Artist picture of Seckou Keita

Seckou Keita

3 187 fans

Playlists

Biographie

Né le 14 février 1978 à Ziguinchor, au Sénégal, Seckou Keita est issu de la lignée royale malienne des Keita et descendant des griots Cissokho.

Percussionniste adepte du djembé et joueur de kora, un instrument à cordes ressemblant à la rencontre du luth et de la harpe, il reçoit, à l'age de sept ans, l'enseignement de son grand-père. Il débute sa carrière sous l'impulsion de son oncle Solo Cissokho, lui-même réputé pour ses collaborations avec Youssou N'Dour,Touré Kunda, Cheb Mami et Ali Farka Touré. Suivant ce modèle de nomadisme musical, Seckou Keita prend la route des festivals internationaux (Forde, WOMAD, Glastonbury) et collabore avec des artistes cubains ou indiens, dont le violoniste Dr. L. Subrimaniam, persuadé qu'il existe des passerelles entre ces différentes cultures.

Ces explorations sonores sont résumées en 2000 dans un premier album intitulé Baiyo. Il s'installe ensuite à Londres en 2004 pour fonder un quartette. L'ambition du musicien est de synthétiser les modes chromatiques de la kora pratiqués par les diverses cultures mandingues au Mali, en Guinée-Bissau, en Gambie et au Sénégal. Sa démarche est le fruit d'une ouverture d'esprit et d'une envie de partage, comme en témoigne Clychau Dibon (2013), enregistré avec la harpiste galloise Catrin Finch. En 2015 paraît l'album 22 Strings/Cordes.

Seckou Keita enseigne le jeu de la Kora et les rythmes dans des écoles et des centres culturels sous l'égide des associations Music for Change, Creative Partnerships, la Croix-Rouge et le WOMAD. En 2017, sort Transparent Water, un album réalisé avec le pianiste Omar Sosa, le percussionniste Gustavo Ovalles et la joueuse de koto Mieko Miyazaki.