Artist picture of High Tone

High Tone

60 489 fans

Top titres de l'artiste

Rub-a-Dub Anthem High Tone, Pupa Jim 04:59
Dub Migration High Tone, Zenzile 04:06
Counter Strike Dub High Tone, Zenzile 05:35
Oh Why High Tone, YEHAIYAHAN 04:57
Disobey High Tone, Zenzile, Jolly Joseph 03:53
Dub to Dub - Echo Logik High Tone 04:17
Dub Revolution High Tone, Zenzile, Nazamba 03:53
Rub-A-Dub Anthem DUB ADDICT, High Tone 03:20
Echo-Logik High Tone 04:59
Open Gate High Tone, Zenzile, Nai-Jah 03:38

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Lionel Dumas dit DJ Twelve (DJ, programmeur), Dominique Peter dit Selekta Dino (batterie), Julien Oresta dit Aku Fen (guitare), Antonin Chaplin dit Natural High (clavier), Fabrice Oresta dit Flaba Stone (basse) et Nicolas Thiry dit Led Piperz  (vidéo) forment High Tone à Lyon (Rhône) en 1997. Le groupe s'oriente d'emblée sur un dub electro qui incorpore avec tact les éléments electro aux fondamentaux du dub.

Dès leur premier album, Opus Incertum en 2000, le dub français s'est trouvé son représentant emblématique. High Tone apporte en plus de nombreux éléments world dans son electro dub, enrichissant une palette sonore déjà des plus larges. Bass Temperature sort en 2001 puis High Tone collabore avec Kaly Live Dub pour Kaltone en 2002.

Apès Acid Dub Nucleik en 2002 c'est la rencontre avec Improvisators Dub pour Highvisators en 2005. Ces rencontres montrent l'ouverture et la volonté d'échange du groupe. Phénomène suffisamment rare pour être souligné. Wave Digger sort en 2005 et s'impose comme un album particulièrement achevé.

Continuant son cycle de rencontre, High Tone sort Wangtone avec l'artiste chinois Wang Leï en 2005. Zenzile n'est bien sûr pas oublié et Zentone sort en 2006, avant que High Tone ne revienne en solo pour Underground Wobble en 2007. Alors que Dub Invaders sort en 2009, le titre « Bass Temperature » fait une apparition surprise dans les 100 meilleures ventes françaises. Le dub, musique spirituelle par excellence, ne cesse décidément de gagner en audience.

Outback en 2010 confirme largement cette tendance en entrant directement n° 55 du top. L'album se décompose en deux CD pour un total de seize titres, de quoi alimenter les prestations scéniques de High Tone pour la tournée européenne qui débute dès la sortie de l'album. Le groupe français fait
désormais partie des grands du dub electro international.