Artist picture of Teddy Pendergrass

Teddy Pendergrass

133 695 fans

Teddy Pendergrass : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Close the Door Teddy Pendergrass 05:25
Love T.K.O. Teddy Pendergrass 03:41
When Somebody Loves You Back Teddy Pendergrass 04:56
Joy Teddy Pendergrass 06:16
Believe In Love (Phat Phili Mix) Teddy Pendergrass 04:18
Believe In Love Teddy Pendergrass 03:27
Come Go with Me Teddy Pendergrass 05:47
Love T.K.O. Teddy Pendergrass 04:59
The More I Get, the More I Want Teddy Pendergrass 04:25
You Can't Hide from Yourself Teddy Pendergrass 04:05

Dernière sortie

Teddy Pendergrass : les nouveautés sur Deezer

Albums les plus écoutés

Teddy Pendergrass : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Teddy Pendergrass

Playlists

Teddy Pendergrass : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Teddy Pendergrass sur Deezer

Biographie

Philly soul

A dix-neuf ans, le chef de choeur se retrouve batteur du groupe vocal The Cadillacs, grand rival de Harold Melvin & the Blue Notes. Alerté par le timbre sensuel de Pendergrass, ces derniers l'enrôlent en tant que chanteur. Une nouvelle rivalité naît au sein du groupe qui réalise une série de hits sous la houlette de Kenneth Gamble et Leon Huff, responsables du Philly Soul : « If You Don't Know Me By Now », « The Love I Lost », « Bad Luck » et « Wake Up Everybody » (n°1 en 1976).

Soul lover

En 1976, Teddy Pendergrass quitte ses compagnons et démarre une carrière solo sur les chapeaux de roue avec l'album de platine Teddy Pendergrass et ses singles « I Don't Love You Anymore », « You Can't Hide from Yourself » et « The More I Get, The More I Want ». Auréolé d'une réputation de lover, le chanteur à la voix de velours et au visage d'ange institue des concerts ladies only (réservés aux femmes).

Nominé aux Grammy Awards, sacré Meilleur chanteur soul aux American Awards de 1978, Teddy Pendergrass vogue sur la crête du succès avec les albums d'or ou de platine Life Is A Song Worth Singing (1978), Teddy (1979) et Teddy Live (Coast to Coast). Il est alors appréhendé pour incarner Otis Redding à l'écran.

Le triomphe continue en 1980 avec l'album TP et les singles « Turn Off the Lights », « Come Go With Me », « Shout and Scream », « It's Your Love » et « Can't We Try », puis l'album It's Time for Love en 1981 (« Love TKO », « I Can't Live Without Your Love »).

Paralysé

En 1982, un accident de voiture interrompt brutalement la carrière du crooner et le laisse paralysé à vie. Teddy Pendergrass reprend le chemin des studios mais n'apparaît que rarement sur scène. Love Language est disque d'or en 1984, suivi de deux disques inédits, This One's for You et Heaven Only Knows. Après Workin' It Back, l'album Joy fournit le n°1 homonyme en 1988. Truly Blessed est le titre de son autobiographie publiée en 1991.

Les albums You and I (1997), This Christmas I'd Rather Have Love (1998) et From Teddy With Love (2002) concluent la carrière de cette grande figure de la soul qui s'éteint le 13 janvier 2010 des complications d'un cancer du colon.