Artist picture of Guns N' Roses

Guns N' Roses

5 927 624 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

Originaire de Los Angeles, le groupe Guns N' Roses voit le jour en 1985 avec la fusion de deux groupes : L.A. Guns où officie Izzy Stradlin (né Jeffrey Isbell) et Hollywood Rose dont font partie Axl (William Bailey, Axl Rose est l'anagramme de « oral sex ») et Duff McKagan. Rapidement évincés, le guitariste Tracii Guns et le batteur Rob Gardner laissent la place aux amis d'enfance et ex-Roadcrew, Slash (né Saul Hudson) et Steven Adler.

Sous un éventail d'influences assez large allant du blues au heavy metal en passant par le glam rock et le punk, le groupe se fait remarquer lors de ses premières prestations dans les clubs de la ville. La signature avec le label Geffen est suivie en 1986 par la sortie de l'EP Live ?!*@ Like a Suicide, un faux disque en public pressé à dix mille exemplaires où se retrouvent des reprises d'Aerosmith (« Mama Kin »), Rose Tattoo (« Nice Boys Don't Play Rock 'n' Roll ») et deux titres originaux : « Move to the city » et « Reckless Life ».

Au cours de l'année suivante, après avoir multiplié les premières parties dont celle du groupe australien AC/DC, Guns N' Roses se produit au Marquee de Londres un mois avant la sortie du premier album Appetite for Destruction, qui tarde à rencontrer son public avant de ses vendre à plus de vingt-cinq millions d'exemplaires. Rétrospectivement, ce premier essai est considéré comme le chef d'oeuvre du groupe et l'un des meilleurs albums des années 1980, précurseur d'un son plus rock qui préfigure le courant grunge.

Après leur première tournée en tête d'affiche, le Get In The Ring Mother****** Tour, le groupe enregistre quatre titres acoustiques, dont la version originale de « You're Crazy ». En 1988 sort le deuxième album, Lies, qui reprend les titres de Live ?!*@ Like a Suicide sur une face. L'une des chansons, « One in a million », provoque un immense tollé, Axl Rose y décrivant la vision d'un petit citadin blanc venu s'installer à Los Angeles et s'en prenant aux « nègres » et aux « pédés ». Les déclarations du chanteur, ambiguës, ne feront qu'envenimer les choses.

En août 1988, Guns N' Roses est invité à jouer au festival Monsters of Rock de Donnington, où il partage l'affiche avec des groupes comme Kiss ou Iron Maiden. Malheureusement, pendant sa prestation va se produire une tragédie : deux fans meurent piétinés à quelques mètres des musiciens sans que ceux-ci ne s'en aperçoivent. Ils n'apprennent la nouvelle que le lendemain dans les médias. Mais cet incident et les nombreux scandales qui ponctuent les années 1989 et 1990 contribuent à la réputation du « groupe le plus dangereux du monde ». En effet, à l'exception du chanteur, les membres sombrent dans la dépendance à l'héroïne, notamment Slash et Izzy Stradlin. En 1989, Axl Rose finit par déclarer, en ouverture d'un concert avec The Rolling Stones, qu'il pourrait bien être le dernier si certains de ses membres ne décrochent pas dans les plus brefs délais (ou « continuent à danser avec Mr. Brownstone », selon ses propres termes).

Les musiciens concernés partent en cure de désintoxication avant de reprendre le chemin des Rumbo Studios, afin de travailler à la pré-production de l'album suivant. Le morceau « Civil War » est destiné à figurer sur une compilation en faveur des enfants victimes du régime roumain de Ceaucescu. Ce titre sera le dernier enregistré par Steven Adler avec Guns N' Roses. En effet, le batteur se fait limoger en août 1990, officiellement pour n'avoir pu parvenir à décrocher de la drogue et ne plus pouvoir enregistrer décemment ses parties. Il démentira par la suite cette version dans la presse, prétendant que la véritable cause de son départ est d'avoir osé tenir tête au despotique chanteur. Slash réussit cependant à convaincre Matt Sorum de quitter The Cult pour le rejoindre.

