Artist picture of Clara Luciani

Clara Luciani

495 674 fans

Top titres de l'artiste

Respire encore Clara Luciani 03:47
Amour toujours Clara Luciani 03:27
Le reste Clara Luciani 03:38
Cœur Clara Luciani 03:49
Santa Clara Benjamin Biolay, Clara Luciani 04:39
La grenade Clara Luciani 03:14
Sad & slow Clara Luciani, Julien Doré 03:21
Ma sœur Clara Luciani 03:36
Sensualité - Souvenirs d'enfance Clara Luciani 03:00
Nue Clara Luciani 03:04

Dernière sortie

Clara Luciani en concert

OCT
06
Clara Luciani and Larry at Le Liberté (October 6, 2022) (CANCELLED)
Rennes, France

Artistes similaires

Playlists

Pour toutes les ambiances

Biographie

Clara Luciani remporte en 2022 les Victoires de la musique de l’Artiste féminine de l’année et de l’Album de l’année pour « Cœur », déjà disque de platine. Ça commence avec un cœur qui bat. Une pulsation familière, le rythme même de la vie. Ce cœur, c’est celui de Clara Luciani. Qui donne son titre à son deuxième album et, dans un monde mis aux arrêts pour cause de pandémie, n’a jamais ralenti. Mars 2020, comme nous tous, Clara est stoppée dans son élan par le confinement. Une pause forcée pour celle qui, depuis la sortie de son premier album, Sainte-Victoire, certifié triple platine (300 000 albums vendus), ne s’est jamais arrêtée. Récompensée par deux Victoires de la Musique, Clara Luciani a enchaîné plus de 200 concerts, d’intimes guitares-voix à de nombreux Olympia survoltés. Le monde s’est arrêté, mais pas ceux qui l’habitent. Et c’est tout ce qui nous lie que célèbre Cœur, un mot qui revient dans chaque chanson de l’album. Grande amoureuse, Clara raconte la passion qui dévore sur Amour Toujours, ces balades qu’on écoute à deux sur Sad and slow, en duo avec Julien Doré, l’amitié sur Tout le monde, qui dit avec justesse combien ceux que l’on aime sont sublimes à nos yeux. Mais aussi, ce que l’on garde à jamais de l’endroit d’où l’on vient, ce Sud que Clara chante dans La Place, et dont le soleil éclaire le clip de Le Reste : un titre qui tire un trait sur une histoire passée, mais n’en chérit pas moins, dans un sourire, que les meilleurs souvenirs. Se relever, faire face ensemble, refuser la violence : après La Grenade, Clara Luciani continue de défendre avec force ce qui anime les femmes de son temps, et rappelle, dès les premières minutes du disque, que « l’amour ne cogne que le cœur. ». Et Au Revoir, nappée dans une brume de synthés, dit combien Clara a craint de dire adieu à son métier, de voir les salles pour toujours se fermer. Un titre, écrit comme pour conjurer le sort. Avant de recommencer à rire, à chanter, à vivre et à danser : c’est le sursaut de Respire encore, l’espoir qui reste chevillé au corps. Un souffle de vie. Un cœur qui bat, à l’infini.