objectif de 600 collaborateurs.Plus de 100 emplois à pourvoir. Lien ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme, l’intégration d’une culture sales au sein d’un processus de recrutement.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Lucie. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
39:22 11/06/2022
“Le recrutement était le parent pauvre des RHs” Léo Bernard, co-fondateur de T-Shaped Recruiter & Ikonoki
L’invité du podcastLéo Bernard avait un rêve étant petit : faire comme Batman et rétablir la justice. C’est dans cet optique qu’il se lance dans des études de droits. Afin d’arrêter de réprimer sa créativité, Léo décide d’arrêter le droit pour se lancer dans les RHs, puis il tombe amoureux du recrutement. Il a bossé dans beaucoup d’entreprises, dont, à titre d’exemples :🏢 Sigfox🏢 Mantu🏢 L’Oréal🏢 Choco🏢 Et bien d’autresLéo a toujours eu une fibre entrepreneuriale, c’est ce qui l’a conduit à ses deux projets actuels :T-Shaped Recruiter.Ikonoki.L’entreprise de l’invité1️⃣ T-Shaped RecruiterLe Bootcamp T-Shaped Recruiter est une formation pour challenger les acquis des recruteurs sur les dernières techniques et outils du marché, i.e. qui apprend tout ce que les recruteurs ont besoin pour être efficace et impactant au quotidien. 💪Cela inclut :📍 Recruter sans subjectivité notamment via l’entretien structuré📍 Devenir plus efficace en sourcing et ne pas se contenter de mots clés sur LinkedIn📍 Faire venir les candidats à soit en mixant copywriting, marketing et growth📍 Mettre en place une expérience candidat mémorable qui convertira à coup sur !En gros, tout pour avoir une approche T-Shaped du recrutement, soit une approche qui vient apporter au recrutement des techniques empruntés à d’autres disciplines : Marketing, Sales, Copywriting, Psychologie, Data et Tech.2️⃣ IkonokiLéo aide à faire passer les recrutements au niveau supérieur. Il fait principalement 4 choses quand il ne travaille pas sur le Bootcamp T-Shaped Recruiter avec Elise : 1️⃣ Il organise un Workshop pour des équipes sur un challenge identifié2️⃣ Il intervient dans des boites pour faire un Talk sur le sujet de ton choix 3️⃣ Il crée du contenu pour des entreprises en fonction des envies et besoins 4️⃣ Il est “In residence”, plusieurs jours, pour co-construire des choses cools.Mais, bon entrepreneur qu’il est, il ne dit jamais non à un autre projet qu’on lui propose. Il se comporte un peu comme Jim Carrey dans “Yes Man”.D’ailleurs, il lance son nouveau podcast recrutement (à écouter en complément de celui-ci) nommé TamTam.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques axées sur les évolutions des pratiques du recrutement afin de déconstruire et de reconstruire un certain nombre de pratiques du recrutement.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Léo. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
51:36 10/30/2022
“Ce n'est pas normal qu’une startup multiplie par 5 son effectif en 1 an, ce n’est pas tenable” Charlie Perreau, Cheffe du service Start-up chez Les Échos
L’invitée du podcastAprès des études en économie à l’Université Catholique de Lille, Charlie commence un cursus de journalisme à l’ESJ Lille où elle est en contrat de professionnalisation avec Alliancy, le Mag. Charlie commence dès ce moment à se focaliser sur l’univers startup et la transformation digitale.Au bout de presque 3 ans, Charlie décide de rejoindre le journal du net où elle est en charge de la rubrique Fintech, ce qui se traduit par l’encadrement de sujet comme assurtech, blockchain, cryptomonnaies, etc.6 ans après son démarrage, Charlie est débauché par Les Échos pour intégrer l’équipe startup. Après une durée de 8 mois, le chef de service qui avait recruté Charlie quitte le journalisme et doit être remplacé. Cela laissa une opportunité à Charlie pour postuler et fut nommé cheffe du service Startup chez Les Échos.