Artist picture of Ben Webster

Ben Webster

36 933 fans

Ben Webster : écoute tous les titres sur Deezer

Top titres de l'artiste

Rosita Coleman Hawkins, Ben Webster 05:03
Bye Bye Blackbird Ben Webster, Oscar Peterson 06:41
When Your Lover Has Gone Ben Webster, Oscar Peterson 03:56
Tangerine Coleman Hawkins, Ben Webster 05:20
The Touch Of Your Lips Ben Webster, Oscar Peterson 06:16
Gone With The Wind Art Tatum, Ben Webster, Red Callender, Bill Douglass 04:46
All The Things You Are Art Tatum, Ben Webster, Red Callender, Bill Douglass 07:16
Have You Met Miss Jones? Art Tatum, Ben Webster, Red Callender, Bill Douglass 04:45
Stardust Ben Webster 06:25
Solitude Ben Webster 04:02

Sortie la plus populaire

Ben Webster : les nouveautés sur Deezer

Blues For Yolande
It Never Entered My Mind
Rosita
You'd Be So Nice To Come Home To

Albums les plus écoutés

Ben Webster : les albums les plus populaires

Artistes similaires

Les artistes similaires à Ben Webster

Playlists

Ben Webster : découvre la musique & les playlists

Apparaît dans

Écoute Ben Webster sur Deezer

Pour toutes les ambiances

Biographie

Parfois surnommé affectueusement "The Brute" et "Frog" en raison de son jeu dur et rauque, Ben Webster est reconnu comme l'un des plus importants musiciens de saxophone ténor de tous les temps, au même titre que Coleman Hawkins et Lester Young. Élevé à Kansas City, il a d'abord appris à jouer du piano et du violon, avant de se tourner vers le saxophone après avoir pris des leçons avec le grand Johnny Hodges. Il a rejoint le Young Family Band, qui comprenait ensuite Lester Young, puis a joué avec le groupe de Benny Moten aux côtés de futures stars comme Count Basie et Walter Page. Il a également joué avec Andy Kirk, le Fletcher Henderson Orchestra, Benny Carter et Cab Calloway.

En 1935, il rejoint l'orchestre de Duke Ellington et s'impose rapidement comme l'un des meilleurs saxophonistes ténors du pays, participant à de nombreux enregistrements célèbres, dont "Cotton Tail" et "All Too Soon". Il quitte l'orchestre après une furieuse dispute avec Ellington (au cours de laquelle il aurait découpé l'un des costumes du chef d'orchestre), monte son propre groupe et joue également avec Jimmy Witherspoon et Jay McShann. En 1953, il a enregistré l'un de ses disques les plus acclamés, "King of the Tenors", avec le pianiste Oscar Peterson, qui est devenu l'un de ses collaborateurs réguliers. Il travaille aussi régulièrement avec le Jazz at the Philharmonic de Norman Granz et, en 1956, il forme un autre partenariat célèbre avec le pianiste Art Tatum. Après avoir fait la paix avec le chef d'orchestre, Webster a réintégré le Duke Ellington Orchestra en 1971 et a également enregistré des ensembles influents avec Earl Hines, Buck Clayton, Bill Coleman et Teddy Wilson. Plus tard, il passe de plus en plus de temps en Europe, mais s'effondre et meurt à la suite d'un concert aux Pays-Bas en 1973. Il a laissé derrière lui de nombreux enregistrements qui ont grandement inspiré les nouvelles générations de musiciens de jazz.