Artist picture of Pete Rock

Pete Rock

36 508 fans

Pete Rock : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Grown Man Sport Pete Rock, INI 04:36
Dreamin' Common, Pete Rock 04:00
Wise Up Common, Pete Rock 03:47
No More Words Pete Rock, INI 03:58
A Little Soul Pete Rock 05:41
Step Up Pete Rock, INI 04:45
Tha Game Pete Rock 04:59
Appreciate Pete Rock, CL Smooth 04:33
Nothing More Pete Rock, Deda 04:00
Tru Master (with Inspectah Deck & Kurupt) Pete Rock 03:50

Sortie la plus populaire

Pete Rock : les nouveautés sur Deezer

Truth Is

EXPLICIT

We Good

EXPLICIT

Just Do It

EXPLICIT

Give It to Ya

EXPLICIT

Albums les plus écoutés

Pete Rock : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Pete Rock

Playlists

Pete Rock : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Pete Rock sur Deezer

Pour toutes les ambiances

Biographie

Pete Rock : le survivant de la soul…

De 1995 à 1998, Pete Rock sera très prolifique : il renoue avec ses premières amours en retravaillant à la radio, sur la célèbre station Hot 97, toujours aux côtés de Marley Marl. Parallèlement, il produit un nombre incalculable de titres pour des rappeurs, essentiellement de la côte Est des Etats-Unis. Pêle-mêle, Pete Rock est crédité chez Nas, Public Enemy, Ghostface Killah, Run DMC, The Notorious B.I.G. et beaucoup d’autres.

Toutes ces activités n’empêchent pas Pete Rock de s’investir à corps perdu dans son premier album, Soul Survivor, qui sort en 1998. Sur ce disque fondateur de son style, on note la présence d’invités comme Kool G Rap, OC, Large Professor, Method Man ou encore Raekwon… L’album est un carton. PeteStrumentals, le deuxième opus solo de Pete Rock, sort en 2001 sur le label Rapster/BBE. Comme son nom l’indique, il ne comporte que des instrumentaux et est considéré par les puristes comme son meilleur album. Il caracole en bonne place dans les charts hip hop américain, et fait office de « grand disque » pour tous les DJ et producteurs de la côte Est et d’ailleurs… 

L’homme à tout faire du hip hop

En 2003, Pete Rock fait un saut dans le passé en sortant, Lost and Found, une double compilation de morceaux enregistrés après sa séparation d’avec C.L. Smooth, au milieu des années 1990. Il revient en 2004 avec son troisième album solo, Soul Survivor II, sur lequel figurent une fois de plus des grands noms du hip hop comme Dead Prez, Talib Kweli, Pharoahe Monch, GZA, The RZA ou encore… le fameux C.L. Smooth.

Les années suivantes, Pete Rock se consacre essentiellement à la production pour divers noms : le groupe InI (formé par son frère), mais aussi Ghostface Killah (son ami de toujours) ou Edo G. Pete Rock revient en février 2008 avec l’album NY’s Finest. Comme à son habitude, le disque comprend la crème du hip hop.