À titre anecdotique, Charlie a été nommé Top voice sur linkedin au même titre que :👤 Mathieu Stefani👤 Catherine Barba Chiaramonti👤 Pauline Laigneau👤 Anthony Bourbon👤 Guillaume Gibault👤 Lucie Basch👤 Tanguy NGAFAOUNAIN-TABISSI👤 Sarah Mellouki👤 Fatiha Tahri👤 Raibed TahriL’entreprise de l’invitéeLes Échos est un quotidien français d’information économique et financière, fondé en 1908 par les frères Robert et Émile Servan-Schreiber.En juin 2007, le groupe Pearson, qui détenait le quotidien, annonce leur volonté de vendre Les Échos, ce qui a soulevé une forte polémique. Le groupe LVMH, dirigé par Bernard Arnault rachète alors le quotidien Les Échos. Par la suite, LVMH revend alors son autre quotidien, La Tribune, alors déficitaire, à News Participations, une des holdings d'Alain Weill.Aujourd’hui Les Échos en quelques chiffres c’est :📍 Un CA de plus de 90 millions € (2017).📍 Plus de 53 % de sa diffusion payée en France en 2019 est digitale, ce qui est l'une des plus fortes proportions parmi les quotidiens nationaux.📍 137 931 exemplaires payants diffusés en 2021-2022.📍 Plus de 280 collaborateurs.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées sur le recrutement via le prisme journalistique, par exemple :📍 La place du recrutement dans les scaleups et plus précisément la corrélation avec les levées de fonds.📍 La crise actuelle de financement des startups et les impacts sur les politiques de recrutement📍 La pénurie à l’échelle macro de talents📍 Les enjeux de recrutement internationauxJe ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Charlie. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
43:40 10/23/2022
“Aujourd’hui, on doit personnaliser et montrer pourquoi on s’intéresse à cette personne et ce qu’on a à lui proposer” Laura CHÉRUBIN, Senior Tech Recruiter chez Mirakl
L’invitée du podcastLaura commence ses études à l’université Paris-Sorbonne en langues étrangères appliquées. Après une expérience au Mexique dans les ressources humaines à la chambre de commerce franco-mexicaine, elle décide de se spécialiser à Neoma dans les RHs en alternance chez Mercedes Benz en tant qu’assistante recrutement et marque employeur.Par la suite, Laura devient responsable recrutement chez Selectra puis en Octobre 2018, elle devient recruteuse tech chez Mirakl.L’entreprise de l’invitéeCréée en 2012, par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum, Mirakl aide les entreprises à améliorer leur expérience client dans le cadre d'une stratégie multi-canale. Cela permet aux retailers, pure-players et marques de développer rapidement une source de revenus additionnelle en lançant leur marketplace e-commerce. Le modèle de place de marché permet aux entreprises d'apporter plus de valeur à leurs clients et de les fidéliser en offrant des produits supplémentaires, au meilleur prix et avec une qualité de service optimale.Mirakl Marketplace Platform automatise et gère les éléments les plus complexes : le recrutement de vendeurs, le contrôle de la qualité, la gestion des commandes, grâce à une solution très ouverte grâce à ses nombreuses API, modulable et facile à intégrer.Quelques chiffres clés :Entre 2018 et aujourd’hui, Mirakl est passé de 180 à 800 employés.5 levées de fonds : 2,5 M€ (2012), 18M€ (2015), 62 M€ (2019), 255 M€ (2020) et un peu moins de 500M€ (Septembre 2021).300 clients dont à l’international répartis dans 40 pays : Decathlon , Galeries Lafayette, Wall market, Menlook, Darty, Carrefour.Des emplois à pourvoir sur le site carrière dont le lien est ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde en profondeur la thématique de l’expérience candidat au sein d’un processus de recrutement.On parle de la relation entretenue entre la team de recruteurs chez Mirakl et les candidats, puis dans un second temps, on parle des nouveaux paradigmes de recrutement et de comment les mettre en place concrètement au sein de ses processus de recrutement.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Laura. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
48:13 10/16/2022
“On a investi dans plus de 220 boîtes, on a une mine d’informations, i.e. on sait comment X boîtes ont géré leurs recrutements” Pauline PAQUET, Head of Startup Success chez XAnge.
