Artist picture of Vladimir Horowitz

Vladimir Horowitz

99 481 fans

Vladimir Horowitz : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Schwanengesang, S. 560 : Liszt: Schwanengesang, S. 560 - No. 4 Ständchen Vladimir Horowitz 05:38
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 : Mozart: Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 - II. Adagio Vladimir Horowitz, Orchestra del Teatro alla Scala di Milano, Carlo Maria Giulini 05:33
Chopin: Mazurka No. 41 in C-Sharp Minor, Op. 63 No. 3 Vladimir Horowitz 01:58
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 : Mozart: Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 - III. Allegro assai Vladimir Horowitz, Orchestra del Teatro alla Scala di Milano, Carlo Maria Giulini 07:52
The Flight of the Bumble Bee Vladimir Horowitz 01:13
Chorale Prelude "Ich ruf' zu dir, Herr Jesu Christ" Vladimir Horowitz 02:51
Piano Sonata No. 13 in B-Flat Major, K. 333 : Mozart: Piano Sonata No. 13 in B-Flat Major, K. 333 - I. Allegro Vladimir Horowitz 10:39
Piano Sonata No. 13 in B-Flat Major, K. 333 : Mozart: Piano Sonata No. 13 in B-Flat Major, K. 333 - II. Andante cantabile Vladimir Horowitz, Wolfgang Amadeus Mozart 09:43
Piano Sonata No. 10 In C Major, K.330 : Mozart: Piano Sonata No. 10 In C Major, K.330 - 2. Andante cantabile Vladimir Horowitz 05:58
Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 : Mozart: Piano Concerto No. 23 in A Major, K. 488 - I. Allegro (Cadenza by Busoni) Vladimir Horowitz, Orchestra del Teatro alla Scala di Milano, Carlo Maria Giulini 10:21

Dernière sortie

Vladimir Horowitz : les nouveautés sur Deezer

Albums les plus écoutés

Vladimir Horowitz : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Vladimir Horowitz

Playlists

Vladimir Horowitz : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Vladimir Horowitz sur Deezer

Pour toutes les ambiances

Biographie

L'un des plus grands pianistes du XXe siècle, de par la technique, le style et le répertoire. Né à Berditchev, dans la partie ukrainienne de l'Empire russe le 1er octobre 1904, Vladimir Horowitz prend ses premières leçons de piano à l'âge de six ans avec sa mère, avant d'entrer au Conservatoire de Kiev et d'étudier avec Felix Blumensfeld. Diplômé en 1920, il se produit avec succès à travers la Russie et s'associe avec le violoniste Nathan Milstein pour une longue tournée. Il choisit l'exil en 1925 et s'installe en Allemagne, à Paris, à Londres et à Rome, avant de se fixer à New York en 1928. Acclamé par Rachmaninov, avec qui il créera les Danses symphoniques pour deux pianos (1941), Horowitz commence à enregistrer et séjourne à Paris, épouse Wanda Toscanini (fille du fameux chef d'orchestre) en 1933, puis s'éclipse une première fois de la scène. De retour à New York en 1939, il reprend les concerts à un rythme soutenu jusqu'en 1953. Sous contrat avec CBS - qui installe un studio d'enregistrement à son domicile -, puis RCA à partir de 1946, le créateur de la Sonate pour piano de Samuel Barber (1949) et de l'Étude, op. 52 de Prokofiev, donne un récital historique au Carnegie Hall de New York le 9 mai 1965 avant de se retirer à nouveau, de 1969 à 1974. Admiré par ses pairs, il revient occasionnellement en Europe et effectue un retour triomphal à Moscou et à Léningrad (Saint-Pétersbourg) en 1986, avant une tournée japonaise et un concert d'adieu à Hambourg le 21 juin 1987. Mort d'une crise cardiaque à New York le 5 novembre 1989, à l'âge de 86 ans, Vladimir Horowitz laisse un héritage discographique impressionnant de virtuosité.