Artist picture of Kenny Loggins

Kenny Loggins

92 285 fans

Kenny Loggins : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Footloose Kenny Loggins 03:46
Danger Zone Kenny Loggins 03:36
Double or Nothing Kenny Loggins, Gladys Knight 03:43
I'm Free (Heaven Helps the Man) Kenny Loggins 03:46
Meet Me Half Way Kenny Loggins 03:39
This Is It Kenny Loggins 03:56
Playing with the Boys Kenny Loggins 06:41
Heart to Heart Kenny Loggins 05:20
What a Fool Believes (with Michael McDonald) Kenny Loggins 04:12
I'm Alright Kenny Loggins 03:46

Dernière sortie

Kenny Loggins : les nouveautés sur Deezer

Albums les plus écoutés

Kenny Loggins : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Kenny Loggins

Playlists

Kenny Loggins : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Kenny Loggins sur Deezer

Biographie

Kenneth Clark Loggins naît le 7 janvier 1948 à Everett, dans l’État de Washington (États-Unis). Il fait ses débuts musicaux au sein du groupe The Second Helping, avec lequel il publie plusieurs titres en 1968 et 1969. Puis il compose quelques morceaux pour le groupe Nitty Gritty Dirt Band, qui figureront sur leur album de 1970 Uncle Charlie & His Dog Teddy, et participe au groupe Gator Creek avec Mike Deasy. Il fait ensuite la connaissance de Jim Messina (ex-Poco et Buffalo Springfield), qui travaille comme producteur indépendant pour Columbia Records. Grâce à lui, Kenny Loggins signe un contrat avec la firme, portant sur l’enregistrement de six albums. Ces derniers paraissent entre 1971 et 1976 sous le nom Loggins and Messina. En 1977, il produit son premier album solo, Celebrate Me Home (n°27), qui comprend la chanson à succès « I Believe in Love » (n°66), chantée à l'origine par Barbra Streisand dans A Star Is Born. Nightwatch, sorti en 1978, atteint la 7e position des charts américains, soit la meilleure place obtenue par Kenny Loggins avec un album au cours de sa carrière, en grande partie grâce à la chanson à succès « Whenever I Call You Friend » (n°5), un duo avec Stevie Nicks de Fleetwood Mac. Keep the Fire en 1979 (n°16) et High Adventure en 1982 (n°13) confirment la popularité et le succès commercial de Kenny Loggins. Tout en continuant de produire des albums, il travaille ensuite notablement avec Michael McDonald, puis se tourne vers un nouvel exercice : la bande originale de film, dont il devient rapidement un spécialiste. Cela commence avec « I’m Alright » (n°7) pour Caddyshack. Puis les hits s'enchaînent avec « Footloose » (son premier numéro 1 qui lui vaut une nomination aux Oscars) et « I’m Free (Heaven Helps the Man) » (n°22) pour Footloose (1984), « Danger Zone » (n°2) et « Playing with the Boys » (n°60) dans Top Gun (1986), puis « Meet Me Half Way » (n°11) pour Over the Top (1987). Au cours des années qui suivent, Kenny Loggins multiplie les expériences, en se tournant par exemple vers la musique pour enfants ou la country.