L’invitée du podcastDans un premier temps, Pauline fait des études de communication à l’ISCOM, doublé ensuite de l’INSEEC. Après quelques expériences en grands groupes comme Publicis, TBWA, Pauline se rend compte que la communication peut être utile aux startups. Dans l’optique de lancer une boîte, Pauline décide de faire le MS ESSEC Entrepreneurs. Elle lance donc sa première entreprise : une agence spécialisée dans la communication des startups et un autre projet : une plateforme de crowdfunding pour les produits innovants. Dans le podcast, vous aurez le fin mot de ce projet, pas de spoil.Suite à cela, Pauline trouve un poste chez Wavestone en tant que consultante en product management, mais Pauline décide de revenir rapidement vers l’éco-système startup, pour arriver à l’incubateur de startups de Paris&Co, en Île-de-France. Suite à son travail d’accompagnement de startups, Pauline est débauchée par XAnge pour monter le pôle Startup Success de XAnge.L’entreprise de l’invitéeXAnge est un fonds d’investissement early-stage avec 600 millions d’euros sous gestion, basé à Paris, Berlin et Munich. Son équipe d’investissement accompagne des entrepreneurs européens qui ambitionnent de changer le quotidien à travers la technologie, en investissant des montants de 500.000 à 10 millions d'euros dès la phase d’amorçage. Avec une thèse d’investissement centrée sur l’accès des technologies au plus grand nombre, XAnge investit dans les secteurs de la deeptech, de la santé, des fintechs, du Saas et du e-commerce. XAnge a par exemple soutenu Lydia (Finance), Welcome to the Jungle (Ressources Humaines), Believe (Musique), Workmotion (Ressources Humaines) ou encore Ledger (cryptomonnaies). XAnge est la marque innovation du Groupe Siparex.De plus, XAnge organise le 16 novembre prochain à Paris sa première “Career Match”, une journée de job dating et de conférences à destination de talents étudiants et des jeunes diplômés souhaitant rejoindre des startups soutenues par un top investisseur.En une journée, les talents pourront rencontrer une vingtaine de startups en forte croissance proposant +100 offres de stage, alternance, ou CDI jusqu’à 3 ans d’expérience, en France et à l’international. Les talents et les recruteurs ont jusqu’au 4 novembre pour faire leurs demandes de rendez-vous. Côté conférences, deux échanges ponctueront la journée et permettront aux participants de savoir comment réussir un processus d’embauche et quelles sont les perspectives de carrières au sein de startups.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme, le recrutement via le prisme du pôle Startup Success. Cela inclut les différents challenges que rencontrent les scaleups du portefeuille de XAnge en fonction des différents stades de maturité (pré-Seed, Seed, Série A ou bien Série B). On parle également de la structuration du pôle Startup Success et plus généralement du parcours au sein d’un fond d’investissement.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Pauline. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
55:57 10/09/2022
“J’ai mis 3 ou 4 week-ends à apprendre HTML pour être au niveau, compétent et pertinent” Frédéric Krebs, Operating Partner chez Newfund.
L’invité du podcastFrédéric Krebs est diplômé de l’ICN en 1997. À l’époque, il rêvait de travailler dans l’industrie du cinéma et notamment d’être producteur, rêve qu’il réalisera entre 2008 et 2012 lorsqu’il gèrerait la boîte de production Jerico avec Éric Jehelmann. Ce dernier a notamment produit la Famille Belier.Malgré un travail important pour pénétrer cette industrie sélective en 1997, envoyer des CVs n’est pas suffisant. Frédéric décide donc d’adopter une stratégie audacieuse, détaillée dans le podcast, pour pénétrer une industrie pas forcément réceptive à son profil. Grâce à ses efforts, il commence à travailler chez France Telecom pendant 2 ans, il changera ensuite pour rejoindre l’aventure Allociné pendant plus de 13 ans, avant de devenir CMO des Cinéma Gaumont Pathé pendant 2 ans.C’est finalement en 2017 qu’il retrouve son partenaire d’affaires, François Veron , fondateur de Newfund qui lui propose de le rejoindre chez Newfund. C’est ainsi que Frédéric Krebs est devenu Operating Partner chez Newfund et travaille également avec Patrick Malka.L’entreprise de l’invitéNewfund est un fond de capital risque (VC), qui gère 100 millions d'Euros souscrits par des entrepreneurs, des dirigeants d'entreprise et des Family Offices avec une forte composante franco-américaine. Ce fond a été fondé par Patrick Malka François Veron (Partner) en 2008. Les tickets se situent entre 500K à 2M€ et se répartissent sur les Secteurs d'investissement suivant : digital, medias, internet, techno, telecom.