Après un bras de fer avec sa maison de disques, c'est finalement deux albums qui voient le jour le 17 septembre 1991 : Use Your Illusion I et Use Your Illusion II, réalisant ainsi une première mondiale. Ce sont instantanément d'immenses succès qui se vendent chacun à 500 000 exemplaires le soir de leur sortie. Au total, plus de quinze millions de chacun seront écoulés. Une tournée mondiale de deux années est alors prévue. Elle comprendra cent quatre-vingt douze concerts pour près de cinq millions d'entrées. Le 6 juin 1992, Guns N' Roses se produit avec Aerosmith au parc de Vincennes. En désaccord avec le chanteur, Izzy Stradlin prend la décision de partir. Il est remplacé par Gilby Clarke (ex-Kill for Thrills) après un bref essai avec Dave Navarro de Jane's Addiction. L'été 1992 est marqué par une tournée américaine des stades en compagnie de Metallica.

En 1993 paraît le nouvel album The Spaghetti Incident?, consacré aux reprises de morceaux hard rock et punk. Le disque ne connaît pas un succès aussi phénoménal que les précédents avec cinq millions d'exemplaires vendus, mais il est marqué par le scandale lié à la présence de « Look at Your Game Girl », une chanson signée par le meurtrier Charles Manson. À partir de 1994 commence une période trouble qui voit tous les musiciens originaux partir les uns après les autres, si bien que seuls Axl Rose et Dizzy Reed font partie de Guns N 'Roses. L'atmosphère au sein du groupe devient en effet de plus en plus tendue, Rose souhaitant que les autres membres lui cèdent la propriété du nom Guns N' Roses et deviennent ses salariés (ce qui finira par être le cas). Aussi, les tensions se font de plus en plus fortes quant à la direction musicale à prendre. Rose souhaite ouvrir la musique du groupe à de nouvelles influences, industrielles notamment, mais Slash préfère se contenter de faire ce qu'ils savent le mieux, à savoir « du bon vieux rock'n'roll ».

En 1994, le groupe enregistre « Sympathy for the Devil », une reprise de The Rolling Stones pour la bande originale du film Entretien avec un vampire, mais le chanteur invite en studio son ami d'enfance Paul Tobias afin de lui faire enregistrer une partie de guitare sur le titre, sans en avertir Slash au préalable. Il remixe ensuite les guitares de façon à ce que la partie de Slash paraisse en retrait par rapport à celle de Tobias et sort le titre sans le consulter. C'en est trop pour le guitariste, qui part développer son projet solo, Slash's Snakepit.

En 1996, Axl envoie un fax à MTV, annonçant que « Slash ne fait désormais plus en aucun façon partie de Guns N' Roses ». Gilby Clarke est licencié fin 1994 pour cause de faibles compositions et Matt Sorum aussi, en 1997, à la suite d'une dispute avec le chanteur. Duff McKagan s'en va en début d'année 1998, son contrat arrivant à terme. Tous deux avaient d'ailleurs formé un groupe avec Steve Jones (Sex Pistols) et John Taylor (Duran Duran), The Neurotic Outsiders, dont un seul album fut publié le 1er septembre 1996, produit par Jerry Harrison (Talking Heads). Slash, Duff McKagan et Matt Sorum forment ensuite Velvet Revolver, en 2003, avec Dave Krushner (ex-Suicidal Tendencies) et le chanteur Scott Weiland (Stone Temple Pilots).

Annoncée depuis 1996 et reportée à de multiples reprises, la sortie du sixième album Chinese Democracy a finalement lieu le 24 novembre 2008, au terme d'une histoire rocambolesque, faite de collaborations prestigieuses (notamment le guitariste de Queen, Brian May), d'heures incalculables en studio et de ré-enregistrements, devenant l'album le plus coûteux de l'histoire. Entre temps a eu lieu une tournée passée en 2006 par Paris. Dix ans après Chinese Democracy, le groupe est officiellement toujours en activité.