Artist picture of Loco Locass

Loco Locass

9 894 fans

Loco Locass : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Les gens de mon pays Gilles Vigneault, Catherine Major, Guy Béart, Lynda Lemay 03:23
Le but Loco Locass 05:22
Libérez-Nous Des Libéraux Loco Locass 06:04
Le mémoire de Loco Locass Loco Locass 03:51
La Censure Pour L'échafaud Loco Locass 04:39
Maison Et Idéal Loco Locass 05:24
M'accrocher? Loco Locass 04:46
Bonzaïon Loco Locass 04:52
La Bataille Des Murailles Loco Locass 04:30
Résistance Loco Locass 04:49

Sortie la plus populaire

Loco Locass : les nouveautés sur Deezer

Mes enfants...
L'Assaut
Sheila, ch'us là
Langage-toi

Albums les plus écoutés

Loco Locass : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Loco Locass

Playlists

Loco Locass : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Loco Locass sur Deezer

Pour toutes les ambiances

Biographie

Groupe rap québécois d'abord formé sous le nom de Locos Loquaces à Québec (Canada) en 1995, par Biz et Batlam (alors surnommé Snou). Le groupe s'associe à Chaffik en 1998 et change de nom pour Loco Locass. Ils participent en mars 1999 au concours Révélation Hip-Hop 99 où ils obtiennent le deuxième prix. À l'automne de la même année, ils s'inscrivent à un autre concours, les Francouvertes. Ils gagnent la finale en février 2000 contre un chansonnier de l'Abitibi, Gaétan Leboeuf et les Cowboys Fringants. Leur premier album Manifestif parait le 16 octobre 2000. Ils présentent leur premier spectacle le 25 janvier 2001 au Club Soda à Montréal à guichets fermés. Ils gagnent la même année, le Félix de l'album de l'année hip-hop au gala de l'ADISQ. À l'été 2003, la formation sort le cédérom interactif In Vivo qui contient six nouvelles chansons, en plus de contenu accessible par ordinateur seulement: des pièces en spectacles, des séquences vidéo et une animation autour des toiles du peintre Jean-Paul Riopelle. À l'automne 2004, c'est la sortie de l'album Amour Oral. La pièce « Libérez-nous des libéraux », une chanson dénonçant l'attitude du gouvernement provincial de Jean Charest, et fédéral de Paul Martin, devient rapidement un succès au Québec. Les trois membres des Loco Locass sont nommés en 2007, patriotes de l’année par la société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Cette reconnaissance est remise chaque année à une personne qui se distingue dans la défense des intérêts du Québec. Le groupe crée lors des séries éliminatoires 2009, une chanson de ralliement pour l'équipe de hockey des Canadiens de Montréal intitulée « Le But ». Au printemps 2012, le groupe sort l'album Le Québec Est Mort, Vive le Québec! et réalise un numéro un dans les radios québécoises avec le titre « La Mémoire de Loco Locass ».