À titre d’exemple, on pourra citer quelques entreprises du portefeuille start-ups :📍 Aircall📍 Umiami📍 Fairmarkit📍 Kumo📍 HD RainContenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme par exemple, le recrutement en VC notamment celui des ingénieurs, le rôle de Frédéric en tant qu’operating partner, mais aussi les relations investisseurs - entrepreneurs sur les volets de recrutement lors des phases de croissances post levée de fonds.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Frédéric. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
66:07 10/02/2022
“Tous les 18 mois, au sein de chaque équipe, on réfléchit à ces valeurs et à leur mise en place concrète dans notre quotidien d’équipe” Albane Hussenet, Employer Branding & Talent Acquisition Lead che
L’invitée du podcastD’abord axé sur une carrière en management de crise internationale, notamment par l’intermédiaire de ses études à Science Po Lille, Albane choisit de poursuivre son parcours professionnel dans les ressources humaines en tant que chargée des relations académiques chez Engie. Elle arrive ensuite chez Blablacar sur un poste équivalent puis évolue dans le milieu du recrutement en tant que Tech Talent Acquisition Manager où elle continue de s’occuper de l’acquisition de profils dont des profils juniors jusqu’à devenir talent acquisition team lead en 2018, soit plus de 7 ans chez Blablacar !L’entreprise de l’invitéePour les quelques personnes qui ne connaîtraient pas Blablacar, cette licorne a été fondée en septembre 2006 par Frédéric Mazzella, Nicolas Brusson et Francis Nappez.En une phrase, cette scale-up rassemble la plus large communauté de covoiturage longue distance au monde. La plateforme met en relation des conducteurs voyageant avec des places libres et des passagers se rendant dans la même direction. Ils partagent un trajet et les frais qui y sont liés.Récemment les activités de Blablacar se diversifient avec l’intégration de bus et du covoiturage courte-distance à sa plateforme. BlaBlaCar souhaite devenir la place de marché de référence de la mobilité partagée. Pratique, économique, conviviale et responsable, partout où il y a une route, il y a un BlaBlaCar.Bien qu’on ne puisse réduire Blablacar à cela, voici quelques chiffres :📍 Une présence sur 22 pays soit sur 3 continents📍 563.5M€ levés depuis la création📍 + de 800 employés dont + de 40 nationalités au sein de Blablacar📍 100 millions d’utilisateurs à travers le monde📍 Une levée de fond récente de 15 M€ par la société financière internationale (IFC) - groupe de la Banque MondialeContenus du podcastDans cet épisode, on parle d’énormément de sujets, mais en particulier de :📍 La croissance internationale et des enjeux de recrutement sous-jacents, dont le cercle itératif effectué grâce aux employés pour s’assurer de l’adéquation entre valeurs théoriques et valeurs appliquées.📍 Les différentes phases de croissance de Blablacar dont l’ouverture des bureaux en Ukraine chez Blablacar et de l’expansion de Blablacar au Brésil.📍 Son on-boarding chez Blablacar avec notamment sa seconde rencontre avec Frédéric Mazella.Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir ma conversation avec Albane, enregistrée dans des conditions un peu particulières ! Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
49:05 09/18/2022
“Pour préparer un entretien, on essaye d’avoir le discours le plus fluide possible, d’avoir anticipé le type de questions qu’on peut nous poser et on fait des recherches sur l’entreprise.” Amélie LABO
L’invitée du podcastC’est au cours de ses études en RH, qu’Amélie se spécialise dans le recrutement. Elle commence à travailler en tant que chargée de recrutement chez Adecco Group puis poursuit son parcours chez TIMAC AGRO International, Lindt & Sprüngli ou Ovalo. Elle travaille notamment sur la mise en place de stratégies de recrutement aux côtés de ses clients ainsi que sur l’opérationnel en lien avec ces recrutements.C’est en Août 2020, à la suite de son expérience chez Ovalo, qu’elle rejoint High Flyer Agency en tant que Talent Strategist Manager.L’entreprise de l’invitéeHigh Flyers est un cabinet de chasse de tête basé à Paris, qui met en relation les talents Mid et C-level avec des entreprises à forte croissance, dans le monde entier. Née de