Artist picture of The Dø

The Dø

231 009 fans

Artistes similaires

Playlists

Biographie

The Dø, c'est tout d'abord l'histoire d'une rencontre entre deux artistes issus de deux univers musicaux complètement différents. À la base Dan Levy est un multi-instrumentiste français qui pratique du jazz et de la musique de film, tandis qu'Olivia Bouyssou Merilahti, Franco-finlandaise âgée de 22 ans est plus orientée rock et électro. Elle raconte « Je suis issue de la chanson. J'ai appris la musique à la guitare. J'ai eu une période plus électro, pendant laquelle je me suis équipée en machines, puis je suis revenue très vite à la guitare et à des sonorités plus naturelles. J'ai eu des formations de chant et de piano, mais j'ai surtout appris ces quatre dernières années grâce aux diverses expériences auxquelles j'ai participé. »La rencontre à lieu il y a quelques années et d'emblée la magie opère : « Nous avons débuté, il y a trois ans, fin 2004, sur une B.O., celle de L'Empire des loups, pour laquelle le réalisateur (Chris Nahon) a voulu nous associer. À la base, je n'y tenais absolument pas, étant habitué à travailler seul, en studio, pour le théâtre, la danse ou le cinéma, composant aussi bien pour le Palais de Tokyo que pour le pavillon hollandais à la Biennale de Venise en 2003. Là, on devait rendre un truc et j'ai compris tout de suite qu'on pouvait être sur la même longueur d'ondes. »

Cette première collaboration plus que réussie leur a donné envie de continuer ensemble et c'est main dans la main qu'ils réalisent les bandes originales de The Passenger pour François Rotger et Camping sauvage pour Christophe Ali, et composent pour des troupes de danse contemporaine. C'est en composant le titre « The Bridge is Broken » que le groupe définit véritablement la ligne musicale de leur futur album. Oubliées les compositions de bande originale, vive la musique pop-rock. Le tandem a trouvé son mode de fonctionnement : tandis qu'Olivia Bouyssou Merilahti s'occupe des mélodies, Dan Levy est le roi des arrangements et c'est aussi simplement qu'ils nous livrent leur premier opus intitulé A Mouthful. Débute la tournée des showcase pour se faire un nom. Mais c'est véritablement la reprise de leur titre « On My Shoulders » comme musique d'une publicité TV (pour les cahiers Oxford) qui a lancé véritablement le buzz autour du groupe. Suite à ce passage récurrent qui a agi comme un accélérateur, leur page MySpace est visitée plusieurs milliers de fois, et le conte de fée débute. Ce qui définit The Do c'est ce mélange de cultures, de différents genres musicaux. Influencé aussi bien par le jazz be-bop de Thelonious Monk, John Coltrane, Sonny Rollins, Ella Fitzgerald que du classique Béla Bartok, Claude Debussy, Hector Berlioz ou du rock : The Beatles, Frank Zappa, PJ Harvey en passant par le rap (Eminem, Wu-Tang Clan), les indépendants Le Tigre ou encore les musiques du monde, le folklore finlandais notamment du fait de la double origine de la chanteuse.

A Mouthful devient sans conteste l'une des grosses surprises de 2008, atteignant la première place des ventes françaises. Le duo revient en 2011 pour Both Ways Open Jaws, moins pop et folk, lorgnant même vers des constructions dignes du rock psychédélique. Both Ways Open Jaws a bien l'allure de l'album de la maturité pour The Dø.

Très attendu après trois années de silence, le troisième album de The Dø, Shake Shook Shaken, est annoncé par la diffusion des extraits « Keep Your Lips Sealed » et « Miracles (Back in Time) ».