Artist picture of Antonello Venditti

Antonello Venditti

91 595 fans

Antonello Venditti : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Ci vorrebbe un amico Antonello Venditti 03:53
Notte prima degli esami Antonello Venditti 04:46
Grazie Roma Antonello Venditti 04:00
Amici mai Antonello Venditti 05:15
Di' una parola Antonello Venditti 03:08
Che fantastica storia è la vita Antonello Venditti 05:57
Roma Capoccia Antonello Venditti 04:50
Roma Roma Antonello Venditti 03:16
Ricordati di me Antonello Venditti 05:15
Unica Antonello Venditti 03:54

Dernière sortie

Antonello Venditti : les nouveautés sur Deezer

Albums les plus écoutés

Antonello Venditti : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Antonello Venditti

Playlists

Antonello Venditti : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Antonello Venditti sur Deezer

Biographie

Antonio Venditti, plus souvent appelé Antonello Venditti, naît à Rome en Italie le 8 mars 1949. Élevé dans la moyenne-haute bourgeoisie italienne, il débute le piano à l’âge de neuf ans, mais il arrête au bout de cinq ans, découragé par l’aspect théorique de l’apprentissage. Pour autant, il entretient une véritable passion pour la musique et écrit ses premières chansons à l’adolescence, avant de fréquenter le Folkstudio, haut lieu de la nouvelle chanson d'auteur où il développe son goût pour l'écriture. Il y côtoie Ernesto Bassignano, Edoardo De Angelis et surtout Francesco De Gregori avec qui il décide de se produire en duo. Remarqués par un producteur, ils signent leur premier contrat en 1969 et publient leur premier album en 1972, intitulé Theorius Campus. Suit un opus solo nommé L’Orso Bruno, qui abrite de nombreux commentaires sociaux de la part de l'artiste engagé politiquement à gauche. Il est désormais lancé pour une longue carrière, marquée par de nombreux succès, parmi lesquels « Grazie Roma » en 1983, adopté depuis en tant qu’hymne par les supporters de l’AS Roma, mais aussi « Ci vorrebbe un'amico », extrait en 1984 de l’album Cuore et qui lui vaudra son unique succès en France. Il atteint son apogée au milieu des années 1980 lorsqu’il crée sa propre maison de disques, Heinz Music. C'est sous sa bannière qu'Antonello Venditti sort ainsi l’album Venditti e Segreti en 1986, qui abrite notamment le tube « Giulio Cesare », avant de connaître en 1988 son plus grand succès de vente avec l'album In Questo Mondo di Ladri. À partir des années 1990, ce sont surtout des compilations et des tournées qui forment l’actualité du chanteur.