la frustration d'une industrie dépassée qui traite les humains comme des numéros et de la passion de connecter les gens à un objectif, c’est en 2015 qu’Eugénie Chaltiel crée HFA.HFA en quelques chiffres :400 clients1 000 placementsDes clients à travers 5 pays qui regroupe une base de données de 6000+ A-players du monde entier !Une équipe d’une quinzaine de personnesContenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques axées sur l’expérience candidat, à savoir comment se passe le processus de recrutement d’alternants, comment préparer et réussir ses entretiens d’embauche et aborder une étude de cas ou bien comment comprendre les attentes d’un recruteur. Amélie livre également beaucoup de conseils en toute transparence.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Amélie. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
54:54 09/05/2022
“On a commencé à comprendre qu’il fallait recruter de façon extrêmement régulière voire quotidienne pour avoir un flux continu.” Jade DAGHER, Co-fondateur de Gamma School
L’invité du podcastJade fait ses études en école d’ingénieur avec un parcours généraliste à l’ESME. Il se spécialise par la suite en développement informatique. Il est également très impliqué dans l’entrepreneuriat, ce qui l’amène à ESCP dans un cursus d’entrepreneuriat. Il monte ses premiers projets en école pour ensuite lancer ses deux boîtes phares :📍 Mon Ami Geek : Premier service Français, d'aide informatique à domicile, qui a pour mission de réconcilier certaines personnes avec leur ordinateur, leur téléphone et leurs autres appareils.📍 Gamma Education : Service pour aider les personnes en reconversion et leur transmettre les bonnes compétences et atteindre le job de leur rêve.L’entreprise de l’invitéGamma Éducation est le groupement d’écoles qui a été créée par Jade Dagher et Honoré Bayzelon. En 2019, Gamma Éducation a commencé avec l’école OrthographIQ, la solution 100% en ligne de formation en Orthographe à destination des entreprises.Pour ce faire, OrthographIQ :Réalise un bilan de niveau précis pour chaque apprenantPersonnalise le parcours de formation selon le niveau de chacunEngage quotidiennement l'apprenant tout en préservant sa productivité (8min./jour)Stimule l'apprentissage et l'amélioration de la mémoire orthographique jusqu'à l'atteinte d'une maîtrise complète des règles.Quelques chiffres clés :📍 1,2 M€ de chiffre d’affaires sur 2021.📍 Plus d’une vingtaine d’entreprises utilisent le service d’OrthographIQ comme Disney, Ornikar, Blablacar, EBP, Alten, Decathlon, MMA, Boulanger📍 Près de 20 employés📍 5 postes à pourvoir. Lien ici.Gamma Éducation ouvre de nouvelles écoles prochainement une école dans le reconversion dans la RSE et une école dans le web3.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde en profondeur la thématique de la stratégie de recrutement d’une entreprise early-stage. On parle notamment de pourquoi choisir un freelance ? Pourquoi recruter des stagiaires ? Quels sont les signaux pour basculer sur une embauche de CDI ? Comment aller chercher des compétences spécifiques et pointues ?Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Jade. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
47:07 08/21/2022
"Le sourcing ce sont toutes les techniques qui visent à identifier les bons candidats" Maurine PREVEL, Tech Talent Acquisition Manager chez Matera
L’invitée du podcastDans le cadre de ses études à Montpellier Business School et à l’ISEG (Erasmus), Maurine décide de s’orienter vers le recrutement. Elle y passe ses 5 premières années professionnelles.Dans le cadre de ses études, elle découvre le monde du recrutement en cabinet (captain recruiter & skillink), elle aide ses clients (en France et au Portugal) à recruter des profils techs.À la suite de cette première expérience, Maurine décide de rejoindre l’équipe de Doctolib en tant que Technical Recruiter, où elle recrute des profils techs. Principalement en Engineering (l’infrastructure, la sécurité, le support technique…), mais elle travaille aussi sur des profils marketing et des Project Managers. Elle se spécialise ensuite dans le Sourcing, où elle continue sur le scope Engineering, avant de se lancer sur la partie Produit et Design.En parallèle , elle aura l’occasion de lancer et gérer la stratégie D&I (pour la partie Recrutement).C’est en Avril 2022, que Maurine décide de rejoindre l’équipe de Matera, en tant que Tech Talent Acquisition Manager.L’entreprise de l’invitéeEn quelques mots, Matera permet aux personnes les mieux placées pour prendre soin de leur immeuble : les copropriétaires eux-mêmes. Matera accompagne de A à Z les syndics coopératifs et bénévoles dans la gestion de leur copropriété grâce à :📍 Une plateforme intuitive pour la gestion quotidienne de la copropriété ✨📍 Des experts qui prennent le relais sur les sujets complexes (juridique, travaux, impayés, etc.) 