Artist picture of Ray Lema

Ray Lema

2 379 fans

Top titres de l'artiste

Wheels Ray Lema, Laurent de Wilde 04:41
Saka Salsa Ray Lema, Laurent de Wilde 05:43
Human Come First Ray Lema, Laurent de Wilde 05:03
Fantani Ray Lema, Laurent de Wilde 04:28
I Miss You Dad Ray Lema, Laurent de Wilde 06:09
Liane et banian Ray Lema, Laurent de Wilde 04:45
Poulet bicyclette Ray Lema, Laurent de Wilde 05:18
Abyssinight Ray Lema, Laurent de Wilde 05:45
Mario Ray Lema, Michel ALibo, Rodriguez Vangama, Irving Acao 07:45
Chains Ray Lema, Laurent de Wilde 05:23

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Raymond Lema A'nsi Nzinga dit Ray Lema est né le 30 mars 1946 dans un train de Lufu Toto (son père est chef de gare), en République démocratique du Congo (anciennement Zaïre). Très jeune, il suit une formation de pianiste classique puis étudie la guitare. Il trouve un poste de maître-tambour du ballet national zaïrois (1976) avant de partir étudier aux États-Unis en 1979.

Après ses universités où il s'est intéressé au jazz, Ray Lema s'installe en France et publie les albums Koteja (1982) et le remarquable Kinshasa-Washington D.C.-Paris Express (1983), distribués par Celluloïd. Il participe ensuite à l'album The Rhythmatist de Stewart Copeland (The Police), et sort Medecine (1985). Après un album avec le Bwana Zoulou Gang en 1988, le Congolais signe chez Island pour les albums Nangadeef (1989) et Gaia (1990).

Outre sa carrière solo exigeante, Ray Lema est un musicien très demandé par des artistes de variété comme Jacques Higelin, Charlélie Couture ou Claude Nougaro. En 1990, il crée un spectacle musical adapté par les voix bulgares de l'Ensemble Pirin, mis sur disque en 1992. Cette même année le voit collaborer avec le pianiste Joachim Kühn et le contrebassiste Jean-François Jenny-Clark pour Euro African Suite.

Dans les années 1990 paraissent les albums très épurés Tout Partout (1994), Green Light (1996) et Stop Time (1997), distribués par Buda Musique. The Dream of the Gazelle (Erato), supporté par un orchestre symphonique suédois, suit en 1998, et Safi, enregistré avec les musiciens marocains de Tyour-Gnawa d'Essaouira, en 2000.

Les deux albums suivants, Mzila (2004) et Paradox (2007), sont ses oeuvres de fusion comme le pianiste les affectionne. Également militant, il tente en 2015 de rapprocher Kinshasa et Brazzaville, les capitales des deux pays rivaux, dans l'album Nzimbu. Pour cette tâche, il est épaulé par les chanteurs Kanta Ballou, Fredy Massamba et le guitariste brésilien Rodrigo Viana. L'année suivante, après l'album en quintette Headbug, il forme un duo avec le pianiste Laurent de Wilde pour l'exercice de fusion jazz et de musique africaine Riddles.