👷Créée en 2017, Matera s’est donné une mission : rendre la vie en copropriété heureuse. En redonnant le pouvoir aux copropriétaires, Matera rend la gestion de copropriété plus transparente, plus réactive et plus sereine 💙Aujourd’hui, Matera accompagne plus de 6 500 copropriétés partout en France, soit près de 150 000 copropriétaires ! L’entreprise a déjà lancé son offre en Allemagne et compte 200 copropriétés clientes.Contenus du PodcastDans ce podcast, on aborde en profondeur la thématique du sourcing. Le but est de décortiquer le processus de sourcing partant que la thématique de compréhension des besoins jusqu’aux entretiens en passant par la gestion d’un ATS et les canaux de sourcing.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Maurine. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
42:02 08/07/2022
Toutes les idées ne se valent pas dans un contexte, mais c’est toujours intéressant de prendre du recul sur l’idée" Bojer KINZONZI, Talent Acquisition Recruiter Tech chez PlayPlay
L’invité du podcastDiplômé d’un master en recrutement, Bojer décide de s’orienter vers le recrutement. C’est dans cette optique qu’il travaille pour LTD recrutement, puis chez Famoco en tant que Talent Recruiter. Cela inclut concrètement la responsabilité des recrutements tech, la gestion de la marque employeur ainsi que le suivi des collaborateurs. Et c’est à l’issue de cette expérience que Bojer décide d’intégrer PlayPlay en qualité de Talent Acquisition Recruiter.L’entreprise de l’invitéPlayPlay est une plateforme de création vidéo en ligne qui permet aux équipes de communication de transformer n'importe quel message en une vidéo convaincante.Cette startup figure désormais dans le prestigieux classement French Tech Next40/120. PlayPlay est reconnu par le gouvernement français comme étant capable de devenir un leader technologique de classe mondiale. En conséquence, elle a levé en Janvier 2022 sa série B. Cette startup a été fondée en 2017 par Clément Moracin, Thibaut Machet et Aurélien DAYRES.Quelques chiffres clés :66M€ levés en 2022 en partie via Insight Partners & Balderton CapitalDes utilisateurs répartis dans 15 pays au sein de plus de 1500 entreprises, comme Doctolib, L’oreal, Decathelon, OVH, SNCF, Orange, etc.Plus de 250 talentsPrès de 50 emplois à pourvoir. Lien ici.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme, l’intégration de la diversité dans une culture d’entreprise, pourquoi favoriser la diversité, les biais d’un recruteur qui recrute plusieurs typologies de personnes (dev vs sales par exemple) qui ont des cultures différentes, ou bien encore la façon de conserver la diversité des talents tout en conservant des compétences dures inflexibles.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Bojer. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
48:36 07/24/2022
"Piège : mes taux de réponses sont plus faibles, donc j'envoie plus de messages” Robin CHOY, CEO d’HireSweet
L’invité du podcastDans le cadre de ses études à HEC, Robin s’intéresse beaucoup à la finance et à l’entrepreneuriat. Il se passionne alors pour Deezer ainsi que pour son histoire, il s’intéresse également à pierre kosciusko-morizet et à son travail sur Price minister. Il effectue une première expérience de travail chez Commerzbank AG et s’engage par la suite dans l’entrepreneuriat pendant 2 ans avec sa première boîte Jougger, marketplace de services basée sur une monnaie virtuelle. 🚀Par la suite, Robin crée une nouvelle entreprise qui propose un service de tests pour valider les compétences techniques des développeurs, toutefois, il s’aperçoit rapidement des problématiques de recrutements des entreprises. C’est à la suite de cette première proposition de valeur de sa seconde entreprise qu’avec Ismael Belghiti et Paul Bachelier, il crée HireSweet. ✨L’entreprise de l’invitéHireSweet est une startup française qui aide les entreprises à sourcer plus de candidatspour les offres où elles en manquent. HireSweet a démarré en 2016 et est entrée à YC en 2020. 💪🏼HireSweet possède 2 produits phares :1️⃣ HireSweet CRM : Un logiciel de Talent Acquisition conçu pour les équipes de recrutement qui manquent de candidats.2️⃣ HireSweet Marketplace : une sélection hebdomadaire des meilleurs profils tech - sélectionnés par nos experts.Quelques chiffres clés :📍 2M€ levés depuis mars 2017 avec des acteurs comme YC, Yves Weisselberger, The family, Global founder capital, Yannis Yahiaoui, BPI France, Agoranov ou bien Kima Ventures.📍 Plus de 1200 entreprises clientes, dont, à titre d’exemple, Shapr, Lydia, Ledger, Nokia, Meetic.📍 Plus de 40 employés.📍 Près de 7 emplois à pourvoir. Lien ici.Contenus du PodcastDans ce podcast, on aborde en profondeur la thématique de la chasse de profils pour un recruteur ou bien un chef d’entreprise qui cherche à recruter des profils en tension.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Robin. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
41:03 07/10/2022
"Une boîte sans culture d'entreprise, c'est comme une armée de mercenaires : quand ça va mal, ça implose" Elliot BOUCHER, Co-fondateur d'Edusign
L’invité du podcastElliot est entrepreneur de carrière, il monte très tôt ses premiers business e-commerce en parallèle de ses études à l’IESEG. Il se sert de ses connaissances en marketing et de ses expériences en tant qu’ambassadeur chez N26 et chez Capgemini, puis de son statut de consultant chez Capgemini, mais aussi de son expérience de formateur chez Udemy sur les thématiques de stratégies de marketing digital (facebooks ads, les emails marketing, construction d’un site e-commerce,etc.).Aujourd’hui Elliot est un des co-fondateurs d’Edusign. Il s’occupe essentiellement de deux thématiques : le produit et le recrutement.L’entreprise de l’invitéEntre le covid et l’évolution des besoins en termes de qualité (cc Qualiopi), les prestataires de l’enseignement ont dû faire face à de nouveaux défis. C’est dans ce contexte que la team fondatrice a identifié un point de tension majeur: l’émargement des écoles et des organismes de formations.La solution Edusign vise à augmenter le taux de présence et suivre de façon simple et digitale la gestion administrative des élèves pour que les acteurs de l’enseignement puissent se consacrer à ce qui compte vraiment. Concrètement Edusign est une plateforme SaaS de feuille de présence digitale sécurisée. Les signatures se font en 3 secondes via smartphone.Quelques chiffres clés :📍 Plus d’un million levé avec Shapr Ventures📍 500 000 utilisateurs📍 30 collaborateurs📍 Plusieurs offres d’emplois à pourvoir.Contenus du podcastDans ce podcast, on aborde la thématique pratique du full remote à l’échelle d’une boîte entière. 2 axes majeurs :📍 Comment organiser sa culture d’entreprise en remote ainsi que l’impact sur ses recrutements 📍 Comment préparer le déroulement de l’on-boarding full remote d’un collaborateur.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Elliot. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
38:35 06/27/2022
“On avait pas de mal à recruter des profils tech, on avait du mal à recruter des femmes dans la tech.” Diane DE ROQUEFEUIL, Head of Talent Acquisition chez Modjo
L’invité du podcastDiane, diplomée d’HEC en 2017, découvre l’écosystème entrepreneurial grâce à une première expérience chez Frichti. C’est au bout de 2 ans qu’une opportunité se présente d’intégrer Theodo dans leur parcours "devient CEO en 3 ans" : elle rejoint la boite en Product Owner puis passe en recrutement, où elle se découvre une passion pour le métier.C’est finalement au bout de 2 ans et demi chez Theodo, qu’elle rejoint l’équipe motivée de Modjo en tant que Head of Talent Acquisition pour monter l'équipe. Elle s’occupe à court terme du recrutement des profils tech, mais surtout de créer les processus de l'équipe et mettre en place toutes les conditions de réussite de scaling.L’entreprise de l’invitéModjo est une jeune startup française qui a levé 7 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs, dont les fonds Daphni et Aglaé Ventures. Elle est créée par Paul Berloty, Côme Hug de Larauze, et Matthieu de La Fournière en 2020. En quelques mots, Modjo est une plateforme mise entre les mains de toutes les équipes au contact de clients. L'outil permet d'enregistrer, retranscrire, analyser et centraliser sur une même plateforme l'ensemble des interactions qu'ils ont avec eux. Les informations clients se diffusent mieux, les commerciaux sont mieux entraînés, plus pertinents et plus forts dans leur métier.L’objectif est de devenir n°1 sur leur marché en Europe.Quelques chiffres clés :📍 7 millions levés en août 2021.📍 Plusieurs milliers d'utilisateurs, au sein d’acteurs de la french tech comme Doctolib, Spendesk, BackMarket, Swile et PayFit ou encore des entreprises plus établies comme Hays et Rivalis.📍 47 employés.📍 10 emplois à pourvoir. Lien ici.Contenus du podcast :Dans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme par exemple, comment se structure une équipe de recruteur, comment valoriser ses projets étudiants auprès d’un recruteur, comment attirer des profils féminins dans la tech et d’autres thématiques connexes.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Diane. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
31:24 06/13/2022
"La culture d'une boîte, c'est l'ADN de cette boîte, comme sa personnalité", Marjorie BORUEL, Head of Talent Acquisition chez Qonto
L’invitée du podcastMarjorie, diplômée d’une école de commerce, commence son parcours professionnel dans le marketing et le luxe. Après 1 an passé chez Louis Vuitton, elle décide de changer de secteur et de se consacrer au recrutement. Elle a été séduite par le recrutement qu’elle voit comme un rôle de chef d’orchestre. Une phrase clé à retenir du discours de Marjorie : “On a 2 clients en tant que recruteurs, nos candidats et nos hiring managers”. À cela s’ajoute une motivation profonde : redorer le blason du recrutement.Après plusieurs expériences dans le recrutement, elle rejoint Qonto il y a 3 ans et demi, soit 1 an et demi après la création de Qonto en 2017. Elle est maintenant Head of Talent Acquisition chez Qonto, notamment sur le recrutement des profils tech.L’entreprise de l’invitéeQonto est une des licornes françaises qui a levé près d’un demi-milliard en janvier 2022. Cette entreprise a été créée par Alexandre Prot & Steve Anavi en 2017. Pour ceux qui ne connaissent pas Qonto, cette scaleup simplifie le quotidien bancaire, le financement, la comptabilité et la gestion des dépenses des PME et des indépendants.Quelques chiffres clés :📍 622M€ levés auprès de fonds d'investissement et de business angels dont Valar, Alven, la Banque européenne d'investissement, Tencent, DST Global, Tiger Global, TCV, Alkeon, Eurazeo, KKR, Insight Partners, Exor Seeds et Gaingels📍 250 000 Entreprises ont recours à Qonto, dont, à titre d’exemples, de belles licornes comme Alan, Heetch, Stootie📍 600 talents dans leur équipe📍 Membre du classement Next40📍 Plus de 200 emplois à pourvoir. Lien iciContenus du podcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme l’accompagnement d’un talent au sein du processus de recrutement, l’évolution du secteur du recrutement dans ces dernières années, le déroulement d’un processus de recrutement chez Qonto et bien d’autres thématiques.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Marjorie. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
40:44 05/30/2022
"Je pense que les devs ont enfoncé une porte", Mickael SAYAD, Talent Acquisition Specialiste IT chez ContentSquare
L’Invité du podcastAprès plus d’un an passé chez Contentsquare, Mickael Sayad est talent acquisition spécialisé sur les profils tech. Il est dans les relations humaines depuis plus de 7 ans. Il a notamment côtoyé des entreprises comme Xelians, YOSS, Oyst, Ametix, Vestiaire Collective et bien d’autres encore.Mickael est également le co-fondateur de Recruiters InDa House, avec Rassam Yaghmaei. Recruiters InDa House est une chaine Twitch sur le recrutement et son environnement. Ils reçoivent régulièrement des invités pour échanger avec eux et étendre leur visibilité.L’entreprise de l’invitéContentsquare est une licorne française qui a levé près d’un demi-milliard en mai 2021. Elle est créée par Jonathan Cherki en 2012. En quelques mots, Contentsquare propose un logiciel d'analyse du comportement des internautes/clients.Quelques chiffres clés :408M€ levés en 2021750 clients, dont 30 des 100 plus grandes entreprises mondialesEntre 2016 et 2020, une croissance moyenne annuelle de son chiffre d’affaires (CA) de l’ordre de 121 %1500 employésPrès de 200 emplois à pourvoir. Lien ici.Contenus du PodcastDans ce podcast, on aborde des thématiques variées, comme par exemple, le cadre des RPOs (recruitment process outsourcing), comment valoriser ses projets étudiants auprès d’un recruteur, le cadre des processus de recrutement chez Contentsquare et d’autres thématiques connexes.Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ma conversation avec Mickael. Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.
39:13 05/16/2022